Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Gerardo est sorti de la cellule de châtiment depuis hier !

Compañeros, la nouvelle vient est confirmée : les autorités pénitentiaires ont cédé et Gerardo Hernandez Nordelo est sorti du hueco mardi 3 août après plus de 10 jours passés dans des conditions effroyables.

Leonard Weinglass, l’un des avocats de l’équipe des défenseurs, l’avait rencontré en fin de semaine et avait raconté que l’air de la cellule était à ce point vicié que Gerardo devait se coucher sur le sol pour pouvoir respirer l’air qui passait sous la porte… Pas de douche possible : l’eau était brûlante ! On lui avait « fourni » des draps sales, si bien qu’il a dû les laver… dans l’eau des toilettes ! Sans parler de la lumière allumée en permanence - trop faible pour permettre de lire, mais il n’y avait de toute façon rien à lire -, lumière qui ne peut être éteinte que de l’extérieur, c’est-à -dire quand les gardiens le décident. Sa montre lui ayant été enlevée, il a dû très vite perdre le cours des jours et des nuits… Ce genre de « traitement » est couramment utilisé, et pas seulement dans des pays « arriérés » pour désorienter les prisonniers et les rendre plus « malléables »…

Il a tenu le coup.

Nous sommes tous infiniment fiers de lui, et infiniment blessés de ce qu’il a enduré.

Pas de fausse modestie : c’est la vague de protestations qui a submergé les autorités pénitentiaires à tous les niveaux qui a permis que Gerardo sorte de l’enfer. Nous savons que les seuls avocats n’auraient pas suffit à les faire plier ! Pour mémoire, après leur incarcération, les Cinq ont passé 17 mois au trou. En 2003, alors qu’ils préparaient le premier appel, il a fallu près d’un mois pour les sortir du hueco. Aujourd’hui, une dizaine de jours. Et quelque chose me dit que les responsables yanquis avaient en tête des intentions peu avouables !

La durée de leur séjour en isolement est inversement proportionnelle à la force et à la mobilisation de la solidarité internationale.

C’est une victoire pour Gerardo et pour chacun de nous, qui sommes ses amis et ses frères de lutte. Et chaque victoire nous rend plus forts.

Tous ensemble.

Il est cinq heures du matin : je vais me recoucher, l’âme plus légère. Et aujourd’hui, c’est l’anniversaire de Fernando.

Merci à tous.

Venceremos y más temprano que tarde los traeremos a casa. Tôt ou tard, nous les ramènerons à la maison !

Besarkada bat

Annie Arroyo (France-Cuba)

Mercredi 4 août 2010

URL de cet article 11183
   
Même Thème
Les Cinq Cubains (éditions Pathfinder)
Une sélection d’articles de l’hebdomadaire The Militant depuis 13 ans sur le combat pour libérer Gerardo Hernández, Ramón Labañino, Antonio Guerrero, Fernando González et René González. Les Cinq Cubains, connus sous ce nom à travers le monde, ont été condamnés par le gouvernement U.S. sur des chefs d’accusation de « complot » fabriqués de toutes pièces et ont reçu des sentences draconiennes. Ils sont emprisonnés depuis leur arrestation après les rafles du FBI en 1998. Leur « crime » ? Avoir surveillé les (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Quand l’ordre est injustice, le désordre est déja un commencement de justice.

Romain ROLLAND


Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
54 
Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
30 
Analyse de la culture du mensonge et de la manipulation "à la Marie-Anne Boutoleau/Ornella Guyet" sur un site alter.
Question : Est-il possible de rédiger un article accusateur qui fait un buzz sur internet en fournissant des "sources" et des "documents" qui, une fois vérifiés, prouvent... le contraire de ce qui est affirmé ? Réponse : Oui, c’est possible. Question : Qui peut tomber dans un tel panneau ? Réponse : tout le monde - vous, par exemple. Question : Qui peut faire ça et comment font-ils ? Réponse : Marie-Anne Boutoleau, Article XI et CQFD, en comptant sur un phénomène connu : "l’inertie des (...)
93 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.