RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Icesave : nouveau "non" lors du référendum en Islande

REYKJAVIK (AP) "” Les électeurs islandais, selon des résultats officiels dimanche, ont de nouveau rejeté lors d’un référendum l’accord conclu par leur gouvernement pour rembourser la Grande-Bretagne et les Pays-Bas suite à la faillite de la banque en ligne Icesave en 2008.

D’après les résultats portant sur 90% des bulletins dépouillés, le "non" l’a emporté avec 59,1% des voix, contre 40,9% pour le "oui". Les Islandais étaient appelés samedi à se prononcer sur un plan de remboursement à la Grande-Bretagne et aux Pays-Bas de quelque 3,5 milliards d’euros. Le Premier ministre Johanna Sigurdardottir a exprimé sa déception, estimant qu’il fallait éviter un chaos politique et social après ce résultat. Elle a rejeté les appels à la démission de son gouvernement de coalition de centre-gauche, lancés par l’opposition.

Les sondages donnaient le "non" en tête. Les Islandais avaient massivement rejeté le plan lors d’un premier référendum l’année dernière. Depuis, le gouvernement islandais avait modifié son plan et espèrait un "oui", sous la pression grandissante de la Grande-Bretagne et des Pays-Bas. Londres et Amsterdam ont menacé de bloquer la candidature islandaise à l’entrée dans l’Union européenne s’ils n’obtenaient pas satisfaction.

Le différend est né de l’effondrement des banques et de l’économie islandaise lors de la crise financière de 2008. La Grande-Bretagne et les Pays-Bas demandent remboursement des sommes qu’ils ont engagées pour garantir les fonds de quelque 340.000 de leurs citoyens ayant perdu leur épargne dans la faillite d’Icesave. La banque en ligne offrait avant la crise des taux attractifs déconnectés de la réalité du marché. AP

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/social/20110410.FAP7517/icesa...

Icesave : les Pays-Bas très déçus après le "non" islandais

Le ministre néerlandais des Finances Kees Jan De Jager s’est dit "très déçu" dimanche du rejet, par les Islandais, d’un accord sur le remboursement de 3,9 milliards d’euros réclamés par La Haye et Londres après la faillite de la banque Icesave en 2008.
"Le ministre De Jager est très déçu par la décision du peuple islandais de ne pas accepter l’accord entre l’Islande, les Pays-Bas et le Royaume-Uni sur Icesave", annonce un communiqué de presse diffusé par le ministère néerlandais des Finances.

"Ce n’est pas bon pour l’Islande, ni pour les Pays-Bas", a-t-il indiqué, selon la même source.

Dans le communiqué, M. De Jager ajoute que "le temps des négociations est désormais terminé" et que, l’Islande "conservant l’obligation de nous rembourser", "l’affaire est à présent entre les mains de la justice".

Quelque 230.000 électeurs islandais étaient appelés samedi à se prononcer pour la seconde fois en un an sur une nouvelle mouture de l’accord Icesave, la banque en ligne dont la faillite avait spolié près de 340.000 épargnants néerlandais et britanniques.
Selon des résultats quasi définitifs du référendum publiés dimanche, le "non" arrivait en tête avec 57,7% des suffrages contre 42,3% de "oui".

http://www.lesechos.fr/economie-politique/monde/actu/afp_00335465.htm

URL de cette brève 1723
https://www.legrandsoir.info/icesave-nouveau-non-lors-du-referendum-en-islande.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
RSS RSS Commentaires
   

LA FIN DU CAPITAL - Pour une société d’émancipation humaine
André Prone
Le capitalisme fait subir aux peuples sa crise mondiale. Mais derrière les terribles épreuves de ses ruses alternatives pour en sortir et malgré l’échec douloureux des pseudo-socialismes laissant place à un entredeux mondes, se construit pas à pas une nouvelle conscience sociale qui apprend, dans la révolte parfois désespérée ou la révolution, à combattre la corruption et les dérives mafieuses d’un système profondément gangrené. Les deux conflits mondiaux au nom de l’Empire et de la Barbarie, (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

"J’ai déjà parlé des tueries aux points de contrôle. Dans un incident, après qu’une voiture ait été criblé de balles et examinée, selon ces rapports militaires américains internes, l’homme tué était un médecin qui emmenait une femme enceinte à l’hôpital."

Julian Assange - Wikileaks
interviewé sur Democracy Now, donnant un exemple des crimes commis en Irak et révélés par Wikileaks

L’UNESCO et le «  symposium international sur la liberté d’expression » : entre instrumentalisation et nouvelle croisade (il fallait le voir pour le croire)
Le 26 janvier 2011, la presse Cubaine a annoncé l’homologation du premier vaccin thérapeutique au monde contre les stades avancés du cancer du poumon. Vous n’en avez pas entendu parler. Soit la presse cubaine ment, soit notre presse, jouissant de sa liberté d’expression légendaire, a décidé de ne pas vous en parler. (1) Le même jour, à l’initiative de la délégation suédoise à l’UNESCO, s’est tenu au siège de l’organisation à Paris un colloque international intitulé « Symposium international sur la liberté (...)
Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
"Un système meurtrier est en train de se créer sous nos yeux" (Republik)
Une allégation de viol inventée et des preuves fabriquées en Suède, la pression du Royaume-Uni pour ne pas abandonner l’affaire, un juge partial, la détention dans une prison de sécurité maximale, la torture psychologique - et bientôt l’extradition vers les États-Unis, où il pourrait être condamné à 175 ans de prison pour avoir dénoncé des crimes de guerre. Pour la première fois, le rapporteur spécial des Nations unies sur la torture, Nils Melzer, parle en détail des conclusions explosives de son enquête sur (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.