RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher
2004-01-29

Paris - Conf-débat : média et traitement de la contestation et des classes populaires

Attac Paris 11e et Attac Paris 12e organisent une conférence-débat le jeudi 29 janvier à 20h au Théâtre Traversière, 15 rue Traversière, Paris 12e, métro Gare de Lyon.

Serge Halimi, journaliste au Monde Diplomatique et auteur des Nouveaux Chiens de garde, interviendra sur le traitement médiatique de la contestation.

François Ruffin, rédacteur en chef du journal alternatif régional Fakir et auteur des Petits soldats du journalisme, interviendra sur le traitement médiatique des classes populaires.

Attac, dans sa démarche d’éducation populaire, s’intéresse depuis sa création aux logiques économiques néolibérales actuelles : course à la rentabilité, hyperconcentration des entreprises, compétition généralisée, rôle prépondérant des actionnaires.

Les médias sont à la fois acteurs de ce système économique et principale source d’information sur celui-ci : étant juges et parties, ce qu’ils nous transmettent ne peut être neutre. D’autres facteurs, tels le milieu social, concourrent à modeler le discours médiatique. La façon dont les médias rendent compte des mouvements contestataires, ou la façon dont ils évoquent (ou taisent) l’existence des classes populaires en fournit l’illustration.

Vu sur Indy Paris ( auteur Seb )

URL de cet article 1302
  

Hillary Clinton, la « Reine du Chaos »
Diana JOHNSTONE
1. Dans votre dernier livre, vous appelez Hillary Clinton la « Reine du Chaos. » Pouvez-vous expliquer pourquoi vous avez choisi ce sobriquet péjoratif pour décrire Hillary ? En un mot, la Libye. Hillary Clinton était si fière de son rôle majeur dans le déclenchement de la guerre contre la Libye qu’elle et ses conseillers avaient initialement prévu de l’utiliser comme base d’une « doctrine Clinton », ce qui signifie une stratégie de changement de régime façon « smart power » , comme un slogan de la (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

J’ai vu des démocraties intervenir contre à peu près tout, sauf contre les fascismes.

L’Espoir (1937) - Citations de André Malraux

Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
124 
"Un système meurtrier est en train de se créer sous nos yeux" (Republik)
Une allégation de viol inventée et des preuves fabriquées en Suède, la pression du Royaume-Uni pour ne pas abandonner l’affaire, un juge partial, la détention dans une prison de sécurité maximale, la torture psychologique - et bientôt l’extradition vers les États-Unis, où il pourrait être condamné à 175 ans de prison pour avoir dénoncé des crimes de guerre. Pour la première fois, le rapporteur spécial des Nations unies sur la torture, Nils Melzer, parle en détail des conclusions explosives de son enquête sur (...)
11 
Appel de Paris pour Julian Assange
Julian Assange est un journaliste australien en prison. En prison pour avoir rempli sa mission de journaliste. Julian Assange a fondé WikiLeaks en 2006 pour permettre à des lanceurs d’alerte de faire fuiter des documents d’intérêt public. C’est ainsi qu’en 2010, grâce à la lanceuse d’alerte Chelsea Manning, WikiLeaks a fait œuvre de journalisme, notamment en fournissant des preuves de crimes de guerre commis par l’armée américaine en Irak et en Afghanistan. Les médias du monde entier ont utilisé ces (...)
17 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.