RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibeseBuzz

L’UMP rangée derrière Ernest Renan (1823-1892)... Voilà qui promet !

Michel J. CUNY

Il paraît que dans l'ouvrage "Les 12 Travaux de l'opposition", dont la rédaction a été coordonnée par Benoist Apparu, et que publie Flammarion ces jours-ci, les 12 responsables de l'UMP concernés aient fait une certaine place à Ernest Renan, et plus particulièrement à la conférence qu'il a prononcée en Sorbonne le 11 mars 1882 sous l'intitulé "Qu'est-ce qu'une nation ?" Question qui nous renvoie, Françoise Petitdemange et moi-même, à l'ouvrage que nous avons publié en 1986 (il y a donc vingt-huit ans) : "Le Feu sous la cendre - Enquête sur les silences obtenus par l'enseignement et la psychiatrie"...

"Qu'est-ce qu'une nation ?"... C'est effectivement l'une des questions auxquelles Le feu sous la cendre s'affronte. Allons tout de suite à l'essentiel : par nation, en France, il faut entendre l'ensemble de la population native du pays et rassemblée sous la classe bourgeoise. Tout ce qui est dit "national" s'entendra donc ici comme ce qui n'existe que sous la domination des propriétaires des moyens de production et d'échange. Ainsi, au coeur même de la notion de "nation", il y a ce qu'a très bien perçu Saint-Marc Girardin lorsqu'il écrit, le 8 décembre 1831, dans le Journal des Débats, à l'occasion de la première révolte des canuts de Lyon : "Il ne faut rien se dissimuler ; car à quoi bon les feintes et les réticences ? La sédition de Lyon a révélé un grave secret, celui de la lutte intestine qui a lieu dans la société entre la classe qui possède et celle qui ne possède pas." (Le feu sous la cendre, page 9) Il ne s'agit évidemment ni de posséder sa chemise ou pas. Ni de posséder les fruits de son (...) Lire la suite »

Révélation : la coopération « discrète » de l’Europe avec l’industrie nucléaire israélienne (Electronic Intifada)

David CRONIN
L’Union européenne coopère à la dérobée avec l’industrie nucléaire d’Israël depuis au moins six ans. Un document interne que j’ai récemment obtenu établit qu’un accord a été signé entre l’UE et Israël en 2008, en vue « d’initiatives communes de coopération pour l’utilisation pacifique de l’énergie nucléaire ». « C’est un accord resté discret, qui n’a pas été dévoilé publiquement » ajoute le texte. Le document a été rédigé en amont d’une visite en Israël d’Antonio Tajani, alors membre italien de la Commission européenne, en octobre 2013. Il n’est pas difficile de comprendre pourquoi l’Union souhaite que cette coopération reste « discrète ». L’accord a été conclu avec la Commission de l’énergie atomique d’Israël, l’opérateur du réacteur de Dimona, là où les armes nucléaires ont été développées. Israël a introduit les armes nucléaires au Moyen-Orient et a refusé de signer le Traité de non-prolifération (TNP). Il a refusé une inspection internationale de ses activités nucléaires. En 2006, Ehoud Olmert, alors premier ministre (...) Lire la suite »

Les non-dits du sommet Etats-Unis/Afrique : L’Amérique à la conquête de l’Afrique

Tewfik Hamel
La marginalisation de l'Afrique par les Etats-Unis continue jusqu'à ce que les ressources naturelles du continent soient définies comme stratégiques. Leur engagement dans une guerre globale contre le terrorisme, l'accès aux marchés africains en pleine croissance et l'émergence de la Chine ont à leur tour renforcé la place de l'Afrique dans les affaires mondiales. Il est donc obsolète de supposer que l'Afrique est simplement l'objet de préoccupations d'ordre humanitaire ou une cause de charité. L'Afrique c'est l'avenir ; certes, il y a l'instabilité mais aussi de grandes opportunités alors que la crise secoue l'économie mondiale. L'approche du président Obama n'est si pas si différente de ses prédécesseurs. C'est pourquoi l'article ne s'attardera pas sur le récent sommet Etats-Unis/Afrique, à travers lequel les Américains veulent saisir les opportunités notamment économiques qu'offre le continent. PERSPECTIVES HISTORIQUES : L'intérêt du gouvernement américain pour l'Afrique a varié depuis la fin de (...) Lire la suite »
Un point commun entre la fête de l’Huma et Valérie Trierweiler ?

Le bal des Faux-culs ! ou vive la fête de l’Humanité !

Roger MARTIN

Roger Martin est un ami précieux et courageux. Il a des convictions et il les défend. Naguère, des fascistes musculeux, chassant en meute, ont voulu lui faire entrer dans le crâne (et dans les dents) l’idée qu’il se trompait de combat. Mais il persiste.
De retour de la fête de l’Humanité où il signait ses livres, il analyse avec lucidité le comportement de la presse face à cet événement et, plus surprenant, face à celui de Valérie Trierweiler.

De la belle ouvrage, pleine de surprises !

LGS

PS. Notez que la misérable photo du logo trouvée dans le Nouvel Obs pour commenter la fête 2014, date de... 2013. http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20140912.AFP5885/la-fete-de-l-h...

Capture d’écran 2014-09-20 à 07.03.25 Je reviens de la Fête de l’Huma. Écartelé. Enthousiasmé par ce que j’ai vécu, partagé avec des amis et de parfaits inconnus. Discussions, plaisanteries, engueulades fraternelles au Village du Livre ou au restaurant de la Fédération de Vaucluse, bribes de musiques entendues ici et là, Internationales éclatant un peu partout, sourires plein de confiance, rires en avalanche, regards entendus de ceux qui se reconnaissent pour semblables, volonté de lutter et de ne rien lâcher ! En colère devant la saloperie classique de la plupart des médias, couchés devant Medef et patronat… Bien sûr, je savais par avance que le traitement réservé à la fête ne reflèterait pas sa réalité, mais ILS (vous savez ces journalistescouchés insolents avec les humbles, obséquieux avec les puissants) ont réussi à se surpasser. Il y a 5 ans, on n’avait vu de la Fête à la télé que l’arrivée d’Olivier Besancenot, à croire que ce n’était plus la Fête de l’Huma mais celle du NPA. L’année suivante, un œuf (...) Lire la suite »

Ma journée avec René, du haut de ses 15 ans.

Viktor DEDAJ
C'est bien connu : la Fête de l'Huma, c'est l'odeur des merguez mais aussi un lieu de rencontres. René, ça fait à peu près quinze ans que le connais. Je dirais bien qu'il n'a pas changé, mais ce serait inexact. Pour sûr qu'il a changé, le René. Les cheveux plus gris, plus épars, tout ça. Pour le reste, non, je ne vois pas. C'est bien René. Lui ne me connaît pas, mais ça ne fait rien. René nous connaît sans nous connaître. Disons qu'il ne nous connaît pas mais qu'il sait qui nous sommes. René a trop d'amis pour se souvenir de tous leurs noms. Certains même ont des noms impossibles à prononcer. Pour vous dire que René, il a des amis partout dans le monde. Et pour cause. René écoute avec la tête légèrement penchée. On pourrait croire qu'il pense à autre chose, qu'il remue des souvenirs, qu'il s'évade même. Mais lorsqu'on lui donne la parole, René s'empare du micro avec assurance, relève la tête et jette un regard circulaire, clair et perçant. Le temps d'une courte intervention, toutes ses douleurs s'effacent pour (...) Lire la suite »
Naguère, la CIA finançait 100 000 moudjahiddines et Ben Laden contre les soviétiques en Afghanistan.

Opération EIIL, objectif Chine

Manlio DINUCCI

Tandis que l’EIIL (Etat islamique en Irak et au Levant ) diffuse à travers les complaisants réseaux médiatiques mondiaux les images de la troisième décapitation d’un citoyen occidental, sonne une autre sirène d’alarme : après s’être diffusé en Syrie et en Irak, l’EIIL est en train de pénétrer dans le Sud-Est asiatique.

C’est ce que communique la société Muir Analytics, qui fournit aux multinationales de « l’intelligence contre terrorisme, violence politique et insurrection », faisant partie des « auxiliaires » » de la Cia en Virginie, souvent utilisée par la maison mère pour répandre des « informations » utiles à ses opérations. Un domaine dans lequel la Cia a une solide expérience. Pendant les administrations Carter et Reagan elle finança et entraîna, à travers les services secrets pakistanais, environ 100 000 moudjahiddines pour combattre les forces soviétiques en Afghanistan. Opération à laquelle participa un riche saoudien, Oussama Ben Laden, arrivé en Afghanistan en 1980 avec des milliers de combattants recrutés dans son pays et de gros financements. La guerre de 1989 finie, avec le retrait des troupes soviétiques et l’occupation de Kaboul en 1992 par les moudjahiddines, dont les factions étaient déjà en lutte entre elles, naquit en 1994 l’organisation des talibans endoctrinés, entraînés et armés au Pakistan pour (...) Lire la suite »
Hollande l’a dit et redit : "La France ne paie pas de rançon" (et son adversaire est la finance).

Qui a financé le terrorisme ?

Moncef WAFI
La France a été vertement rappelée à l'ordre par la Maison Blanche à propos du paiement des rançons contre la libération d'otages aux mains de groupes terroristes. Ainsi après l'exécution de trois otages anglo-saxons par l'Etat islamique (EI) en moins d'un mois, l'épineux sujet des rançons revient à la une de l'actualité. Excédé par le double langage de Hollande, Obama assure que Paris paye des rançons aux groupes armés. Loin d'être un scoop, cette parenthèse ouverte par le président américain, lors d'un entretien accordé au New York Times, n'est pas innocente puisque la logique américaine de ne pas négocier avec les terroristes est mise à mal par la décision des Européens et particulièrement des Français de payer pour libérer leurs citoyens enlevés par AQMI et ses succursales au Sahel. On dit Barack Obama irrité par l'attitude de François Hollande qui, au travers de son aptitude de dégainer le carnet de chèques à chaque prise d'otage, expose, paradoxalement, les Français aux velléités des groupes armés. Même (...) Lire la suite »
On peut facilement commander ses livres ailleurs...

Offres d’emplois chez Amazon pour Noël : un cadeau empoisonné ?

Viktor M.

LGS est heureux de vous donner à choisir ici entre une librairie états-unienne dont la branche française, subventionnée, fuit l’impôt (voir : http://www.legrandsoir.info/bientot-noel-nos-cadeaux-directement-payes...), et une librairie indépendante, fondée à la Libération par des résistants, écrivains, intellectuels et enseignants, qui voulurent remettre en circulation les livres que les occupants avaient interdits ou brûlés : la librairie de la Renaissance dont le versant Internet vous offre de recevoir chez vous les livres que vous choisirez parmi 1 million de titres référencés.
En même temps, vous rejetterez une forme de management et vous sanctionnerez des fuyards fiscaux.

Le Grand Soir.


Amazon veut recruter 2500 personnes pour la période de Noël. De quoi ravir le gouvernement en perdition face à un chômage galopant et des Français de plus en plus mécontents. Mais sur le papier seulement. Dans les entrepôts confidentiels du géant étasunien de la distribution en ligne, ces emplois sentent le soufre. L’usage des technologies de l’information et de la communication (TIC) imprègne désormais le monde de l’entreprise. Les méthodes de travail ont été remodelées, les bonnes pratiques du management redéfinies. Les impacts sur les conditions de travail sont tangibles, et parfois pas pour le meilleur. À tel point que l’INRS a mis en place une démarche de veille dans le but d’évaluer le rôle potentiel des TIC en matière de santé au travail. « Les utilisateurs sont globalement insuffisamment formés sur les matériels et logiciels qu’ils utilisent, et les évolutions du système d’information des entreprises ne prennent pas suffisamment en compte leurs contraintes et leurs besoins. Alors que le numérique va (...) Lire la suite »
Quand, loin de la France, le pouvoir est rendu au peuple souverain

La commune, « coprésidente du Venezuela »

Thierry DERONNE

Création de Conseils des mouvements de femmes, des mouvements de jeunesse, des mouvements des organisations de travailleurs, des mouvements des peuples indigènes, des mouvements des coordinations de paysans et de pêcheurs, des mouvements des travailleurs de la culture…

Alors que le pouvoir solférinien est confisqué par des apparatchiks coupés du peuple et rejetés par lui, alors que la question d’une 6 ème République se pose chez nous, si nous regardions comment la République bolivarienne du Venezuela redistribue le pouvoir au peuple pour développer une vraie démocratie ?

LGS

Pour ceux qui désespèrent de voir un jour la démocratie – au sens originel du terme – s’incarner dans la pratique politique, les mesures prises ce mardi 16 septembre par le président Maduro et le mouvement communal montrent que le rêve reste permis. Nous avons rendu compte ici des premières étapes de l’aspect central de la révolution bolivarienne qu’est la transformation de l’État : des critiques répétées du président Chavez face au manque de volonté de ses ministres pour déraciner la bureaucratie de l’État bourgeois et lui substituer l’État communal (1) à la création en juillet dernier du Conseil présidence/commune (2) et à la refondation de l’État opérée par Nicolas Maduro il y a quelques jours (3). Ce conseil s’est réuni deux fois pour élaborer un cahier de propositions (4). “Ce ne sont ni des conseillers ni des experts qui les ont rédigées, a insisté Maduro, c’est l’intellectuel collectif, le peuple qui pense”. Cette instance de gouvernement populaire, dotée du rang présidentiel, comptera 120 délégués (à raison (...) Lire la suite »
12 

Ukraine et les néo-nazis

William BLUM
Depuis les graves protestations qui ont éclaté en Ukraine en février les médias occidentaux, en particulier aux États-Unis, ont sérieusement minimisé le fait que les suspects habituels - le triumvirat États-Unis / Union européenne / OTAN – sont dans le même camp que les néo-nazis. Aux États-Unis, il a été impossible d'en trouver mention. Je suis sûr que si un sondage sur cette question était réalisé aux États-Unis, il révélerait une ignorance quasi totale sur les nombreuses actions néo-nazies, notamment les appels publics tuer « les Russes, les communistes et les juifs ». Mais la semaine dernière, le sale petit secret a en quelque sorte montré le bout de son nez. Le 9 Septembre NBCnews.com a indiqué que « la télévision allemande montre des symboles nazis sur les casques des soldats ukrainiens ». La station allemande a montré des images d'un soldat portant un casque de combat avec les « runes SS » des célèbres corps d'élite en uniforme noir d'Hitler. (Les runes sont les lettres d'un alphabet utilisé par les (...) Lire la suite »
12 

Le nouveau plan de "Regime Change" : attaquer Damas par le sud

Moon of Alabama
Une nouvelle attaque de Damas se prépare activement. Des forces anti-gouvernementales, dont Jabhat al-Nusra affilié à Al-Qaeda, ont été entraînées et équipées en Jordanie et progressent maintenant vers leurs positions dans le gouvernorat de Quneitra au sud-est de la Syrie. (Un plan similaire a été partiellement exécuté au printemps 2013 avant d'être abandonné). Le gouvernorat de Quneitra est une bande de terre qui longe le plateau du Golan occupé par Israël et qui a une frontière au nord-ouest avec le Liban et une au sud avec la Jordanie. Les forces anti-gouvernementales qui coopèrent à cette opération sont le Front Révolutionnaire Syrien (FRS) soutenu par les Etats-Unis, assisté du Front Islamique soutenu par l'Arabie Saoudite, et Jabhat al-Nusrah d'al-Qaeda qui vient de recevoir 20 millions de dollars du Qatar. Ces forces se sont infiltrées en passant par Daara en Jordanie puis en remontant vers le nord-ouest le long de la frontière avec Israël. Ce mouvement, au cours duquel ces forces ont kidnappé (...) Lire la suite »

Bernard-Henri Lévy & Geneviève de Fontenay, même (ultime) combat !?

Daniel VANHOVE
Il y a quelques jours, Bernard-Henri Lévy passait comme invité principal à l’émission On n’est pas couché animée par Laurent Ruquier et ses deux chroniqueurs Léa Salamé et Aymeric Caron. Lors de sa prestation – dont à peu de choses près, on connaît par avance la teneur – BHL a été interpellé par les deux chroniqueurs de l’émission à travers certaines questions relatives à son intervention calamiteuse et irresponsable en Libye, ainsi que sur la situation dramatique à Gaza suite à la énième déferlante militaire du soi-disant démocratique Etat israélien. J’écris « soi-disant démocratique » tant les infractions à tout ce qui s’apparente à une réelle démocratie qui se respecte y sont innombrables. Dans les deux cas soulevés par Léa Salamé et A. Caron – mais qui en eût douté – le maniéré du Café de Flore a gesticulé sur son siège pour défendre ses prises de position que l’on connaît : point d’erreur d’évaluation et justification des frappes dans la situation libyenne, et un soutien sans faille aux exactions de l’armée et à (...) Lire la suite »
10 

13 raisons de réélire Dilma Rousseff (Brasil de Fato)

Frei BETTO

Je voterai pour la politique nationale de participation sociale ; pour le maintien des quotas dans les universités ; pour l’Enem, le Pronatec et le ProUni ; et pour l’augmentation du pourcentage du PIB investi dans l’éducation.

1. Malgré les aléas et les contradictions du PT et du gouvernement actuel, je voterai pour Dilma pour que soient améliorées les politiques sociales qui, au cours des 12 dernières années, ont sorti de la pauvreté 36 millions de Brésiliens. 2. Je voterai pour que le Brésil continue d'être indépendant et souverain, libre de l'ingérence de la Banque mondiale et du FMI, loin des exigences de l'Union européenne et critique des actions impérialistes des USA. 3 Je voterai Dilma pour l'intégration de l'Amérique latine et des Caraïbes ; pour un soutien solidaire aux gouvernements de Cuba, du Venezuela, de la Bolivie, de l'Équateur et de l'Uruguay ; et pour l'autonomie de la CELAC et du Mercosur. 4 Je voterai Dilma pour le respect du droit de grève et des manifestations publiques, inscrit dans la Constitution, sans criminalisation des mouvements sociaux et de leurs dirigeants. 5 Je voterai Dilma pour la politique nationale de participation sociale ; pour le maintien des quotas dans les universités ; pour (...) Lire la suite »

Les rebelles syriens soutenus par les Etats-Unis et l’Etat islamique signent un pacte "de non-agression" (The Hill)

Rebecca Shabad
L'Etat islamique (EI) et les rebelles syriens sont parvenus à un cessez-le-feu Alors que des rapports signalent que l'EI se regroupe devant les menaces d'attaques qu'il pourrait subir, une alliance de groupes rebelles syriens ont signé un pacte de « non-agression » avec l'EI vendredi. L'Observatoire syrien des droits de l'homme a signalé que les rebelles islamistes modérés avaient signé un accord de cessez-le feu pour la première fois dans une banlieue de la capitale Damas. "Les deux parties vont respecter une trêve jusqu'à ce qu'une solution définitive soit trouvée, et ils promettent de ne pas attaquer l'autre parce qu'ils considèrent que l'ennemi principal" est le gouvernement d'Assad et ses forces. Le site News site Orient Net a publié une liste des 11 articles de l'accord de cessez-qui vise à mettre un terme aux violents affrontements qui ont éclaté entre les rebelles et l'EI dans et autour de Damas au cours des 45 derniers jours. Le site rapporte que le Front al-Nosra - le groupe de (...) Lire la suite »

Les pauvres de plus en plus pauvres en France

L'Humanité.fr

Si le taux de pauvreté a légèrement reculé en 2012, le niveau de pauvreté s’intensifie dans un contexte de baisse globale du niveau de vie en France.

En 2012, 8,5 millions de personnes vivaient en dessous du seuil de pauvreté annonce l'Insee. C’est 200.000 de moins qu’en 2011, mais l’explication est en partie mécanique. Le seuil de pauvreté est ainsi fixé par convention à 60% du niveau de vie médian de la population, ce qui s'élève pour 2012 à 987 euros par mois. Et ce niveau médian a baissé lui-même de 1 %, à 1.645 euros par mois. Car en réalité, s’il y a un peu moins de pauvres statistiquement définis en France, ils sont de plus en plus pauvres. Ainsi la moitié des personnes vivant sous ce seuil de pauvreté disposent de moins de 784 euros par mois soit, en euros constants, un niveau qui n'a jamais été aussi bas depuis 2006. L'intensité de la pauvreté "augmente donc nettement", souligne l’Insee : les personnes pauvres sont globalement plus éloignées du seuil de pauvreté. La composition de la population la moins favorisée se modifie d'ailleurs un peu puisque parmi les adultes pauvres, la part des chômeurs augmente. Les familles monoparentales sont (...) Lire la suite »
Parlons (Inter) Net
Sauriez-vous faire la différence entre l’UMP et le PS ?

Qui a dit :
• Les sans dents,
• Les Illettrés,
• Le pov’con,
• Mets-moi du white, là,
• Quand il y en a un (arabe) ça va, c’est quand ils sont plusieurs…
• Mon adversaire c’est la finance,
• I am not dangerous.

Réponses (dans l’ordre) : Hollande, Macron, Sarkozy, Valls, Hortefeux, Hollande, Hollande.

Théophraste R. (démêleur des mots du PS et de l’UMP).

14 






 
VIDEOS

 
voir la liste des vidéos proposées sur :
Le Grand Soir Tube
Voir aussi
*Qui est responsable des crimes commis contre les enfants syriens ?
Le 8 septembre 2014 a eu lieu une réunion au Conseil de sécurité des Nations Unies sous le titre « Enfants dans les conflits armés ». Pour mémoire, voici la traduction de l’intervention du Docteur (...)
Bachar al-Jaafari
*ISurveille
ISurveille = Il surveille *** Arrivera bientôt la montre encore "intelligente" , la IWatch. Avec ça, vous pouvez payer vos comptes. :-) On vivra dans un monde de tueries planétaires, crevant de (...)
Gaëtan PELLETIER
*Défendre la Vème République : une utopie ?
Le présent article est la réponse devenue un peu trop copieuse à un commentaire fait sous le précédent : « À vous qui, comme moi, avez voté F. Hollande au 2e tour », et comme le précédent, il (...)
Mauris DWAABALA
*La rentabilité au cœur de l’Europe des régions : le cas de la Suisse
Le marché économique unique européen aussi appelé "marché interne" est le fil rouge du fonctionnement de cette organisation supranationale. La gouvernance des États doit se soumettre aux (...)
Liliane HELD-KHAWAM
*Near Death experience ou : comment j’ai failli mourir d’ennui.
Une vague médiatique nous submerge, qui porte aux nues Houellebecq acteur, que ce soit dans L’enlèvement de Michel Houellebecq (passé à la télé pendant les vacances) ou dans Near Death experience, (...)
Rosa LLORENS
*Le référendum en Écosse : une révolte contre le règne conjoint de la finance et de l’impérialisme
Le 18 septembre, les Écossais se prononceront pour ou contre leur indépendance du Royaume-Uni. Selon les derniers sondages, l’hypothèse d’une victoire du Oui, impensable il y a quelques mois, n’est (...)
Hilary WAINRIGHT
*La fraude patronale s’élève à plus de 20 milliards d’euros
Travail dissimulé, travailleurs détachés, heures non déclarées… La fraude aux cotisations sociales des patrons français explose et représente un manque à gagner de plus de 20 milliards d’euros par an, (...)
l'Humanité.fr
*Qu’ont en commun les guerres en Ukraine, à Gaza, en Syrie et en Libye ? (La Jornada)
Pour le géopoliticien mexicain Alfredo Jalife-Rahme, la simultanéité des événements éclaire leur signification : après avoir annoncé la création d’une alternative au Fonds monétaire international et à la (...)
Alfredo Jalife-Rahme
*Questions autour de la transidentité (DVD)
Film de Soufiane Adel 2014 - France Paris les 28 et 29 mars 2014 : un colloque international et interdisciplinaire se déroule à La Bourse du Travail. Son thème, la transsexualité, questionne (...)
Il, elle, masculin, féminin : la langue et l’égalité des sexes
*Questions de genres
Messieurs de l’Académie, excusez mon audace, puis-je attenter à votre divine quiétude sous la coupole et vous interpeler un instant d’éternité pour vous soumettre une question de genre ou plutôt le (...)
Claude Mattiussi
21 
*Du rire aux armes : quand l’humour devient un contre-pouvoir
Pour certains militants, rigoler et militer ne sont pas deux choses incompatibles, bien au contraire ! Des clowns engagés aux actions ironiques du collectif Sauvons les Riches, le rire est l’arme (...)
SONIA (L’Utopik)
La coopération cubaine a commencé dès le début même de la Révolution
*L’OMS salue la réponse immédiate de Cuba à l’appel pour faire face à la crise de l’Ébola
GENÈVE.- Le ministre cubain de la Santé publique, Roberto Morales Ojeda, a tenu une réunion de travail avec le avec Margaret Chan, directrice générale de l`Organisation mondiale de la santé (OMS), au (...)
Carmen Esquivel
*Gaza : les Palestiniens veulent reconstruire, mais les matérieux nécessaires restent interdits (Middle East Eye)
Alors que des camions de nourriture et d’autres marchandises entrent dans Gaza, les matériaux necéssaires à la reconstruction et promis dans l’accord de cessez-le-feu restent inaccessibles. Rafah - Au (...)
Mohammed OMER
*Logement : les maires récalcitrants à construire seront-ils pénalisés ?
Le raz-de-marée bleu aux dernières élections municipales de mars, qui a vu la gauche perdre 155 villes de plus de 9.000 habitants, remet en cause un certain nombre d’opérations de constructions de (...)
Mathias Thiépot
*De Huchon à Arif : quand la "gauche" oublie ce qu’elle est
Entre le 6 mai 2012 et aujourd'hui, de l'eau coulé sous les ponts. De l'espérance initiale, le peuple de gauche est désormais plongé dans le désarroi. Outre la trahison politique menée par (...)
LouisSout
Derniers commentaires
ISurveille
Sauriez-vous faire la différence entre l’UMP et le PS ?
Ma journée avec René, du haut de ses 15 ans.
ISurveille
L'UMP rangée derrière Ernest Renan (1823-1892)... Voilà qui promet !
Les non-dits du sommet Etats-Unis/Afrique : L’Amérique à la conquête de l’Afrique
Sauriez-vous faire la différence entre l’UMP et le PS ?
ISurveille
Révélation : la coopération « discrète » de l’Europe avec l’industrie nucléaire israélienne (Electronic Intifada)
Le bal des Faux-culs ! ou vive la fête de l'Humanité !
Révélation : la coopération « discrète » de l’Europe avec l’industrie nucléaire israélienne (Electronic Intifada)
Questions de genres
Défendre la Vème République : une utopie ?
Enfants de la démocratie : est-ce l’histoire qui se répète ?
Le bal des Faux-culs ! ou vive la fête de l'Humanité !
Le bal des Faux-culs ! ou vive la fête de l'Humanité !
Opération EIIL, objectif Chine
13 raisons de réélire Dilma Rousseff (Brasil de Fato)
Sauriez-vous faire la différence entre l’UMP et le PS ?
Sauriez-vous faire la différence entre l’UMP et le PS ?
RSS RSS Commentaires

Pour les accros des réseaux sociaux


le 20 septembre 2014
vous étiez 10228 à contempler le Grand Soir.
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.