Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Boycott Israël : Les ministres israéliens discutent de l’utilisation d’avocats et du Mossad (middle east monitor)

Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a convoqué ses principaux ministres pour discuter de la façon de combattre les initiatives de boycott et de désinvestissement qui prolifèrent en Europe et dans le monde. Étaient notamment présents à la réunion, outre Netanyahu, le ministre des Affaires étrangères Avigdor Lieberman, le ministre de l’Économie Naftali Bennet, et le ministre des Affaires stratégiques Yuval Steinitz.

La principale proposition au cours de la discussion a été préparée par Yossi Kuperwasser, directeur de cabinet du ministre des Affaires stratégiques ; participaient encore à la réunion, des représentants du Mossad et du Shin Bet et le coordinateur des activités gouvernementales dans les Territoires (COGAT).

Selon les médias israéliens, « la discussion s’est déroulée à huis clos », sur laquelle un « blackout médiatique » était imposé au point même que les cabinets des ministres présents « n’ont même pas voulu officiellement confirmer la tenue de la réunion ».

Il existe une divergence d’opinion entre Steinitz et le ministre israélien des Affaires étrangères (MFA), le premier insistant pour une approche plus proactive et provocatrice. La proposition de Steinitz consiste à « investir des ressources substantielles » dans une campagne publique, à hauteur de « 100 millions de shekels » (près de 21 millions d’euros). Pour payer « le matériel de relations publiques et des campagnes juridiques et médiatiques agressives contre les organisations qui boycottent ».

Le MFA, cependant, affirme préférer « des manières plus discrètes, plus diplomatiques », jugeant qu’ « une campagne publique contre (les militants BDS) jouerait en leur faveur, les stimulera ». Selon le Jerusalem Post, Lieberman a promis la semaine dernière « que dans les 45 jours à venir, l’opinion saura le plan qu’Israël a mis en place pour lutter contre les boycotts ».

Les idées apparemment débattues par les ministres prévoient notamment d’intenter des procès « devant les tribunaux européens et nord-américains contre les organisations pro-boycotts » et « une action en justice contre les institutions qui boycott les colonies… et les sociétés israéliennes (complices) ». Il y a encore la possibilité « d’encourager à une législation anti-boycott dans les capitales amies dans le monde, comme Washington, Ottawa et Canberra », et « d’actionner le lobby pro-Israël aux États-Unis » pour un tel objectif.

Autre sujet de discussion, « un manque de connaissance et une localisation défectueuse, par les renseignements israéliens, des organisations BDS ». Même si le ministre des Affaires stratégiques Steinitz « a affecté au département des Renseignements de l’armée israélienne un budget de plusieurs millions de shekels avec l’objectif de dynamiser la surveillance militaire de telles organisations », rapportent le Haaretz, « la nécessité pour le Premier ministre de donner des instructions au service de sécurité Shin Bet et du Mossad d’intensifier leurs efforts se présentera probablement ».

Middle East Monitor : http://www.middleeastmonitor.com/news/middle-east/9666-israeli-ministe...

Traduction pour BDS FRANCE

NDLR BDS France : Un service secret d’un pays étranger va venir en France (entre autres) pour espionner les militants BDS et aider à financer des procès contre ces militants. Le ministère français de la Justice va-t-il collaborer avec ce service secret étranger ou va-t-il défendre les citoyens français contre lui ?

»» http://www.bdsfrance.org/index.php++cs_INTERRO++option=com_content++cs_AMP++amp ;view=article...
URL de cet article 24505
   
Communication aux lecteurs
Un bus pour Assange - 25 janvier - Paris/Londres

Journée de soutien à Julian Assange devant la prison de Belmarsh.

Le billet comprend l’aller-retour Paris-Londres Bus+Ferry

Infos/réservations : https://www.facebook.com/events/652271058646370/

Même Thème
Être palestinien en Israël – Ségrégation, discrimination et démocratie
Ben WHITE
La Guillotine est heureuse de vous proposer sa deuxième publication. Après Europe-Israël : Une alliance contre-nature de David Cronin, traitant des relations ambivalentes entre l’Europe et Israël, cette fois il s’agit d’une investigation abordant un autre sujet peu éclairé. Alors que les Palestiniens en Israël s’imposent comme une composante incontournable de la réflexion politique et de l’action pour libérer la Palestine de l’apartheid et de la domination militaire sionistes, aucun livre en français (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

« Nous pouvons faire sauter un navire américain et en rejeter la faute sur les Cubains. La publication des listes des victimes dans les journaux américains accroîtrait encore l’indignation. Nous pouvons aussi détourner des avions. Dans des endroits bien choisis où l’impact serait énorme, nous pourrions poser des charges de plastic. Nous pourrions également repeindre des B26 ou C46 de nos forces aériennes aux couleurs cubaines et nous en servir pour abattre un avion de la République dominicaine. Nous pourrions faire en sorte qu’un prétendu appareil de combat cubain abatte un avion de ligne américain. Les passagers pourraient être un groupe de jeunes étudiants ou de vacanciers. »

Général Lyman LEMNITZER (1899 – 1988)
Chef d’état-major des armées (1960-62) et Supreme Allied Commander de l’Otan (1963-1969)


Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
43 
Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
120 
Le DECODEX Alternatif (méfiez-vous des imitations)
(mise à jour le 19/02/2017) Le Grand Soir, toujours à l’écoute de ses lecteurs (réguliers, occasionnels ou accidentels) vous offre le DECODEX ALTERNATIF, un vrai DECODEX rédigé par de vrais gens dotés d’une véritable expérience. Ces analyses ne sont basées ni sur une vague impression après un survol rapide, ni sur un coup de fil à « Conspiracywatch », mais sur l’expérience de militants/bénévoles chevronnés de « l’information alternative ». Contrairement à d’autres DECODEX de bas de gamme qui circulent sur le (...)
97 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.