RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher
Thème : Victor Jara

Víctor Jara (28 septembre 1932 - 16 septembre 1973)

Ahmed HALFAOUI

Le chanteur Victor Jara, de son vrai nom Victor Lidio Jara Martinez, a été assassiné dans le Stade Chili le 16 septembre 1973, après le sanglant coup d’État contre la démocratie chilienne.

Mené par Augusto Pinochet et fomenté par le gouvernement des États-Unis et les multinationales prédatrices du cuivre chilien, qui ne cessera de rappeler que le discours dominant sur les droits de l'Homme et les libertés n'a de sens que pour servir les intérêts bien compris des maîtres de l'économie mondiale. Il y a quarante ans c'était, rappelons le, la démocratie qui menaçait les profits des entreprises étatsuniennes. Une démocratie que le peuple chilien n'a pas su utiliser dans le bon sens. Il en a payé le prix et Victor Jara aussi, pour avoir chanté sur un tempo qui pouvait faire mal à l'oreille des criminels. Le stade Chili, converti en centre de torture à ciel ouvert de milliers de militants socialistes, vivra l'une des scènes les plus symboliques de la lutte entre la liberté et la tyrannie. Cette scène fera l'objet d'une chanson " Lettre à Kissinger ", le John Kerry du département d'État de l'époque, écrite par Julos Beaucarne en 1975. La lettre décrit le martyre de Jara : "On lui fit mettre la (...) Lire la suite »