RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Islande : Deux banquiers condamnés pour la crise financière

Un tribunal de Reykjavik a condamné à 9 mois de prison les deux plus hauts responsables de la banque Glitnir, la première des trois plus importantes institutions financières qui ont fait faillite en provoquant une crise profonde dans cette petite nation de l’Atlantique nord.

Il s’agit de l’ex-conseiller délégué de la banque, Larus Welding, et de l’un de ses plus proches collaborateurs, Gudmundur Hjaltason, qui ont été accusé de fraude pour avoir concédé des prêts à hauts risques qui ont fini par provoquer la faillite de leur entreprise. Ce sont les premiers banquiers condamnés pour la crise financière.

En septembre 2008, les trois plus grandes banques islandaises (Glitnir, Landsbanki et Kaupthing) ont fait faillite en conséquence de leur dette astronomique et ont entraîné le pays dans sa plus grave récession économique en 60 ans. L’Islande avait demandé l’aide financière du FMI en échange d’un plan d’ajustement sévère.

Larus Welding avait été arrêté il y un a an par ordre du procureur spécial chargé de l’enquête sur les causes de la crise financière.

Le tribunal a condamné les deux dirigeants de la banque pour avoir approuvé des prêts d’une valeur de 102 millions d’euro à une société qui possédait des actions de Glitnir pour que cette dernière puisse à son tour rembourser une dette à la banque Morgan Stanley. Cette opération fut réalisée en violant les règles de l’institution financière elle-même et a aggravé sa situation, provoquant une perte de 53,7 millions d’euros.

Bien que condamnés, la peine dictée aux deux dirigeants de Glitnir est très inférieure à celle que le procureur spécial avait demandé contre eux, à savoir cinq ans et demi de prison pour Welding et cinq ans pour Hjaltason.

D’après LibreRed : http://www.librered.net/?p=23448 .

Traduction française pour Avanti4.be http://www.avanti4.be/actualite/article/deux-banquiers

URL de cette brève 3177
https://www.legrandsoir.info/islande-deux-banquiers-condamnes-pour-la-crise-financiere.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
RSS RSS Commentaires
   
AGENDA

RIEN A SIGNALER

Le calme règne en ce moment
sur le front du Grand Soir.

Pour créer une agitation
CLIQUEZ-ICI

Rêves de droite : Défaire l’imaginaire sarkozyste
Mona CHOLLET
« Elle, je l’adore. D’abord, elle me rassure : elle ne dit jamais "nous", mais "moi". » Gilles Martin-Chauffier, « Fichez la paix à Paris Hilton », Paris-Match, 19 juillet 2007. En 2000, aux États-Unis, un sondage commandé par Time Magazine et CNN avait révélé que, lorsqu’on demandait aux gens s’ils pensaient faire partie du 1 % des Américains les plus riches, 19 % répondaient affirmativement, tandis que 20 % estimaient que ça ne saurait tarder. L’éditorialiste David Brooks l’avait (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Celui qui ne connaît pas l’histoire est condamné à la revivre.

Karl Marx

Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
Analyse de la culture du mensonge et de la manipulation "à la Marie-Anne Boutoleau/Ornella Guyet" sur un site alter.
Question : Est-il possible de rédiger un article accusateur qui fait un buzz sur internet en fournissant des "sources" et des "documents" qui, une fois vérifiés, prouvent... le contraire de ce qui est affirmé ? Réponse : Oui, c’est possible. Question : Qui peut tomber dans un tel panneau ? Réponse : tout le monde - vous, par exemple. Question : Qui peut faire ça et comment font-ils ? Réponse : Marie-Anne Boutoleau, Article XI et CQFD, en comptant sur un phénomène connu : "l’inertie des (...)
Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.