RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Solidarité du KKE (Parti Communiste de Grèce) avec la lutte du Peuple Colombien

Le membre du Parlement Européen avec le KKE, Giorgos Toussas, lors de son intervention au Conseil de l’UE ; a dénoncé la politique anti-populaire du gouvernement Colombien, les persécutions, les arrestations et l’emprisonnement de milliers de prisonniers politiques, les assassinats des militants ainsi que le soutien que l’UE lui accorde par le renforcement des relations entre l’UE et la Colombie à travers l’accord de libre-échange. Dans le même temps, il exprime la solidarité du KKE avec la lutte du peuple Colombien pour briser les chaînes de l’exploitation capitaliste, pour que le peuple même dirige son pays.

Dans son intervention, Giorgos Toussas a déclaré :

« La politique anti-populaire du gouvernement de la Colombie se poursuit avec la même violence : les persécutions contre le mouvement populaire, les arrestations et les détentions, les assassinats des syndicalistes et des militants, l’oppression totale contre le peuple Colombien. L’amélioration des relations entre l’UE et la Colombie, avec la signature de l’accord de libre-échange, le 23/3/2011, renforce le gouvernement anti-populaire de la Colombie, avec des conséquences douloureuses pour la classe ouvrière et les couches populaires du pays. Joaquà­n Pérez Becerra, un militant de nationalité suédoise, ainsi que des milliers d’autres détenus politiques restent incarcérés. Le 14 octobre 2012, à Oslo, entament les négociations entre les Forces Armées Révolutionnaires de Colombie - Armée du Peuple (FARC-EP) avec le gouvernement de la Colombie. Pourtant, les FARC-EP sont toujours dans la liste des « organisations terroristes » de l’UE et la « chasse aux sorcières » contre des personnes considérées d’avoir des liens avec eux se poursuit.

La question est posée :

Est-ce qu’il (le Conseil de l’UE) dénonce l’agressivité permanente du gouvernement Colombien, les persécutions, les arrestations, les incarcérations des milliers de détenus politiques et les assassinats des militants ? Est-ce qu’il a l’intention d’effacer les Forces Armées Révolutionnaires de Colombie - Armée du Peuple (FARC-EP) de la liste des « organisations terroristes » de l’UE ? Est-ce qu’il consent à la demande populaire pour la libération immédiate de tous les détenus politiques dans les prisons Colombiennes ? »

Bruxelles, le 12 octobre 2012

http://civilizacionsocialista.blogspot.fr/2012/10/solidaridad-del-part...

Documents joints
JPEG 6 ko
URL de cet article 18030
   

Même Thème
Sur les eaux noires du fleuve.
Maurice LEMOINE
Plus de six décennies de conflit armé affectent la Colombie, pays considéré, d’un point de vue formel, comme une démocratie. Aux guérillas nées en réaction à la violence structurelle et à l’injustice sociale a répondu une épouvantable répression. En cette année 2002, le gouvernement a rompu les négociations avec les Forces armées révolutionnaires de Colombie. Ces terribles FARC viennent d’enlever Ingrid Betancourt. L’élection présidentielle se profile, dont est favori un dur, un certain à lvaro. De (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

[Jusqu’à présent] le savoir a toujours coulé vers le haut, vers les évêques et les rois, jamais vers les serfs et les esclaves.

Julian Assange

Revolucionarios : "On ne nait pas révolutionnaire... on le devient."
Chères lectrices, cher lecteurs du Grand Soir Nous vous proposons à la diffusion un documentaire intitulé « Revolucionarios ». Durée 57 Min – Version VOSTFR. Ce film, le premier d’une série, c’est la révolution cubaine racontée par celles et ceux, souvent anonymes, qui y ont participé d’une manière ou d’une autre. Des témoignages qui permettront de comprendre la réalité de ce que vivait le peuple cubain avant l’insurrection, de découvrir les raisons de cet engagement dans la lutte et de voir comment chacun (...)
20 
Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
31 
Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
120 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.