RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

De quels singes descendons-nous ?

Je vous présente ma dernière recherche en « Éthologie Comparative Journalistique » qui, comme vous allez le constater, apporte de nouvelles données pour comprendre l’histoire de l’évolution de notre espèce Homo Sapiens. C’est une recherche en « éthologie » parce qu’elle analyse le comportement de certains êtres vivants ; elle est « comparative » parce que bien qu’on m’ait toujours enseigné que comparaison n’est pas raison, être rebelle fait du bien, et c’est une étude « journalistique » parce que j’ai fait les expériences que je rapporte confortablement assis devant les journaux et les dépêches d’agences qui me parviennent jusque sur mon bureau.

Expérience numéro 1 : on aménage trois cages contigües avec passage possible de l’une à l’autre. Dans la cage du milieu, on place une panière pleine de fruits. On laisse une des cages entièrement vide et dans la troisième, on introduit un chimpanzé de l’espèce commune, mais privé de nourriture depuis plusieurs jours et, donc, très affamé. On fait alors entrer dans la cage du milieu un autre spécimen de l’espèce chimpanzé, également affamé. On observe ce qui se passe. Après avoir échangé quelques grognements peu amènes, le second chimpanzé saisit la panière de fruits, va s’enfermer à double tour dans la cage restée vide et se boulotte la totalité des victuailles.

Expérience numéro 2 : On dispose les trois cages exactement comme dans l’expérience Nº 1, mais dans une des cages vides de nourriture, on introduit un chimpanzé pygmée ou bonobo, totalement affamé, et on fait entrer ensuite, dans la cage où se trouve le panier de fruits, un autre bonobo, également famélique. On observe la scène : le second bonobo prend le panier de fruits, le porte jusque dans la cage où se trouve son collègue et, après quelques caresses et quelques jeux amicaux, les deux bonobos se partagent les fruits. Quand ils ont la panse bien pleine, ils recommencent leurs jeux et leurs caresses.

Expérience numéro 3 : on dispose d’un océan immense et très riche en poissons de toutes espèces. A une extrémité de cet océan vit une population appauvrie qui dispose de très peu de ressources pour se sustenter. A l’autre extrémité vit une population riche, avec des chalutiers ultramodernes. La situation politique du moment permet seulement à cette dernière population de tirer profit de l’Océan à sa convenance. Qu’observe-t-on le jour de l’ouverture de la pêche ? Les chalutiers de cette deuxième population riche ramassent dans leurs chaluts tous les poissons possibles et " des fois qu’ils rencontreraient quelques pirates " ils s’équipent des systèmes de défense les plus sophistiqués. Le dernier cri en la matière étant le « canon laser longue portée pour aveugler l’ennemi ».

Les conclusions qui se dégagent de ces trois expériences sont évidentes :

1 - le chimpanzé, aussi grande que puisse être sa faim, est doué d’un égoïsme encore plus grand.

2 - Les quelques bonobos qui vivent encore en matriarcat dans la jungle du Congo pratiquent l’altruisme et savent ce que c’est que bien vivre.

3 - Les humains descendent assurément des chimpanzés.

Gustavo Duch Guillot
Galicia Hoxe
http://gustavoduch.wordpress.com/2011/01/19/¿de-que-mono-desciende-el-hombre/

Traduit par Manuel Colinas Balbona pour Le Grand Soir

URL de cet article 12557
  
AGENDA

RIEN A SIGNALER

Le calme règne en ce moment
sur le front du Grand Soir.

Pour créer une agitation
CLIQUEZ-ICI

Libye, OTAN et médiamensonges
Michel COLLON
Les « armes de destruction massive », ça n’a pas suffi ? Le martyre de l’Irak, frappé d’abord par les médiamensonges et ensuite par les bombes, on n’en a pas tiré les leçons ? Non, on n’en a pas tiré les leçons. On sait que les Etats-Unis ont menti sur le Vietnam, l’Irak, la Yougoslavie, l’Afghanistan et Gaza, mais on croit que cette fois-ci, sur la Libye, ils disent la vérité. Etrange. La majorité de nos concitoyens croient encore ce que l’Otan a raconté sur la Libye. Y compris les Arabes car cette fois, (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

L’histoire de toute société jusqu’à nos jours n’a été que l’histoire de luttes de classes.

Karl Marx

La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Appel de Paris pour Julian Assange
Julian Assange est un journaliste australien en prison. En prison pour avoir rempli sa mission de journaliste. Julian Assange a fondé WikiLeaks en 2006 pour permettre à des lanceurs d’alerte de faire fuiter des documents d’intérêt public. C’est ainsi qu’en 2010, grâce à la lanceuse d’alerte Chelsea Manning, WikiLeaks a fait œuvre de journalisme, notamment en fournissant des preuves de crimes de guerre commis par l’armée américaine en Irak et en Afghanistan. Les médias du monde entier ont utilisé ces (...)
17 
Comment Cuba révèle toute la médiocrité de l’Occident
Il y a des sujets qui sont aux journalistes ce que les récifs sont aux marins : à éviter. Une fois repérés et cartographiés, les routes de l’information les contourneront systématiquement et sans se poser de questions. Et si d’aventure un voyageur imprudent se décidait à entrer dans une de ces zones en ignorant les panneaux avec des têtes de mort, et en revenait indemne, on dira qu’il a simplement eu de la chance ou qu’il est fou - ou les deux à la fois. Pour ce voyageur-là, il n’y aura pas de défilé (...)
43 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.