Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes


Peut-on être Français et athée ?

« Être Français, c’est être européen, blanc et catholique », assène Robert Ménard qui oublie d’ajouter : « c’est aussi être né en France ». Dame, il a vu le jour à Oran et, admirateur de l’OAS, il ne se console pas de ne plus vivre là-bas, au milieu des arabes !

Par ce critère précis, nombre de Biterrois musulmans sont plus Français que lui et il se sent menacé d’être renvoyé en Algérie chaque fois qu’il entend le cri : « Retourne dans ton pays ! ».

Il y a plus de 10 ans déjà, alors que Ménard était l’intouchable enfant chéri des médias (qu’il attaque aujourd’hui, l’ingrat), LGS avait alerté par de nombreux articles sur sa personnalité.

Un administrateur du Grand Soir a même écrit deux livres sur le lascar (1) qui l’a menacé à 4 reprises d’un procès .

Théophraste R. (Blanc, mais athée, donc pas Français).

(1) Maxime Vivas : « La face cachée de Reporters sans frontières », Editions Aden, 2007.
« L’irrésistible déchéance de Robert Ménard », Editions Arcane 17, 2013.

URL de cette brève 5163
https://www.legrandsoir.info/peut-on-etre-francais-et-athee.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
06/09/2016 à 11:23 par babelouest

J’imagine ce que peut être Kader, athée, né à Saint Denis de parents nés à la Courneuve de grands-parents harkis, et qui crie sous le ciel francilien "Y’a ma moto !" : ça roule ?

J’ai connu, tout gamin, un petit industriel de la pharmacie vétérinaire, dont les poudres étaient célèbres. Ce n’était pas luiiiiii !

#127191 
06/09/2016 à 12:08 par aldamir

Citations à ajouter à celui de LGS :

Un peu de philosophie (réflexion) incline les esprits vers l’athéisme, lais la profondeur philosophique les ramène à la religion. – F. Bacon

Le droit de tout homme est d’écouter sa conscience et son devoir d’agir selon ce qu’elle lui dicte – Albert Einstein

La conscience est la lumière de l’intelligence pour distinguer le bien du mal- Confucius

#127194 
07/09/2016 à 10:01 par Nicolas

« Être Français, c’est être Européen, blanc et catholique », assène Monsieur Robert Ménard... Je lui adresse mes remerciements, lui expose mon angoisse et lui exprime ma très grande gratitude. Si être Français c’est être « Européen, blanc et catholique », il s’ensuit que ni Alain Mimoun, ni Zinédine Zidane, ni Jo Wilfrid Tsonga, ni Gaël Monfils, ni, bien sûr, Alexandre Dumas qui, tous, ne remplissent que deux des trois critères retenus au maximum, ne sont Français. C’est un scoop ! Reste à savoir ce qu’ils sont... problème insignifiant... Voici l’angoisse qui me turlupine : je suis né en mars 1938, à Madrid et, en février 1939, le général Franco et les fascistes espagnols chassèrent mes parents d’Espagne qui passèrent la frontière à pied, dans la neige, avec leur enfant dans une valise... Je fus immergé dès ma seconde année d’existence dans la vie d’un village français, instruit dans une École Publique de la République Française, puis au Lycée, puis à l’Université Française ; j’acquis ce qui me tient lieu de culture dans l’exercice de mon métier d’enseignant à des générations de jeunes Français, dans mes activités militantes, syndicales et politiques, dans la fréquentation de mes concitoyens Français, mais je ne devins administrativement et totalement Français qu’à l’âge de 18 ans par naturalisation. De plus, je ne peux pas jurer ne pas avoir, parmi mes ancêtres restés sur le sol espagnol, quelque aïeul Arabe, Maure ou Juif... En outre, je suis et serai absolument athée. Alors, je suis perdu et tourmenté : quelle est ma nationalité, Monsieur Ménard ??? Mais, au final, je vous remercie, Monsieur Ménard, de me révéler que ni les Martiniquais, ni les Réunionnais, ni les Guadeloupéens ou Tahitiens, etc. ne sont Français et qu’ils ont donc bien raison d’aspirer à leur indépendance. Et je vous remercie aussi de me rassurer et de raffermir mon égoïste tranquillité en me prouvant que ni le grotesque, ni le ridicule, ni la bêtise ne tuent pas ou plus chez nous. Avec mes civilités.

#127225 
09/09/2016 à 11:11 par Adel

Mais jusqu’où peut descendre menart ? Comme disait la chanson il est toujours d’accord pour battre des records hou hou

#127273 
09/09/2016 à 15:58 par patrice

Bonjour,
Dans le gai savoir, Nietzsche semblait pressentir, bien avant la découverte des quanta, tout ce qu’on peut attendre de la physique. J’en veux pour preuve ces quelques lignes :
« Il faut que nous soyons de ceux qui apprennent et découvrent le mieux tout ce qui est loi et nécessité dans le monde : il faut que nous soyons physiciens, […] c’est pourquoi : vive la physique »
Les physiciens ont prouvé que les particules élémentaires associées à nos pensées éthiques et morales étaient créatrices de réalités bienveillantes à notre égard, une approche holistique ou globale du monde nous permettrait de surmonter et de dépasser ces débats obscurantistes d’un autre âge, ils nous feraient prendre conscience par delà bien et mal et par delà toute croyance ou irréligion, que nous sommes tous interconnectés, et celà nous permettrait d’atteindre notre pleine humanité !
Ménard n’est qu’un idiot utile au système, pantin manipulé à l’insu de son plein gré, pour ajouter toujours plus de division et de diversion à mesure que la situation économique et financière se dégrade...
Le système est appelé à s’effondrer de sa plus laide mort, gardons à l’esprit cette note d’espoir quantique pour la reconstruction du suivant, car assurément il y aura prise de conscience collective de la nécessité de la création d’un monde enfin Humain !

#127279 
RSS RSS Commentaires
   
Tais toi et respire ! Torture, prison et bras d’honneur
Hernando CALVO OSPINA
Équateur, 1985. Le président Febres Cordero mène une politique de répression inédite contre tous les opposants. En Colombie, le pays voisin, les mêmes méthodes font régner la terreur depuis des décennies. Équateur, 1985. Le président Febres Cordero mène une politique de répression inédite contre tous les opposants. En Colombie, le pays voisin, les mêmes méthodes font régner la terreur depuis des décennies. Quelques Colombiennes et Colombiens se regroupent à Quito pour faire connaître la violence et (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Cette démocratie si parfaite fabrique elle-même son inconcevable ennemi, le terrorisme. Elle veut, en effet, être jugée sur ses ennemis plutôt que sur ses résultats. L’histoire du terrorisme est écrite par l’État ; elle est donc éducative. Les populations spectatrices ne peuvent certes pas tout savoir du terrorisme, mais elles peuvent toujours en savoir assez pour être persuadées que, par rapport à ce terrorisme, tout le reste devra leur sembler plutôt acceptable, en tout cas plus rationnel et plus démocratique.

Guy DEBORD


L’UNESCO et le «  symposium international sur la liberté d’expression » : entre instrumentalisation et nouvelle croisade (il fallait le voir pour le croire)
Le 26 janvier 2011, la presse Cubaine a annoncé l’homologation du premier vaccin thérapeutique au monde contre les stades avancés du cancer du poumon. Vous n’en avez pas entendu parler. Soit la presse cubaine ment, soit notre presse, jouissant de sa liberté d’expression légendaire, a décidé de ne pas vous en parler. (1) Le même jour, à l’initiative de la délégation suédoise à l’UNESCO, s’est tenu au siège de l’organisation à Paris un colloque international intitulé « Symposium international sur la liberté (...)
Revolucionarios : "On ne nait pas révolutionnaire... on le devient."
Chères lectrices, cher lecteurs du Grand Soir Nous vous proposons à la diffusion un documentaire intitulé « Revolucionarios ». Durée 57 Min – Version VOSTFR. Ce film, le premier d’une série, c’est la révolution cubaine racontée par celles et ceux, souvent anonymes, qui y ont participé d’une manière ou d’une autre. Des témoignages qui permettront de comprendre la réalité de ce que vivait le peuple cubain avant l’insurrection, de découvrir les raisons de cet engagement dans la lutte et de voir comment chacun (...)
Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.