RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher
24 

Covid, journalistes neuneux et langue française

Patrick, linguiste de profession, est doué d’une ouïe particulièrement fine. Il débusque dans ce qui suit les travers de notre langue malmenée par les médias dans leur ensemble. En particulier, à l’occasion de la crise du COVID. Il nous rappelle ce théorème d’Orwell selon lequel lorsqu’on écrit mal c’est parce qu’on pense mal. Et vice-versa.

Chers.§/èr.e !s ami.e.?s ! dispersé.\e.??s dans les territoires,

Alors que le coronavirus est en situation de montée en charge de remontada, l’angoisse dont auquel je suis sujet m’incite personnellement à vous écrire.

Si je m’adresse à vous donc en fait voilà, c’est parce que je sais que, bien que vous êtes restreints dans vos mobilités à travers les territoires, ma jauge d’amis n’a pas été impactée par la covid, et que chacun d’entre vous coche toutes les cases et est considéré par moi comme l’appartement témoin de nos relations.

Loin de moi l’idée de vouloir vous faire sortir de votre zone de confort, mais vous savez que je suis l’un des sentinels pour la défense de la langue française.

Je vous adresse donc dans cette Newsletter by moi-même® quelques éléments du langage français postmoderne (ou, si vous préférez, du français anthropocène), qui vous permettront d’être en capacité de pouvoir maîtriser cette langue.

Pardonnez cette note personnelle, mais je tiens à vous signaler que je suis en situation de bonne santé et que ma femme est passée en situation d’enseignement en présentiel et ne subit donc plus les affres de l’enseignement en mode dégradé.

Espérant que vous êtes en capacité de pouvoir avoir quelques minutes à me consacrer, voici donc un panel de mon recensement d’expressions entendues à la radio, qui donnent une large place aux redondances et pléonasmes et qui, je l’espère, ne vous donneront pas trop le tournis.

Cette vague de poussée de racisme

Ce n’est pas simplement une simple injonction

C’est illégal au niveau de la loi

Il est complètement inimaginable d’imaginer que le Tour de France ait lieu

Il est inaudible d’entendre ça pour les policiers

Il va être nécessaire de devoir séparer…

Des milliers de manifestants se sont agenouillés genoux à terre

Je continue à faire du télétravail à distance

ils s’autocensurent d’eux-mêmes

c’est sain d’avoir cette introspection personnelle

Il peut y avoir un milieu entre les deux

le processus n’est pas fini et il ne le sera pas tant qu’il ne sera pas terminé

beaucoup d’invectives verbales

la déforestation des forêts

ils s’enthousiasmaient les uns les autres

ce sont des planètes sur lesquelles on peut marcher dessus … elles peuvent coexister ensemble

vous avez tout un tas de jeux ludiques

chaque branche est presque indépendante les unes des autres

ce besoin d’envie de jouer

toutes ces précautions ne sont pas réalisables dans la réalité

quand ça a commencé à interroger le questionnement sur…

les cas sont en décroissance, c’est-à-dire diminuent

les Français s’autopositionnent sur l’échelle gauche-droite

l’évaluation du couvre-feu sera réévaluée

On va essayer de tenter le banco

on peut se rencontrer les uns les autres

on doit rétropédaler en arrière

ils sont interconnectés entre eux

une série de sketches mis bout à bout les uns après les autres

Ce joueur s’est auto-exclu de lui-même (et à l’insu de son plein gré !).

Ils s’entretuent les uns les autres.

On s’entraide entre nous.

Je m’autocontrains.

Ça nous oblige à être autocentré sur soi-même.

On est solidaires les uns avec les autres.

On concourt les uns les autres à s’enrichir mutuellement.

Les gens doivent se téléphoner les uns les autres.

Le covoiturage les uns avec les autres.

Les journalistes qui font des enquêtes d’investigation.

…avoir la volonté de vouloir réformer…

Les œufs qu’on consomme tous les jours quotidiennement.

Elle s’est autorisée elle-même à devenir…

Il faut assembler les deux éléments ensemble.

Les institutions coopèrent pour travailler ensemble.

Attendre que la dénucléarisation soit effectivement effective.

Il n’y a pas de preuve probante.

L’environnement qui nous entoure.

Dans ce livre je fais un constat factuel.

Il faut voir le xxx de visu.

La logorrhée verbale.

Un bonus supplémentaire.

Il y a en plus quelque chose de supplémentaire. (cela me rappelle que la liste des prestations de mon ancien coiffeur portait cette mention finale : Supplément en sus : 5 francs).

Le bio a des vertus qui sont bonnes (doit- on en conclure que le non-bio a des défauts qui sont mauvais !!).

Des archives inédites et qui n’ont jamais été publiées.

Les engagements auxquels il s’est engagé.

…remonter à contre-courant le cours de l’Amazone.

Il n’y a pas de logements disponibles proches à proximité de l’entreprise.

Il a été élu pour un quinquennat de cinq ans.

Cette hypothèse est hypothétique.

on a des vieilles personnes âgées…

Nous devons être traités sur un même pied d’égalité.

On me demande si je veux vaire du one-man show tout seul.

Le sujet de la question du cannabis

Le sujet, c’est la question de l’hébergement

ça questionne la question de la dépendance

Le problème de la question du …

Il y a le problème de la question du terrorisme.

C’était pour permettre à ses fils de pouvoir étudier

Ça va permettre de pouvoir aider…

Si les constructeurs ne sont pas en capacité de pouvoir …

Je suis dans l’incapacité de pouvoir …

J’ai la capacité de pouvoir …

Nous avons les moyens de pouvoir réussir

La possibilité pour les voyageurs de pouvoir changer de destination

Ce système va permettre d’être en capacité d’interroger les gens

Il est apte à pouvoir jouer.

Ils peuvent faire ces manœuvres parce qu’ils sont en capacité de le faire.

Quelques problèmes temporels :

ça peut devenir un instantané à un moment donné

Un projet qui concerne l’avenir

Il n’avait pas été prévenu au préalable de ce classement

Cette situation ne va pas s’éterniser dans le temps

Faudrait pas que ça dure dans le temps

Si ça dure dans le temps, il va falloir…

Ce sont des effets qui sont durables dans le temps.

… des phénomènes qui vont durer dans le temps.

Les xxx perdurent dans le temps.

l’heure de pointe, on va l’avancer plus tôt

Ces enfants sont l’avenir de demain (et pourquoi pas l’avenir du futur ?).

Cette joueuse, c’est l’avenir de demain.

Si ça devait se répéter ou devenir quelque chose de récurrent…

Et pour finir, quelque problèmes médicaux cruciaux :

les spermatozoïdes mâles et femelles

Les médicaments indispensables en thérapeutique

il y a des patients qui se décommandent d’eux-mêmes

les asymptômatiques contagieux mais sans symptômes

quelles sont les conséquences du coronavirus sur la grossesse des femmes enceintes

des anticorps qui sont fabriqués par des techniques qui permettent d’obtenir ces anticorps

il n’y a pas que les femmes qui ont leurs règles

les gens se confinent les uns les autres

à propos de la menstruation : chacun et chacune doit trouver la solution qui lui convient (vive l’inclusivité !! Mais rassurez-vous pas de problématique de mon côté !).

Transmis par Bernard Gensane

PS : après avoir lu le propos de Patrick, Juan Carlos, autre linguiste, nous a fait parvenir ce qui suit sur deux faits de langue horripilants :

1) "sujet". Ah, ça, c’est caractéristique des politiques et des journalistes ("y’a un sujet de X, y’a un sujet de Y", ou bien "ça, c’est un sujet". J’ai même entendu un haut responsable, il y a quelques mois, sortir "moi, j’ai pas de sujet avec ça"... D’ailleurs, c’est assez marrant, je crois vraiment qu’il s’agit, dans ces cas-là, de rechercher un équivalent, rigoureusement dans les mêmes contextes, à l’anglais issue.

2) "problématique". Plus caractéristique des moins diplômés qui ont l’impression que ça fait plus intelligent ; j’ai un jour entendu mon plombier qui avait une "problématique de tuyaux" (rigoureusement sic !) et un marchand de meubles me dire "si vous voulez une autre couleur, ça n’est pas une problématique" (re-sic).

URL de cet article 37546
  

PALESTINE
Noam CHOMSKY, Ilan PAPPE
La question palestinienne est représentative de ce qui ne tourne pas rond dans le monde. Le rôle des États occidentaux et l’accord tacite de diverses institutions en font un cas très particulier de la politique actuelle. Les trois dernières offensives militaires d’envergure menées par Israël contre Gaza, entre 2008 et 2014, ont fait des milliers de morts du côté palestinien et donné lieu à de nouvelles expropriations de terres en Cisjordanie. Ces guerres de conquête israélienne ont ravivé, chez les (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Depuis 1974 en France, à l’époque du serpent monétaire européen, l’État - et c’est pareil dans les autres pays européens - s’est interdit à lui-même d’emprunter auprès de sa banque centrale et il s’est donc lui-même privé de la création monétaire. Donc, l’État (c’est-à -dire nous tous !) s’oblige à emprunter auprès d’acteurs privés, à qui il doit donc payer des intérêts, et cela rend évidemment tout beaucoup plus cher.

On ne l’a dit pas clairement : on a dit qu’il y avait désormais interdiction d’emprunter à la Banque centrale, ce qui n’est pas honnête, pas clair, et ne permet pas aux gens de comprendre. Si l’article 104, disait « Les États ne peuvent plus créer la monnaie, maintenant ils doivent l’emprunter auprès des acteurs privés en leur payant un intérêt ruineux qui rend tous les investissements publics hors de prix mais qui fait aussi le grand bonheur des riches rentiers », il y aurait eu une révolution.

Ce hold-up scandaleux coûte à la France environ 80 milliards par an et nous ruine année après année. Ce sujet devrait être au coeur de tout. Au lieu de cela, personne n’en parle.

Etienne Chouard

Comment Cuba révèle toute la médiocrité de l’Occident
Il y a des sujets qui sont aux journalistes ce que les récifs sont aux marins : à éviter. Une fois repérés et cartographiés, les routes de l’information les contourneront systématiquement et sans se poser de questions. Et si d’aventure un voyageur imprudent se décidait à entrer dans une de ces zones en ignorant les panneaux avec des têtes de mort, et en revenait indemne, on dira qu’il a simplement eu de la chance ou qu’il est fou - ou les deux à la fois. Pour ce voyageur-là, il n’y aura pas de défilé (...)
43 
"Un système meurtrier est en train de se créer sous nos yeux" (Republik)
Une allégation de viol inventée et des preuves fabriquées en Suède, la pression du Royaume-Uni pour ne pas abandonner l’affaire, un juge partial, la détention dans une prison de sécurité maximale, la torture psychologique - et bientôt l’extradition vers les États-Unis, où il pourrait être condamné à 175 ans de prison pour avoir dénoncé des crimes de guerre. Pour la première fois, le rapporteur spécial des Nations unies sur la torture, Nils Melzer, parle en détail des conclusions explosives de son enquête sur (...)
11 
Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
69 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.