Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

15 

Finalement, le Covid-19 pourrait bien sauver des vies

Les USA ont des problèmes de rentabilité avec leur gaz de schiste. Le Venezuela dispose, sous leur nez, des plus grandes réserves de pétrole du monde.
Une armada états-unienne est arrivée au large des côtes vénézuéliennes, des soldats US campent dans plusieurs pays latino-américains, dont la Colombie, frontalière, où 9 bases militaires sont installées.

La démocratie par le crime n’attend qu’un feu vert. Pour la promouvoir, l’armée des USA a déjà tué au moins 20 millions de personnes depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.

L’Union européenne et notre classe politico-médiatique, expriment leur soutien à Trump par un aboiement ridicule : « Venezuelââââ ».

Si Trump attaque et gagne sans coup férir, il est réélu.
Si Trump attaque et est défait (comme Kennedy à playa Giron, à Cuba), ou s’il s’enlise dans une guerre durable, il perd les élections.

Que faire ? demandait Lénine qui ignorait que le Covid-19 déclencherait aux USA une hécatombe qui affaiblit l’oncle Sam, preuve que cette saloperie chintok parcourt le « monde libre » (sic) avec sa carte du parti communiste en poche. Alors, hein, ne me dites pas qu’il n’a pas été manipulé.

Théophraste R. Président de l’Institut Politique d’Etudes Internationales (IPEI) que je viens de créer pour être reconnu comme expert par les médias. Auteur de l’essai (inachevé) : « Le Covid-19 peut-il arrêter le bras du tueur international et sauver des centaines de milliers de vies ?  ».

URL de cette brève 6508
https://www.legrandsoir.info/finalement-le-covid-19-pourrait-bien-sauver-des-vies.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
22/04/2020 à 09:16 par irae

Cousu de fil blanc le mec donald alors que le baril se brade à prix négatif (déstockage) les réserves débordant, aucun besoin vital en pétrole donc. Il s’agit bien d’idéologie anti-communiste qui trop proche de chez eux incommode et dont à la reprise la manne pétrolière referait tellement de bien aux gros pleins de soupe ricains.

#169505 
22/04/2020 à 10:30 par Irae

Cnews la chaîne du collectiviste-écologiste bolloré, praud interroge 3 commentateurs de connivence habituels "est-ce que vous mettriez (si vous êtes apolline de malherbe prononcer metteriez) vos enfants à l’école en maternelle le 11 mai ?". Réponse bravache des 3 oui. Blabla, avec toutes les conditions de sécurité (voilà de quoi rassurer quand on se rappelle comment les choses ont été menées depuis le mois de décembre), blabla il faut relancer l’activité (l’économie avant la santé de vos enfants ou la votre).
Précisons qu’aucun des 3 n’est plus en âge d’avoir des enfants en maternelle, c’est plus confortable pour donner des leçons. Séquence qui n’est pas sans rappeler une certaine sybeth qui donneuse de leçons (mais pas de leçons d’écriture vraisemblablement puisqu’avec nos impôts nous devons lui payer 2 plumes pour rédiger ses pitoyables discours, elle n’a donc ni idées ni aptitude à les formaliser) qui fanfaronnait que si elle avait habité Rouen, elle ne serait pas partie après l’incendie de lubrizol (vautours-pollueurs canadiens, adeptes de l’auto-contrôle). Tellement facile. J’ai eu les échos de collègues que personne n’avait avertis le matin de l’incendie que dans leurs locaux les salariés vomissaient dans les couloirs (simulateurs, tout ça pour rentrer à la maison).
Tellement facile de donner des leçon du haut de sa tour d’ivoire parisienne, de pleurnicher sur son confinement à l’Elysée.
Comme le disait Julia Calame, il s’agit bien là de sous prétexte de sondage, ou de commentaires de préparer les esprits des parents et de culpabiliser les vilains qui seront de mauvais citoyens et qui placent la santé de leur progéniture avant la reprise économique.

#169508 
22/04/2020 à 10:56 par Assimbonanga

C’est bien connu : à toute chose malheur est bon. Ce petit virus tue, ce petit virus est mauvais mais il a quand même des effets positifs.
Les avions sont au parking.
Les animaux chantent en chœur : "ils sont confinés, ils sont confinés, ils sont, ils sont, ils sont confinés"  ! et ils réinvestissent les villes désertées.
La pollution diminue.
Certains travailleurs ont la chance de renouer des liens avec leurs gamins.
Une certaine pression s’abaisse pour certains.
Et l’armada de Trump non seulement n’a plus aucun sens mais risque d’être contaminée comme les marins du Charles de Gaulle car tous ces lieux de promiscuité développent l’épidémie à grande vitesse.
A mon modeste niveau, je fais circuler tant que je peux des nouvelles de Cuba et de Venezuela, car le moment est propice aux prises de conscience.

Ce matin, France-Inter recevait Retailleau. Avec lui, Le Pen peut retourner se coucher, tranquille.

#169510 
22/04/2020 à 11:48 par Mazig

"La démocratie par le crime n’attend qu’un feu vert. Pour la promouvoir, l’armée des USA a déjà tué au moins 20 millions de personnes depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.
L’Union européenne et notre classe politico-médiatique, expriment leur soutien à Trump par un aboiement ridicule : « Venezuelââââ »."

Voilà ! Scénario , mise en scène et acteurs au point ! Préparons-nous à entendre bientôt : SILENCE ON TUE.

#169512 
22/04/2020 à 16:28 par Made in Québec

Ah ! L’Antarctiquistan… Nous savons tous que son régime est sous l’influente flatulence de la Poutine russe, que la Chine y lave le cerveau blanchi de son peuple asservit, que le Docteur FolAssad y fabrique des usines de production massive de Roundup génétiquement modifié pour gazer son peuple trancheur de têtes pacifiques, que le massif Sentinel renferme des grottes nucléaires Hy-Tech avec le doigt gelé du dictateur nord-coréen mort pour la quatrième fois (les dictateurs communistes ont 9 vies…), "duct tapé" sur le piton.

Et que du Venezuelââââ, le chauffard d’autobus Nicolas Maduro Krueger contrôle tout le bazar de ses griffes de fer socialistes dans un gant de velours sous les juteux conseils des blouses blanches tortionnaires cubaines (le gang des Cerveza Cubanero Fuerte).

#169522 
23/04/2020 à 08:08 par cunégonde godot

Assombinga :
C’est bien connu : à toute chose malheur est bon.

Ah ça ! C’est ben vrai...

#169529 
23/04/2020 à 10:50 par Assimbonanga

Ce qui se conçoit bien s’énonce clairement
Et les mots pour le dire arrivent aisément.
Le test d’un gouvernement déficient
par Hervé Kempf

#169537 
23/04/2020 à 13:25 par irae

https://youtu.be/BFOJtRFlY-8
Drôle et caustisque t’as voulu voir le salon.

#169540 
23/04/2020 à 13:48 par ozerfil

Made in Québec : très bon !

#169541 
24/04/2020 à 09:35 par Danael

Quand McDonald’s sert du covid-19 et que des nuls font deux heures de queue pour l’avoir.

"À l’instar de toute crise majeure ou organique du capitalisme, la crise actuelle comporte de nombreux dangers, elle n’est pas seulement une « occasion ». La classe possédante a su exploiter la crise de 2008 pour approfondir le néolibéralisme, non seulement en dépouillant l’État, mais aussi en l’utilisant pour asseoir son propre pouvoir.
En somme, force est de constater que les banques trop grandes pour faire faillite sont « trop grandes pour être privées ». Aussi, la crise actuelle illustre-t-elle de manière frappante que ces banques devraient être des services publics permettant aux États d’orienter et de diriger les investissements vers des objectifs socialement utiles — pour financer les reconversions industrielles et la transformation écologique sociale, par exemple.

De plus, la crise frappe aujourd’hui des sociétés dont la reprise économique reposait en grande partie sur l’expansion des emplois précaires et à bas salaires. Par exemple, aux États-Unis, la Fed a estimé que seuls 21 % de tous les emplois perdus pendant la crise mondiale étaient à bas salaires, mais que 59 % de tous les emplois nouvellement créés l’étaient.
Les plus grandes « entreprises qui font passer les profits avant la santé publique » sont McDonald’s, avec 517 000 travailleurs, Walmart (347 000), Kroger (189 000), Subway (180 000) et Burger King (165 000)."

Alors quelles solutions ? Les nationalisations , oui mais de quelles sortes ? Car, nous dit l’auteur, on a déjà vu que "Le but de ces nationalisations suit le modèle habituel du capitalisme : « socialiser les pertes, privatiser les bénéfices comme profit. » Il propose que "la gauche doit faire en sorte que ces nationalisations soient rendues permanentes et reliées à de vastes programmes de transformation écologique et sociale."
https://lavamedia.be/fr/quand-letat-vient-a-la-rescousse-du-profit/?fb...
PS : excellent article d’Ingar Solty.

#169554 
24/04/2020 à 09:41 par irae

Pour changer de média, dans le dossier spam de ma messagerie les vautours guettent le déconfinement. Des offres de crédit comme s’il en pleuvait avec de doux noms anglo saxons. Les rapaces nous attendent en embuscade.

#169555 
24/04/2020 à 10:12 par ozerfil

Assimbonanga et Irae, merci...

#169557 
24/04/2020 à 16:37 par Danael

L’autre McDo des quartiers oubliés : un collectif.
https://www.bastamag.net/McDo-requisitionne-collectifs-de-quartiers-di...

#169564 
25/04/2020 à 13:46 par ozerfil

Pour ceux qui ne sauraient pas : on peut se faire un excellent hamburger à la maison... en choisissant (qualitativement) ses ingrédients !!

#169588 
25/04/2020 à 17:26 par Assimbonanga

@Danaël, merci. Génial le Macdo réquisitionné. C’est le rêve que je n’osais pas dire. J’en ai des frissons. Je les admire et les applaudis.

#169594 
RSS RSS Commentaires
   

Double Morale. Cuba, l’Union européenne et les droits de l’homme
Salim LAMRANI
En juin 2003, sous l’impulsion de l’ancien Premier ministre espagnol, José Marà­a Aznar, l’Union européenne décide d’imposer des sanctions politiques et diplomatiques à Cuba. Cette décision se justifie, officiellement, en raison de la « situation des droits de l’homme » et suite à l’arrestation de 75 personnes considérées comme des « agents au service d’une puissance étrangère » par la justice cubaine et comme des « dissidents » par Bruxelles. Le seul pays du continent américain condamné par l’Union européenne (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

"Avec une bonne dose de peur et de violence, et beaucoup d’argent pour les projets, je pense que nous arriverons à convaincre ces gens que nous sommes là pour les aider."

Un commandant a expliqué la logique derrière les mesures extrêmement répressives
(prises par les forces d’occupation pour faire régner l’ordre en Irak)
[New York Times, Dec. 7, 2003]

Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
CUBA : modèle de résistance ou résistance d’un modèle ? (conférence/débat audio)
Conférence de Viktor Dedaj, animateur du site "Le Grand Soir", sur le Libre Teamspeak le 4 Décembre 2011. Notre conférencier nous explique enfin la vérité sur Cuba, sur son régime, et démonte minutieusement toute la propagande des États-Unis contre Cuba. Une conférence aussi excellente qu’indispensable. L’exposé initial de Viktor Dedaj dure une quarantaine de minutes et est suivi de deux heures de questions/débat avec les auditeurs. - http://lelibrets.blogspot.com/ Le compte Youtube (...)
Revolucionarios : "On ne nait pas révolutionnaire... on le devient."
Chères lectrices, cher lecteurs du Grand Soir Nous vous proposons à la diffusion un documentaire intitulé « Revolucionarios ». Durée 57 Min – Version VOSTFR. Ce film, le premier d’une série, c’est la révolution cubaine racontée par celles et ceux, souvent anonymes, qui y ont participé d’une manière ou d’une autre. Des témoignages qui permettront de comprendre la réalité de ce que vivait le peuple cubain avant l’insurrection, de découvrir les raisons de cet engagement dans la lutte et de voir comment chacun (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.