RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Face à la crise politique et institutionnelle au Guatemala - Communiqué des associations françaises de solidarité avec le Guatemala

Le 12 septembre 2017

Face à la crise institutionnelle que traverse le Guatemala depuis quelque temps :

Les collectifs et organisations signataires de ce communiqué souhaitent exprimer leur préoccupation et condamnent la décision unilatérale du Président du Guatemala, Jimmy Morales, de déclarer persona non grata le commissaire de la Commission internationale contre l’impunité au Guatemala (CICIG), Iván Velásquez.

Nous considérons que cette décision est une entrave à la lutte contre la corruption entreprise depuis 2007 par le Ministère public guatémaltèque avec le soutien de la CICIG et qui vise à démanteler les structures criminelles et les appareils clandestins de sécurité, à la tête desquels se trouvent de hauts-fonctionnaires du pays ; structures qui portent directement atteinte aux droits fondamentaux des citoyens et citoyennes guatémaltèques.

Nous partageons la préoccupation exprimée par de nombreuses organisations de la société civile et par la Communauté internationale. Nous craignons que l’attaque de Jimmy Morales contre Iván Velásquez soit destinée à protéger un status quo propice à la corruption au plus haut niveau de l’Etat, certains cercles de pouvoir traditionnels souhaitant défendre leurs intérêts. C’est pourquoi divers secteurs de la société civile regrettent la décision prise par le Congrès de ne pas retirer l’immunité du président, faisant ainsi obstacle aux enquêtes sur le possible financement illicite de son parti.

Nous observons également qu’à l’occasion de cette crise institutionnelle, la capitale du Guatemala a monopolisé toute l’attention, laissant la voie libre à des actions de la part de structures criminelles dans le reste du pays. C’est pourquoi nous insistons sur l’importance d’être attentifs au respect des droits humains dans l’intérieur du pays et nous condamnons les campagnes de diffamation en cours contre des leaders communautaires, des défenseurs des droits humains et des organisations paysannes, accusés d’être des terroristes et de faire partie du crime organisé.

Enfin, nous saluons la décision de la Cour constitutionnelle qui a accepté le recours en faveur d’Iván Velásquez déposé par le Procureur des droits humains, Jordan Rodas Andrade. Nous exigeons que soit respectée cette résolution, qui laisse définitivement sans effet la tentative du président Jimmy Morales d’expulser le commissaire de la CICIG du pays, ce qui permet la continuité du travail en faveur de la lutte contre l’impunité en cours au Guatemala.

Nous restons attentifs à ce que le dialogue, les négociations et le respect des droits humains soit les piliers du processus de résolution de la crise que traverse le pays et nous demandons aux autorités guatémaltèques d’apporter leur soutien à la CICIG et de respecter l’indépendance de cette commission.

Signataires :
Le Collectif Guatemala
France Amérique Latine
Collectif Solidarité Guatemala de Toulouse
Terre des Hommes France

Contact presse : Kim Aumonier - collectifguatemala@gmail.com - 01 43 73 49 60

URL de cet article 32307
  

Mai 68 : Histoire sans fin
Gérard FILOCHE
Nicolas Sarkozy accuse mai 68 d’avoir « imposé le relativisme intellectuel et moral », « liquidé l’école de Jules Ferry », « introduit le cynisme dans la société et dans la politique » et « abaissé le niveau moral de la politique ». Il aime à dire que « Les héritiers de ceux qui, en mai 68, criaient " CRS = SS " prennent systématiquement le parti des voyous, des casseurs et des fraudeurs contre la police », avant d’ajouter : « Je veux tourner la page de mai 68 une bonne fois pour toutes ». Selon (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Il est difficile d’intéresser ceux qui ont tout à ceux qui n’ont rien.

Helen Keller

Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
46 
Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
69 
Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
55 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.