RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Le moral des ménages au plus bas en mars

PARIS (Reuters) - Le moral des ménages s’est encore dégradé en mars en France pour tomber au plus bas depuis que l’Insee a commencé à le mesurer en janvier 1987, de quoi alimenter les inquiétudes sur la consommation cette année.

L’indicateur résumé de l’opinion des ménages en données corrigées des variations saisonnières a reculé d’un point à -36, alors qu’en février il était resté stable à -35.

Il faut remonter au mois de mai 2007, au moment de l’élection de Nicolas Sarkozy à la présidence de la République, pour trouver trace d’une amélioration du solde qui était alors remonté à -13. Le chiffre de mars est conforme au pronostic moyen de 27 économistes interrogés par Reuters.

"Visiblement, les discours volontiers rassurants de Bercy sur la santé de l’économie française ne convainquent plus grand monde", note Alexander Law, chef économiste au cabinet de recherche Xerfi.

"Alors qu’on nous confirme aujourd’hui que le déficit public s’est établi à 2,7% du PIB en 2007, soit 0,3 point de plus que ce qui avait été promis il y a quelques mois, voilà que le moral des ménages poursuit sa spirale infernale", ajoute-t-il.

Pour Nicolas Bouzou, chez Asterès, la déprime des Français risque de se répercuter sur leurs dépenses et priver ainsi la croissance d’un de ses principaux moteurs.

"On n’a pas toujours observé dans le passé de corrélation entre l’indice de confiance des ménages et les comportements en matière de consommation. Il y a néanmoins aujourd’hui danger parce que (...) le niveau de confiance est historiquement bas", juge-t-il.

"Il y a possibilité d’une remontée du taux d’épargne au cours des prochains mois, remontée qui se traduirait dans les faits par un freinage des dépenses et un moindre recours au crédit", ajoute-t-il.

LES MÉNAGES RÉTICENTS A FAIRE DE GROS ACHATS

Si les ménages interrogés en mars se sont montrés un peu moins pessimistes concernant les perspectives d’évolution du niveau de vie en France (solde de -39 contre -41) ou de leurs finances personnelles (solde stable à -14), leur opinion sur l’évolution passée s’est encore dégradée.

Plus inquiétant selon les économistes, le solde mesurant l’opportunité de faire des achats importants a reculé de deux points à -28.

"L’indice décrivant la volonté des ménages de faire des achats importants subit un effondrement de 24 points depuis juillet dernier. En d’autres termes, après avoir résisté tant bien que mal, la consommation des ménages devrait désormais souffrir nettement", estime Marc Touati chez Global Equities.

Selon les chiffres révisés des comptes nationaux publiés au même moment, la consommation des ménages a progressé de 0,4% au quatrième trimestre, moitié moins qu’au trimestre précédent. Sur l’ensemble de 2007, elle a augmenté de 2,1% après +2,3% en 2006.

"Le ralentissement du marché immobilier, les incertitudes générées par les turbulences financières et surtout l’inflation affectent le moral des ménages, et ce en dépit de la baisse du chômage", note Diego Iscaro chez Global Insight.

"On s’attend à ce que cette situation perdure tout au long du premier semestre mais on prévoit ensuite une amélioration sur les six derniers mois de l’année", dit-il.

Le gouvernement a annoncé jeudi soir une baisse de 13.700 (-0,7%) du nombre de demandeurs d’emplois de catégorie 1 inscrits à l’ANPE en février, soit un recul de 8,2% sur un an.

URL de cet article 6277
  

Même Auteur
Le « populisme du FN » un dangereux contresens, d’Annie Collovald et Guerre aux chômeurs ou guerre au chômage, d’Emmanuel Pierru
DIVERS
Récemment apparues, les éditions du Croquant, issues d’une dissidence des héritiers de Pierre Bourdieu, publient des ouvrages riches, au coeur des problèmes sociaux actuels et offrant un regard juste et pertinent. Deux d’entre eux ont particulièrement retenu notre attention : Le « populisme du FN » un dangereux contresens A travers cet ouvrage, Annie Collovald a voulu déconstruire et remettre en cause le terme de « populisme » qui sert aujourd’hui d’explication au succès électoral du Front national. (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

« Lorsque la vérité est remplacée par le silence, le silence devient un mensonge. »

Yevgeny Yevtushenko

Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
69 
La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Analyse de la culture du mensonge et de la manipulation "à la Marie-Anne Boutoleau/Ornella Guyet" sur un site alter.
Question : Est-il possible de rédiger un article accusateur qui fait un buzz sur internet en fournissant des "sources" et des "documents" qui, une fois vérifiés, prouvent... le contraire de ce qui est affirmé ? Réponse : Oui, c’est possible. Question : Qui peut tomber dans un tel panneau ? Réponse : tout le monde - vous, par exemple. Question : Qui peut faire ça et comment font-ils ? Réponse : Marie-Anne Boutoleau, Article XI et CQFD, en comptant sur un phénomène connu : "l’inertie des (...)
93 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.