Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

22 

Le sabre du méprisant Macron

Macron était le 7 mars, dans les Alpes-de-Haute-Provence, vraisemblablement dans l’arrière-salle du café du Commerce, si l’on en croit ce qu’il a osé sortir (tout fiérot, applaudi par les pochtrons) à une jeune agricultrice qui dénonçait la répression contre les écolos et les Gilets jaunes.

En résumé (voir la vidéo) : « Vous critiquez les policiers, mais vous serez bien contente de les appeler le jour où vous aurez affaire à un assaillant ou à un terroriste ».

Bref, la police de Macron est là pour nous matraquer et pour nous défendre. Elle a endossé l’habit de Joseph Prudhomme, un héros ridicule d’une comédie d’Henri Monnier, qui, recevant un sabre, s’écria : «  Ce sabre est le plus beau jour de ma vie. Je jure de m’en servir pour défendre les Institutions et au besoin pour les combattre ».

Théophraste R. Auteur de la sainte pièce de théâtre (à paraître) : « L’homme qui dénonça le prêtre pédophile, mais qui sera bien content qu’il vienne lui donner l’extrême-onction », du petit livre comique spécial 8 mars (en cours d’écriture) : « Le mari qui battait sa femme et lui offrait parfois des fleurs » et du fabliau (presque fini) : «  Emile Louis, on le critique, mais on était bien contents qu’il conduise le bus le soir pour rentrer chez nous ».

URL de cette brève 6107
https://www.legrandsoir.info/le-sabre-du-meprisant-macron.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
08/03/2019 à 22:13 par irae

Que jupiter pense au raz des fraises, comme fonctionnaires de bercy on le savait. Qu’il le démontre au plus grand nombre jour après jour c’est un pas de plus.

#157421 
09/03/2019 à 01:24 par Bruno

Si j’ai beaucoup ri à l’article ci-dessus écrit avec humour noir et démontrant le kitch de notre ravi de la crèche et occasionnellement président Tintinesque perpétuellement en itinérance mémorielle dans toute la France, je veux ici riposter en postant un lien vers l’œuvre véritable de la marionnette gigotante de l’Elysée et plus particulièrement méditer sur les basses œuvres de son homme de main principal - alias Castaner l’écorcheur. Voici ce qu’ils font en ce moment nos deux terroristes aux commandes de la France :

Pour le 8 mars, la journée internationale de la Femme, Macron & Castaner visent directement les femmes :

"J’ai été victime d’un tir de LBD40" :
https://twitter.com/davduf/status/1102589046344298502

Devant le silence de Madame Schiappa, n’oublions pas dans deux mois, d’aller voter !

#157427 
09/03/2019 à 09:53 par Louis St O

Je ne voudrais pas être à leurs places, mais quand je vois comment les présentateurs (trices) de l’info (présentateurs et pas journalistes) réagissent sur les gueules cassés des Gilets Jaunes en ne montrant jamais un seul visage de ceux qui sont et seront marqués à vie ni même un seul mot de compassion.
Je pense que dans le proche ou moyen avenir, puisqu’ils ne veulent pas voir un visage défiguré à la télé il ne faudrait pas qu’ils le voient devant leurs glaces.
Si j’ai un conseil à leur donner, ils ont intérêt à être comme les nouvelles voitures avec les caméras de recul et avoir une camera dans le dos pour voir ce qui se passe derrière eux quand ils vont descendre acheter une baguette de pain à la boulangerie ou un paquet de cigarettes au tabac et en plus de prendre 3 ou 4 gardes du corps.
Ils ne se rendent pas compte de la haine des GJ qui se sentent insultés tous les jours par les mensonges et le mépris de ces présentateurs et pendant longtemps ils devront contrôler leurs arrières.
J’ai vu qu’une présentatrice (Théophraste R) s’est sentie menacée pour ce qu’elle à dit au sujet des GJ et plusieurs cars de CRS sont arrivés pour la protéger !!
Et bien, vu les insultes des médias vis-à-vis des GJ et leurs manques d’objectivité, il va falloir à partir de maintenant que tous les présentateurs (trices) marchent en crabes le long des murs ou se fassent protéger par des gardes du corps pour se sentir tranquille et ça pendant longtemps.
En fait, je pense que seul la peur les fera devenir objectifs.

#157434 
09/03/2019 à 11:55 par bostephbesac

Oh oui, surtout n’ oubliez pas de voter dans 2 mois !

#157438 
09/03/2019 à 14:50 par babelouest

@ Bostephbesac

Voter pour qui ? Ceux qui veulent VRAIMENT sortir de l’union européenne, ET ont un programme déjà élaboré pour la suite, pour ne pas être pris de court ?

Sinon, pas la peine : aucune différence entre les candidats.

#157448 
09/03/2019 à 16:19 par Serge F.

@babelouest

Cette élection concerne l’UE, pas le Frexit. Les élus devront travailler au sein de cette Union et avec ses règles. Autant avoir des élus qui soient les plus utiles possibles dans ce contexte.

Pour tout vous dire, je constate objectivement le bon boulot fait par Younous Omarjee et je pense qu’en définitive les élus FI feront du bon boulot au parlement européen.

#157453 
09/03/2019 à 16:40 par Bruno

Dire à haute voix qu’il n’y a aucune différence entre La France Insoumise et LREM, c’est tellement ridicule et ignare que je ne vais pas m’époumoner ici à démontrer le contraire. Honneur aux 17 député-e-s F.I qui ont présenté un projet de R.I.C à l’Assemblée nationale tandis que la majorité LREM votait contre celui-ci et le rangeait dans le tiroir du bac poubelle. Au vu de tout ce que je sais et de tout ce que je vis, Je voterai en mon âme et conscience. J’ai encore la chance d’avoir les deux.

#157455 
09/03/2019 à 18:03 par J.J.

Encore un amoureux de armes blanches :
Les femmes aiment s’appuyer sur un bras qui porte un épée à sa ceinture.
Eugène Labiche le plus heureux des trois

Votez pour qui ?
Cette fois on aura le choix, comme toujours, entre la peste et le choléra, mais en plus, la grippe, la rougeole et les oreillons.
Quelle chance !
Ne votez pour personne le cas échéant, votez blanc, mais VOTEZ !
Le droit de vote a été acquis par les luttes des Citoyennes et Citoyens, nos ancêtres, qui eux aussi ont subi les violences des pouvoirs en place. Rendons leur hommage et réveillons leur souvenir en allant voter.

En réduisant la possibilité de choix, manœuvre malhonnête et frauduleuse, les magouilleurs de la politique ont vidé le suffrage universel de sa force et de son sens, poussant les électeurs à l’abstention, le but recherché étant de rétablir "de facto et subrepticement le suffrage censitaire.
C’est pour cela qu’ils renâclent également à prendre en compte les votes blancs.

ALLEZ VOTER !

#157458 
09/03/2019 à 18:13 par Autrement

babelouest méprisant prend son grand sabre lui aussi ( ;-)
Voter aux élections européennes ? Selon lui, seul le PARDEM (qui appelle au boycott) détient LA solution pour sortir de l’UE.

Sinon, pas la peine : aucune différence entre les candidats


Pour sortir de l’UE, il faudrait déjà sortir Macron et sa suite !
Quant à moi je recommande de voter pour la Frane insoumise : voir ma réponse argumentée au même babelouest (09/03/2019 à 13:42) à la fin de l’article (excellent) de Rémy Herrera

#157459 
09/03/2019 à 18:38 par J.J.

Autrement @
Je n’ai pas donné de "consignes de vote", mais je pense qu’on sera donc au moins deux, ...et j’espère beaucoup plus.

#157461 
09/03/2019 à 19:48 par Paolo

faites comme vous voulez mais surtout pas un siège du parlement européen ne doit revenir à laREM.

#157462 
09/03/2019 à 22:52 par AF30

Je ne sais jamais si je dois être amusé ou déprimé par le discours de ceux qui défendent l’abstention. Amusé parce que j’y vois la manifestation d’individus qui ont une si haute idée d’eux mêmes qu’ils ne trouvent aucune proposition susceptible de correspondre à l’immensité de leur pureté. Amusé encore car ils ne seront jamais aussi efficaces que ceux qu’ils prétendent combattre car le capitalisme est arrivé à convaincre les citoyens de s’abstenir en leur faisant croire que tout se vaut et que rien ne peut être changé. Déprimé enfin par cette logique car nous nous rapprochons de la situation étasunienne oú le système peut ainsi se perpétuer indéfiniment grâce à l’abstention massive des classes populaires et à contrario la mobilisation des classes privilégiées.
Pour employer une ancienne formule ces discoureurs sont les alliés objectifs du système.

#157466 
10/03/2019 à 06:36 par babelouest

@ Autrement

« Pour sortir de l’UE, il faudrait déjà sortir Macron et sa suite ! »

C’est évident ! Avec toutes ces taches qui bloquent tout dialogue à coups de LBD, on ne peut sortir de rien. En revanche ce ménage fait, la sortie de l’union telle que la définit le PARDEM devient urgente. Quand je dis sortie de l’union, naturellement je veux dire aussi sortie de l’otan notre ennemi, de l’ocde, de la banque mondiale, du fmi, de la bri œil et bras des banquiers de la City.... et sans doute candidature pour l’organisation de Shanghaï.

Pour la Constitution, nécessairement à changer, j’ai déjà rédigé un canevas à modifier ensemble. Ainsi on ne part pas de zéro. Cela a des inconvénients, mais des avantages aussi.

Et vive l’esprit des Gilets Jaunes !

#157467 
10/03/2019 à 11:06 par Assimbonanga

Sortir de l’OTAN me semblerait être un acte fort pour un nouveau président de la République en France. Un tel acte d’insubordination aux Etats-Unis ferait du battage sur la planète. Il y aurait enfin de l’ambiance et un déploiement de diplomatie. Il y aurait du grain à moudre, de quoi occuper le quinquennat, les ambassadeurs, l’armée, les fonctionnaires des ministères !
Pour ce qui est de sortir de l’UE, mieux vaudrait ne pas se précipiter. D’abord voir les effets du choc.
S’il est permis de rêver quelque peu, ce qui serait formidable, c’est que l’utopie socialiste (au sens originel) reprenne influence. Que plusieurs pays européens voit une majorité de leur population y basculer majoritairement. Sinon, à quoi bon sortir ? Pour faire quoi de mieux ?

Hélas, il se passe exactement le contraire. Macron joue avec le feu. Pour alimenter son petit jeu des progressistes contre les "populistes", il laisse un boulevard d’audience à la blondasse maligne ( à défaut d’être intelligente). Elle a un représentant de son parti sur tous les plateaux de télé. Souvent ils ne s’en sortent pas trop mal, verbalement, et marquent des points au jeu. Les téléspectateurs s’habituent à leur présence, se défient de moins en moins. Et l’idéologie est ainsi véhiculée. Notons toutefois que Macron-Wauquiez ou Le Pen, c’est assez similaire à bien des égards. La parole est libérée !
Or, la pub, ça marche. A force de marteler, les esprits des citoyens s’impriment de saloperies. Je ne pense pas que la sortie de l’UE déboucherait vers l’humanisation ni le partage ni la redistribution qui signifient impôts et cotisations.

Par contre, à force de faire joujou, Macron pourrait bien se faire rattraper par la blondasse, par esprit de contradiction de la population matraquée. Ce mec est un irresponsable social et environnemental mais politiquement, il prend aussi des risques inconsidérés.

#157469 
10/03/2019 à 12:04 par ozerfil

Paolo,

Oui, rêvons, avec nos moutons de compatriotes qui vont mettre son parti d’impitoyables et hautains arrivistes en tête des élections européennes... devant la pitoyable M. Le Pen !
Un INCROYABLE remake de la Présidentielle !!

Et si vous croyez que les sondages sont "bidonnés", continuez à rêver...

Ouvrons plutôt les yeux et pleurons : pas un candidat de gauche ne passe la barre des 10% !
Médias, contexte, divisions, abstention et autres excuses vont devoir être mises de côté si on veut un jour changer les choses... et convaincre à nouveau le Peuple de défendre SES intérêts !!

Interrogeons-nous sur le pourquoi du "populisme" au lieu de ne faire que le dénoncer...

#157471 
10/03/2019 à 13:40 par Micmac

Ouais, enfin, les sondages...

Des sondages effectués sur des échantillons de 1000 personnes, c’est déjà statistiquement très douteux. La tambouille qui est faite pour "corriger" les chiffres bruts est un secret industriel, d’après les instituts. Et le projet de loi qui imposait de publier les chiffres bruts a été bloqué au Sénat sous Hollande.

On peut aussi se poser la question : "Qui possède les instituts de sondages". Et quand on trouve la réponse, on y voit des noms comme Parisot et Bolloré, entre autres.

D’ailleurs, on peut se demander si les sondeurs croient eux mêmes à leurs dernières productions : jetez un œil aux marges d’erreur astronomiques qui accompagnent ces publications, et au pourcentage de personnes dont le choix n’est pas définitif (plus de 50% sur un échantillon de 1000 personnes !).

Et quand on regarde les intentions de vote pour LREM, un parti presque unanimement détesté, on doute, forcément.

Autant dire que tout ça, c’est du vent.

#157475 
10/03/2019 à 16:39 par ozerfil

Micmac,

Espérons que j’aie tort et que tout ça ne soit que des tripatouillages !!

Mais les gens sont tellement amnésiques, influençables et c...

#157481 
10/03/2019 à 18:23 par babelouest

@ Ozerfil

A votre avis, si "les partis de gauche" sont loin de 10%, ne serait-ce pas parce que leurs discours sont trop loin de ce que désirent les gens dans leur grande majorité ? Ils se bagarrent pour des sujets qui n’intéressent qu’une très petite minorité, et ne se préoccupent en rien des vraies questions, parce que pour eux (ou au moins ceux qui ont accès aux médias) ce serait se voir fermer les portes des radios et télévisions.

La France d’en-bas est loin, très loin, pas en-dessous, mais ailleurs, de ceux dont on entend la voix. D’où le succès des Gilets Jaunes qui se battent pour tous. Sans sabre, mais avec de vraies convictions.

Même la pédophilie, si elle éveille chez les moins à plaindre un petit œil égrillard et des tonnes de honte, n’est rien devant des ventres affamés, des dents qui font mal, devant une rue devenue le seul hôtel de trop de personnes (qui sont pourchassées parce qu’il ne faut pas qu’on les voie, en plus).

#157482 
11/03/2019 à 09:09 par Paolo

ozerfil,
les élections sont un moment révélateur de l’état de la culture politique du peuple et de sa propension à être manipulé.
Mais après l’épisode gilets jaunes et le soutien massif par la population. j’ ose espérer qu’au moins une part de la population jusqu’alors dépolitisé aura acquis un peu d’autodéfense intelectuelle.
oui, j’ai utiliisé des pincettes car moi aussi j’ai des doutes...

#157487 
11/03/2019 à 13:08 par AF30

À babelouest
Il est regrettable de reprendre les refrains qui nous sont serinés perpétuellement sur les médias. En premier lieu parler des partis de gauche sans nommés ceux qu’on met dans cette catégorie c’est entretenir cette confusion dont on prétend se plaindre. En effet y mettre par exemple le PS ou EELV c’est certainement cultiver la désaffection des électeurs car ces derniers ont bien mesuré les résultats de leurs politiques et par conséquent les ayant trompés non pas une fois mais plusieurs il est peu probable qu’ils le soient à nouveau.
Écrire ensuite que leurs discours est trop loin des gens relève des à priori qui traînent partout et particulièrement dans les médias pour les raisons que chacun comprend.
Les causes de cette situation tiennent sans doute pour une bonne part à l’absence de curiosité confortée par ces mêmes médias dont la sélectivité informationnelle détermine les sujets dignes d’être débattus.
Pour exemple je citerai cette intervention de Mélenchon à l’assemblée national le 20 décembre dernier ( https://youtu.be/pS_iiZhU_Nk ) qui est brillantissime non seulement dans la forme mais surtout pour son fond. Je ne pense pas que beaucoup de français l’ont entendue. Pourtant même s’il ne dure qu’une trentaine de minutes il reste loin derrière les 6 ou 7 heures en direct d’un Macron. J’ai la naïveté de croire que ce sont ces conditions qui déterminent le présent.

#157496 
11/03/2019 à 13:14 par Georges SPORRI

Pour les élections européennes j’aimerais bien voter pour une liste composée uniquement de chômeurs, histoire de "créer des emplois" / Les élus deviendraient députés européens et les autre assistants parlementaires ...

#157497 
11/03/2019 à 21:39 par Bruno

Babelouest doit être d’un jeune âge pour mélanger tout avec tout. Je lui conseille d’ouvrir entre autres choses quelques livres avant de raconter n’importe quoi. Avec un peu d’esprit, de patience et de talent dans la suite de ses idées, il s’apercevra que la Gauche dans ses pluralités et ses recommencements est cette force incarnée dans l’Histoire qui a précisément parlé des problèmes immédiats du peuple : Comment ne plus aller sur les champs de bataille à 20 ans ? Comment en finir avec la guerre et les marchands de canons ? Comment vivre dignement de son travail ? Comment faire en sorte qu’on ne bosse pas 12 heures à la suite dans une fabrique et y crever ? Comment avoir un peu de vacances et de loisirs pour ne pas finir grabataire à 45 ans ? Comment interdire le travail des enfants et leur permettre d’aller à l’école plutôt qu’à l’usine ? Comment se fédérer pour avoir une augmentation collective des salaires étant donné que la grasse plue-value que nous produisons par notre travail commun nous est confisquée par les détenteurs de capital. Comment conquérir des droits nouveaux ? Comment permettre aux femmes de voter, de travailler et de participer à la politique de la Cité ? Comment permettre la liberté de la Presse, la liberté des Associations, le droit d’organisation syndicale ou politique ? etc, etc... Mais il est vrai qu’à la décharge de Babelouest... depuis la destruction dans les faits de la Gauche par François Hollande et Manuel Valls en faisant croire que tout est terminé et qu’il n’y a plus que la Droite ( Macron, Thatcher, Reagan, Bush ) et l’Extrême-droite (Le Pen, Bolzonaro, Trump), je peux comprendre qu’ à la lumière de la Loi Macron-Valls-El Komri qui détruit les libertés salariales des travailleuses et des travailleurs qui n’arrivent plus à remplir leur frigo, celui-ci se perde dans les jeux de miroirs médiatiques et les jeux de pouvoirs des chaises musicales. Il faudra tout de même qu’il réfléchisse à cette incroyable affaire : le Medef profitant de 40 milliards du CICE ( Macron + Hollande ) n’a une fois de plus rien sorti de sa poche pour les Gilets Jaunes. Babelouest en réfléchissant un peu s’apercevra t-il que ceux qui rajoutent un peu de beurre dans les épinards des Gilets Jaunes, ce sont....les Gilets Jaunes eux-mêmes ! Un sacré tour de passe-passe qui doit bien faire rire dans les hautes sphères. Ceci est un point critique qui ne préjuge pas de mon soutien ou de mon non-soutien au mouvement des Gilets Jaunes. Je les soutiens à don’f !.. mais pas aveuglément. Mon soutien est positivement critique en espérant qu’un peuple français va enfin passer à la vitesse supérieure.

#157509 
RSS RSS Commentaires
   
AGENDA

RIEN A SIGNALER

Le calme règne en ce moment
sur le front du Grand Soir.

Pour créer une agitation
CLIQUEZ-ICI
LA TYRANNIE DU BIEN VIEILLIR
Martz Didier, Michel Billé
La tyrannie du Bien Vieillir, voilà bien un paradoxe ! Il faut être un peu iconoclaste pour aller s’en prendre à une si belle idée, qui fait si largement consensus : « bien vieillir ». Bien vieillir, qui pourrait être contre ? Qui ne le souhaiterait pas pour soi-même et pour autrui ? Qui oserait affirmer préférer vieillir mal ? C’est que le désir de bien vieillir de chacun sans trop d’inconvénients est devenu un slogan qui anime les cercles politiques, court dans les maisons de retraite, envahit les (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

La provocation est une façon de remettre la réalité sur ses pieds.

Bertolt Brecht


Comment Cuba révèle toute la médiocrité de l’Occident
Il y a des sujets qui sont aux journalistes ce que les récifs sont aux marins : à éviter. Une fois repérés et cartographiés, les routes de l’information les contourneront systématiquement et sans se poser de questions. Et si d’aventure un voyageur imprudent se décidait à entrer dans une de ces zones en ignorant les panneaux avec des têtes de mort, et en revenait indemne, on dira qu’il a simplement eu de la chance ou qu’il est fou - ou les deux à la fois. Pour ce voyageur-là, il n’y aura pas de défilé (...)
Analyse de la culture du mensonge et de la manipulation "à la Marie-Anne Boutoleau/Ornella Guyet" sur un site alter.
Question : Est-il possible de rédiger un article accusateur qui fait un buzz sur internet en fournissant des "sources" et des "documents" qui, une fois vérifiés, prouvent... le contraire de ce qui est affirmé ? Réponse : Oui, c’est possible. Question : Qui peut tomber dans un tel panneau ? Réponse : tout le monde - vous, par exemple. Question : Qui peut faire ça et comment font-ils ? Réponse : Marie-Anne Boutoleau, Article XI et CQFD, en comptant sur un phénomène connu : "l’inertie des (...)
Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.