Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes


Quand la BBC humilie le journal Le Monde et, donc, notre mère patrie tout entière.

Vous aimez la BBC ? Moi non plus. Surtout quand elle me fait honte en donnant une leçon implacable à notre journal gothique, vespéral et de référence dont il est convenu dans la classe politico-médiatique et chez les bobos que ses écrits sont paroles d’Evangile.

L’interview ICI par un journaliste de la BBC d’un organisateur de la fronde anti-Maduro fait un tabac en Amérique latine et ridiculise notre presse « objective » amputée d’Hubert-Beuve Méry, fondateur du Monde et du Diplo.

De quoi s’agit-il ?
1- D’un « journaliste » (sic) (guillemets, italiques, sic et rires, car il s’agit du fameux Paulo Paranagua) du Monde qui interviewe gentiment, en complice, Julio Borges, leader de l’opposition vénézuélienne et qui en tire un article coiffé du titre : « Nous ne voulons pas d’un putsch, mais des élections ».

2- D’un journaliste de la BBC qui rêve sans doute de se faire passer pour Albert Londres (à cause du nom, alors que Albert Londres était français tricolore, madame). Il a fait, tenez-vous bien, une interview du même Julio Borges, sans complaisance, basée sur un dossier étudié et maîtrisé. Il résulte de ce jeu de questions-réponses que l’interviewé, de ses propres aveux arrachés par un professionnel, est bien un putschiste et non un opposant démocrate.

Comment aider Le Monde à laver l’affront fait à la France ? Il n’est d’autres solutions, hélas, que de lui demander de faire amende honorable, de s’ajouter dans son DECODEX (voir ICI, ICI et ICI) au même rang (infamant) que Le Grand Soir. Faute avouée…

Théophraste R. (Chaviste, peut-être, mais journaliste d’abord).

URL de cette brève 5448
https://www.legrandsoir.info/quand-la-bbc-humilie-le-journal-le-monde-et-donc-notre-mere-patrie-tout-entiere.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
29/05/2017 à 08:53 par morvandiaux

j’ai un oubli : qui est propriétaire de l’ImMonde ?

#136251 
29/05/2017 à 12:38 par Irae

Dommage que cette information n’arrive que maintenant. D’ailleurs étonnant la vitesse à laquelle l’ensemble de la presse se détourne du sujet après l’avoir amplement mis en avant pendant la campagne.
Cette raclure de bhl sur les gg tape (sans contradicteur) sur JLM. Comment peut-on donner autant d’audiance à de pareils guignols !

#136260 
29/05/2017 à 18:36 par Adel

Ce torche cul est prêt à tout pour toucher les subventions de l’Etat. Il n’a rien trouver de mieux que de s’en prendre au grandsoir montant alors que lui, déclinant. Qui pour les supporter encore ? Cette bande de bobos alcoolisés vendus, les nouveaux sophistes.

#136272 
RSS RSS Commentaires
   
LA FIN DU CAPITAL - Pour une société d’émancipation humaine
André Prone
Le capitalisme fait subir aux peuples sa crise mondiale. Mais derrière les terribles épreuves de ses ruses alternatives pour en sortir et malgré l’échec douloureux des pseudo-socialismes laissant place à un entredeux mondes, se construit pas à pas une nouvelle conscience sociale qui apprend, dans la révolte parfois désespérée ou la révolution, à combattre la corruption et les dérives mafieuses d’un système profondément gangrené. Les deux conflits mondiaux au nom de l’Empire et de la Barbarie, (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

C’est un paradoxe que la nation qui a tant fait pour intégrer les droits de l’homme dans ses documents fondateurs se soit toujours opposé à la mise en place d’un cadre international pour protéger ces mêmes principes et valeurs.

Amnesty International - "United States of America - Rights for All" Oct. 1998


« SIN EMBARGO » - Paroles cubaines sur le blocus (et le reste aussi) - Préambule - 1/13
PREAMBULE « Un microphone ? Hum... » Ca y’est, deux jours à la Havane et je commence à me sentir comme un fucking Chevalier de la Table Ronde à la recherche du Graal. Oui, j’ai besoin d’un microphone, avec une petite prise, pour le brancher là. « Tu veux acheter un microphone ? » Ben oui, à peine arrivé, le mien est tombé en panne, alors j’ai besoin d’un microphone. « Oui, oui, je comprends. Un microphone... ». Je suis dans un centre culturel. Un grand centre culturel. J’ai l’impression de voir des (...)
Revolucionarios : "On ne nait pas révolutionnaire... on le devient."
Chères lectrices, cher lecteurs du Grand Soir Nous vous proposons à la diffusion un documentaire intitulé « Revolucionarios ». Durée 57 Min – Version VOSTFR. Ce film, le premier d’une série, c’est la révolution cubaine racontée par celles et ceux, souvent anonymes, qui y ont participé d’une manière ou d’une autre. Des témoignages qui permettront de comprendre la réalité de ce que vivait le peuple cubain avant l’insurrection, de découvrir les raisons de cet engagement dans la lutte et de voir comment chacun (...)
CUBA : modèle de résistance ou résistance d’un modèle ? (conférence/débat audio)
Conférence de Viktor Dedaj, animateur du site "Le Grand Soir", sur le Libre Teamspeak le 4 Décembre 2011. Notre conférencier nous explique enfin la vérité sur Cuba, sur son régime, et démonte minutieusement toute la propagande des États-Unis contre Cuba. Une conférence aussi excellente qu’indispensable. L’exposé initial de Viktor Dedaj dure une quarantaine de minutes et est suivi de deux heures de questions/débat avec les auditeurs. - http://lelibrets.blogspot.com/ Le compte Youtube ayant (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.