Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Echec / succès dans l’Union Européenne

Depuis deux jours des réfugiés bloquent les voies à Athènes-Larissa après avoir acheté des tickets de train qu'ils ne peuvent pas utiliser, d'autres se rassemblent à Thessalonique sans vouloir retourner dans leurs camps suite à une rumeur qui annonçait l'ouverture de la frontière...

Ce que nous avons vécu aux frontières ces derniers temps avec les réfugiés et émigrés désespérés est encore un échec du traitement de la crise des réfugiés et émigrés.

Des hommes qui ne veulent pas rester ici.

Ici où on ne les veut pas.

Où les voix de ceux qui veulent les renvoyer se multiplient.

Des hommes qui veulent partir.

Mais ceux qui ne les veulent pas ici...ne les laissent pas partir.

Les lieux d’où ils viennent, un immense cimetière, à cause de ceux qui ont décidé de les enfermer ici...

Qui les ont chassés de là-bas, qui ne les veulent pas ici, qui ne les laissent pas partir d’ici.

La politique de l’UE et du gouvernement a lamentablement échoué.

Les centres « d’accueil » sont devenus des lieux de martyre.

Les droits humains sont réduits en déchets.

Peut-être n’est-ce pas un échec... peut-être est-ce ce qui était recherché.

Et que c’est un succès.

Succès de transformer en enfer les fameux hot spots.

Succès ces murs d’extrême droite dressés devant la logique.

Succès de devenir assez repoussant pour diminuer le courant migratoire.

Ce n’est pas une erreur, c’est exactement ce qu’ils voulaient faire.

Et cela constitue un crime contre l’humanité.

Ar St
traduction Palili

https://kinisienergoipolites.blogspot.com/2019/04/blog-post_7.html

»» https://kinisienergoipolites.blogspot.com/2019/04/blog-post_7.html
URL de cet article 34781
   

Point de non-retour
Andre VLTCHEK
LE LIVRE : Karel est correspondant de guerre. Il va là où nous ne sommes pas, pour être nos yeux et nos oreilles. Témoin privilégié des soubresauts de notre époque, à la fois engagé et désinvolte, amateur de femmes et assoiffé d’ivresses, le narrateur nous entraîne des salles de rédaction de New York aux poussières de Gaza, en passant par Lima, Le Caire, Bali et la Pampa. Toujours en équilibre précaire, jusqu’au basculement final. Il devra choisir entre l’ironie de celui qui a tout vu et l’engagement de (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Les prolétaires n’ont rien à perdre que leurs chaînes. Ils ont un monde à gagner. Prolétaires de tous les pays, unissez-vous !

Karl Marx

Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
44 
Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
22 
Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
120 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.