Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes

12 

Législatives : Valls va avoir besoin des voix des blancs, des white, des blancos

Dans la circonscription d’Evry, les sondages donnent à 50/50 la candidate de la France Insoumise, Farida Amrani, face à Manuel Valls. Un appel de 160 artistes, intellectuels, élus, acteurs associatifs est lancé avec, en tête, Annie Ernaux, écrivaine (prix Renaudot, entre autres).

Le communiste Michel Nouaille, qui n’a aucune chance, mais peut détourner des Insoumis les quelques voix nécessaires pour faire perdre monsieur 49-3, fait campagne avec le soutien de Benoît Hamon (toujours PS), trahi par l’ancien Premier ministre PS après les Primaires du PS.

écoutez ici les propos de Valls dans une brocante où il se lamente sur l’image d’Evry, trop bigarrée, et où il demande qu’on ajoute des blancs, des white, des blancos (à 0mn31).

Allez Farida, allez les citoyens, envoyez-lui le bonjour d’El Khomri (PS) et des grenades de Cazeneuve (PS) !

Théophraste R. (démocrate antiraciste solferinophobe).

URL de cette brève 5453
https://www.legrandsoir.info/legislatives-valls-va-avoir-besoin-des-voix-des-blancs-des-white-des-blancos.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
04/06/2017 à 21:00 par hf

Michel Nouaille et Mina Fayed agiront pour une autre répartition des richesses, pour les services publics, pour d’autres modalités de consommation et de production soucieuses de l’environnement et seront attentifs à faire vivre la démocratie.

Leur candidature a été proposée par les militant.es du Front de Gauche, du PCF, les groupes d’appui de France Insoumise d’Evry et Corbeil et des citoyen.nes investi.es dans le monde associatif, Europe Ecologie les Verts, le candidat à l’élection présidentielle socialiste Benoit Hamon.

Il et elle sont connu.es pour leur honnêteté, leur intégrité, leur investissement dans le monde social et associatif depuis de nombreuses années.

Il et elle sont le rassemblement gagnant à gauche !

Extrait du papier des candidats du rassemblement à gauche soutenu par les sections FI locales !!!

#136529 
04/06/2017 à 21:04 par Irae

Allez Farida vire-le.

#136530 
04/06/2017 à 21:16 par François

Ils agirons seulement s’ils sont élus et là, la seule action qu’ils ont une chance de produire c’est d’aider Vals.
Mais bon, c’est la démocratie ...

#136531 
04/06/2017 à 23:10 par Autrement

Sur la photo, Valls ressemble comme deux gouttes d’eau à Averell (le plus grand - en taille - des Dalton). Morris, le dessinateur belge inventeur des Dalton, déclare :

J’ai reçu beaucoup de lettres de lecteurs qui trouvaient ces personnages très amusants et souhaitaient que je les remette en scène. J’ai créé les cousins, encore plus bêtes, ayant constaté que la bêtise et la méchanceté mises ensemble donnent lieu à des gags très drôles.

Et Goscinny ajoute :

Aussi, quand Morris, ayant tué les premiers Dalton qu’il avait créés, m’a demandé de les ressusciter d’une façon ou d’une autre, c’est avec enthousiasme que j’ai inventé les Cousins Dalton, les quatre chevaliers de la bêtise : Joe, William, Jack et Averell ; et quand je dis "éléments moteurs", cela ne veut pas dire qu’ils vont de l’avant. Ils errent plutôt dans toutes les directions, sauf la bonne.(...)

#136534 
05/06/2017 à 01:07 par Joël Lallement

Il ne faudrait surtout pas sous-estimer l’effet de la présence de Dieudonné ! Quand bien même il prendrait 3 à 4 pour cent des voix, elles serviront la chute de M. Valls.

- Une de mes rarissimes interventions ;
- Ce commentaire n’est pas anonyme ;
- Je ne m’aventure à aucune empoignade verbale, donc à aucune polémique puisque j’établis un constat ;
- Non, ceci n’est en aucun cas une forme quelconque de prosélytisme ;
- Enfin, je suis né avec le sourire !

#136541 
05/06/2017 à 08:45 par morvandiaux

Devant le nouveau parti politique France-Insoumise : il faut pratiquer le retrait conseillé par les missionnaires, si LaValls est élu ce sera la faute aux "cocos" (décidément ils n’en finissent pas de mourir !!)

#136546 
05/06/2017 à 09:11 par Robert La Rousse

D’abord, si vous écrivez : "candidat-e-s citoyen.nes investi.es connu.es, "il et elle sont ..."
vous ne pouvez pas écrire " candidats du rassemblement" à gauche" mais "candidat-e-s" ou "candidat(e)s".
Ensuite, votre "rassemblement" à gauche" est bien un rassemblement avec le PS dont vous persistez à qualifier les candidats de "socialistes".
Les lecteur-trice-s, les citoyenEs, les électeurs(trices) qui vont élire des député-e-s vont être perdu(e)s.

#136548 
06/06/2017 à 02:00 par Adel

ah les coco toujours à rebours de l’histoire !!! Leur seul moment de lucidité a été lors de la présidentielle, mais vu ce que peut rapporter chaque voix au parti en terme d’argent, les idées peuvent bien attendre.

#136586 
06/06/2017 à 16:12 par Edy

@ Autrement
Oui, le personnage paraissant sur la photo une réplique parfaite de Tex ,et c’est très peu flatteur pour l’aîné des Dalton, un courageux gangster qui a toujours braqué
son prochain avec des armes et non avec des décrets.

#136596 
06/06/2017 à 20:19 par Roger Gresse

Je suis loin de Evry. Mais il se trouve que je connais Michel Nouaille. Après renseignement auprès de personne qui connaisse la situation d’Evry. Elle est bien plus complexe qu’il n’y paraît dans l’article.
Selon mes sources :
Michel Nouaille a été désigné candidat par les comités locaux de la France insoumise en fin d’année 2016.
Il a signé la charte de FI.
Après il semble qu’il y ait des règlements de compte entre camarades, avec des connections avec la direction de FI qui a désigné contre l’avis de ses comités locaux un autre candidat.
Michel Nouaille a été candidat face Serge Dassault. Il aurait été battu grâce à la campagne sous marine de VALLS pour Dassault.
Amicalement Roger.
Perplexe devant certaines attitudes de FI notamment à Vennissieux face à Michèle Picard.
Perplexe mais pas Laurendolâtre pour autant.

#136603 
07/06/2017 à 12:11 par Autrement

@ Roger Gresse.
Votre perplexité est bien compréhensible. C’est un fait que les questions locales sont toujours complexes. Il s’agit non seulement de rapports entre organisations, qui impliquent une orientation politique et font ressurgir tout un contentieux de relations antérieures, mais aussi de questions de personnes, de réseaux d’amitiés ou d’intérêt, de pressions et de compromis.
Alors, quand il s’agit de virer Valls sur son propre terrain, l’attitude la plus constructive, celle qui incarne le mieux la lutte des classes, n’est-elle pas de choisir le candidat qui a le plus de chances de l’emporter (comme Farida donnée à 50/50), plutôt qu’un candidat issu d’une décision de démocratie souvent formelle (ou même parfois caricaturale, comme on pourrait en citer beaucoup d’exemples) ?
De même que le bon sens politique de lutte contre la gouvernance du Medef et l’euro-finance, désignait Mélenchon comme le candidat à la présidentielle le plus efficace, - surtout avec un programme aussi avancé et adapté à la situation que l’Avenir en commun - , plutôt que la parodie de démocratie offerte par les "primaires" du PS.

#136631 
08/06/2017 à 00:10 par Dominique

S’il souriait, on pourrait le prendre pour Averell, mais avec cet air sinistre il ressemble à Joe Dalton sur la photo !

#136650 
RSS RSS Commentaires
   
George Corm. Le nouveau gouvernement du monde. Idéologies, structures, contre-pouvoirs.
Bernard GENSANE
La démarche de Georges Corm ne laisse pas d’étonner. Son analyse des structures et des superstructures qui, ces dernières décennies, ont sous-tendu le capitalisme financier tout en étant produites ou profondément modifiées par lui, est très fouillée et radicale. Mais il s’inscrit dans une perspective pragmatique, non socialiste et certainement pas marxiste. Pour lui, le capitalisme est, par essence, performant, mais il ne procède plus du tout à une répartition équitable des profits. Cet ouvrage est (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

« A toute époque, les idées de la classe dominante sont les idées dominantes : autrement dit, la classe qui est la puissance matérielle dominante de la société est en même temps la puissance spirituelle dominante. La classe qui dispose des moyens de la production matérielle dispose en même temps, de ce fait, des moyens de la production intellectuelle, si bien qu’en général, elle exerce son pouvoir sur les idées de ceux à qui ces moyens font défaut. Les pensées dominantes ne sont rien d’autre que l’expression en idées des conditions matérielles dominantes, ce sont ces conditions conçues comme idées, donc l’expression des rapports sociaux qui font justement d’une seule classe la classe dominante, donc les idées de sa suprématie. »

Karl Marx


Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.