Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

27 

La guerre des manif’

Que sait du monde, finalement, le « Souchien » que certains d’entre nous ont la chance, oui, ça vaut mieux, d’être ? Que sait de la Syrie, de la Libye, du Honduras, de Cuba, de New York, de la Tunisie, de l’ Angleterre, etc. le Français « de souche », c’est-à -dire qui n’a pas de relations familiales dans un autre pays que la France ? Encore, celui qui est « d’origine étrangère » n’a-t-il que des relations familiales qu’avec son pays d’origine. Pays d’origine, dont, parfois, ses parents et grands parents lui ont appris la langue, en dépit des efforts qu’ils ont du faire pour l’oublier afin de s’adapter à la France. Mais ce n’est qu’un seul parmi tous les pays dont « on » nous cause dans le poste (de télé) et dont nous sommes appelés à juger (en bons coqs gaulois, du haut de notre tas de fumier) de l’état de la « démocratie ».

Les Français « savent » et jugent de l’état du monde seulement par ce que lui en disent les médias. Ils ne peuvent être partout et parler toutes les langues.

La télévision étant reine des médias, car elle s’adresse au plus grand nombre, l’image et la vidéo plutôt que l’analyse écrite, évidemment, y ont la part majoritaire.

Or il semble que depuis quelques mois, il y ait une sorte de « concours de manif’ » dans les médias ! Cela surtout depuis les manifestations de la place Tahir et celles dont les photos et les vidéos ont jalonné ce que les médias ont appelé le « printemps arabe ».

Les manifestations sont toujours dites « populaires » et, de préférence, composées de « jeunes » et, de préférence encore, d’ »étudiants ». Comme ce fut le cas, déjà , il y a une quarantaine d’années, lorsque les médias appelèrent les « Talibans » en Afghanistan « étudiants », lorsque ceux-ci ont manifesté contre l’Union Soviétique. Ils étudiaient, certes… mais uniquement les écrits religieux qui leur avaient été généreusement distribués par les USA. Pour l’Afghanistan, on connaît la suite.

Les manifestants sont dénombrés et les médias énoncent des chiffres. Les médias publient des photos et des vidéos de ces manifestations et les montrent à la télé. Si les vidéos ou les images sont parfois truquées, cela semble n’avoir aucune importance, puisque les médias ne s’excusent jamais, ne rétablissent jamais la vérité. C’est comme s’il était clairement dit que le petit nombre qui s’en apercevra ne compte pas. C’est comme s’il était clairement dit que dans la mesure où ce petit nombre ne s’en apercevra, en plus, qu’après « coup » seulement, c’est le « coup » (médiatique) qui compte et pas la vérité.

Les médias ne sont pas « indépendants », comme certains d’entre eux aiment à le prétendre. En effet, ils appartiennent à qui les paie, paie leurs journalistes et leur matériel, à qui décide de la parution ou non au « journal de 20H » de telle photo ou vidéo.

Dès lors, ils font des choix. Des choix qui conviennent à ceux qui les autorisent à vivre, et, qui, en général parlent anglais, comme le gouvernement aime à le dire de Christine Lagarde.

C’est pourquoi les Français n’auront pas vu les « marées rouges » qui emplissent les rues de Caracas, au Vénézuéla, en soutien au président Chavez, c’est pourquoi les Français n’auront pas vu les photos des manifestations des étudiants Cubains en soutien à Fidel et Raul, c’est pourquoi ils risquent fort de pas voir les images et les vidéos des manifestations en soutien à Vladimir Poutine en Russie, sous le slogan »Gloire à la Russie », puisqu’aucun médias Français n’en fait état.

Ni en français, ni en anglais, ni supportés par des médias anglais et les médias français qui les répètent, pourtant, les videos et les photos existent :

- Video avec slogans en russe et interview de V. Poutine : http://www.rtve.es/alacarta/videos/noticias-24-horas/partido-putin-con...

- Video : http://www.rtve.es/noticias/20111212/partidarios-putin-responden-oposi...

- Photo : une vieille dame tient un portrait de V ; Poutine vieilli : http://www.abc.es/20111212/internacional/abci-manifestacion-rusia-puti...

- Photo : http://www.ideal.es/granada/rc/20111212/internacional/partidarios-puti...

- Photo : http://www.milenio.com/cdb/doc/noticias2011/db67088cf9df48cfa689783cf1456fd1

- Photo - le chiffre de 30 000 est cité : http://www.aporrea.org/internacionales/n194718.html

Les médias « main stream » anglophones - et francophones à la suite - semblent donc faire le tri entre deux sortes de manifestations :

1. Les manifestations qui ont lieu « contre » un chef d’état, appelant à ce que celui-ci « dégage ». De celles-ci, ils se font l’écho massivement avec photos et vidéos

2. Les manifestations qui ont lieu « pour » un chef d’état, sur lesquelles ils gardent le silence le plus total et… le plus désinformateur qui soit.

(Entre le début et la fin de la rédaction de cet article, des articles en français sont arrivés. Mais sans photos ni vidéos.)

A quand une manifestation dûment télévisée en faveur de NOTRE chef d’état ?

Parce qu’en France, c’est bizarre… on dirait que les médias font l’inverse, et font le silence le plus total sur les manifestations « contre » notre chef d’état (ou le futur chef d’état prévu)… Ceux qui voudraient lui dire « Dégage ! » ou bien crier « Qu’ils s’en aillent, TOUS ! » semblent n’avoir aucune chance de se faire entendre de plus loin que les rangées de CRS armés postées « pour faire respecter l’ordre public ».

URL de cet article 15385
   
Même Thème
"L’Industrie du mensonge - Relations publiques, lobbying & démocratie"
Sheldon Rampton, John Stauber
En examinant le monde des lobbyistes, ce livre dévoile l’ampleur des manipulations pour transformer l’« opinion publique » et conforter les intérêts des grands groupes industriels. Des espions aux journalistes opportunistes, en passant par des scientifiques peu regardants et de faux manifestants, l’industrie des relations publiques utilise tous les canaux possibles pour que seule puisse être diffusée l’information qui arrange ses clients - gouvernements et multinationales, producteurs d’énergie (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Partout où règne la civilisation occidentale toutes attaches humaines ont cessé à l’exception de celles qui avaient pour raison d’être l’intérêt.

Attribuée à Louis Aragon, 1925.


CUBA : modèle de résistance ou résistance d’un modèle ? (conférence/débat audio)
Conférence de Viktor Dedaj, animateur du site "Le Grand Soir", sur le Libre Teamspeak le 4 Décembre 2011. Notre conférencier nous explique enfin la vérité sur Cuba, sur son régime, et démonte minutieusement toute la propagande des États-Unis contre Cuba. Une conférence aussi excellente qu’indispensable. L’exposé initial de Viktor Dedaj dure une quarantaine de minutes et est suivi de deux heures de questions/débat avec les auditeurs. - http://lelibrets.blogspot.com/ Le compte Youtube ayant (...)
22 
Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
30 
La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.