Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Laila Anwar al-Ghandour devient le visage du carnage dans Gaza

Al-Jazeera – Les manifestations marquent le 70e anniversaire de la Nakba alors que les Palestiniens prennent part aux enterrements après les tueries de lundi à Gaza.

Laila Anwar al-Ghandour, un bébé de huit mois, est morte à l’aube suite à l’inhalation de gaz lacrymogènes, a déclaré le ministère de la Santé, soulignant l’indignation internationale face aux massacres de 60 Palestiniens par des soldats israéliens, lors de manifestations massives contre l’ouverture de l’ambassade des États-Unis à Jérusalem.

Laila est la plus jeune victime suite ayux manifestations de ce lundi, précédant le 70e anniversaire de la Nakba, ou Catastrophe, lorsque l’État d’Israël a été établi le 15 mai 1948 et a forcé des centaines de milliers de Palestiniens à quitter leurs foyers.

Selon le Réseau palestinien pour le dialogue, Laila et la famille al-Ghandour sont des habitants du district d’al-Shati, également connu sous le nom de Beach Camp, à l’ouest de Gaza.

Le groupe de militants a publié mardi des images de la famille al-Ghandour alors qu’ils faisaient leurs adieux à Laila.

Au moins huit Palestiniens de moins de 18 ans figuraient parmi les victimes de la manifestation de lundi.

Mardi, Talal Adel, âgé de 16 ans, est décédé aujourd’hui après avoir été gravement blessé la veille.

L’armée israélienne a imposé un blocus terrestre, maritime et aérien sur la bande de Gaza depuis plus d’une décennie, coupant ainsi le territoire palestinien du monde extérieur, réduisant à la pauvreté nombre de ses habitants, dont la famille al-Ghandour.

Au cours des sept dernières semaines, les Palestiniens de la bande de Gaza ont protesté dans le cadre d’une campagne exigeant le droit au retour des réfugiés palestiniens dans les zones d’où ils ont été expulsés en 1948.

Depuis le début des manifestations le 30 mars, les forces israéliennes ont tué au moins 108 Palestiniens dans l’enclave côtière, et blessé près de 12 000 personnes.

L’effusion de sang à Gaza a contrasté avec les événements de Jérusalem lundi, alors que la fille du président américain Donald Trump, Ivanka, et son beau-fils, Jared Kushner, se sont joints au Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu pour inaugurer l’ambassade américaine.

Les images diffusées à la télévision et diffusées partout sur Internet et les médias sociaux ont mis en évidence la nette et scandaleuse disparité entre les deux événements.

Une autre image qui circule largement sur les réseaux est celle de Fadi Abu Salah, , un double amputé assis dans un fauteuil roulant.

Sur la photo, Salah, qui avait perdu ses jambes lors de l’assaut israélien de 2008 à Gaza, portait une fronde improvisée. Selon certaines informations, il aurait été abattu par des tireurs d’élite israéliens à l’est de Khan Younis, ce lundi.

Mahmoud Elbezzawy, un acteur, écrivain et réalisateur égyptien, a rendu hommage à Salah en écrivant : « Il ne peut y avoir de preuve de plus que cette photo que Jérusalem est la capitale de la Palestine ».

Les images postées sur Twitter ont montré des centaines de personnes assistant à l’enterrement de Salah ce mardi.

Les meurtres de lundi ont été le jour le plus meurtrier depuis l’attaque israélienne sur Gaza en 2014.

Au cours de cette agression de 50 jours, au moins 2 251 Palestiniens ont été tués. La plupart des victimes étaient des civils, dont 551 enfants.

Au moins 73 Israéliens avaient été tués par la résistance palestinienne, dont 67 soldats, lors de l’agression de 2014.

Ce mardi, au moins 2 771 manifestants ont été blessés, selon le ministère palestinien de la Santé de Gaza.

La Turquie expulse l’ambassadeur israélien pour « un certain temps ».

L’agence de presse officielle turque a indiqué que le pays avait demandé à l’ambassadeur d’Israël de quitter temporairement la Turquie.

L’agence de presse Andalou a déclaré mardi que le ministère turc des Affaires étrangères avait informé Eitan Na’eh, l’ambassadeur israélien, qu’ « il serait approprié pour lui de retourner dans son pays pour quelque temps ». Le ministère a convoqué l’ambassadeur pour protester contre l’utilisation par Israël de la force meurtrière contre les Palestiniens et protester contre la décision des États-Unis de transférer son ambassade à Jérusalem.

La Turquie a également rappelé ses ambassadeurs à Washington et Tel Aviv pour des consultations.

L’Afrique du Sud rappelle l’ambassadeur en Israël

Le gouvernement sud-africain a condamné les actions des forces armées israéliennes près de la barrière fortifiée à Gaza.

Dans un communiqué publié lundi, le Département des relations internationales (Dirco) a déclaré : « La dernière attaque a fait de dizaines de morts et d’autres citoyens palestiniens qui ont été blessés, et la destruction gratuite de biens ».

« Compte tenu de la gravité de la dernière attaque israélienne, le gouvernement sud-africain a pris la décision de rappeler l’ambassadeur Sisa Ngombane avec effet immédiat.

– Traduction : Chronique de Palestine

»» http://www.chroniquepalestine.com/laila-anwar-al-ghandour-devient-visa...
URL de cet article 33396
   


Vous avez une minute ?

Même Thème
Chroniques de GAZA 2001-2011
Christophe OBERLIN
L’auteur : Christophe OBERLIN est né en 1952. Chirurgien des hôpitaux et professeur à la faculté Denis Diderot à Paris, il enseigne l’anatomie, la chirurgie de la main et la microchirurgie en France et à l’étranger. Parallèlement à son travail hospitalier et universitaire, il participe depuis 30 ans à des activités de chirurgie humanitaire et d’enseignement en Afrique sub-saharienne, notamment dans le domaine de la chirurgie de la lèpre, au Maghreb et en Asie. Depuis 2001, il dirige régulièrement des (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

« (...) on a accusé les communistes de vouloir abolir la patrie, la nationalité. Les ouvriers n’ont pas de patrie. On ne peut leur ravir ce qu’ils n’ont pas. Comme le prolétariat de chaque pays doit en premier lieu conquérir le pouvoir politique, s’ériger en classe dirigeante de la nation, devenir lui-même la nation, il est encore par là national, quoique nullement au sens bourgeois du mot. »

Karl Marx, Friedrich Engels
Manifeste du Parti Communiste (1848)


Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
118 
CUBA : modèle de résistance ou résistance d’un modèle ? (conférence/débat audio)
Conférence de Viktor Dedaj, animateur du site "Le Grand Soir", sur le Libre Teamspeak le 4 Décembre 2011. Notre conférencier nous explique enfin la vérité sur Cuba, sur son régime, et démonte minutieusement toute la propagande des États-Unis contre Cuba. Une conférence aussi excellente qu’indispensable. L’exposé initial de Viktor Dedaj dure une quarantaine de minutes et est suivi de deux heures de questions/débat avec les auditeurs. - http://lelibrets.blogspot.com/ Le compte Youtube ayant (...)
22 
« SIN EMBARGO » - Paroles cubaines sur le blocus (et le reste aussi) - Préambule - 1/13
PREAMBULE « Un microphone ? Hum... » Ca y’est, deux jours à la Havane et je commence à me sentir comme un fucking Chevalier de la Table Ronde à la recherche du Graal. Oui, j’ai besoin d’un microphone, avec une petite prise, pour le brancher là. « Tu veux acheter un microphone ? » Ben oui, à peine arrivé, le mien est tombé en panne, alors j’ai besoin d’un microphone. « Oui, oui, je comprends. Un microphone... ». Je suis dans un centre culturel. Un grand centre culturel. J’ai l’impression de voir des (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.