RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

L’agence de presse allemande DPA dément le rapport de Reporters sans Frontières sur Cuba

L’agence de presse allemande DPA titre sa dépêche (La Havane, 15 mars 2011) : « Les écoles cubaines se préparent à accueillir l’arrivée d’Internet cet été » et elle cite le Directeur National pour l’Informatique Éducative, Iván Barreto, qui déclare que « les efforts de l’île, dans ce domaine, portent sur le site spécialisé www.cubaeduca.cu déjà disponible sur le Net et qui apporte des plans d’études et des soutiens pédagogiques aux enseignants, aux élèves et aux familles ».

Je me demande si un pays qui consacre des millions de dollars à entretenir environ 100.000 ordinateurs dans le système scolaire et à l’élargissement de son réseau informatique, qui dispose déjà de 261.115 étudiants et de 21.936 enseignants connectés, peut être considéré comme "ennemi d’Internet" .

Elle est tout simplement ridicule cette affirmation de l’Organisation française "Reporters sans Frontières" qui déclare, dans son rapport annuel et en ce qui concerne Cuba, qu’"il ne faut pas attendre une démocratisation d’Internet dans le pays ou un accès libre et généralisé à court terme" .

DPA rapporte que, selon le Directeur pour l’Informatique et les Communications du Ministère de l’Éducation, Isaac Rodrà­guez, "jusqu’à ce jour, seulement 518 écoles, sur un total de 11.000, sont connectées à un réseau d’internet qui permet d’accéder à des sites cubains et étrangers retenus surtout pour leur contenu pédagogique.
« Aux centres du Ministère de l’Éducation, - écoles, bureaux municipaux, instituts de recherches et universités pédagogiques " est réservé, au total, un débit d’à peine 6 mégabits, c’est-à -dire moins que n’en disposent un grand nombre d’usagers privés d’Amérique du Nord ou d’Europe, ce qui limite l’accès à des webs internationaux."

Il faut souligner que, dans quelques mois, les deux millions d’élèves et les 250.000 professeurs et travailleurs du secteur de l’Éducation auront accès, dans leurs écoles, à l’Encyclopédie collaborative cubaine, Ecured, qui offrira, d’ici la fin de l’année, environ 100.000 articles dans leur très grande majorité à contenu éducatif.

Une fois encore les mensonges de RSF s’écroulent comme châteaux de cartes. Selon DPA le système scolaire va faire partie "des réseaux les plus privilégiés" et sera "le plus étendu de Cuba" .

21 03 2011

La pupila insomne/Rebelión
http://www.rebelion.org/noticia.php?id=124696

Traduction M. Colinas pour le Grand Soir

Source : http://lapupilainsomne.wordpress.com/2011/03/20/dpa-desmiente-informe-...

URL de cet article 13167
  

Même Thème
La face cachée de Reporters sans frontières - de la CIA aux faucons du Pentagone.
Maxime VIVAS
Des années de travail et d’investigations (menées ici et sur le continent américain) portant sur 5 ans de fonctionnement de RSF (2002 à novembre 2007) et le livre est là . Le 6 avril 2006, parce que j’avais, au détour d’une phrase, évoqué ses sources de financements US, RSF m’avait menacé dans le journal Métro : " Reporters sans frontières se réserve le droit de poursuivre Maxime Vivas en justice". Au nom de la liberté d’expression ? m’étonné-je. Quoi qu’il en soit, j’offre aujourd’hui au libre débat (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

La liberté de la presse est la liberté que les capitalistes ont d’acheter des journaux et des journalistes dans l’intérêt de créer une opinion publique favorable à la bourgeoisie.

Karl Marx

Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
40 
Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
23 
Analyse de la culture du mensonge et de la manipulation "à la Marie-Anne Boutoleau/Ornella Guyet" sur un site alter.
Question : Est-il possible de rédiger un article accusateur qui fait un buzz sur internet en fournissant des "sources" et des "documents" qui, une fois vérifiés, prouvent... le contraire de ce qui est affirmé ? Réponse : Oui, c’est possible. Question : Qui peut tomber dans un tel panneau ? Réponse : tout le monde - vous, par exemple. Question : Qui peut faire ça et comment font-ils ? Réponse : Marie-Anne Boutoleau, Article XI et CQFD, en comptant sur un phénomène connu : "l’inertie des (...)
93 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.