RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

La démocratie participative - La participation au concret

La démocratie participative - La participation au concret

Dernier ouvrage de René Balme : La Démocratie participative La participation au concret Entretiens avec Serge RIVRON

Dans ce livre d’entretiens, René Balme confie à Serge Rivron, comment, dans cette petite ville du département du Rhône, soutenu par ses collaborateurs et les habitants, il a fait du concept de démocratie participative, une pratique, une réalité.

Ce petit livre d’entretiens et de témoignages n’a pas l’ambition de proposer une nouvelle Histoire de la démocratie participative mais, à travers la relation et l’examen d’une expérience impulsée en 1995 par la municipalité de Grigny, dans le Rhône, il espère plutôt confronter le lecteur, en s’appuyant sur des exemples concrets mais sans éviter les questions idéologiques ni la réflexion contradictoire, à l’essence même du politique : le gestion de la Cité et son rapport avec la difficile autant que nécessaire définition de l’intérêt général et du bien commun par le plus grand nombre possible des hommes et des femmes qui fondent toute collectivité.

* Extraits " René Balme a le double mérite de parler en tant que militant, c’est à dire qu’homme révolté et que rêveur de futurs, mais aussi, en tant que maire d’une ville suffisamment grande pour y expérimenter d’autres pratiques et assez petite pour espérer échapper à toute bureaucratisation" . Paul Ariès, auteur de la préface
" [...] la démocratie participative, parce qu’elle associe réellement la population à l’avenir de son territoire, est non seulement source de débats féconds, de confrontations et de solutions imaginatives, mais également source de responsabilité et d’une certaine stabilité [...] " . René Balme

René Balme

Né en 1950 aux Vans, en Ardèche, d’un père bûcheron-paysan et d’une mère sans profession, René Balme se définit comme un parfait autodidacte. Il habite Grigny (Rhône) depuis 1971, ville dont il est le maire depuis 1992.
Il est l’auteur de nombreux recueils de poésie : Rue piétonnes(1979), La chaise vide au bout du quai(1981), La trouée de la nuit(1985), Le don du ciel(1986) - prix de l’académie des sciences et belles lettres de Lyon.
Dernier ouvrage : La démocratie participative - La participation au concret (éd. La passe du vent - 2009), entretiens avec Serge Rivron.

Serge Rivron

Né en 1959, Serge Rivron a exercé plusieurs métiers. Enseignant, formateur, rédacteur-concepteur, directeur de communication, scénariste ainsi que pigiste (pour Segno Cinema, Acte 1, Stratégies, Libération, etc.). Depuis 1981, nombre de ses textes poétiques ou polémiques ont été publiés en revues (Fomalhaut, Verso, Stroker, Aires, Les provinciales, Aube magazine, Textuerre, etc.) et sur le net.
En 1996, sa nouvelle, La déception, obtient le prix du Salon du Manuscrit de Lyon. Il est aussi l’auteur de La Chair (éditions Jean-Pierre Huguet, 2008), roman qui a obtenu le prix Léo Ferré 2008.

Contact presse : Virginie Lebon / espacepandora@free.fr / 04 72 50 14 78
Éditions La passe du vent, à l’Espace Pandora - 7, place de la Paix - 69200 Vénissieux

En vente sur Amazon.fr :

http://www.amazon.fr/d%C3%A9mocratie-participative-participation-concert/dp/2845621558/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1256852922&sr=8-1

Posté par Leila

URL de cet article 9375
  
AGENDA

RIEN A SIGNALER

Le calme règne en ce moment
sur le front du Grand Soir.

Pour créer une agitation
CLIQUEZ-ICI

Les Mondes d’Après (nouvelles d’anticipation écologique)
DIVERS
PAUL ARIES, AURÉLIEN BERNIER, FRÉDÉRIC DENHEZ, MICHEL GICQUEL, JÉRôME LEROY, CORINNE MOREL-DARLEUX, JACQUES TESTART, FRED VARGAS, MAXIME VIVAS Comment ça, y a pu d’pétrole ! ? Faut-il remplacer la Société du Travail Obligatoire par la Société du Partage Obligatoire ? Vous rêvez d’enfouir Daniel Cohn-Bendit dans un tas de compost ? Peut-on faire chanter « l’Internationale » à Dominique Strauss-Kahn ? Le purin d’ortie est-il vraiment inoffensif ? 155 pages 12 (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Quand l’ordre est injustice, le désordre est déja un commencement de justice.

Romain ROLLAND

Analyse de la culture du mensonge et de la manipulation "à la Marie-Anne Boutoleau/Ornella Guyet" sur un site alter.
Question : Est-il possible de rédiger un article accusateur qui fait un buzz sur internet en fournissant des "sources" et des "documents" qui, une fois vérifiés, prouvent... le contraire de ce qui est affirmé ? Réponse : Oui, c’est possible. Question : Qui peut tomber dans un tel panneau ? Réponse : tout le monde - vous, par exemple. Question : Qui peut faire ça et comment font-ils ? Réponse : Marie-Anne Boutoleau, Article XI et CQFD, en comptant sur un phénomène connu : "l’inertie des (...)
93 
Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
69 
Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
40 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.