RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Je suis pour la paix et la justice - Manifeste


Suite à une déclaration commune d’intellectuels de plusieurs pays
dont Ezequiel Adamovsky, Vittorio Agnoletto, Christophe Aguiton, Michael
Albert, Tariq Ali, Patrick Bond, Leslie Cagan, Noam Chomsky, Bill Fletcher,
Eduardo Galeano, Susan George, Marta Harnecker, Boris Kagarlitsky,
Subcomandante Marcos, George Monbiot, Suren Moodlar, Hector Mondragon,
Tanya Reinhart, Carola Reintjes, Arundhati Roy, Lydia Sargent et Howard
Zinn (voir www.zmag.org/wspj/we_work.cfm), est né un manifeste qui
vise à recueillir un demi-million d’engagements à lutter pour la paix et la
justice. Il y a déjà près de 100 000 signature dont 9 463 au Canada et 827
en France.

Ci-dessous la version française du manifeste que je vous invite à signer en remplissant le formulaire www.zmag.org/wspj/sign_statement_frm.cfm
et à faire connaître autour de vous via le web ou en faisant signer la
version PDF www.zmag.org/wspj/wspj.pdf


We Stand for Peace & Justice


"Je suis pour la paix et la justice


Je suis pour la démocratie et l’autonomie. Je ne pense pas que les
Etats-Unis ou tout autre pays soient en droit d’ignorer la volonté
populaire, de violer et affaiblir la loi internationale et de recourir à 
des intimidations et des pots-de-vin pour l’obtention de votes au sein du
Conseil de Sécurité.

Je suis pour l’internationalisme. Je m’oppose à toute nation propageant et
élargissant sans cesse un réseau de bases militaires à travers le monde et
produisant un arsenal militaire sans égal.

Je suis pour l’équité. Je ne pense pas que les Etats-Unis ou tout autre
pays doivent chercher à établir un empire. Je ne pense pas que les
Etats-Unis aient le droit de contrôler le pétrole du Moyen-Orient pour le
compte de compagnies américaines et comme un moyen de gagner un contrôle politique sur d’autres pays.

Je suis pour la liberté. Je m’oppose à tous les régimes brutaux, en Irak et
ailleurs, mais je m’oppose aussi à la nouvelle doctrine de ’guerre
préventive’ qui est une garantie pour des conflits permanents et très
dangereux, et qui est la raison pour laquelle les Etats-Unis soient
aujourd’hui considéré comme la plus grande menace pour la paix presque
partout dans le monde. Je suis pour une politique étrangère démocratique
qui soutient l’opposition populaire à l’impérialisme, la dictature et le
fondamentalisme politique sous toutes ses formes.

Je suis pour la solidarité. Je suis pour et avec les pauvres et les exclus.
En dépit d’une désinformation massive, des millions s’opposent à une guerre
injuste, illégale et immorale, et je veux ajouter ma voix aux leurs. Je
suis avec les dirigeants moraux partout dans le monde, avec les syndicats
des travailleurs et avec l’écrasante majorité des populations de tous les
pays.

Je suis pour la diversité. Je suis pour la fin du racisme dirigé contre les
immigrés et les gens de couleur. Je suis pour la fin de la repression dans
mon pays et à l’étranger.

Je suis pour la paix. Je suis contre cette guerre et contre les conditions,
les mentalités et les institutions qui produisent et nourrissent la guerre
et l’injustice.

Je suis pour la soutenabilité. Je suis contre la destruction des forêts,
des sols, des eaux, des ressources environnementales et de la diversité
biologique desquels dépend toute vie.

Je suis pour la justice. Je suis contre les institutions économiques,
politiques et culturelles qui promeuvent une mentalité de foire d’empoigne,
des inégalités économiques et politiques immenses, une domination des très
grandes entreprises qui débouche sur l’esclavage des travailleurs, le
racisme et les hiérarchies sexuelles.

Je suis pour une politique qui redirige l’argent dépensé pour la guerre et
l’armée vers les secteurs de la santé, de l’éducation, de l’habitat et de
l’emploi.

Je suis pour un monde dont les institutions politiques, économiques et
sociales nourrissent la solidarité, promeuvent l’équité, maximisent la
participation, célèbrent la diversité et encouragent la démocratie totale.

Je suis pour la paix et la justice et, mieux, je m’engage à travailler pour
la paix et la justice."

Transmis par *PLR ! sur CSP


URL de cet article 2051
  

Abrégé du Capital de Karl Marx
Carlo CAFIERO
« Le capitalisme n’est et ne sera pas là de toute éternité. » Cet Abrégé, rédigé en 1878, nous livre l’essentiel de l’analyse contenue dans le Livre I du Capital de Karl Marx. Ce compendium de la critique du système capitaliste - « où ce ne sont pas les moyens de production qui sont au service du travailleur, mais bien le travailleur qui se trouve au service des moyens de production » - a été rédigé à destination d’un public populaire. Écrit dans un style simple et sans l’appareil scientifique qui rend (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

[Jusqu’à présent] le savoir a toujours coulé vers le haut, vers les évêques et les rois, jamais vers les serfs et les esclaves.

Julian Assange

Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
69 
Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
46 
Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
23 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.