RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

65 

Mort d’un âne dans l’isoloir

Descartes : « Et bien que nous ne puissions avoir des démonstrations certaines de tout, nous devons néanmoins prendre parti, et embrasser les opinions qui nous paraissent les plus vraisemblables, touchant toutes les choses qui viennent en usage, afin que, lorsqu’il est question d’agir, nous ne soyons jamais irrésolus. Car il n’y a que la seule irrésolution qui cause les regrets et les repentirs ».

Ne l’ayant pas su, l’âne de Buridan mourut de faim entre deux picotins d’avoine placés à égale distance de lui (ou entre un seau contenant de l’avoine et un seau contenant de l’eau), faute de choisir.

Dimanche dans l’isoloir, les Français n’hésiteront pas, parce que la NUPES c’est ce qu’il y a de mieux sur le marché et que les ânes sont tous des ongulés (1).

Théophraste R. Auteur de l’affiche « Abstention piège à c... ! »

Note (1) Les administrateurs unanimes m’ont supplié d’enlever cette plaisanterie qui va déchaîner notre lectorat homo, celui qui est hétéro mais a un ami homo et tous les défenseurs des ânes. Mais mon sacerdoce est de faire vivre le second degré .

URL de cette brève 7003
https://www.legrandsoir.info/mort-d-un-ane-dans-l-isoloir.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
07/06/2022 à 16:17 par Assimbonanga

Il est génial ce Descartes, il a très bien parlé ! Je vais vais m’abonner à sa chaîne Youtube et devenir followeuse.

#193308 
07/06/2022 à 17:11 par chb

L’ongulé dans sa fabuleuse alternative aurait le choix entre un seau de mort aux rats et un bol de ciguë, il ferait quoi ?

#193310 
07/06/2022 à 17:26 par robess73

un peu sevère pour les anes animaux intelligents et prudents .

#193311 
07/06/2022 à 17:27 par Roselyne Arthaud

Vive la NUPES, les ânes, les homo, Brassens, Ferrat et la Victoire !!!

#193312 
07/06/2022 à 18:24 par Carlos

Théophrast R. a raison.... ça sert d’os aussi pour les ongulés et il faut faire vivre le second degré.... et comme dirait Henry IV, "jusqu’à 40 ans j’ai cru que c’était un os" (San Antonio).
Donc il fallait bien garder cette phrase et je le remercie ( encore un nourri à la Rubrique à Brac de Gotlib)

#193313 
08/06/2022 à 01:34 par irae

Amatrice de chevaux de Troie je ne ferai pas l’âne en ce dimanche non seulement je choisirai la cigüe selon les critères neolibéraux mais de 7h30 à 22 ou 23 h je surveillerai scrupuleusement mon bureau, résidant dans une ville gagnée avec 66 bulletins invalidés par le Conseil d’Etat qui maintint toutefois le résultat truqué. Dont le vainqueur démissionna peu après, laissant ses administrés en rase campagne pour aller tenter fortune à Barcelone.
Nous avons dignement fêté son échec au 1er tour des législatives.
Avec des hommes politiques pareils on ne s’étonnera guère de l’abstention.

#193323 
08/06/2022 à 01:41 par bostephbesac

Conttr l’ UE Bruxelloise, il reste les candidats UPR et Solidarité.

#193324 
08/06/2022 à 06:50 par Assimbonanga

Intéressant dossier hier chez Cash Investigation d’Elise Lucet. Agriculture : où sont passés les milliards de l’Europe ?
On voit que le problème c’est pas tant l’Europe que les partis de droite qui, en plus du lobbying extrême, détricotent le peu de lois qui pourraient être protectrices. Sans parler des escrocs qui tirent à eux les subventions malhonnêtement.
On remarque que l’Espagne a eu le cran de plafonner les subventions aux agriculteurs à 100 000 euros par an (un RSA c’est même pas 6000 € par an). Si un agriculteur n’arrive pas à caler son exploitation avec une aide de 100 000 euros, c’est que, de deux choses l’une, soit y a un problème, soit il n’a pas besoin d’aide ! Au royaume de Macron, l’on ne contrarie pas les agriculteurs, surtout ceux qui touchent plus que 100 000 € PAR AN ! (Pas plus qu’on ne contrarie le syndicat de police Alliance.)

Sur France 5, chez Karim Rissouli, avec Annie Ernaud pour invitée, la soirée était quasiment un meeting de soutien à Mélenchon. Incroyable ! Comme le vent a tourné ! On parlait déjà de lui avec la déférence qui sied à un chef d’Etat. J’en reviens pas.

#193325 
08/06/2022 à 09:35 par Assimbonanga

100 000 € par an. 500 000€ par an. Vous vous imaginez , recevoir chaque année un cadeau de 30 000, 50 000€ ? Chaque année. En plus de vos patrimoines, revenus agricoles et immobiliers. Quel ASSISTANAT ! C’est vous, contribuables, qui payez.
Et comme ils disent eux-mêmes : oh ben nous, la retraite, on se la fait autrement. Un ou deux appart’ à louer, un gîte, des bois, des parcelles loties. Mais, gloire à Chassaigne, député communiste, leur pension minimum a été augmentée aux frais du régime général (vos cotisations) au-dessus de ce qu’ils avaient condescendu à payer comme cotisations dérisoires et proportionnelles à ce qu’ils percevaient.

#193327 
08/06/2022 à 09:39 par Gege

Merci Theophraste, un bol d’oxygène salvateur après des commentaires pourris à la suite du précédent billet.Cerise sur le gâteau c’est plein d’humour et de talent . J’aime bien la formule « c’est ce qu’il y à de mieux sur le marché » . J’ai beaucoup ri merci

#193328 
08/06/2022 à 11:58 par Mf

Au premier tour, il y a quand même du choix, même si ce n’est pas à la hauteur : des frexiteurs dans beaucoup de circonscriptions, lutte ouvrière dans presque toutes, NUPES dans toutes, parfois des candidates indépendants.
Au second tour, barrage aux macronards, personnellement, je ressens comme une question de dignité que ces gens ne soient pas réélus - ça ne pourra jamais être pire qu’avec eux de toute façon. Dans ma circonscription, ce sera avec le bulletin NUPES pour les dégager au second tour.

#193330 
08/06/2022 à 12:03 par irae

@bostephak
On peut être anti ue et neolibéral comme l UPR. Mieux vaut citer NPA LO et révolution permanente.

#193331 
08/06/2022 à 12:18 par Mf

@irae

L’UPR n’est absolument pas néolibérale, vous racontez n’importe quoi et ne connaissez rien de leur programme : nationalisations, mesures démocratiques comme le RIC, mesures sociales, sortie UE, Euro, OTAN etc..

#193333 
08/06/2022 à 12:33 par BEYER Michel

Tant pis pour moi, je ferais l’âne.....Il y a 10 ans, le candidat de gauche PS sur ma circonscription au 2ième tour était Richard FERRAN ; J’ai même participé à la campagne du 2iéme tour.
Cette fois-ci le candidat NUPES est une socialiste. Non merci, j’ai déja beaucoup donné au cours de ma longue vie de militant (88 ans)

#193334 
08/06/2022 à 12:34 par Xiao Pignouf

L’UPR a ça de très remarquable d’appeler de ses voeux le retour à la souveraineté de la France en quittant l’UE mais de sanctifier la Cinquième République , véritable négation de la souveraineté populaire.

#193335 
08/06/2022 à 12:42 par babelouest

@ irae
Je suis vraiment désolé, mais NPA et LO sont des alliés OBJECTIFS comme on disait au début des années 70 du capitalisme le plus sordide..

Ne tiennent la route que des formations comme le PRCF ou le Pardem, qui luttent contre le mondialisme. Il y a un fossé infranchissable entre les altermondialistes, et les antimondialistes.

Quant à l’UPR, c’est un retour au capitalisme d’il y a un siècle. Absolument rien de plus. Pour avoir été parmi les gaullistes de gauche il y a 62 ans, j’ai pu apprécier. Marcel Loichot, René Capitant, cela vous dit quelque chose ?

#193336 
08/06/2022 à 13:03 par cunégonde godot

Voter nupes c’est voter pour la petite-bourgeoisie européiste ramasse-miettes de la grande, comme ces quarante dernières années l’ont amplement démontré…

#193337 
08/06/2022 à 17:39 legrandsoir

Vous êtes à l’Europe ce que Le Pen et Zemmour sont au thème de l’immigration : des accros addicts obsessionnels.

#193348 
08/06/2022 à 13:04 par Robess73

Je comprends Michel beyer .j aurai peu être fait comme lui si j avais eu un soss parachuté dans ma circo.mais il faut penser aux plus pauvres d entre nous on un besoin vital de la nupes pour simplement survivre

#193338 
08/06/2022 à 13:29 par Mf

@Michel Beyer,

Entièrement d’accord avec vous, si c’est €€LV ou P$ le candidat NUPES/ "New PS", même pas au second tour je ne voterais pour eux. A ce niveau là c’est absolument identique aux macronards. Si c’est LFI ou PCF, je voterais pour eux quand même au second tour, dans le pire des cas ils font pareil que les macronards et alors on se débarasse d’eux enfin, ou dans le meilleur des cas, ils font des concessions face à un mouvement type gilets jaunes.

#193340 
08/06/2022 à 14:40 par Gege

@ BEYER Michel

Après les trahisons successives du PS , je vous comprends. En ce qui me concerne j’ai surmonté la difficulté en partant du principe que je ne vote pas pour un candidat (dans ma circonscription une écologiste) mais pour un programme celui de la NUPES , et que cette union est différente de celle du passé où le PS dominait, cette fois c’est fini, c’est la FI qui domine et qui donne le la . Ma boussole c’est le programme, les partis ou mouvements qui n’ont pas de programme solide ne devraient pas avoir le droit de se présenter, car c’est un refus de jouer complètement le jeu démocratique de l’élection.

#193341 
08/06/2022 à 17:34 Maxime Vivas

Même chose pour moi. La candidate est EELV. Je vais voter pour, c-à-d : NUPES. Pour tout dire, je déglutis mal. Mais faut.
M. Vivas

#193347 
08/06/2022 à 14:48 par Mf

Ce qui serait amusant c’est si cette élection aboutissait à une absence de majorité, de façon à ce qu’on ait soit une paralysie, soit des alliances entre deux des trois grands groupes (NUPES, LREM, RN) ce qui aboutirait à ce que certains se démasquent.

#193342 
08/06/2022 à 15:03 par Victor34

La gauche plurielle, colorée, métisse et festive ne gagnera pas une fois de plus. Cette image ideales et depassee de la gauche black blanc beur est devenu un mirage depuis les GJ et les repressions de la police facho dans les cités.

Le peuple est occulté depuis trop longtemps. Seuls les urbains cadre ++ (ceux et celles qui votent car ils ont encore des biens et des privilèges, capital social à conserver) sont dragués par presque toutes les autres composantes politiques. Comme il ont tous et toutes le même profil compatible et consensuel à souhait, les propositions des différents partis outsiders uns et des autres sont plus irréalistes les uns que les autres.

Par exemple redonner la grandeur coloniale de la France au RN ou faire venir Assange avec la bénediction de la CIA pour Nupes...

Mais les promesses n’engagent que les rêveurs qui y croient. Le réveil commence hors le cirque électoral pour assurer les salaires de ces messieurs-dames qui n’ont jamais hésité à renier leurs engagements pour rester dans la course.

#193343 
08/06/2022 à 16:24 par burlesque

La candidate UP qui se présente dans ma circonscription est issue des Verts, je m’étais dit qu’il était hors de question que je vote eelv ou ps mais connaissant la candidate je sais que c’est une bosseuse (elle est dans le conseil d’opposition d’un petit village dirigé par un dictateur) qui n’hésite pas à s’opposer et porter ses couilles, si vous me passez l’expression, quand il le faut. Du coup ça me suffit, donc je suppose qu’il faut essayer d’aller voir au delà des étiquettes, il y a encore quelques gens biens chez ps/eelv, même si ils sont peu nombreux.

#193346 
08/06/2022 à 18:22 par bostephbesac

Je me rends compte que mon post n’ était pas complet, peut-être à cause de l’ heure tardive.

Je voulais dire : UPR, et Solidarité et Progrès . Soit François ASSÉLINEAU, et Jacques CHEMINADE.

Un autre parti éventuel : le PRCF.

Ces 3 partis cités sont clairement contre les magouilles EU/UE/OTAN, contre la Russie . Pour ce qui est de l’ international.

#193349 
08/06/2022 à 20:13 par Gege

@ cunégonde godot est de nouveau de sortie. Comme à chacunes de ses interventions , elle procède par assertions , qu’elle ne démontre jamais, et pour cause elle en est incapable. Nous sommes tous priés de croire ses affirmations sur parole. Outre que c’est lassant parce que c’est toujours le même sermon c’est également très bas du plafond. Je propose donc d’élever la réflexion en mettant un lien vers une conférence de press qui répond aux attaques des macronistes , des médias et très accessoirement aux anti NUPES et JLM , du GS .

https://www.youtube.com/watch?v=mfGVFoAv2ow

https://www.bfmtv.com/economie/economie-social/une-centaine-d-economis...

#193350 
08/06/2022 à 20:19 par BEYER Michel

@gege

Le programme, je veux bien....Mais je n’ai aucune confiance, par expérience, avec certains composants de NUPES .

#193351 
09/06/2022 à 03:35 par Roubachoff

Le seul enjeu de l’élection précédente était de battre Macron. Raté. L’enjeu des législatives est de le neutraliser, donc je voterai Nupes même si cette union présentait un orang-outan ou Manuel Valls dans ma circonscription. Ici plus qu’ailleurs, nous savons que Macron nous entraîne vers la guerre. Un peu partout (média, hommes politiques, connaissances) j’entends des gens en parler comme si c’était une plaisanterie. Il faut se réveiller, les amis. La guerre, ce sera cent fois pire (et plus mortel) que le Covid - qui me semble d’ailleurs de plus en plus avoir été une préparation de la population à l’état d’urgence et de danger permanent. Je déplore que Mélenchon, sur l’Ukraine, soit une fois encore à côté de ses pompes, mais qui sait, face au danger, il peut se ressaisir. Pas Macron, parce que c’est un fanatique, sous ses faux airs de branleur.

#193356 
09/06/2022 à 07:05 par cunégonde godot

La radio européiste obsessionnelle France Inter a consacré 52,3% de son temps d’antenne à la NUPES, en mai (source : Arcom, ex-CSA).

Une promotion dont le but est clair : faire accéder à Matignon la NUPES dans le but de "socialement" gérer et par-là assumer la responsabilité avec la Macronie de la désorganisation-disparition des services publics et du système des retraites, l’inflation persistante, la réduction de ce qui reste de la production industrielle en France, et donc la baisse de la croissance et la hausse du chômage, tout en exonérant l’ "UE" de sa soumission aux intérêts américains (Ukraine), soumission maximale qui conduit à l’économie de guerre, avec au passage le réarmement de l’Allemagne, etc...

#193357 
09/06/2022 à 09:32 par Danael

On en est arrivé au point le plus absurde de vouloir voter en quelque sorte pour l’idée de l’Union plus que pour le candidat d’une circonscription qui le représente. Je sais bien que tout le monde est remplaçable mais ce n’est pas un argument pour donner envie d’aller voter au contraire, cela montre tout au plus à quel point notre démocratie est en faillite . Mieux vaut l’argument de Burlesque .

#193358 
09/06/2022 à 10:27 par Prexcision

Sur l’espoir d’un "ressaisissement" de JLM concernant l’Ukraine ya déjà du bémol lors de son passage sur LCI du 5. Face à cette journaliste qui fait exception dans cette caste de puants il met une sourdine à ses façons bravaches et matamoresques ayant fait tâche lors de son passage au grand jury rtl dont les extraits avaient été donnés par JY Leblanc en commentaire au billet précédent de Théo
C’est autour de la 46ieme mn de cette vidéo, visible sur son site à la date du 5 et titrée "Tout est prêt pour gouverner"
(ya quand même de "bons" restes mais rien à voir avec l’autre, peut-être parce qu’on est plus tenté de se tenir face à cette vraie journaliste que face à la crapule de RTL ?)

#193359 
09/06/2022 à 14:04 par L. A.

Comme le dit ma concierge (1), « la petite mémé du troisième qui demande du mou pour son chat quand elle va en courses, eh ben mon œil !… elle a pas de chat ! Et la famille du sixième, vous savez les quatre gosses avec leur mère toute seule, eh ben y s’lavent pas : on leur a coupé l’eau, forcément, au RSA c’est des mauvais payeurs.Y-z-ont qu’un goutte-à-goutte, pour remplir des bouteilles pour boire. »
Elle dit bien d’autres choses ma concierge sur bien d’autres gens. Et moi, c’est pour ceux-là que je vais voter. Et il n’y a qu’un seul programme qui convienne, et il n’est pas local mais d’envergure nationale. C’est celui de la NUPÉS. Et pour commencer à l’appliquer il faut que M. Mélenchon soit le prochain chef du gouvernement (c’est-à-dire Premier ministre).
Merci de penser AUSSI aux autres, merci pour eux, il faut les aider le plus vite possible. L’Otan, le nucléaire et la gueule de faux-jeton de Tartempion, ça se réglera en son temps, mais pendant ce temps-là eux ils crèvent déjà. Ne leur infligeons, ne nous infligeons pas pas cinq ans d’enfer de plus.
L. A. (qui a fait des manifs et des actions réussies avec des gens qui, à titre personnel, étaient parfaitement détestables)
(1) Cette locution est aussi le titre d’une chanson de Mouloudji datant de 1971 (dont le passage “Dire qu’il y a des filles […] dès qu’une main batifole” serait toutefois condamnable de nos jours et à juste titre car, heureusement, les temps changent…).

#193363 
09/06/2022 à 15:06 par Moi_donc

Vous appelez à voter Nupes, c’est çà dire pour des gens comme Mélenchon qui ont laissé voter Macron au second tour ! Est-ce que vous réalisez un peu : Macron, l’ennemi absolu des classes prolétaires ! et bien ça sera sans moi, sans nous qui sommes, depuis un demi siècle, des combats de la gauche radicale, celle prétendue extrême par les bourgeois que vous servez à votre insu (j’espère). Les classes prolétaires n’ont aujourd’hui plus de représentant crédibles. Ceux qui s’en revendiquent sont, au mieux, des idiots utiles du capitalisme qui détournent les forces anti-bourgeoises de la lutte des classes pour les orienter vers des escarmouches d’opérette prétendument progressistes.

#193365 
10/06/2022 à 00:57 par Roubachoff

@Moi_donc
D’accord, bien entendu, avec votre jugement sur les gauches radicales. De Sanders aux USA à Mélenchon en France, en passant par les Podemos, Die Linke et autres Siryza, ces gens veulent tout changer... en ne changeant rien du tout, et, surtout, sans générer ni s’appuyer sur des mouvements populaires. C’est un débat qui traverse toute l’histoire du mouvement ouvrier, donc on ne devrait pas avoir à y revenir. Mais là, il s’agit de neutraliser, même en partie, un président à moitié fou qui nous prépare un enfer sanitaire et social couronné par une guerre. Face à ça, il faut saisir la moindre petite chance de gripper la machine. Pour beaucoup d’entre nous, c’est une question de vie ou de mort. Allez donc voter Nupes, mon ami, même en serrant les dents.
PS : La position actuelle de la Nupes démontre que toute la stratégie de LFI était... mauvaise. Contre Le Pen, gagner les législatives aurait été un jeu d’enfant. Si JLM a fait plebisciter Macron pour ne pas déplaire à ses futurs alliés, il a pris un risque énorme qui ne s’imposait pas.
PPS : Les grands politiciens du site pourraient-ils m’expliquer quelque chose ? Pourquoi aurait-il été destructeur d’avoir sur l’Ukraine une position au moins équilibrée (dont aurait profité les méchants médias) et pourquoi n’est-il pas dangereux de s’acharner contre la police, ce qui offre à ces mêmes médias l’occasion de se déchaîner ? Attention, je ne défends pas la police, de plus en plus castrophique depuis Sarko, mais nous parlons stratégie.

#193370 
10/06/2022 à 06:06 par Xiao Pignouf

@Cunégonde et à tous ceux qui critiquent la NUPES sans en avoir lu le programme.

Lisez-le.

À vous spécialement Cunégonde, qui dites exactement le contraire de ce que contiennent les 650 propositions de la NUPES.

La refonte des services publics est un des points-clés du programme.

Sur les retraites, voici une ligne claire : « restaurer le droit à la retraite à 60 ans à taux plein pour toutes et tous après quarante annuités de cotisation avec une attention particulière pour les carrières longues, discontinues et les métiers pénibles »

Vous pouvez bien ne pas y croire, mais il ne faut pas raconter n’importe quoi tout le temps, auquel cas, vous donnez l’air de prendre uniquement plaisir à vous écouter parler.

Quant à l’UE, il faudrait quand même arrêter vos simagrées deux minutes : il n’y a pas, malgré ce que vos commentaires laissent entendre, une seule personne, lecteur ou lectrice du GS, qui ne soit pas à minima critique de la superstructure européenne et de la perte de souveraineté nationale qu’elle implique. Mais vous faites comme si, depuis des années. Vous faites comme si vous étiez la seule (ou le seul, après tout on vous attribue peut-être un genre qui n’est pas le vôtre) à avoir la science infuse. Et avec toujours la même rengaine : UE + gauche = amour éternel. Jamais rien sur la droite, évidemment. Mais peu importe.

Au choeur de celles et ceux qui viennent ici en remettre une couche sur le Frexit ou ses principaux promoteurs, Asselineau, le Pardem, le PRCF ou même Cheminade (il fallait aller le chercher celui-là...) : nous avons effectivement là une équipe gagnante qui même réunie, ne parviendrait pas à 2% des suffrages aux élections, donnant l’impression d’être plus nombreux sur une photo de famille, comprenant aussi de joyeux drilles tels que Dupont-Aignan ou Philippot, que leurs électeurs.

Il n’y a pas une chance sur des milliards que ces gens parviennent à prendre le pouvoir dans un jour proche, du moins au vingt-et-unième siècle si on est généreux. Donc leur Frexit est une arlésienne qui agit comme un hypnotique son de flûte sur leurs ouailles.

Il ne reste que deux possibilités pour une sortie de l’UE : un référendum sur le modèle anglais (mais dans de meilleures conditions démocratiques), ce qu’offre le programme de la NUPES avec l’instauration du RIC ou une implosion de l’UE sur elle-même.

Perso, je crois davantage à la deuxième qu’à la première, étant donné que même un référendum ne garantit pas la victoire du leave à la française.

Enfin, on peut douter de la tambouille NUPES, il y a des précédents. Mais on peut lui donner sa chance vu qu’il ne nous reste que ça pour contrer Macron. Il faudra alors juger sur pièce. C’est à coup sûr mieux que de faire des prédictions à la manière de madame Soleil.

Je souhaite bonne chance à ceux que leur pureté idéologique incitera à rester à la maison dimanche prochain.

#193372 
10/06/2022 à 08:23 par pierreauguste

Merci L.A pour des commentaires aussi simples ,mais tellement tellement réalistes de bon matin et d’une grande sensibilité sur le monde qui entoure nos vies et leurs vies, démolies par les penseurs du 16° arrondissement gavés de tout et du reste ,.....

#193373 
10/06/2022 à 09:14 par Auguste Vannier

Il ne peut y avoir que des préférences très personnelles pour ne pas voter NUPES, et elles sont par principe respectables.
Mais il faut accepter alors que si Macron, réélu malgré la promesse à peine voilée d’une action encore plus radicalement neo-libérale et pro-atlantiste, n’est pas limité par le résultat de ce 3ème tour, ça va faire encore plus mal que ce que l’on a connu. Il a en effet construit dans l’administration et les forces de l’ordre, les moyens d’atteindre les objectifs de l’oligarchie qui l’a mandaté. Sauf à espérer qu’une révolution violente ne mette à bas ce système...
Pourtant « La question politique, c’est la question de l’effectivité pratique, qui doit primer sur toute autre considération : tant de gens semblent parfois préférer perdre que renoncer à quelques petites opinions personnelles, ou alors paraissent confondre être un sujet politique et se conformer à des modes d’action qui ne produisent rien si ce n’est le sentiment de s’inscrire dans un mode de vie gratifiant, du côté de ceux qui luttent, qui luttent bien » (Geoffroy de Lagasnerie, Sortir de notre impuissance politique, Fayard, 2020, p.10)

#193374 
10/06/2022 à 12:06 par Gloría

Dans le jeu des alliances politiques, il y a des règles. Celles stratégiques, les coups su jour le jour, et l’axe ou la direction principale, avec des valeurs plus fermes, et pourquoi pas plus intègres.

Le souci pour la trajectoire publique JLM, c’est qu’on ne comprend ni les premières, ni les secondes.

Que la tambouille électorale "mérite" que stratégiquement tout ne soit pas si clair ou honnête vis à vis des citoyens et particulièrement vis à vis de ses électeurs, c’est dèjà un écart.

Mais faire reposet tout l’axe sur le programme plutôt que sur le personnel politique, c"est croire qu’il suffit de poser une bible sur la table pour que tout s’arrange, même malgré les mensonges et changements de discours. Autre grand écart.

La question qui se pose est peut-on faire confiance et donner de nouveau un chèque en blanc à une équipe qui louvoie, et oublie, efface les traces de précédentes positions génantes ou avis critiques négatives des militants-sympatisants (non autorisés sur les sites officiels). Et sont le seul mot d’ordre general reste tout sauf le front national, comme.il.y a deja 20 ans avec Chirac. Meme dilemne, meme diabolisation. Le lien originel entre le PS et les Insoumis semble ne jamais avoir été coupé.

Où se trouve la pratique démocratique aujourd’hui ? Avec les tentatives de faire passer tout le monde, métropole après outremer au vote électronique et manipuler encore plus les données, comme on le fait depuis 2 ans pour les données covid ??

Les travers de de l’époque, du Zeitgeist, avec le camouflage commercial et performatif partout, ne devraient pourtant pas autant affecter à ce point une formation qui se veut nouvelle, progressiste et proposer du neuf eu politique.

#193375 
10/06/2022 à 13:30 par babelouest

Compte tenu des circonstances, la NUPES ne peut être que "le moins pire" mais en aucun cas le cri du cœur. En tenir bien compte pour la suite.

#193377 
10/06/2022 à 17:09 par cunégonde godot

Soyons clairs !

Le programme NUPES n’a aucune chance de pouvoir s’appliquer dans le système anti-démocratique européiste actuel.

Il suffit de se souvenir de la Grèce 2015 pour perdre toute illusion. La pacifique "révolution européiste" Tsipras-Varoufakis s’est terminée en eau de boudin par un mémorandum anti-démocratique rédigé et implacablement imposé par la Troïka UE-BCE-FMI mettant la Grèce aux enchères.

Il n’y a qu’une seule manière de mettre en œuvre une dynamique de "changement" en France (et il y a urgence) : le frexit. Les Britanniques l’ont fait, non sans mal, mais ils l’ont fait. Au Royaume-Uni les élections législatives veulent encore dire quelque chose.

L’Assemblée nationale française n’a plus de "nationale" que le nom, devenue de facto une chambre d’enregistrement du Conseil de l’Union européenne, sur les propositions de la Commission de Bruxelles entièrement sous la coupe des lobbys. Quant au "parlement européen" – qui ne coûte seulement qu’un "pognon de dingue" –, il compte les points et blablate, ça passe le temps et ça ne mange pas de pain.

Autant dans la France souveraine de 1981, les Français pouvaient croire au programme commun, autant en 2022 le coup du "programme" n’est qu’un tigre de papier. Le "compromis de gauche" maastrichien est passé par-là : raison fondamentale de la progression de l’abstention.

Voilà les faits...

#193382 
10/06/2022 à 21:52 par Jeannot

Bonsoir
Un long moment (10-12 ans ? Plus ?) que je lis assidument (plus ou moins) LGS. Pas toujours d accord avec JLM (son pire ennemi est lui-meme), pas toujours raccord avec Victor ou Tatempion, qu importe c est la vie. Cest mon premier commentaire.
Il est toutefois un fait pour le 12 : soit vous etes pour le progres social, soit non. Dans le premier cas, meme s il y a (toujours et la est l homme de gauche pure) mieux et vous votez Nupes quitte a se boucher le nez meme si cest un .on, soit vous etes esclavagiste new age et vous votez autre chose.
On en est la, triste a dire et pire a ecrire mais faut se faire une raison on veut se complaire dans un paradis qui n existera pas ou rotir dans l enfer macronien ? Si, l UE tente par la suite de nous mettre un veto a la grecque il sera toujours temps de voir au moment la... leur pouvoir n est pas infini, il suffit de dire non, chaque victoire meme petite compte !
(Prochain commentaire a la victoire ou dans 12 ans ?)

#193384 
10/06/2022 à 22:15 par Xiao Pignouf

Voilà les faits...

Non, chère Cunégonde, dans votre commentaire, il n’y a pas la moindre trace de faits.

Il suffit de se souvenir de la Grèce 2015

Juste des prophéties et des interprétations toute personnelles...

L’Assemblée nationale française n’a plus de "nationale" que le nom, devenue de facto une chambre d’enregistrement du Conseil de l’Union européenne

C’est bien le but : en reprendre le contrôle.

Autant dans la France souveraine de 1981

Ben tiens, celle d’avant la gauche, c’est surprenant. Décidément, vous embaumez la naphtaline...

Les Britanniques l’ont fait, non sans mal

Le Brexit est un accident de l’histoire, aucune destinée derrière ça. Ça risque d’autant moins de se reproduire en France, encore moins si vous rejetez l’option NUPES et le RIC. Vous ne verrez pas de Frexit programmé de votre vivant.

Faites de beaux rêves.

#193385 
10/06/2022 à 22:24 par CAZA

Bonsoir
C’est certain que JL a un peu beaucoup déçu ces derniers temps .
La lecture de ses états de service est plutôt bonne cependant .
Faut quand même pas oublier qu’il était au PS .

Wikipedia :
<< De manière générale, il se défend d’être partisan du régime chinois :
« Je n’ai jamais eu la moindre accointance avec le régime chinois, d’aucune sorte ! Ni lorsque j’étais jeune homme, ni maintenant ! C’est un régime nationaliste, dont je comprends le ressort, mais c’est un régime où il n’y a pas de multipartisme, or je considère que c’est la condition de base de la démocratieAA 11. »
Bref du Jospin ou du Hollande , même pas du Mitterrand .

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Luc_M%C3%A9lenchon

#193386 
10/06/2022 à 23:26 par Robess73

La question est : comment débrancher Cunégonde en état de mort cérébrale ?..

#193388 
11/06/2022 à 00:23 par Roubachoff

@Xiao Pignouf
Arrêtez un peu avec le programme de LFI ! Même si je ne le redis pas à chaque post, je crois, comme CG, qu’il n’est pas applicable dans le cadre de l’UE - dont nous voyons chaque jour un peu plus qu’elle devient une dictature à direction allemande. En outre, comme Gloria le fait judicieusement remarquer, un programme n’est qu’un texte, et tout dépend des gens qui le mettront en application. Or, dans les rangs de la Nupes, je ne vois personne qui soit à la hauteur de la tâche.
Xiao, parmi les commissaires politiques de ce site, vous êtes une exception, parce que cultivé et réfléchi. Comme moi, vous vérifiez les informations avant de les répéter, sans doute parce que nous nous sommes fait avoir une fois ou deux. (Vous avez suivi l’affaire bidon des clips de la Nupes ?) D’où vous vient cette passion de déniger et de menacer ? J’avais écrit "Allez donc voter Nupes, mon ami, même les dents serrées." Ce n’était pas suffisant, il vous fallait "souhaiter bonne chance" à ceux qui ne voteront pas Nupes dimanche. Si vous saviez ce que j’ai pensé, sur le coup, de ceux qui ont offert un plébiscite à Macron. Mais je ne suis pas venu me défouler ici.
Quant au Frexit... Moquez-vous, mais je me demande si les gens ne changeront pas d’avis, d’ici peu, quand ils vivront sous la menace permanente de bombardements et d’attaques bio-chimiques, avec des tickets de rationnement et le chauffage coupé en plein hiver. Rigolez si vous voulez, mais ça peut arriver. C’est bien parti pour, en tout cas. A ce moment-là, je doute que les Français croient encore que l’Europe, c’est la paix et la prospérité.
Bien, les amis, allons voter Nupes, avec enthousiasme, sans conviction (comme moi) ou les dents serrées, mais allons-y.

#193390 
11/06/2022 à 06:23 par Gege

Si comme l’écrit @ cunégonde godot :

« Le programme NUPES n’a aucune chance de pouvoir s’appliquer… »

« le coup du "programme" n’est qu’un tigre de papier... »

Alors pourquoi déploie -t-elle autant d’énergie et de force à tenter de descendre ce programme de la NUPES , au point que ça devient obsessionnel. Il y en a c’est le « VENEZUELAAAAA !!!!!!!!! » elle c’est la « GRECEEEEE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! »

Dans une tribune 170 économistes lui répondent :

https://www.liberation.fr/politique/elections/de-thomas-piketty-a-bern...

#193391 
11/06/2022 à 09:42 par Médordure le Minicrate

De la puissance des faits et de la démonstration

Le seul fait crédible tout à l’honneur des formations politiques et des conglomérats de fortune à vocation politique, c’est la rédaction du programme.

Pourquoi ?

Parce que, par expérience, nous savons tous à quel point, une fois l’élection terminée, l’unique soucis de la formation élue, c’est le respect au pied de la lettre des termes dudit programme. Une question de dignité. La conformité des paroles, des promesses et des actes. Pas d’exceptions !

Le « tournant de la rigueur », par exemple, n’a jamais existé, n’est que le produit de l’ingratitude d’électeurs mentalement défectueux et « qui ne comprennent rien à rien »...

Vive le Schtroumpfissime.


Addenda superfétatoire d’obédience narcissique :

Le seul politicien que moi je crois, c’est celui qui dit : « Je suis riche, je défends les riches. Ils en veulent plus. Moi aussi, car l’extrême richesse, c’est le quart de la racine cubique de la centième partie de début de pas assez. Le strict minimum acceptable. Alors, tu vas raquer, sinon je t’en colle une. D’ailleurs donne-moi ta femme, ta baraque, tes mômes,tes yeux, ton sang : ça m’appartient, c’est ma propriété ». ― Celui-là ne trahira jamais la classe qu’il représente.

Aussi, plutôt les fourches que l’isoloir. Et vite, parce que ça urge.

#193394 
11/06/2022 à 10:58 par Cesar

Pour répondre à Cunégonde, avec Mélenchon au pouvoir il n’y aura jamais de Frexit. D’où malgré tout une acceptation du vilain petit canard LFI dans le marigot de la politique franco-allemande.

Olivier Tonneau l’explique très bien ici. Ensuite c’est à chacun(e) de faire son choix en fonction de cette donnée évidente ou d’autres disponibles sur le net.

Le moins pire, c’est malheureusement le seul choix dans un paysage politique français comolètement décrédibilisé, risible et dont les conséquences sont aussi tragiques que ce qui se passe chez nos voisins italiens, également en totale déperdition. Du (mauvais) théatre. Mais quel spectacle !!!

https://blogs.mediapart.fr/olivier-tonneau/blog/090622/melenchon-un-ri...

#193395 
11/06/2022 à 11:02 par Xiao Pignouf

Roubachoff, vous me prêtez des intentions et des propos qui ne sont pas les miens.

Au contraire, le programme, c’est tout. Qu’il soit applicable ou pas, on ne pourra le savoir que dans la pratique, sinon ça reste de la théorie. Et même affirmer, avec raison (d’ailleurs je ne contredis pas CG sur ce point), que le cadre UE le rendra possiblement inapplicable, ça reste tout de même de l’ordre de l’hypothèse et non de la certitude. Et comme vous le dites en citant Gloria, il y a aussi les personnes derrière le programme, et faire de Mélenchon un Tsipras en devenir, ce n’est pas de la science exacte. Encore moins comparer le poids européen de la Grèce avec celui de la France. La situation, les problèmes, le passé et le personnel politique de la Grèce ne sont pas ceux de la France.

C’est, il me semble, pour cette raison précisément qu’un sceptique comme vous va quand même voter NUPES (je crois du moins l’avoir lu dans un commentaire précédent).

Ce que je reproche principalement à CG, c’est qu’elle se considère comme détentrice unique et exclusive de la réalité. Qu’elle la rabâche ad nauseam de façon compulsive. Elle a raison sur le fond mais elle reste dans la conjecture. Elle nous dit ce que l’on sait, ce que l’on risque, veut nous empêcher d’en faire l’expérience tout en se gardant de nous donner des pistes. Peut-être a-t-elle peur d’avoir tort depuis le temps qu’elle s’obstine.

Or, dans les rangs de la Nupes, je ne vois personne qui soit à la hauteur de la tâche.

Vous attendez peut-être trop l’homme ou la femme providentielle. Les législatives, c’est l’élection d’un groupe, pas d’un individu. Et malgré les casseroles de certains partis dont est originaire une part des membres de la Nupes, il faut juste être honnête : primo, tous et toutes ont rejoint Mélenchon sur la base d’une approbation rigoureuse des 650 points du programme (tous sortis de l’AEC), deuxio, les seuls, notamment du PS, qui ont refusé l’accord sont précisément ceux (les fameux « éléphants ») à qui on reproche les trahisons post-81 qui ont mené au quinquennat Hollande et qui finiront à la gamelle Macron. Mettre les uns dans le même panier que les autres, c’est comme considérer que tous les enfants d’un criminel sont aussi des criminels.

Vous avez suivi l’affaire bidon des clips de la Nupes ?

Non, mon ami, j’avoue que je reste éloigné de l’actualité politique ces derniers temps. Comme vous, je suis perplexe. Je voterai Nupes dimanche mais ne donnerai pas de blanc-seing. Je jugerai sur pièce

D’où vous vient cette passion de déniger et de menacer ? (...) il vous fallait "souhaiter bonne chance" à ceux qui ne voteront pas Nupes dimanche.

Vous vous méprenez sur le sens de mon propos. Ce ne sont pas des menaces (comment est-ce que cela pourrait en être ?). Je dis juste que l’abstention est une erreur qui pourra mener à rendre les pleins pouvoir à Macron afin qu’il applique une politique encore plus dure sans qu’une opposition l’en empêche. Et que parmi celles et ceux qui, par pureté idéologique, n’iront pas voter dimanche, il y en a qui en souffriront indéniablement et qui regretteront peut-être de ne pas avoir contribué à lui mettre des bâtons dans les roues. Mieux vaudrait considérer le vote Nupes (ou UP, ou FI) comme un pas vers le mieux, une première étape vers autre chose que comme la solution miracle à tous nos problèmes.

Quant au Frexit... Moquez-vous

Je ne me moque pas davantage que CG ne le fait... avec votre assentiment. Mais contrairement à elle, je dis des faits : un Frexit par les urnes n’a de chance de se passer que si quelqu’un vous l’accorde, par le RIC ou tout autre alternative. Espérer qu’un de ces micro-partis deviennent un jour majoritaire parce que ceci ou cela, c’est possible dans un roman de Houellebecq, mais pas dans la réalité, ou pas avant très très longtemps. Vous et moi on bouffera les pissenlits par la racine quand ça arrivera, si ça arrive, les bombes russes ou autre virus à venir n’y pourront rien. Vous avez le droit d’y croire, mais j’ai le droit de mettre ça dans la colonne « chimères ».

je doute que les Français croient encore que l’Europe, c’est la paix et la prospérité.

Moi itou, mais quant à en faire une majorité, c’est sans compter sur le pouvoir hypnotisant des médias. Je préfère miser sur une auto-destruction de l’UE, du genre château de cartes qui s’écroule...

parmi les commissaires politiques de ce site

Ça, c’est pas gentil parce que vous discréditez de cette façon ceux qui vous contredisent dans le débat en étant trop favorables à votre goût à un mouvement politique que vous n’appréciez pas. Et c’est faux : j’accepte la critique du moment qu’elle tient la route. D’autres ici sont beaucoup plus épidermiques que moi.

#193396 
11/06/2022 à 12:34 par Xiao Pignouf

@Cesar

Merci pour l’article. Intéressant.

avec Mélenchon au pouvoir il n’y aura jamais de Frexit

C’est vrai. Il n’a d’ailleurs jamais prononcé ce mot. Grand bien lui fasse, il serait au niveau d’Asselineau.

Je répète ce que j’ai dit plus haut à Roubachoff : un Frexit par les urnes, c’est un château en Espagne. Sauf si, dans un cas similaire à celui de la GB, l’opportunité d’un référendum nous était offerte. Par qui ? Je ne sais pas qui serait assez con pour reproduire l’erreur de Cameron (chat échaudé craint l’eau froide), mais certainement pas par le personnel politique actuellement au pouvoir... À ma connaissance, le seul groupe politique en mesure de remporter un scrutin à entrouvrir la porte à une telle situation, c’est aujourd’hui la Nupes, avec le RIC. Je dis bien « entrouvrir la porte », hein. Le tout, c’est de savoir si le peuple réussira à bloquer la porte avec le pied. Ce n’est en tout cas certainement pas en restant à la maison dimanche que ça arrivera.

Je mets ici la conclusion de l’article que vous donnez en lien :

Conclusion : il n’y aura pas de frexit. Au mieux, l’application de politiques sociales et écologiques dans un grand pays d’Europe initiera une réorientation profondément nécessaire de l’UE ; à défaut, elle profitera au moins à la France elle-même ; au pire, Mélenchon échouera et les choses continueront comme aujourd’hui – c’est-à-dire très mal. Quoiqu’il en soit, ce ne sera certainement pas pire !

À ma connaissance, personne parmi le lectorat du GS, n’a jamais prétendu que Mélenchon = Frexit. Seule CG fait comme si c’était le cas. D’ailleurs, le supposé frexitisme de Mélenchon fait partie du kit habituel fourni aux journalistes, avec le chavisme, le castrisme et aujourd’hui le poutinisme, pour être un bon petit soldat des médias qui coche la case Mélenchon-bashing.

#193399 
11/06/2022 à 12:47 par cunégonde godot

Ceux qui font la retape du programme NUPES savent pertinemment qu’il ne peut être applicable peu ou prou – en fonction des aléas conjoncturels – que dans un Etat-nation souverain quelle que soit la nature du régime. Or, les candidats NUPES ont choisi la soumission à une entité supranationale l’ "UE" (compromis "de gauche" maastrichien), essentiellement garante des intérêts des lobbys du capitalisme mondialisé. Cherchez l’erreur...

#193400 
11/06/2022 à 14:27 legrandsoir

Vous ne faites pas que vous répéter, vous rabâchez. Le lecteur perd son temps à vous lire. Ne vous étonnez pas si l’on a pitié de lui dorénavant.

#193402 
11/06/2022 à 13:35 par Gege

Pour @ Médordure le Minicrate tout se vaut, les politiques tous des pourris prêts à trahir. En plus , comme ça on peut faire de l’humour potache sur ces fameux « politiciens » , c’est vachement drôle..

Avec de tel propos et une telle attitude, ce ne sera pas « plutôt les fourches que l’isoloir » . Ce sera les fourches là où on sait , bien profondément, et sans anesthésie , pour l’immense majorité des français..

#193401 
11/06/2022 à 14:50 par Xiao Pignouf

@CG

C’est vrai que vous commencez à personnifier le copier-coller...

Vous vivez dans un monde où ne rien faire vaut mieux que l’échec. Vous disparaîtrez sans que rien ne change et sans qu’on ait rien essayé pour en changer. Vous êtes à la fois Don Quichotte et le moulin à vent.

#193405 
11/06/2022 à 15:25 par Auguste Vannier

D’un côté Macron, sans aucun contre-pouvoir, la "presse" et les media n’étant plus qu’un instrument de propagande au service d’une politique de classe dominante.
De l’autre Macron avec une Assemblée Nationale constituée d’une majorité de député d’opposition, instaurant ainsi un véritable contre pouvoir, dans le cadre même de la Vème, c’est à dire en capacité constitutionnelle de mettre en oeuvre une autre politique.
C’est une "rare" opportunité qu’il sera difficilement pardonnable de ne pas avoir su saisir.
Au pire faire le pari pascalien, il y a une chance sur deux que ça puisse marcher, contre la certitude que rien n’ira plus.

#193406 
11/06/2022 à 15:33 par Mediacideur

Théoriquement la campagne est terminée. Et les media doivent se le tenir pour dit. Car gare : le CSA (aux chiottes le) veille (rires). Alors le gros malin de francinfaux ce midi 15 a trouvé comment tourner la loi. En invitant un prétendu savant, un professionnel de la profession, un mec qui connaît, le larbin invitant présente son invité comme un sociologue, du CNRS entre autre, de science po un type au-dessus de la mêlée quoi. Garanti objectif. Impartial. Indépendant. Qui nous a enseigné, sous les acclamations tout aussi objectives, independantes et impartiales de son commensal, qu’il fallait raison garder, ne pas tenir compte des points de vue extrêmes, qui se rejoignent, à propos de ces paquebots qui polluent Marseille, et que ce que fait le gouvernement c’est parfait...
Ce Sachant s’appelle Jean Viard. Dans la présentation complaisante que nous fait le perroquet pour l’introduire on oublie juste de nous dire que c’est un soutien de mac ronds, qu’il s’est présenté aux législatives de 2017 sous la bannière de la majorité présidentielle...

#193407 
11/06/2022 à 17:29 par Xiao Pignouf

Vous disparaîtrez sans que rien ne change et sans qu’on ait rien essayé pour en changer

J’aurais dû dire :« si on vous écoutait, on disparaîtrait sans que... »

#193409 
11/06/2022 à 21:16 par bostephbesac

Vous avez raison, Médiacideur, des professionnels pour contourner la loi . La macronie !

#193413 
12/06/2022 à 01:14 par Roubachoff

@Xiao Pignouf
Non, il ne s’agit pas d’homme providentiel, mais de "management par la médiocrité". En clair, JLM choisit des seconds qui ne risquent pas de lui faire de l’ombre, qui eux-mêmes choisissent des sous-seconds qui ne risquent pas de leur faire de l’ombre, et ainsi de suite. Du coup, on arrive à une pyramide d’incompténce. (Voir le PS, qui, en suivant ce principe, est tombé de François Mitterrand jusqu’à François Hollande.) Bref, ces gens-là ne me convainquent absolument pas.
Bon isoloir demain et à bientôt.

#193417 
12/06/2022 à 10:41 par Xiao Pignouf

En clair, JLM choisit des seconds qui ne risquent pas de lui faire de l’ombre, qui eux-mêmes choisissent des sous-seconds qui ne risquent pas de leur faire de l’ombre, et ainsi de suite. Du coup, on arrive à une pyramide d’incompténce

Conjectures. Cela ne peut se vérifier qu’à l’usage. Des gens comme Quatennens, Ruffin, Panot ou Fiat ne me semblent pas plus incompétents que d’autres et produisent leur propre lumière. Par contre, qu’il y ait des opportunistes, c’est hautement probable, Autain par exemple.

#193426 
12/06/2022 à 11:26 par Danael

Au moins le conflit se termine avec un prix Nobel de réflexions. Je n’en suis pas si sûre quand on met en ligne le PRCF, l’UPR, et Les Patriotes dans un même sac d’abrutis sur l’UE qui ne font que 2%. Puisque Madame Soleil accompagne tout le monde, je ne suis pas si sûre que l’UE s’éteigne par un simple RIC non plus. Je salue cependant NUPES qui a fait campagne et n’a pas ménagé ses efforts, les autres restant plutôt des automates autosatisfaits.

#193428 
12/06/2022 à 12:18 par Assimbonanga

Entre un gouvernement majoritairement de droite et un gouvernement majoritairement de gauche, les résultats ne sont pas les mêmes. Le gouvernement espagnol a eu le cran de limiter à 100 000€ par an l’assistanat européen par agriculteur. Macron ne ferait jamais ça ! C’est open bar, plus t’es gros, plus tu touches.
Et toute une multitude de décisions sur 5 ans, à la fin, ça fait la différence. Il faudra juste que nos élus restent bien cramponnés à gauche tout le quinquennat. Restez de gauche les amis, fermement !

La fraise gariguette est une fraise jolie et très productive, mais elle n’a aucune saveur. Et pourtant, comme les publicités sont alléchantes ! En fait, c’est une fraise qui arrange le producteur. Pas le dégustateur. Mais on est bien obligé de nous le faire croire, sinon on n’en achèterait pas. Sachons repérer la fraise qui a le sucre, la chair, la saveur.

- Il est où Mélenchon ?
- Il est pas là.
- Bon alors je dégage !

Au Mexique, AMLO ne donne pas toutes les satisfactions. Néanmoins, quand il s’est agi de refuser d’aller à la réunion des Amériques sans Cuba ni le Venezuela, il a refusé d’y aller. C’est ce genre d’attitude qui fait la différence.

On vit à l’ère des fraises gariguettes ! On nous fait passer les vessies pour des lanternes. Emballage,packaging, marketing et aucune latitude de trouver autre chose comme alternative.

#193429 
12/06/2022 à 19:06 par Roubachoff

Conjectures ? Non, observation et expérience. Mais nous n’en sortirons jamais, alors, bonne fin de dimanche à vous. Juste un dernier mot : quand on vérifie à l’usage, ça donne le quinquennat Hollande.

#193440 
14/06/2022 à 09:54 par mourad

Purée ! tous ces naïfs qui croient encore qu’il y’a une droite et surtout "une gauche" , c’est sidérant ! , mais surtout a ce que je m’aperçois qu’ ici , dans la section commentaire de LGS , c’est le trop grand nombre d’ADEPTES a la secte Mélenchonienne , ce n’est plus du raisonnement avec argumentation et débats constructifs et contradictoires avec ceux qui n’ont pas le méme avis , mais plutôt les fourches et les torches pour faire taire les hérétiques de la doxa de "saint Baudruchon" , typique d’un comportement sectaire , il ne voient méme pas les contradictions de leur gourou , ces écrans de fumé, son jeux électoraliste et son parcours carriériste , son dévouement entier corps et âme a Bruxelles et a la BCE, son passé (présent ?) de franc maçons , ça tendance a tournez la veste selon la direction des vents électoraux , son narcissisme et culte de ça propre personnalité , son manque d’ambition en matière de souveraineté, une personne n’ayant jamais réellement travaillé dans ça vie , percevant salaire de député puis de ministre (sous Jospin) puis re-député avec l’agent public sans jamais avoir eu de résultat réel pendant plus de 40 ans de carrière politique , un triple vacciné consentent a être étiqueté ou code barrifier pour ces patrons de Davos , une secte je vous le dit , les autres , l’opposition en Carton et le parti du Jupitérien ne sont pas mieux , mais question salades , ils font moins pire que les Mélencchoniens , au modérateur , si tu publie ce commentaire , on peut dire que vous êtes impartial , non biaisé et pour la liberté d’expression , sinon , et bien que vous aussi, êtes un membre de cette secte qui dénigrent ceux qui ne sont pas du méme avis, très démocratique , sur ceux , mes respects du matin !

#193454 
RSS RSS Commentaires
   

SALARIÉS, SI VOUS SAVIEZ... DIX IDÉES RECUES SUR LE TRAVAIL EN FRANCE
Gérard FILOCHE
« Le droit du licenciement doit être assoupli », « les 35 heures n’ont pas profité aux salariés », « les charges sociales sont trop lourdes », « les fonctionnaires sont des privilégiés », « à terme, on ne pourra plus financer les retraites », etc. Telles sont quelques-unes des idées reçues qui dominent le débat public sur le travail en France. En dix réponses critiques, chiffres à l’appui, Gérard Filoche bat ici en brèche ces préjugés distillés par la vulgate néolibérale pour tenter de liquider un siècle de (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

« Avant, il y avait la tomate. Puis, ils ont fabriqué la tomate de merde. Et au lieu d’appeler la tomate de merde “tomate de merde”, ils l’ont appelée “tomate”, tandis que la tomate, celle qui avait un goût de tomate et qui était cultivée en tant que telle, est devenue “tomate bio”. À partir de là, c’était foutu. »

Inconnu

"Un système meurtrier est en train de se créer sous nos yeux" (Republik)
Une allégation de viol inventée et des preuves fabriquées en Suède, la pression du Royaume-Uni pour ne pas abandonner l’affaire, un juge partial, la détention dans une prison de sécurité maximale, la torture psychologique - et bientôt l’extradition vers les États-Unis, où il pourrait être condamné à 175 ans de prison pour avoir dénoncé des crimes de guerre. Pour la première fois, le rapporteur spécial des Nations unies sur la torture, Nils Melzer, parle en détail des conclusions explosives de son enquête sur (...)
Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.