RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

La mondialisation peut-elle être heureuse ?

La Banque mondiale a fait le bilan d’un quart de siècle de mondialisation. Et elle montre que la mondialisation rend heureux ! Parce que de 1981 à 2005, le nombre de pauvres dans le monde a diminué de plus de 500 millions ! Que tous les contempteurs de la mondialisation aillent se noyer dans leurs larmes !

Cependant, un détail vient troubler le sourire malin de la Banque mondiale : ces 500 millions-là ont un point commun : ils sont tous chinois !

Bien plus, dans ce même quart de siècle, ce sont 627 millions de Chinois qui ont pu sortir de la pauvreté pendant que 179 millions de pauvres apparaissaient en Afrique subsaharienne. Il y a certainement dans ces chiffres des secrets à percer. On compare souvent l’Inde à la Chine. Mais comment expliquer que la Chine sorte de la pauvreté 627 millions de personnes et que l’Inde en fait plonger 36 millions, dans la même période ?

L’un des secrets de la Chine, c’est qu’elle bénéficie d’une économie administrée. Le contraire d’une économie du laisser-faire. La mondialisation s’est fondée sur le laisser-faire : laisser faire les riches, ils vont devenir plus riches. Et les pauvres ? Ben, plus pauvres, où est le problème ?

Les pays occidentaux ont confié au capital la stratégie économique dans tous les domaines clés : énergie, transport, communication, sidérurgie, industrie lourde, agriculture, arsenaux, etc. Le capital en fait le meilleur usage pour son intérêt immédiat. La conséquence est justement que les profits grimpent et que les salaires baissent, y compris dans les pays dits « développés ».

La Chine, au contraire, planifie tous ses secteurs stratégiques, c’est-à -dire que l’État définit les besoins pour le pays, en fonction de ces capacités productives. Et vous savez quoi : les salaires augmentent ! Selon l’Expansion, peu soupçonnable de sympathie envers la politique économique de la Chine, les salaires ont fait un bond de 181 % depuis 2004 ! C’est-à -dire que le salaire moyen a presque triplé. Ce qui fait une augmentation à peu près continue de 10 % par an !

Sans vouloir entrer dans la polémique sur le socialisme à la chinoise (mais nous comptons bien traiter ce sujet prochainement), remarquons que la croissance chinoise à deux chiffres n’apparaît pas brusquement avec Deng Xiaoping, contrairement à ce qu’on nous suggère, mais était déjà à ce niveau entre 1949, date de la création de la République populaire de Chine, et 1976, date de la mort de Mao Tsé-toung.

L’Afrique semble regarder avec grand intérêt ce développement qui la fait rêver ! Le contre- feu impérialiste a du mal à prendre. La tournée africaine d’Hillary Clinton n’a pas été un réel succès. A tout prendre, les pays africains voient de plus en plus d’un bon oeil les relations commerciales avec la Chine. Être payé, et pas pillé, c’est sympa, non ?

D.R.

Résistance (http://www.resistance-politique.fr/article-la-mondialisation-peut-elle...)

URL de cet article 17659
  
AGENDA

RIEN A SIGNALER

Le calme règne en ce moment
sur le front du Grand Soir.

Pour créer une agitation
CLIQUEZ-ICI

Autopsie des terrorismes - Les attentats du 11-septembre & l’ordre mondial
Noam CHOMSKY
Les États-Unis mènent ce qu’on appelle une « guerre de faible intensité ». C’est la doctrine officielle. Mais les définitions du conflit de faible intensité et celles du terrorisme sont presque semblables. Le terrorisme est l’utilisation de moyens coercitifs dirigés contre des populations civiles dans l’intention d’atteindre des visées politiques, religieuses ou autres. Le terrorisme n’est donc qu’une composante de l’action des États, c’est la doctrine officielle, et pas seulement celle des États-Unis. (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

"La visibilité d’un conflit est inversement proportionnelle à notre propre engagement dans celui-ci." John McEvoy

Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
46 
Appel de Paris pour Julian Assange
Julian Assange est un journaliste australien en prison. En prison pour avoir rempli sa mission de journaliste. Julian Assange a fondé WikiLeaks en 2006 pour permettre à des lanceurs d’alerte de faire fuiter des documents d’intérêt public. C’est ainsi qu’en 2010, grâce à la lanceuse d’alerte Chelsea Manning, WikiLeaks a fait œuvre de journalisme, notamment en fournissant des preuves de crimes de guerre commis par l’armée américaine en Irak et en Afghanistan. Les médias du monde entier ont utilisé ces (...)
17 
Le DECODEX Alternatif (méfiez-vous des imitations)
(mise à jour le 19/02/2017) Le Grand Soir, toujours à l’écoute de ses lecteurs (réguliers, occasionnels ou accidentels) vous offre le DECODEX ALTERNATIF, un vrai DECODEX rédigé par de vrais gens dotés d’une véritable expérience. Ces analyses ne sont basées ni sur une vague impression après un survol rapide, ni sur un coup de fil à « Conspiracywatch », mais sur l’expérience de militants/bénévoles chevronnés de « l’information alternative ». Contrairement à d’autres DECODEX de bas de gamme qui circulent sur le (...)
103 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.