Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


La Colombiiiiie a voté (1)

Si nos journaleux ne sont pas obsédés par le Maroc, le Qatar, l’Arabie Saoudite c’est parce qu’un peu plus de la moitié de la population (les femmes) y jouit d’une liberté totale et que l’autre moitié a le droit de crier « Vive le socialisme, fuck allah, il est bon ce jambon, viens chez moi, j’habite chez une copine ! ».

Si nos journaleux ne sont pas obsédés par la Colombie, c’est que les victimes des massacres d’innocents par des militaires et des paramilitaires ne se comptent qu’en centaines de milliers, que seulement mille fosses communes emplies de cadavres non identifiés ont été découvertes dans des cimetières clandestins, ce qui a motivé ce cri du cœur des présidents Trump et Macron : « La Colombie Le Venezuela est une dictature ».

Par distraction, notre classe politico-médiatique a zappé ce rapport de la Cour pénale internationale (CPI : repaire de poutinistes formés en Corée du Nord et abonnés au Grand Soir) où l’on peut lire : « Des membres de l’état, en particulier des membres de l’armée colombienne, auraient aussi, semble-t-il, délibérément tué des milliers de civils pour améliorer leurs taux de réussite dans le contexte du conflit armé intérieur et pour obtenir des fonds étasuniens. Les civils exécutés étaient comptabilisés comme des guérilleros tués dans les combats grâce à l’altération des scènes de crime. .... Les meurtres étaient parfois précédés de détention arbitraire, de torture et d’autres formes de maltraitance. »

Si nos médiacrates n’écrivent ou ne prononcent jamais le mot « dictature » pour désigner la Colombie, c’est parce que le mot adéquat est « boucherie » et qu’il ne s’agit pas de perdre les lecteurs vegans. De plus, par accord tacite, ce mot est réservé au Venezuelââââ où les castrobolivariens ont organisé 24 élections en 20 ans (et en ont perdu 2), toutes surveillées par des dizaines d’organismes internationaux qui se sont bien fait berner : 22 étaient grossièrement truquées. Ha ! Ha ! (2).

Théophraste R. (Franco-bolivarien anti-trumpiste).

(1) Avec 7% de votants de plus qu’au Venezuela (où une partie de l’opposition appelait à l’abstention), Ivan Duque a recueilli 39,72% des voix (Maduro :67,4%).
(2) Si vous lisiez Libé ou le Monde, vous le sauriez, voyons. Vous n’avez pas de radio ni de télé, non plus ?

URL de cette brève 5837
https://www.legrandsoir.info/la-colombiiiiie-a-vote-1.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
28/05/2018 à 18:12 par Antar

Theo, ce n’est pas le bon moment. Faut surtout pas critiquer la Colombie et particulièrement au moment qu’elle s’apprête à devenir le premier partenaire de l’Otan en Amérique latine....

#149012 
30/05/2018 à 01:35 par Vania

À la liste des violations des droits de l’homme de la part du gouvernement de Colombie, il faut ajouter l’interminable liste des candidats à la présidence assassinés : Bernardo Jaramillo Ossa, Jaime Pardo Leal, Luis Carlos Galan,Carlos Pizarro (seulement entre 1987 et 1994 !!!) et bien sur Jorge Éliecer Gaitan, (1948)
http://www.resumenlatinoamericano.org/2018/03/07/la-oligarquia-colombi...
Sans oublier le génocide de 3 000 leaders du parti "Union Patriotica" en quelques années.En Colombie, proposer une politique alternative et militer dans un parti de gauche demande un courage particulier , car le risque de se faire assassiner est immense. Peut-on parler alors d’une démocratie en Colombie ?? quelles sont les réactions face à ces ÉNORMITÉS de la part de ce monde occidental (USA/UE) qui se présente comme les représentants de la civilisation ?

#149064 
RSS RSS Commentaires
   
Communication aux lecteurs
Un bus pour Assange - 25 janvier - Paris/Londres

Journée de soutien à Julian Assange devant la prison de Belmarsh.

Le billet comprend l’aller-retour Paris-Londres Bus+Ferry

Infos/réservations : https://www.facebook.com/events/652271058646370/

URGENT : Il reste quelques places à prendre pour faire partir un deuxième bus.
Si vous ne pouvez pas participer, vous pouvez aider à financer une place pour quelqu’un. VOIR ICI https://www.lepotsolidaire.fr/pot/jglqu3rm

La République contre son École
Muriel FITOUSSI, Eddy KHALDI
Certains, après la sortie de « Main basse sur l’école publique », (1) n’ont pas voulu croire, au moins dans un premier temps, dans la radicalité des postulats et parti-pris idéologiques qui avaient présidé, comme nous le dénoncions alors, aux mesures initiées par Xavier Darcos. Puis la « fusée des réformes » a décollé, et les yeux de nombreux citoyens, au-delà même de la communauté éducative, ont été décillés. Les atteintes graves au service public d’éducation se sont succédées à un rythme infernal, de la (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Quelqu’un qui a avalé la propagande sur la Libye, la Syrie et le Venezuela est bête, du genre avec tête dans le cul. Quelqu’un qui a rejeté la propagande sur la Libye et la Syrie mais avale celle sur le Venezuela est encore plus bête, comme quelqu’un qui aurait sorti sa tête du cul pour ensuite la remettre volontairement.

Caitlin Johnstone


L’UNESCO et le «  symposium international sur la liberté d’expression » : entre instrumentalisation et nouvelle croisade (il fallait le voir pour le croire)
Le 26 janvier 2011, la presse Cubaine a annoncé l’homologation du premier vaccin thérapeutique au monde contre les stades avancés du cancer du poumon. Vous n’en avez pas entendu parler. Soit la presse cubaine ment, soit notre presse, jouissant de sa liberté d’expression légendaire, a décidé de ne pas vous en parler. (1) Le même jour, à l’initiative de la délégation suédoise à l’UNESCO, s’est tenu au siège de l’organisation à Paris un colloque international intitulé « Symposium international sur la liberté (...)
Le DECODEX Alternatif (méfiez-vous des imitations)
(mise à jour le 19/02/2017) Le Grand Soir, toujours à l’écoute de ses lecteurs (réguliers, occasionnels ou accidentels) vous offre le DECODEX ALTERNATIF, un vrai DECODEX rédigé par de vrais gens dotés d’une véritable expérience. Ces analyses ne sont basées ni sur une vague impression après un survol rapide, ni sur un coup de fil à « Conspiracywatch », mais sur l’expérience de militants/bénévoles chevronnés de « l’information alternative ». Contrairement à d’autres DECODEX de bas de gamme qui circulent sur le (...)
Revolucionarios : "On ne nait pas révolutionnaire... on le devient."
Chères lectrices, cher lecteurs du Grand Soir Nous vous proposons à la diffusion un documentaire intitulé « Revolucionarios ». Durée 57 Min – Version VOSTFR. Ce film, le premier d’une série, c’est la révolution cubaine racontée par celles et ceux, souvent anonymes, qui y ont participé d’une manière ou d’une autre. Des témoignages qui permettront de comprendre la réalité de ce que vivait le peuple cubain avant l’insurrection, de découvrir les raisons de cet engagement dans la lutte et de voir comment chacun (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.