Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

32 

Cohn-Bendit insulte Chavez et Castro

Déclaration de Cuba Si France

Au Parlement Européen,
Cohn-Bendit insulte Castro et Chavez

Ce mercredi 18 janvier, le néo-fasciste mais néanmoins premier ministre hongrois Viktor Orban, est venu plaider sa cause devant le Parlement Européen à Strasbourg. Fustigeant sa politique liberticide, Cohn-Bendit, capable des pires amalgames, vociféra à la manière d’un Le Pen, devant les caméras de télévision qu’Orban devenait l’émule de Chavez et de Castro, pas moins ! On sait que Cohn-Bendit ne s’embarrasse pas de subtilités quand il s’agit de se faire remarquer mais oser une telle bassesse, c’est se marquer d’une flétrissure indélébile. Au mépris de l’histoire, tout lui est bon pour vomir sur des hommes respectés par leurs populations justement parce qu’ils ont su avec courage, débarrasser leurs pays des politiques les plus répressives, réactionnaires et liberticides d’Amérique latine et Caribéenne en redonnant à leurs peuples la dignité, les droits humains fondamentaux comme le droit pour tous à l’éducation, aux soins, au travail et par la promulgation de lois égalitaires anti-racistes, tout le contraire de ce qu’un Viktor Orban a entrepris en Hongrie.
Cuba Si France, attachée à la défense de la Révolution Cubaine et à la poursuite de sa voie socialiste, proteste énergiquement contre les propos odieux et insultants du tout petit Cohn-Bendit, aboyés contre ces grands Hommes qui bénéficient chacun d’un soutien populaire écrasant et du respect de tous les peuples latinos-américains. Oui, M. Cohn-Bendit ! Orban est une créature de votre Europe anti-démocratique à la dérive, soumise au diktat de la finance qui asservit les peuples. Elle ne peut qu’engendrer de dangereux apprentis sorciers comme Viktor Orban. Par vos vociférations anti-Chavez et anti-Castro, votre but est d’empêcher les peuples européens d’entendre les belles espérances que des hommes comme, Castro à Cuba, puis Chavez au Venezuela, Ortega au Nicaragua, Moralès en Bolivie, Corréa en Equateur, Mujica en Uruguay, Lugo au Paraguay, ou des femmes comme Cristina Kirchner en Argentine ont fait naître durablement en Amérique latine. Quant à vous, l’Histoire vous enterrera.

Théodore Botrel dans sa chanson de la Fleur de Lys, dit :
"A la ville, tu peux faire un bon apprenti,
Mais pour Labourer la terre
T’es ben trop petit, mon ami,
T’es ben trop petit !
Dame, oui !"

Cuba si France
le 20 janvier 2012

URL de cet article 15656
   
Même Auteur
30 ans d’Humanité, ce que je n’ai pas eu le temps de vous dire
Michel TAUPIN
Quel plaisir de lire José Fort ! Je pose le livre sur mon bureau. Je ferme les yeux. Je viens de l’avaler d’une traite. Comme je le trouve trop court, je décide de le relire. Même à la seconde lecture, il est captivant. Cette fois, j’imagine ce qu’aurait été ce bouquin illustré par son compère Georges Wolinski comme c’était prévu. Ç’aurait été tout simplement génial. Des tarés fanatiques ne l’ont pas permis. La bêtise a fait la peau de l’intelligence et de l’élégance. De l’élégance, José Fort n’en manque pas. (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Ce n’est pas nous qui aidons Cuba mais Cuba qui nous aide. A comprendre, à rêver, à espérer, à tout ce que vous voulez. Nous, nous ne sommes que solidaires.

Viktor Dedaj


Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
51 
Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
68 
CUBA : modèle de résistance ou résistance d’un modèle ? (conférence/débat audio)
Conférence de Viktor Dedaj, animateur du site "Le Grand Soir", sur le Libre Teamspeak le 4 Décembre 2011. Notre conférencier nous explique enfin la vérité sur Cuba, sur son régime, et démonte minutieusement toute la propagande des États-Unis contre Cuba. Une conférence aussi excellente qu’indispensable. L’exposé initial de Viktor Dedaj dure une quarantaine de minutes et est suivi de deux heures de questions/débat avec les auditeurs. - http://lelibrets.blogspot.com/ Le compte Youtube ayant (...)
22 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.