Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes


Venezuela : Nicolas Maduro est un provocateur, ou je ne m’y connais pas

Ces dernières semaines, à Caracas, Maduro a placé la base militaire de La Carlota sur le trajet de pacifistes assaillants. Il a rapproché le Palais présidentiel de Miraflores des violences de rues et il a fait pareil avec des ministères, des Institutions publiques et des locaux du Parti Socialiste Unifié du Venezuela (chaviste).

Mais aussi (à Maracay) il a autoritairement tenté de freiner des débonnaires nervis en leur barrant la route avec une quarantaine de commerces publics ou privés qui ont été détruits (Dame ! c’était ça ou faire un détour).

Pis, il a brutalement installé le ministère de l’Intérieur sur la trajectoire de quinze tirs échappés d’un hélicoptère et il a sauvagement poussé le siège du Tribunal Suprême de Justice en dessous de quatre grenades qui tombaient du ciel.

En France, nos médias attendant que des opposants à Macron attaquent une caserne et le siège de son parti, qu’un hélicoptère piloté par un militaire tire sur Paris et lâche des grenades, pour nous rappeler la différence entre des élus et des putschistes, entre une démocratie et une dictature en devenir (1).

Théophraste R. (Directeur d’une thèse : « Pétrole et coups d’Etat », sous-directeur de l’étude : « Médias et Finance en France et au Venezuela », auteur du pamphlet : « Pourquoi Libé a tué Sartre et comment Le Monde a liquidé Beuve-Méry  »).

Note :
(1) Voir l’image : https://www.legrandsoir.info/jeu-d-ete-dans-nos-medias.html

URL de cette brève 5472
https://www.legrandsoir.info/venezuela-nicolas-maduro-est-un-provocateur-ou-je-ne-m-y-connais-pas.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
30/06/2017 à 10:14 par babelouest

Ces manifestants, où garent-ils leurs bagnoles de luxe pour aller à la manif ? Le parc est-il gardé ?

Le Venezuela a la malchance d’être une démocratie, lui. C’est pourquoi les seuls commandos dangereux sont-il ceux de l’Opposition Déloyale, celle qui émarge chez Soros ou les frères Koch. Allez donc vous promener seul en France simplement avec un drapeau non homologué par l’Ordre des Médecins de l’Esprit (au hasard Cuba, Donbass ou même seulement Algérie) : il y a des chances pour qu’on vous GAV gratuitement pendant un un bon moment, même si la seule arme trouvée sur vous est la clef de votre logement. Nous sommes dans un pays innovant, nous ! C’est d’ailleurs pourquoi ceux qui le peuvent, le quittent.

3 votes
#137464 
30/06/2017 à 10:35 par T 34

3 490 pilules de captagon saisies au Venezuela. Le captagon est connu pour être couramment employé par les terroristes au Moyen Orient, cela sert à les désinhiber au combat.

Plus inquiétant, parmi les nombreuses installations attaquées (station électrique, banques, ministères, réseau téléphonique et internet, tribunaux, hôpitaux, écoles, commerces, commissariats (dont 8 le même jour), bases militaires (12 fois pour la base de la Carlota), etc), ainsi que les nombreux véhicules (autobus, transports de carburant, transports de médicament et de nourriture (parfois même avec un conducteur à l’intérieur, qu’il repose en paix) , véhicules de police), un laboratoire public vétérinaire a été attaqué et des échantillons d’agent pathogènes ont été volé.

3 votes
#137465 
30/06/2017 à 11:50 par irae

S’il faut faire ici la liste des horreurs perpétrées par les usa dans le monde il va falloir plusieurs bottins. Et oui pas contents les usa de ne plus diriger un pays riche en pétrole et pour reprendre la main avec la complicité des possédants déchus ils y mettent les moyens.

2 votes
#137467 
30/06/2017 à 18:10 par ozerfil

Voilà qui me fait furieusement penser à la Russie qui déplace, menaçante, ses frontières aux portes des pays de l’OTAN...

4 votes
#137482 
30/06/2017 à 20:00 par POTTIER Jean-Claude

Chronique d’un putsch annoncé. Démocratique, ça va de soi. D’abord, on étrangle le pays économiquement, on rend la vie impossible, puis, on lance l’opération militaire de libération. Le tyran rouge est assassiné, au besoin des militants extrémistes, le pays est quadrillé, les prisons se remplissent et, ouf, le pays respire. Les bourses se réjouissent, les affaires reprennent, les cadavres sont d’une très grande discrétion, ils meurent dignement dans le silence médiatique pour aider à l’ordre du monde jusque là menacé.

Pour le reste, indifférence et ignorance.

6 votes
#137486 
30/06/2017 à 20:24 par irae

Assis sans cravate pendant que les moutons applaudissent un mercenaire sans convictions mais avec un projet invidualo-individuel Ruffin remonte dans mon estime.

#137488 
01/07/2017 à 06:54 par legrandsoir

@ Irae
Vous vous êtes trompé d’article en postant votre commentaire. Ou alors vous confondez deux individus.
Maduro, c’est le Vénézuélien de Caracas (moustache, chemise rouge) et Ruffin le Picard d’Amiens (tee shirt, Fakir, écharpe tricolore...).

#137498 
01/07/2017 à 09:08 par Assimbonanga

@Iraë
@LGS
Ruffin sera peut-être le Chavez français.

J’idolâtre !
Mais avec vigilance. Que ce soit lui ou Mélenchon, chaque jour je vérifie que leur vertu se confirme dans les faits et déclarations.

2 votes
#137504 
RSS RSS Commentaires
   
L’Avatar du journaliste - Michel Diard
Michel Diard
Que restera-t-il du quinquennat de Nicolas Sarkozy, le président omniprésent dans tous les médias ? Cet ouvrage dresse un inventaire sans concession des faits et méfaits de celui qui se présentait comme l’ami de tous les patrons de presse et a fini par nommer les présidents des chaînes de l’audiovisuel public. Le "sarkozysme" a largement reposé sur un système de communication proche de la propagande, digne des régimes les plus autocratiques, à la limite de l’autoritarisme. Le système Sarkozy, même s’il (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Ce n’est pas nous qui aidons Cuba mais Cuba qui nous aide. A comprendre, à rêver, à espérer, à tout ce que vous voulez. Nous, nous ne sommes que solidaires.

Viktor Dedaj


Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
Cette épuisante sensation de courir dans l’eau (plaidoyer pour rompre définitivement avec le PS)
Vous avez déjà essayé de courir dans l’eau ? Epuisant n’est-ce pas ? Au bout de quelques pas, je me dis que j’irai plus vite en marchant. Alors je marche. Comme je n’ai jamais pris la peine de me chronométrer, je ne sais ce qu’il en est réellement, mais la sensation d’aller plus vite et plus loin est bien là. Et quoi de plus subjectif que le temps ? Préambule défoulant : Socialistes, j’ai un aveu à vous faire : je ne vous supporte plus. Ni vos tronches, ni vos discours, ni vos écrits, ni vos (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.