Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes

Le Président Tunisien Moncef Marzouki a travaillé dur cette semaine pour les Droits de l’homme… en tant que plume d’Al-Jazeera !

Nous avons vécu, cette semaine, sur le plan planétaire, un évènement exceptionnel, qui restera gravé dans la mémoire universelle, et un évènement récurrent, tout en étant important, qui restera, aussi, gravé dans cette mémoire, compte tenu des coïncidences dont seule l’Histoire possède le secret.

Le premier, c’est la journée de recueillement et de communion, qui a eu lieu le mardi 10 décembre dans l’immense stade de Soweto, regroupant des dizaines de milliers de Sud-Africains et un imposant parterre sans précédent, dans l’histoire de l’humanité, rassemblant les chefs d’État et de gouvernement des grandes, et moins grandes, puissances de ce monde, d’idéologies très diversifiées dont certaines sont aux antipodes, puissances dont la quasi-totalité était aux abonnés absents pendant les années de braise de la lutte de Mandela, journée de recueillement et de communion pour rendre un dernier hommage à Madiba.
Nelson Mandela qui a été, sans aucun doute, le plus tenace et le plus fascinant combattant de la liberté et de la dignité, de tous les temps, combat au nom duquel il a passé 27 ans de sa vie en prison, Mandela, emblème de l’anti-apartheid, de la résistance, de la tolérance, du rejet de la haine, de la justice primant la vengeance, de la réconciliation et premier Président noir de l’Afrique du Sud dont il a changé le cours du destin.

Comme par l’enchantement de l’aura émanant de ce que fut cet être hors du commun, cet évènement exceptionnel a été marqué par des images inédites ; j’en retiendrai trois : l’embrassade entre l’ex-épouse Winnie et la veuve Graça de Mandela, la poignée de main entre les Présidents américain et cubain Barak Obama et Raoul Castro et le côte à côte entre les ex et actuel Présidents français Nicolas Sarkozy et François Hollande.

Le second évènement, c’est effectivement cette journée du 10 décembre qui est célébrée, chaque année, en tant que Journée Internationale des Droits de l’Homme.

Pour contribuer par ses réflexions à ces deux évènements, notre Président a préféré, comme à son habitude, plutôt que de s’adresser à ses concitoyens, mettre sa plume au service de la chaine qatarie Al-Jazeera, chaine officielle de la propagande qatarie et de l’Islam des ténèbres, pensant, peut-être, à moins qu’il n’y ait une autre raison cachée, que ses écrits feraient reculer l’insoutenable apartheid, pour ne pas dire l’esclavage comme l’ont désigné les ONG de défense des Droits humains, pratiqué par le septième des habitants du Qatar, constitué par les qataris, à l’encontre des six septièmes restant des habitants, constitués par les travailleurs immigrés.

Ainsi, il a fait paraitre deux longues tribunes libres sur le site de ladite chaine, à savoir :

  1. le mardi 10 décembre 2013, un article intitulé « Les Droits de l’homme, entre la phase du combat et la phase des responsabilités » ;
  2. ce vendredi 13 décembre 2013, un article intitulé « Mandela…le père spirituel » ; poursuivant, au passage, son rituel habituel auprès des médias étrangers, consistant à attiser la discorde entre ses concitoyens en égratignant, principalement, sa frange préférée, les journalistes, et, évidemment, s’encensant, comme à son habitude ! Et dire, mon Dieu, qu’il se déclare, dans lesdites tribunes, fils spirituel de Nelson Mandela !

Puisse l’esprit de Mandela guider l’Émir du Qatar et les autres Monarques d’Arabie !

Et, pour conclure, laissons parler le Mandela palestinien, Marwan Barghouti, le condamné à cinq peines de réclusion à perpétuité et 40 ans d’emprisonnement !, qui, du fond de sa cellule N° 28 de la prison Hadarim en Israël, où il croupit depuis 2002, a écrit, dans son hommage à Mandela :

« Votre pays est devenu un phare et nous, les palestiniens, nous hissons les voiles pour atteindre ses rivages (…) Reposez en paix et que Dieu bénisse votre âme insoumise » [1].

Salah HORCHANI


URL de cet article 23677
   
Islamophobie. Comment les élites françaises construisent le "problème musulman"
A. Hajjat et M. Mohammed
Les connaissances sur l’islam produites par différents acteurs appellent généralement une action politique pour « résoudre » le « problème musulman ». En ce sens, les conditions de production des connaissances sur l’islam peuvent être déterminées par la « solution » envisagée, et cette « solution » peut varier considérablement en fonction du diagnostic que l’on fait de la réalité sociale. Les mythes propagés par les experts sécuritaires et certains intellectuels médiatiques s’accompagnent souvent d’appels au (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

"Il est difficile de faire comprendre quelque chose à quelqu’un lorsque son salaire lui impose de ne pas comprendre."

Sinclair Lewis
Prix Nobel de littérature

CUBA : modèle de résistance ou résistance d’un modèle ? (conférence/débat audio)
Conférence de Viktor Dedaj, animateur du site "Le Grand Soir", sur le Libre Teamspeak le 4 Décembre 2011. Notre conférencier nous explique enfin la vérité sur Cuba, sur son régime, et démonte minutieusement toute la propagande des États-Unis contre Cuba. Une conférence aussi excellente qu’indispensable. L’exposé initial de Viktor Dedaj dure une quarantaine de minutes et est suivi de deux heures de questions/débat avec les auditeurs. - http://lelibrets.blogspot.com/ Le compte Youtube ayant (...)
21 
Cette épuisante sensation de courir dans l’eau (plaidoyer pour rompre définitivement avec le PS)
Vous avez déjà essayé de courir dans l’eau ? Epuisant n’est-ce pas ? Au bout de quelques pas, je me dis que j’irai plus vite en marchant. Alors je marche. Comme je n’ai jamais pris la peine de me chronométrer, je ne sais ce qu’il en est réellement, mais la sensation d’aller plus vite et plus loin est bien là. Et quoi de plus subjectif que le temps ? Préambule défoulant : Socialistes, j’ai un aveu à vous faire :je ne vous supporte plus. Ni vos tronches, ni vos discours, ni vos écrits, ni vos déclarations, (...)
57 
Analyse de la culture du mensonge et de la manipulation "à la Marie-Anne Boutoleau/Ornella Guyet" sur un site alter.
Question : Est-il possible de rédiger un article accusateur qui fait un buzz sur internet en fournissant des "sources" et des "documents" qui, une fois vérifiés, prouvent... le contraire de ce qui est affirmé ? Réponse : Oui, c’est possible. Question : Qui peut tomber dans un tel panneau ? Réponse : tout le monde - vous, par exemple. Question : Qui peut faire ça et comment font-ils ? Réponse : Marie-Anne Boutoleau, Article XI et CQFD, en comptant sur un phénomène connu : "l’inertie des (...)
91 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.