Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes


Le Président Tunisien Moncef Marzouki a travaillé dur cette semaine pour les Droits de l’homme… en tant que plume d’Al-Jazeera !

Nous avons vécu, cette semaine, sur le plan planétaire, un évènement exceptionnel, qui restera gravé dans la mémoire universelle, et un évènement récurrent, tout en étant important, qui restera, aussi, gravé dans cette mémoire, compte tenu des coïncidences dont seule l’Histoire possède le secret.

Le premier, c’est la journée de recueillement et de communion, qui a eu lieu le mardi 10 décembre dans l’immense stade de Soweto, regroupant des dizaines de milliers de Sud-Africains et un imposant parterre sans précédent, dans l’histoire de l’humanité, rassemblant les chefs d’État et de gouvernement des grandes, et moins grandes, puissances de ce monde, d’idéologies très diversifiées dont certaines sont aux antipodes, puissances dont la quasi-totalité était aux abonnés absents pendant les années de braise de la lutte de Mandela, journée de recueillement et de communion pour rendre un dernier hommage à Madiba.
Nelson Mandela qui a été, sans aucun doute, le plus tenace et le plus fascinant combattant de la liberté et de la dignité, de tous les temps, combat au nom duquel il a passé 27 ans de sa vie en prison, Mandela, emblème de l’anti-apartheid, de la résistance, de la tolérance, du rejet de la haine, de la justice primant la vengeance, de la réconciliation et premier Président noir de l’Afrique du Sud dont il a changé le cours du destin.

Comme par l’enchantement de l’aura émanant de ce que fut cet être hors du commun, cet évènement exceptionnel a été marqué par des images inédites ; j’en retiendrai trois : l’embrassade entre l’ex-épouse Winnie et la veuve Graça de Mandela, la poignée de main entre les Présidents américain et cubain Barak Obama et Raoul Castro et le côte à côte entre les ex et actuel Présidents français Nicolas Sarkozy et François Hollande.

Le second évènement, c’est effectivement cette journée du 10 décembre qui est célébrée, chaque année, en tant que Journée Internationale des Droits de l’Homme.

Pour contribuer par ses réflexions à ces deux évènements, notre Président a préféré, comme à son habitude, plutôt que de s’adresser à ses concitoyens, mettre sa plume au service de la chaine qatarie Al-Jazeera, chaine officielle de la propagande qatarie et de l’Islam des ténèbres, pensant, peut-être, à moins qu’il n’y ait une autre raison cachée, que ses écrits feraient reculer l’insoutenable apartheid, pour ne pas dire l’esclavage comme l’ont désigné les ONG de défense des Droits humains, pratiqué par le septième des habitants du Qatar, constitué par les qataris, à l’encontre des six septièmes restant des habitants, constitués par les travailleurs immigrés.

Ainsi, il a fait paraitre deux longues tribunes libres sur le site de ladite chaine, à savoir :

  1. le mardi 10 décembre 2013, un article intitulé « Les Droits de l’homme, entre la phase du combat et la phase des responsabilités » ;
  2. ce vendredi 13 décembre 2013, un article intitulé « Mandela…le père spirituel » ; poursuivant, au passage, son rituel habituel auprès des médias étrangers, consistant à attiser la discorde entre ses concitoyens en égratignant, principalement, sa frange préférée, les journalistes, et, évidemment, s’encensant, comme à son habitude ! Et dire, mon Dieu, qu’il se déclare, dans lesdites tribunes, fils spirituel de Nelson Mandela !

Puisse l’esprit de Mandela guider l’Émir du Qatar et les autres Monarques d’Arabie !

Et, pour conclure, laissons parler le Mandela palestinien, Marwan Barghouti, le condamné à cinq peines de réclusion à perpétuité et 40 ans d’emprisonnement !, qui, du fond de sa cellule N° 28 de la prison Hadarim en Israël, où il croupit depuis 2002, a écrit, dans son hommage à Mandela :

« Votre pays est devenu un phare et nous, les palestiniens, nous hissons les voiles pour atteindre ses rivages (…) Reposez en paix et que Dieu bénisse votre âme insoumise » [1].

Salah HORCHANI


URL de cet article 23677
   
Les guerres scélérates : interventions de l’armée US et de la CIA depuis 1945
William BLUM
Le livre "KILLING HOPE - U.S. Military and CIA Interventions Since World War II" de William Blum vient ENFIN d’être traduit en français. Editions Parangon "Nous possédons environ 60% des richesses mondiales, mais seulement 6,3% de la population mondiale... Notre tâche dans l’avenir est...de maintenir cette situation de disparité." George KENNAN, responsable de la planification du département d’Etat, 1948 "Ce livre très documenté relate plus d’une cinquantaine d’interventions américaines de 1945 à (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

La pauvreté n’est pas naturelle, ce sont les hommes qui la créent et la tolèrent, et ce sont les hommes qui la vaincront. Vaincre la pauvreté n’est pas un acte de charité, c’est un acte de justice.

Nelson Mandela


Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
68 
Cuba - Tchernobyl : Lettre à Maria.
24 août 2006. Chère Maria, Je ne sais pas si mon nom vous dira quelque chose. A vrai dire, je ne crois pas vous avoir laissé un souvenir impérissable. C’est pourtant vous qui m’avez donné, au détour d’une seule phrase, une des plus belles leçons d’humanité qu’un homme puisse recevoir. Il y a déjà quelques années de cela mais, comme vous pouvez le constater, je n’ai pas oublié. Vous souvenez-vous, Maria, de cet occidental en visite sur votre île qui voulait vous poser quelques questions ? En réalité, et (...)
Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
115 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.