RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

L’annonce faite par Raul Castro à la télévision

Décès de Fidel

La courte allocution du chef de l’Etat cubain et le détail des cérémonies funèbres.

Cher peuple cubain

C’est avec une profonde douleur que j’informe notre peuple, les amis de Notre Amérique et du monde du décès, aujourd’hui, 25 novembre 2016, à 22 h 29, du commandant en chef de la Révolution cubaine, Fidel Castro Ruz.

Conformément à la volonté expresse du compañero Fidel, ses restes seront incinérés.

Dans les premières heures de demain, samedi 26, la Commission organisatrice des funérailles offrira à notre peuple une information détaillée sur l’organisation de l’hommage posthume qui sera rendu au fondateur de la Révolution cubaine.

Jusqu’à la victoire à jamais !
La vidéo de l’annonce (sous-itirée) : https://www.youtube.com/watch?v=gDsIAuz0n4k

NOTE DE PRESSE DE LA COMMISSION ORGANISATRICE

Comisión Organizadora | internet@granma.cu

26 novembre 2016 04:11:44

La Commission organisatrice du Comité central du Parti communiste de Cuba, de l’État et du gouvernement chargé des hommages funèbres du commandant en chef Fidel Castro Ruz informe la population qu’à compter du 28 novembre, de 9 à 22 h, et jusqu’au 29 novembre de 9 h à 12 h, elle pourra rendre à son leader l’hommage qui lui est dû au mémorial José Martí de La Havane

Les 28 et 29 novembre, de 9 h à 22 h, aux endroits qui seront annoncés opportunément dans chaque localité, dont la capitale, nous aurons la possibilité de rendre hommage en tant que Cubains à notre leader historique et de signer le serment solennel de respect envers le concept de Révolution qu’il a exprimé le 1er mai 2000, en tant qu’expression de notre volonté de poursuivre ses idées et la construction de notre socialisme.

Le 29 novembre, à 19 h, un meeting de masse se tiendra sur la place de la Révolution José Martí, dans la capitale.
Le lendemain, ses cendres seront transportées, le long de l’itinéraire qui rappelle celui de la Caravane de la liberté en janvier 1959, jusqu’à Santiago de Cuba où elles arriveront le 3 décembre.

Ce jour-là, 3 décembre 2016, un meeting de masse se tiendra sur la place Antonio Maceo, à 19 h.

La cérémonie d’inhumation se déroulera le 4 décembre, à 7 h, au cimetière de Santa Ifigenia.

La revue militaire et la marche du peuple combattant pour le soixantième anniversaire du débarquement des expéditionnaires du yacht Granma sont renvoyées au 2 janvier 2017.

Commission organisatrice

LE CONSEIL D’ÉTAT DÉCRÈTE LE DEUIL NATIONAL

Consejo de Estado de la República de Cuba | internet@granma.cu

26 novembre 2016 04:11:03

À l’occasion du décès du commandant en chef de la Révolution cubaine, le Conseil d’État de la République de Cuba décrète neuf jours de Deuil national à compter du 26 novembre, 6 h du matin, et jusqu’au 4 décembre, 12 h.

Durant le Deuil national, les activités et spectacles publics cesseront, le drapeau national sera mis en berne sur les édifices publics et les établissements militaires, tandis que la radio et la télévision maintiendront des programmes informatifs, patriotiques et historiques.

Conseil d’État de la République de Cuba

URL de cet article 31215
   

Même Auteur
CUBA OU L’INTELLIGENCE POLITIQUE - Réponses à un président des États-Unis (Livre format PDF)
Jacques-François BONALDI
365 JOURS APRÈS Aujourd’hui 22 mars 2017, voilà un an jour pour jour que Barack Obama entrait de son pas caractéristique sur la scène du Grand Théâtre de La Havane pour une première : un président étasunien s’adressant en direct et en personne au peuple cubain. Trois cent soixante-cinq jours après, que reste-t-il de ce qui était le clou de sa visite de deux jours et demi à La Havane ? Pas grand-chose, je le crains… Les événements se déroulent maintenant si vite et tant de choses se sont passées depuis – (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

"cette cloture a été placée pour votre protection. Ne vous en approchez pas, ne tentez pas de la traverser ou nous vous tirerons dessus".

panneau (en anglais) accroché sur une cloture de fils de fer barbelés qui entoure la ville d’Abu Hishma (Irak)

« SIN EMBARGO » - Paroles cubaines sur le blocus (et le reste aussi) - Préambule - 1/13
PREAMBULE « Un microphone ? Hum... » Ca y’est, deux jours à la Havane et je commence à me sentir comme un fucking Chevalier de la Table Ronde à la recherche du Graal. Oui, j’ai besoin d’un microphone, avec une petite prise, pour le brancher là. « Tu veux acheter un microphone ? » Ben oui, à peine arrivé, le mien est tombé en panne, alors j’ai besoin d’un microphone. « Oui, oui, je comprends. Un microphone... ». Je suis dans un centre culturel. Un grand centre culturel. J’ai l’impression de voir des (...)
Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
31 
Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
120 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.