Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes


La justice selon les macroniens

Pour le Premier ministre : « Seuls les électeurs diront si Richard Ferrand est ou non malhonnête. »

J’ignore si la règle édictée pour le ministre socialiste (sic) de la Cohésion des territoires serait valable à ses yeux pour Cahuzac, les Balkany, Sarkozy, Fillon, Tapie, Thevenoud…

Mais je suis sûr qu’il ne l’étendra jamais au voleur d’un fromage au supermarché, aux déchireurs de chemises. Dommage car ils auraient été acquittés par le peuple, contrairement au gendarme qui a tiré la grenade contre Rémi Fraisse (1).

Théophraste R. (Dura lex sed lex, mais, « en même temps », quand ça arrange : Vox populi, vox Dei).

(1) Gag tragi-comique  : L’ancien ministre des gendarmes de Sivens, le gendarme tireur de la grenade veulent porter plainte contre JLM pour un mot pointu qui a occasionné une grave blessure à leur esprit de clan (sans « engager le pronostic vital » : leurs jours ne sont pas en danger et leurs nuits sont peinardes).

URL de cette brève 5452
https://www.legrandsoir.info/la-justice-selon-les-macroniens.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
01/06/2017 à 22:10 par Irae

L’ancien ministre des gendarmes de Sivens, le gendarme tireur de la grenade veulent porter plainte contre JLM pour un mot pointu qui a occasionné une grave blessure à leur esprit de clan (sans « engager le pronostic vital » : leurs jours ne sont pas en danger et leurs nuits sont paisibles.

Les bipbip ca ose tout c’est même à ca qu’on les reconnait. (Audiard).
Je m’auto-censure on ne sais jamais avec le nouveau superman de l’Elysée on pourrait rouvrir le bagne, je file doux.

#136404 
02/06/2017 à 01:59 par Georges SPORRI

Argumentum ad populum = sophisme !!! Le fait même de prétendre qu’une élection innocente celui qui est élu pulvérise tous les records de la connerie...
Autre révélation que je souhaite porter à la connaissance de tous ceux qui n’ont pas reçu de cours de rhétorique élémentaire : si 99,99% des français votaient pour l’extermination des tziganes il ne serait cependant pas démocratique d’exterminer les tziganes...
Maintenant il faut remplacer "extermination des tziganes" par des trucs moins intensément choquants, comme, par exemple "interdire les corridas" ou "incarcérer à vie les pédophiles"...etc... Pour nos amis suisses "interdire les minarets" ou approuver la notion d’ "assurance maladie privée et obligatoire" seraient des sujets de réflexion pas inutiles car cela ridiculise la notion de "démocratie directe" à laquelle le marxisme oppose la notion de démocratie réelle (mobilisation des masses organisées pour modifier la réalité).

#136409 
02/06/2017 à 05:23 par BEYER Michel

Laisser le choix aux seuls électeurs de la 8ième circonscription du Finistère, c’est vraiment une illustration de la démocratie macronienne pour décider du sort d’un ministre de la République. D’autant que, sauf coup de "tonnerre de Brest", elle est déjà pratiquement acquise au député sortant PS, j’ai nommé Richard Ferrand.

#136412 
02/06/2017 à 09:54 par Arthurin

"si 99,99% des français votaient pour l’extermination des tziganes il ne serait cependant pas démocratique d’exterminer les tziganes..."
En fait si, ce ne serait ni juste, ni moral mais ce serait démocratique, puisque la démocratie est l’association à part égale des membre du groupe dans le processus décisionnel.
La démocratie n’est pas un outil pour débiles, c’est pour ça qu’elle nécessite un haut niveau d’éducation, de culture et d’information.
Bref, c’est pas pour nous.

#136417 
02/06/2017 à 14:22 par Georges SPORRI

@arthurin... Mais non ! Mais non !!! Si 84,75% de français votaient pour supprimer la démocratie, il ne serait pas démocratique de supprimer la démocratie.. Vous n’êtes peu être pas assez instruit pour faire la différence entre démocratie et dictature de la majorité.

#136427 
02/06/2017 à 16:00 par Arthurin

Wow quelle argumentation, je vais essayer de me mettre au niveau en dépit de mes carences culturelles : cherches pas, t’as tort mec.

Et sinon tu gères ça avec la définition de la démocratie par Paul Ricoeur, perso j’en ai rien à branler.

A bon entendeur.

Bisous.

#136434 
02/06/2017 à 19:44 par Francois

Ils sont blessés ces deux connards et Remi Fraisse est mort.
Dommage que JLM excuse si facilement le gendarme qui a lancé la grenade.
Il a quand même un cerveau ce gendarme, il a la droit de s’en servir.
Mais comme disait Einstein, ceux qui marchent au pas ne merite pas un cerveau humain puisqu’une moelle epiniere leur suffirait

#136440 
03/06/2017 à 15:38 par ozerfil

"Selon que vous serez puissant ou misérable, - Les jugements de cour vous rendront blanc ou noir"...

Rien de nouveau, donc, depuis J. de La Fontaine et la monarchie : c’est un terrible échec de la Démocratie !!

#136472 
04/06/2017 à 18:52 par J.J.

Je ne sais si un éventuel voleur de fromage a été condamné, mais je peux rapporter ces deux condamnations pour des faits aussi graves.
Le 25 avril 2017, à Bordeaux, un sans papiers a été condamné à 15 jours de prison ferme pour une tentative de vol d’un paquet de saucisses et d’un paquet de gâteaux, dans un magasin Auchan .
Le 15 février 2017 un excité, sous l’emprise de la boisson, a sauvagement attaqué le maire de Bergerac avec une carotte (arme par destination, défendu de rire) et a écopé de 4 mois de prison ferme.

#136525 
RSS RSS Commentaires
   
"L’Industrie du mensonge - Relations publiques, lobbying & démocratie"
Sheldon Rampton, John Stauber
En examinant le monde des lobbyistes, ce livre dévoile l’ampleur des manipulations pour transformer l’« opinion publique » et conforter les intérêts des grands groupes industriels. Des espions aux journalistes opportunistes, en passant par des scientifiques peu regardants et de faux manifestants, l’industrie des relations publiques utilise tous les canaux possibles pour que seule puisse être diffusée l’information qui arrange ses clients - gouvernements et multinationales, producteurs d’énergie (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

L’art de la politique est de faire en sorte que les gens se désintéressent de ce qui les concerne.

Daniel Mermet


Revolucionarios : "On ne nait pas révolutionnaire... on le devient."
Chères lectrices, cher lecteurs du Grand Soir Nous vous proposons à la diffusion un documentaire intitulé « Revolucionarios ». Durée 57 Min – Version VOSTFR. Ce film, le premier d’une série, c’est la révolution cubaine racontée par celles et ceux, souvent anonymes, qui y ont participé d’une manière ou d’une autre. Des témoignages qui permettront de comprendre la réalité de ce que vivait le peuple cubain avant l’insurrection, de découvrir les raisons de cet engagement dans la lutte et de voir comment chacun (...)
L’UNESCO et le «  symposium international sur la liberté d’expression » : entre instrumentalisation et nouvelle croisade (il fallait le voir pour le croire)
Le 26 janvier 2011, la presse Cubaine a annoncé l’homologation du premier vaccin thérapeutique au monde contre les stades avancés du cancer du poumon. Vous n’en avez pas entendu parler. Soit la presse cubaine ment, soit notre presse, jouissant de sa liberté d’expression légendaire, a décidé de ne pas vous en parler. (1) Le même jour, à l’initiative de la délégation suédoise à l’UNESCO, s’est tenu au siège de l’organisation à Paris un colloque international intitulé « Symposium international sur la liberté (...)
Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.