RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Comparaison de cette crise - restructuration mondiale - avec celles du 19eme durant la révolution industrielle

On a dépassé celle de 1929 (qui dura 10 ans) en ampleur, on serait dans une crise comme celles du 19ème siècle en pleine révolution industrielle commencée en Angleterre début du 19e, poursuivie en Europe et aux États-Unis. Ces crises étaient une redistribution des forces en présence en Occident : France, Tchécoslovaquie, Allemagne, Autriche voulant se mettre au même rang que l’Angleterre, les États-Unis commençant à rentrer "dans le jeu" ; actuellement il s’agit d’une redistribution des forces économiques sur la planète.

- 1836 krach en Angleterre suivi par l’Allemagne, en 1837 crise de confiance aux États-Unis, en France nous eûmes une révolution en 1838

- 1847 krach en Angleterre et en France (qui commence sa révolution industrielle que Napoléon III poursuivra) révolution de 1848, bouleversement politique avec la 2ème république

- 1857, 1866 crises financières aux États-Unis puis en Angleterre

- 1873 krach à la bourse de Vienne en Autriche, qui se poursuivra par une récession mondiale jusqu’en 1896. Entre ces deux dernières crises en France la commune de Paris 1870/1871.

On commence par remarquer que seule la France accompagna les crises d’une révolution au 19e, puis se stabilisa politiquement avec l’avènement de la 3ème république. La crise de 1929 aboutit dans une guerre mondiale (toute guerre est une aide au redressement des industries métallurgiques), en passant par des dictatures fascistes tout autour de la France (Italie et Portugal dès avant la crise, Allemagne en conséquence directe de la crise, Espagne plus tard) qui y échappa de justesse (1934) grâce a l’élection du Front populaire (1936).

Pourrait-on dire maintenant : feu l’ultra-libéralisme ? En effet les thèses de Keynes (1883/1946) redeviennent à la mode, Nicolas Sarkozy prôna une relance par l’emprunt mais n’en fit pas grand chose (reste beaucoup d’argent qu’il reste à employer par Hollande), Mitterrand dut en faire le deuil en 1982/1983 entouré qu’il était par une économie mondiale libérale.

Le libéralisme tient son origine dans le "laisser-faire laisser-passer" du XVIIIe (en opposition aux obstacles de privilèges royaux), puis est théorise par Adam Smith (1723/1790) qui fait une somme des idées politiques et économiques libérales de l’époque et est revendiqué comme l’auteur de référence en la matière. Vous remarquerez tout de suite que le marxisme qu’on traite de vieille théorie est bien plus récent puisque Marx fit paraitre le tome 1 du Capital en 1867.

La révolution industrielle du 19e on peut effectivement penser qu’il s’agit actuellement d’une crise mondiale de restructuration de toute l’économie mondiale financière, économique et industrielle, et sans doute aussi (l’avenir nous le dira) d’une redistribution des forces mondiales en présence, en particulier la Chine et les États-Unis, mais aussi l’Europe. Cette dernière sera-t-elle capable de prendre le rang qu’elle souhaite et serait capable de tenir.

La Chine est très inquiète de ce qui se passe en Europe, elle en a besoin pour son économie, mais aussi comme la nature a horreur du vide que laisse l’Europe actuellement son influence économique est en cours de les remplir.

En Europe les mesures prises sont exactement à l’inverse de ce qu’il faut faire et que les crises précédentes nous ont toutes appris : il faut augmenter le pouvoir d’achat par l’augmentation générale des salaires (surtout le smic), des retraites, des minima sociaux et améliorer les couvertures sociales, les services publics…

L’état doit entreprendre des grands travaux sur tout le territoire (liste non exhaustive de quelques exemples)

- construction de logements comme il a été procédé à la sortie de la guerre et qui a fait que l’économie est repartie à la hausse rapidement

- isolation des logements existants

- recherches et travaux pour les énergies vertes…

- transports en commun

- … et bien sûr améliorer et inventer d’autres services publics

Mais il est fait une confusion grave ces temps-ci entre investissements et endettements…

cet article a été écrit le 12 décembre 2008 et publié sur mon blog http://www.penseelibre.fr/comparais...
et que j’y ai apporté quelques retouches pour le réactualiser.

URL de cet article 16927
  
AGENDA

RIEN A SIGNALER

Le calme règne en ce moment
sur le front du Grand Soir.

Pour créer une agitation
CLIQUEZ-ICI

Même Thème
Le Krach parfait
Ignacio RAMONET
Crise du siècle et refondation de l’avenir Le capitalisme connaît en moyenne une crise grave tous les dix ans. Mais un séisme économique d’une aussi forte intensité que celui de l’« automne noir » 2008, il ne s’en produit qu’un seul par siècle. Aucun autre cependant, avant celui-ci, n’avait conjugué une somme de menaces croisées aussi alarmantes. Tout le système financier - banques, bourses, caisses d’épargne, agences de notation, normes comptables - a craqué. Et une doctrine a fait faillite : celle du (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

"L’un des grands arguments de la guerre israélienne de l’information consiste à demander pourquoi le monde entier s’émeut davantage du sort des Palestiniens que de celui des Tchétchènes ou des Algériens - insinuant par-là que la raison en serait un fonds incurable d’antisémitisme. Au-delà de ce qu’il y a d’odieux dans cette manière de nous ordonner de regarder ailleurs, on peut assez facilement répondre à cette question. On s’en émeut davantage (et ce n’est qu’un supplément d’indignation très relatif, d’ailleurs) parce que, avant que les Etats-Unis n’envahissent l’Irak, c’était le dernier conflit colonial de la planète - même si ce colonisateur-là a pour caractéristique particulière d’avoir sa métropole à un jet de pierre des territoires occupés -, et qu’il y a quelque chose d’insupportable dans le fait de voir des êtres humains subir encore l’arrogance coloniale. Parce que la Palestine est le front principal de cette guerre que l’Occident désoeuvré a choisi de déclarer au monde musulman pour ne pas s’ennuyer quand les Rouges n’ont plus voulu jouer. Parce que l’impunité dont jouit depuis des décennies l’occupant israélien, l’instrumentalisation du génocide pour oblitérer inexorablement les spoliations et les injustices subies par les Palestiniens, l’impression persistante qu’ils en sont victimes en tant qu’Arabes, nourrit un sentiment minant d’injustice."

Mona Chollet

Le DECODEX Alternatif (méfiez-vous des imitations)
(mise à jour le 19/02/2017) Le Grand Soir, toujours à l’écoute de ses lecteurs (réguliers, occasionnels ou accidentels) vous offre le DECODEX ALTERNATIF, un vrai DECODEX rédigé par de vrais gens dotés d’une véritable expérience. Ces analyses ne sont basées ni sur une vague impression après un survol rapide, ni sur un coup de fil à « Conspiracywatch », mais sur l’expérience de militants/bénévoles chevronnés de « l’information alternative ». Contrairement à d’autres DECODEX de bas de gamme qui circulent sur le (...)
103 
Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
46 
Appel de Paris pour Julian Assange
Julian Assange est un journaliste australien en prison. En prison pour avoir rempli sa mission de journaliste. Julian Assange a fondé WikiLeaks en 2006 pour permettre à des lanceurs d’alerte de faire fuiter des documents d’intérêt public. C’est ainsi qu’en 2010, grâce à la lanceuse d’alerte Chelsea Manning, WikiLeaks a fait œuvre de journalisme, notamment en fournissant des preuves de crimes de guerre commis par l’armée américaine en Irak et en Afghanistan. Les médias du monde entier ont utilisé ces (...)
17 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.