Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

31 

Faut-il haïr les journalistes ?

Prenez-en dix qui répètent à l’envi cette infox : Mélenchon pousse à la violence car il a dit : « La haine des journalistes est saine » (1).

Prenez-en autant qui, sans moufter, laissent Castaner salir ainsi leur micro : « Je ne connais aucun policier, aucun gendarme, qui ait attaqué des gilets jaunes. »

Prenez dix éditocrates et journalistes de plateaux qui savent que Castaner ment, mais qui se taisent et dissertent sur la violence des gilets jaunes.

Prenez dix sites Internet d’information alternative, cent internautes sur les réseaux sociaux qui diffusent des centaines de témoignages de la haine anti-gilets jaunes et des violences policières fachoïdes (2).

La mafia journaleuse hurle à la moindre chiquenaude administrée à l’un des siens par un excité cagoulé ou un gilet jaune (lequel perdra peut-être en suivant un œil, une main, ses dents…). Sait-elle, la mafia corporatiste vendue à ses patrons milliardaires que, si elle continue comme ça, on entendra bientôt dans les rues « Tout le mon-dé dé-tes-te les mé-dias » ?

Le gouvernement vient (15 janvier) de s’émouvoir des dégâts causés par les tirs sur les manifestants (3). Les médias ont enfin le feu vert pour en parler et nous les montrer.

Théophraste R. (journaliste parfois poursuivi par les CRS, jamais par le peuple).

Notes.
(1) Il a dit : « Si la haine des médias et de ceux qui les animent est juste et saine, elle ne doit pas nous empêcher de réfléchir et de penser notre rapport à eux comme une question qui doit se traiter rationnellement dans les termes d’un combat ». Y ajouter ses multiples déclarations contre toute violence
(2) Dans certains bureaux de vote proches de casernes de gardes mobiles, le score du FN frôle parfois la majorité absolue.
(3) Le 15 janvier, le directeur de la police nationale, le préfet Éric Morvan, a (enfin !) fermement demandé par écrit aux policiers de ne jamais viser la tête des manifestants.

URL de cette brève 6052
https://www.legrandsoir.info/faut-il-hair-les-journalistes.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
17/01/2019 à 10:01 par ellul

La question ne serait-elle pas : existe-t-il encore des journalistes ???(je ne parle pas du monde diplomatiqueou autre...)

#155831 
17/01/2019 à 11:48 par Autrement

Rumeurs (tweets de Politis) : la démission de Castaner serait imminente.
C’est ce qui explique que les médias commencent tout juste à parler des violences policières. On va lui mettre tout sur le dos.
Il ne l’a pas volé, mais le gouvernement de Macron-Medef va s’en sortir blanc comme neige avec l’image du Grand Débat de Démocratie Participative...dont on sait déjà qu’il est barricadé : la déesse TINA continue de sévir.
Et donc sur le sujet du Grand Débat, - qui flatte les maires après qu’ils ont été méprisés, faisant ainsi d’une pierre deux coups de com - les médias paillasson s’étendent avec délectation...

#155835 
17/01/2019 à 12:24 par Buffaud

"Dans certains bureaux de vote proches de casernes de gardes mobiles, le score du FN frôle parfois la majorité absolue." Tout à fait vrai, c’est vérifié dans mon arrondissement. Mais alors, puisque parait-il les gilets jaunes sont d’extrême droite eux aussi, pourquoi leur tirer dessus ?

#155837 
17/01/2019 à 13:56 par Serge F.

Une explication au sujet du niveau de violence des forces de l’ordre :

https://twitter.com/Poulin2012/status/1085853254557274112

#155840 
17/01/2019 à 14:55 par Toff de Aix

Cette instruction écrite n’est pas là par hasard, ni par bonté d’âme ou responsabilité.. Surtout pas après deux mois de violences hallucinantes, et plusieurs milliers de blessés..

Non, la pourriture se couvre juste en cas de poursuites. Par sûr que ça suffise.. Car ça commence sérieusement a se voir.

#155844 
17/01/2019 à 18:10 par Renard

Je pense que ce (léger) revirement médiatico-politique est uniquement dû à la vidéo du pompier gilet jaune gisant au sol après s’être pris une flashball dans la tête.

Y’aurait pas eu de vidéo y’aurait pas eu de changement.

En tout cas effectivement l’expression "média aux ordres" prend tout son sens quand on voit que le discours médiatique est calqué au millimètre près sur ce que dise les politiques.

#155856 
17/01/2019 à 19:12 par Adel

Comment LGS peut-il faire l’impasse surle buzz d moment ? La préférence de Moix pour les femmes asiatiques de 25 ans et sa détestation du corps de celles de 50 ans. LGS fait partie de ces rares sites qui n’en parle pas. Après ça, il ne faudra pas vous étonner que le decodex et ses variantes ne vous accordent pas une note de crédibilité qui pourrait vous hisser au niveau de Closer ou Purepeople pour commencer. Ensuite pour rejoindre les "grands sites", il vous faudra parler de ce méchant Trump qui a abandonner ces pauvres kurdes aux méchants turcs qui vont les exterminer et aussi que daesh n’est pas "totalement" vaincu, Au moindre connard qui criera ALLAH AKBAR en utilisant un couteau contre 2 ou 3 passants, ce sera de la faute à Trump car il est parti trop tôt mais la France elle, en faiseuse de paix, reste faire la guerre dans un pays sans l’accord u pays hôte et sans discussion avec les français, les députés les sénateurs... Sinon on peut débattre de plein de choses mais pas des engagements de nos militaires...

#155860 
17/01/2019 à 20:33 par Palamède Singouin

En tout cas effectivement l’expression "média aux ordres" prend tout son sens quand on voit que le discours médiatique est calqué au millimètre près sur ce que dise les politiques.

Et dans le genre "médias aux ordres" il est difficile de surpasser "Le Canard Enchaîné" qui vient de sortir - extraordinaire hasard - un "scoop" sur le cumul de rémunérations de Toubon juste au moment où celui-ci est de plus en plus cité pour sa dénonciation des violences policières.

#155863 
17/01/2019 à 21:53 par irae

https://youtu.be/S5CZkNZq7VE Un syndicaliste vigi courageux critique sa hiérarchie. A mon avis la révocation n’est pas loin.

#155868 
17/01/2019 à 22:02 par Jean Cendent

(2) Dans certains bureaux de vote proches de casernes de gardes mobiles, le score du FN frôle parfois la majorité absolue.
Ah, c’est pas moi qui le dit, merci.
Les résistants de 44 (vidéos)

#155869 
17/01/2019 à 22:13 par Bruno

Si nous convenons que le traitement journalistique fut dans cette séquence tout à fait odieux...

.... depuis les hurlements et les couinements enamourés de M. Éric Brunet démagogiquement et ridiculement vêtu du fameux " gilet jaune" face aux caméras de RMC, au premier Acte du mouvement en ce début du mois de novembre 2018 [ tandis qu’il avait confondu la révolte populaire avec sa propre idéologie poujadiste, égocentriste et réactionnaire] ...............

.........jusqu’au fameux " feu vert " de Matignon autorisant le parti médiatique à évoquer - couleur pastel - les mœurs policières françaises, celles que ne désavouerait pas MBS, le dictateur BCBG ensanglanté d’Arabie saoudite...[ tandis que pendant neuf longues semaines l’omerta sur les amputé-e-s à vie était la norme recommandée afin de ne pas être soi-même "placardisé"...]

......je regrette pour ma part le terme de "haine" dans la bouche du cher député en question. Une haine n’est jamais tout à fait " saine ". Le mot simple, justifié et bien senti de " colère " aurait largement emporté tous les suffrages au sein des foules sentimentales. Il aurait suffi à dire le raz-de-marée qui emporte tout.

Son emploi surtout n’aurait pas permis de prêter le flan à la caste des animateurs d’actualités, toujours promptes à l’amalgame et à la distorsion d’information. Il n’aurait pas enflammé à trop bon compte, la boîte d’allumettes où hurlent 24h/24 les éditorialistes furieuses et les hyènes en costard-cravate haineuses du peuple des ronds-points....

En attendant peut-être l’autre demain, au fil des bourdes du chérubin Elyséen, celui de la place de grève.

#155870 
17/01/2019 à 22:21 par irae

https://youtu.be/WXosPpi8RKI
Celle là c’est pour le menteur de l’intérieur. Comment ça on dit ministre de l’intérieur ? Non pas là.

#155871 
18/01/2019 à 06:44 par calame julia

irae,
merci pour la vidéo ;
J’ignore comment font les familles de policiers dont les heures supplémentaires restent
impayées... "Les gardiens de la paix" sont tout à fait à part qui savent ce que ces mots
signifient. Mais tout ce qu’il raconte notamment sur les heures d’affilée et les horaires
sans transports en commun est vrai. Le non paiement des heures supplémentaires
est carrément scandaleux... et désolant est le nombre de suicides.

#155876 
18/01/2019 à 11:44 par Autrement

À lire aussi l’article bien documenté sur Acrimed :
"Jean Quatremer grand pourvoyeur de fake-news" :
C’est peu dire que certains journalistes ne portent pas le mouvement des gilets jaunes dans leur cœur. Les raisons peuvent en être nombreuses : antipathie vis-à-vis de la contestation sociale, mépris de classe, ou encore réaction corporatiste face aux critiques virulentes des médias. Jean Quatremer figure parmi les journalistes en vue qui ont exprimé le plus bruyamment leur aversion à l’égard du mouvement. Au risque de faire précisément ce que reproche l’élite journalistique aux gilets jaunes : relayer des fausses informations – des « fake news ». (...)
Information ? Démocratie ? Mais pas de Grand Débat sur le traité franco-allemand ... Doucement, silence ! C’est une affaire de grandes personnes, voyons !
Exemplaire !

#155890 
18/01/2019 à 13:06 par szwed

Je n’ai pas de haine envers la matinale de France Inter, C à vous (la 5), le journal de 20 heures sur la 2, je n’ai que du mépris, je ne les écoute plus si ce n’est pour mesurer leur niveau de conformisme en rapport étroit aux médias des neuf milliardaires.Le service public de l’information a perdu son honneur et ignore la déontologie. Je fais mien les propos de Jean Peres (Acrimed , novembre 2018) Soumise aux forces sociales, étatiques et militaires pendant les guerres mondiales, et capitalistes en dehors de ces périodes de crise, la presse échoue à être le garant de la démocratie qu’elle prétend être, ce qui n’échappe pas aux publics et à certains journalistes qui, hier comme aujourd’hui, s’en défient et contestent son magistère.

#155895 
18/01/2019 à 13:48 par legrandsoir

Ils s’y mettent ! travail remarquable des médias pour dire et détailler (enfin) les blessures des gj !
https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10157060363434166&set=a.10...

Ils ont attendu le feu vert et vont mettre les bouchées doubles pour qu’on l’oublie.

#155899 
18/01/2019 à 15:17 par Chrls

A une époque les jt tv arboraient un bandeau avec le nombre de jours que des journalistes otages vivaient emprisonnés.
PROPOSITION : Que les médias alternatifs du Net arborent chaque jour un bandeau GJ avec le nombre de morts et les mutilés à vie avec décompte supplémentaire à chaque manifestation .Pour les forces de l’ordre,je m’inquiètes pas,elles ont de bons défenseurs.

#155900 
18/01/2019 à 16:25 par pauvre 2

Bouleversant de courage à chialer, elle a perdu son œil, mais... : https://bellaciao.org/fr/spip.php?article161015

#155901 
18/01/2019 à 17:51 par Mazig

Franchement , écouter les médias français officiels équivaudrait le fait d’apprécier ingurgiter du vomis . Donc abstinence et la cirrhose s’éloignera.

#155904 
18/01/2019 à 20:45 par Scalpel

C’est très injuste.
Mélenchon n’a pas dit que "la haine des journalistes est saine"
Il a dit aussi ceci :
https://youtu.be/j3_ZVRt_xjM?t=715

#155913 
19/01/2019 à 01:41 par irae

Alors que le suppôt du libéralisme masqué de gauche olivier faure appelle à un nième rassemblement des "forces de gauche" ps-hamon-lesverts, en clair les trompe couillons du système libéral à faire corps aux européennes pour que surtout rien ne change et surtout que leurs avantages soient préservés, Aude Lancelin envoie un missile magistral à leur thinkthank https://youtu.be/VF-oB4O6mx0 un pur régal.

#155922 
19/01/2019 à 10:50 par Serge F.

@Scalpel Qui n’a pas commis d’erreur dans sa vie ? L’important est de les reconnaître et d’essayer d’en commettre moins à l’avenir. Pensez-vous que Greg Tabibian ne dise pas de temps en temps des bêtises ? On pourrait faire une compilation de celles qu’il aurait reconnues et la lui renvoyer sans cesse au visage. Pensez-vous que ça lui ferait plaisir ? Je vous conseille de regarder ses vidéos avec modération car il a fait du jugement son fonds de commerce.

#155927 
19/01/2019 à 14:54 par Assimbonanga

Je voulais vous partager une vidéo de Aude Lancelin : impossible de poster le lien. L’omniscience contenue dans le formulaire d’expédition de LGS détecte un danger. Pourtant c’est seulement Le Media, organe français bien de cheu nous et pas financé par une puissance étrangère !
Donc, pour trouver cette vidéo, voici son titre : ÉRIC DROUET ET MAXIME NICOLLE : DES ENNEMIS PUBLICS ?
Aude Lancelin y dénonce sans ambiguité la fondation Jean Jaurès, issue de l’ex PS.


LGS à votre service :

https://www.youtube.com/watch?v=VF-oB4O6mx0

#155937 
19/01/2019 à 19:32 par Chrls

@19/01/2019 à 14:54 par Assimbonanga

Concernant la vidéo en lien ,ce n’est pas compliqué : Fondation Jean Jaurès
Trouvez l’intrus

#155944 
20/01/2019 à 00:05 par irae

Hum hum Aude Lancelin je venais de poster le lien sans encombre.

#155954 
20/01/2019 à 08:53 par legrandsoir

Dans la journée, les médias (dont le Monde fr) ont complaisamment annoncés les chiffres de Castaner pour la manif GJ de samedi : 27 000. L’essoufflement, le déclin, la décrue, le commencement de la fin, quoi !
Puis, le chiffre officiel grimpe à 84 000. Les médias s’y alignent, à contrecoeur. Témoin ce titre de "20 minutes.fr" publié le 19/01/19 à 08h39 — Mis à jour le 19/01/19 à 20h18 où le chiffre de 27 000 pérore en gros, tandis que le corps de l’article avoue discrètement 84 000.
https://www.20minutes.fr/societe/2430943-20190119-gilets-jaunes-acte-1...

#155960 
20/01/2019 à 09:57 par Assimbonanga

Marie-Eve Malouine annonce tranquillement hier que Marine Le Pen est la première à avoir lancé sa campagne pour les élections européennes et qu’elle a tous ses candidats alors que Mélenchon "court derrière le mouvement". Je sais bien qu’il ne faut pas dire des gros mots ou insultes, toutefois j’en ai qui me montent aux lèvres : menteuse, connasse !
Sur une autre chaîne, l’animatrice de LCP, vêtue d’un tricot poilu du meilleur goût, rigole sur le cas de Christophe Dettinger et ne lui accorde aucune circonstance atténuante. Elle semble vouloir montrer des vidéos apportant quelque chose de plus à ce qu’on connaît déjà. On s’attend à entendre Gwénaelle, la femme dont Dettinger a sauvé la vie, mais non ! Ce sont les mêmes vidéos qui accablent le boxeur. Là, j’éteins ma télé, je ne peux pas en supporter davantage. S’il était permis d’insulter selon les mérites de la personne, je dirais "pétasse", mais bon... On est polis et "pacifistes" !
Marie-Eve Malouine, si tu passes par là : https://lafranceinsoumise.fr/les-candidat%E2%8B%85e%E2%8B%85s-aux-elec...

PS, @Iraë, il semblerait donc que cette avarie sur le formulaire soit un peu aléatoire. Ce qui s’est passé, c’est que la fiche s’est colorée de rouge avec une annonce de suspicion de lien dangereux. Merci LGS d’avoir pourvu au grain.

#155961 
20/01/2019 à 12:06 par Assimbonanga

Hier sur Cnews, il y a eu un moment de grâce. Il y avait le Gilet Jaune Hayk Shahinyan, Sandra Rigole une députée EELV, Frédérique Dumas députée UDI, un sous-off de gendarmerie pas chiant, et une autre députée dont j’ai pas noté le pedigree. Il s’est instauré une conversation calme, aimable, argumentée, plaisante, panoramique, intéressante.
Le jeune Hayk en a déduit que c’était par la présence féminine que c’était opérée cette magie. Que nenni ! C’est parce qu’il n’y avait aucun garde chiourme habituel, pas de molosse député ou députée Lrem ou LR, pas de chiens de troupeau façon Szafran qui monopolisent la parole et empêchent toute envolée. Ces gens mettent sur les plateaux une atmosphère à la fois de profond ennui et de tension extrême, une frustration, un sentiment de fatalité et d’injustice. C’est cette espèce qui va vitrifier le pseudo débat pseudo offert aux Français.
Comme on respire quand ils n’y sont pas ! Comme le peuple est intelligent quand on lui laisse la bride sur le cou ! Comment se fait-il que CNEWS ait eu cette perte de contrôle ? Comment ont-ils fait leur compte pour laisser sans surveillance des gens qui ne pensent pas comme eux ? Sans doute une erreur humaine du petit personnel, une baisse de vigilance. Certains se seront fait remonter les bretelles, du moins c’est ce que j’imagine.
On voit bien le rôle que jouent ces chaînes de télé : elles s’approprient les images des événements mais c’est elles qui détiennent la maîtrise des commentaires et les explications de texte. Voilà pourquoi elles sont détestées, pour détournement intellectuel, spoliation. C’est tout à fait logique.

#155965 
20/01/2019 à 14:19 par François de Marseille

@ Assimbonanga : Si vous regardez la télé ou ecoutez la radio, c’est pour vous informer sur leur niveau de fourberie. En attendre de l’info c’est peine perdue et désillusion assurée. La bonne nouvelle c’est, qu’’il y a de plus en plus de chaines d’infos pourries mais que les gens les croient de moins en moins.
Nous ne rappellerons jamais assez que des sondages datant de 2014/2015 montraient que les gens n’avaient pas plus confiance en les médias qu’en les hommes politiques. Ces sondages n’ont, depuis, jamais été renouvellés car leur résultats ne font aucun doute.

#155971 
20/01/2019 à 19:39 par Assimbonanga

Lorsque ce gouvernement a voulu "nettoyer" Notre-Dame-des-Landes, les journalistes étaient priés d’aller voir ailleurs. Une journaliste de Reporterre s’est pris un éclat de projectiles. Les reporters n’étaient pas ménagés, traités comme des zadistes. Présence indésirable. Les CNEWS, BFMTV, LCI n’ont pas fait ces éditions spéciales que nous avons en ce moment. Les Français n’ont pas vraiment suivi cette opération de "déconstruction ( démolition). Pourtant : 2500 gendarmes, 300 victimes. Faudrait pas oublier trop vite. C’était aussi en 2018. Avec Gérard Collomb comme grand ordonnateur. Peu de gens ont exprimé de la sympathie à l’égard des zadistes. C’était des marginaux ! Observons que la presse française n’a pas exprimé son indignation pour cette interdiction de filmer. Bien sage ! La "liberté de la presse" leur était égale à cette période... (C’est surprenant cette variabilité quand c’est pas Mélenchon qui profère des critiques des journalistes)

Pour les Champs Elysées, autre technique : guider les gueux jusqu’au balcon où étaient massés les caméras de télé, boucher toute autre issue. Il y avait en quelque sorte une "entente" entre le gouvernement et les chaînes d’info. Ils pensaient s’en sortir en montrant toutes ces images d’une violence inouïe. Mais cela n’a pas suffi pour retirer le soutien populaire aux Gilets Jaunes. A ce stade, Macron devait déjà être passablement NRV. Il a pour habitude que rien ne lui résiste.

Je pense qu’on n’a pas affaire à du maintien de l’ordre. C’est plutôt de la répression , de façon perverse, une manipulation de foule pour produire des images de communication gouvernementale. C’est extrêmement grave. Vidéo d’un témoignage parmi d’autres : L’OBS. Jim horticulteur a perdu un oeil après un tir de LBD

Cela fait depuis Sarkozy que cette répression se met en place et elle connaît aujourd’hui une telle aggravation qu’on ne peut plus la passer sous silence. Porter plainte contre l’Etat me semble un châtiment bien trop doux pour les responsables surtout que l’Etat c’est nous, contribuables, et que c’est encore dans le bien public qu’on va puiser pour indemniser. Non, il faudrait mettre un terme à ces exactions, porter plainte nominativement contre les ministres de l’intérieur. Il faut qu’ils cessent de se croire intouchables. L’impunité et l’injustice ont assez duré. Des vies sont brisées sans raison sauf à faire peur aux rebelles et empêcher la contestation. De grands procès contre les ministres successifs à l’Intérieur permettraient de savoir comment ça se passe dans ces gouvernements inconséquents qui se croient tout permis avec la vie des autres, celle des pauvres. Ça suffit, il faut qu’ils commencent à trembler dans leurs culottes.

#155976 
21/01/2019 à 17:19 par Serge F.

Libération a invité à l’autocritique 25 professionnels de l’information, de tous supports et médias, aux positions hiérarchiques variées, choisis pour leur capacité à regarder en face les pratiques du métier :

https://www.liberation.fr/apps/2019/01/medias-examen-confiance/

Cofondateur du média d’investigation local Médiacités, Sylvain Morvan a une jolie formule pour résumer le problème : « Les journalistes écrivent librement ce qu’ils sont socialement programmés à écrire. » [...]

On ne fait pas le même métier, balance Eric Fottorino, directeur de l’hebdomadaire le 1 et ex-patron du Monde. Elles organisent le spectacle autant qu’elles le captent. » Grand reporter au Monde, Philippe Ridet ne dit pas autre chose : « BFM TV te vend l’idée qu’il peut se passer quelque chose à tout moment. C’est le meilleur compagnon de la solitude. Si tu regardes les images des gilets jaunes, tu as l’impression que c’est la guerre civile. [...]

A BFM TV, une grande réunion a été organisée le 8 janvier, lors de laquelle les journalistes ont vidé leur sac. Certaines stars de l’antenne, comme Alain Marschall, sont allées jusqu’à remettre en cause la couverture de certains épisodes – en l’occurrence l’hypermédiatisation de la seconde arrestation d’Eric Drouet, l’une des figures du mouvement actuel. « Il a beaucoup été question de la place du reportage à l’antenne, rapporte François Pitrel, président de la Société des journalistes de la chaîne d’info en continu. On a envie que le travail de la rédaction soit davantage valorisé. Il y a parfois un effet d’emballement à l’antenne, on a du mal à lâcher une actualité. »

Que pense le vertueux Alain Marschall du témoignage de Christian Lehmann, un "repenti" des GG ? :

https://twitter.com/tourgueni/status/1051362482961506304

C’est un début, mais il faudrait aller plus loin en acceptant la création d’un Conseil de déontologique des médias.

#155987 
RSS RSS Commentaires
   
We Feed The World (documentaire)
DIVERS
Synopsis Un film pour éveiller les consciences sur les absurdités et les gachis de la production, la distribution et la consommation des produits alimentaires. Chaque jour à Vienne, la quantité de pain inutilisée, et vouée à la destrction, pourrait nourrir la seconde plus grande ville d’Autriche, Graz... Environ 350 000 hectares de terres agricoles, essentiellement en Amérique latine, sont employés à la culture du soja destiné à la nourriture du cheptel des pays européens alors que près d’un quart de (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

« Si vous trouvez que l’éducation coûte cher, essayez l’ignorance. »

Abraham Lincoln, 16ème président des Etats-Unis de 1861 à 1865, 1809-1865, assassiné


Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
« SIN EMBARGO » - Paroles cubaines sur le blocus (et le reste aussi) - Préambule - 1/13
PREAMBULE « Un microphone ? Hum... » Ca y’est, deux jours à la Havane et je commence à me sentir comme un fucking Chevalier de la Table Ronde à la recherche du Graal. Oui, j’ai besoin d’un microphone, avec une petite prise, pour le brancher là. « Tu veux acheter un microphone ? » Ben oui, à peine arrivé, le mien est tombé en panne, alors j’ai besoin d’un microphone. « Oui, oui, je comprends. Un microphone... ». Je suis dans un centre culturel. Un grand centre culturel. J’ai l’impression de voir des (...)
Le DECODEX Alternatif (méfiez-vous des imitations)
(mise à jour le 19/02/2017) Le Grand Soir, toujours à l’écoute de ses lecteurs (réguliers, occasionnels ou accidentels) vous offre le DECODEX ALTERNATIF, un vrai DECODEX rédigé par de vrais gens dotés d’une véritable expérience. Ces analyses ne sont basées ni sur une vague impression après un survol rapide, ni sur un coup de fil à « Conspiracywatch », mais sur l’expérience de militants/bénévoles chevronnés de « l’information alternative ». Contrairement à d’autres DECODEX de bas de gamme qui circulent sur le (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.