RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher
Le Grand Soir partenaire du Forum national de la Gratuité du service public et des biens communs

Fêtons la gratuité le samedi 5 janvier 2019 à Lyon !

L’Observatoire international de la gratuité (OIG) lance cette initiative en partenariat avec l’Observatoire sur les mouvements sociaux (OMOS), l’ACU/Ensemble ! et le site Le Grand Soir.
LGS voisinera avec une vingtaine d’organisations dont la FI, ATTAC, le PG, la FSU, EELV, le NPA, le PCF, le DAL.
Parmi les « grands témoins » qui s’y feront entendre on remarquera Bernard Gensane, administrateur du GS.
Préinscription conseillée : appelgratuite.canalblog.com

Samedi 05 janvier 2019 à Lyon (69001) de 9 h 30 à 19 h Salle Paul Garcin (impasse Flesselles)

L’Observatoire International de la Gratuité (OIG), dirigé par le politologue lyonnais Paul Ariès, et la Mairie du 1er arrondissement de Lyon, représentée par sa Maire Nathalie Perrin-Gilbert, s’associent pour organiser le deuxième Forum national de la gratuité du service public ouvert à toutes/tous.

Cette journée d’échanges et de partage permettra de mieux connaître l’ensemble des formes existantes et à venir de gratuité et d’interpeller les partis politiques (FI, PG, PC, EELV, NPA, etc) mais aussi les syndicats et les associations comme ATTAC, Copernic, sur leurs positions dans ce domaine.

Les participants y parleront notamment à partir des expériences déjà existantes de gratuité des transports en commun urbains et péri-urbains, de gratuité des services culturels et funéraires, de gratuité de l’eau et de l’énergie élémentaires, de gratuité de la restauration scolaire, mais aussi de droit au beau, de démocratie locale.

Ce Forum national s’inscrit dans une mobilisation prolongée initiée par la publication en septembre 2018 du livre-manifeste « Gratuité vs capitalisme » signé par Paul Ariès au nom de l’OIG (éditions Larousse) et qui a donné lieu en octobre au lancement de l’Appel national « Vers une civilisation de la gratuité » signé par de nombreuses personnalités et dirigeants politiques nationaux.

Ce Forum national entend donner du grain à moudre à la réflexion citoyenne alors que commencent à se préparer les élections municipales de 2020.

Lyon sera donc le samedi 5 janvier la capitale de la gratuité du service public.

Lyon sera donc le samedi 5 janvier la capitale de la réflexion sur les biens communs, sur la défense du matrimoine qui permettent de bien vivre.

Venez fêter la gratuité, faite à cette occasion de Lyon une ville en partage !

Ouverture par Mme Nathalie Perrin-Gilbert, Maire du 1er arrondissement de Lyon et intervention de Paul Ariès (directeur de l’OIG)

Nos invités d’honneur Paul Jorion (anthropologue) Jean-Louis Sagot-Duvauroux (philosophe, homme de théâtre)

Nos « grands témoins » Gabriel Amard (LFI), Elliott Aubin (adjoint à la Mairie du 1er arrondissement de Lyon/FI), Clémentine Autain (députée FI) (sous réserve), Julien Bayou (EELV) Yannick Belat (EBC-Auvergne), Thierry Brugvin (convergence antiproductiviste) Maxime Combes (ATTAC-France), Alain Coulombel (EELV), Jean-Michel Drevon (FSU), Philippe Fossat (EBC-Auvergne), Bernard Gensane (site Le Grand Soir) Prune Helfter-Noah (mouvement Utopia), Patrick Le Moal (Fondation Copernic) Vincent Liegey (mouvement de la décroissance), Laurent Paillard (philosophe), Gilles Pereyron (ONG Droit à l’énergie), Christine Poupin (NPA), Benoît Schneckenburger (FI), Danielle Simonnet (PG), Pierre Zarka (ACU/Ensemble !), Benoît Borrits (OMOS, Observatoire sur les mouvements sociaux), un dirigeant national du PCF, DAL (sous réserve), Collectif grenoblois pour la gratuité des transports en commun, etc.

Paul ARIES

journée sera rythmée par des pauses musicales, poétiques…. Buvette et restauration rapide sur place, village associatif.

Préinscription conseillée : appelgratuite.canalblog.com

URL de cet article 34075
  

Chávez. L’homme qui défia l’histoire
Modesto E. Guerrero
Cette biographie complète du commandant Hugo Chávez, écrite par un intellectuel vénézuélien reconnu, révèle les traits essentiels d’un personnage qui n’appartient pas seulement à la légende mais aussi à l’histoire de son temps. Le lecteur est entraîné dans ce parcours exceptionnel, de la province de Barinas jusqu’aux plus hautes charges de la plus grande révolution d’après la guerre froide. Le portrait intime et politique rejoint ici l’épopée de la libération d’un peuple et de tout un continent. 514 pages (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Sous une dictature, il y a une chose pour laquelle nous avons plus de chance que vous en Occident. Nous ne croyons à rien de ce que nous lisons dans la presse, à rien de ce que nous voyons à la télévision, parce que nous savons que c’est de la propagande et des mensonges. Contrairement aux Occidentaux, nous avons appris à voir au-delà de la propagande et à lire entre les lignes et, contrairement à vous, nous savons que la vérité est toujours subversive.

Zdener Urbanek

Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
45 
Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
22 
L’UNESCO et le «  symposium international sur la liberté d’expression » : entre instrumentalisation et nouvelle croisade (il fallait le voir pour le croire)
Le 26 janvier 2011, la presse Cubaine a annoncé l’homologation du premier vaccin thérapeutique au monde contre les stades avancés du cancer du poumon. Vous n’en avez pas entendu parler. Soit la presse cubaine ment, soit notre presse, jouissant de sa liberté d’expression légendaire, a décidé de ne pas vous en parler. (1) Le même jour, à l’initiative de la délégation suédoise à l’UNESCO, s’est tenu au siège de l’organisation à Paris un colloque international intitulé « Symposium international sur la liberté (...)
18 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.