Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Ne pas bouger est un bon moyen pour se faire promener...

Je sais pourquoi je marcherai le samedi 12 avril

Illustration : "Godasses" www.sebastiendurante.com

Je sais les journées de travail, et les fins de mois impossibles.
Je sais les traits tirés du soir dans les interminables transports en commun.
Et ceux du matin encore fripés par les trop courtes nuits.
Je sais les soucis pour l’avenir des gosses. Et que tant que va la santé, tout va, – soi-disant.
Et comment voulez-vous qu’elle aille, dans de telles conditions !
Ce que je ne savais pas, c’est que bénéficiant du SMIC, j’allais être gratifié de l’équivalent de la moitié d’un treizième mois.
Et encore, ce n’est pas mon salaire brut qui est augmenté, mais par une de ces jongleries qui consiste à prendre dans une poche des travailleurs pour verser dans l’autre, c’est le salaire net qui est en cause. Thierry Le Paon, de la CGT, l’explique très bien.

Ce que je ne savais pas, je l’ai entendu ce matin au poste en me brossant les dents, c’est que l’Université crie sa misère à cause de la LRU de Mme Pécresse, que Mme Fioraso a conservée et dont elle a même amplifié les effets.

Ce que je ne savais pas, c’est que mon gosse ne va pas à l’école demain jeudi. Sa maîtresse, une très bonne maîtresse qui lui apprend plein de choses que j’apprends aussi, était furieuse : elle fait une formation, ce qui était donc prévu depuis longtemps par l’Administration, mais demain, elle n’aura pas de remplaçant.

Et l’on nous bassine avec les rythmes scolaires !

Ce que je savais pas, parce que cela est moins intéressant que les bonnets rouges, c’est que le samedi 12 avril à 14 heures, de la place de la Nation République, partira une marche pour protester contre l’austérité. C’est un camarade qui est au PG ou au PCF, enfin du Front de gauche, qui me l’a appris.

Ce que je sais maintenant, c’est que samedi je le retrouverai dans la rue, avec de nombreux autres et que nous crieront notre colère et notre détermination pour que notre politique soit mise en œuvre.

URL de cet article 25112
   
Communication aux lecteurs
24 février : Tous ensemble à Londres pour soutenir Julian Assange

La date du 24 février ouvre le départ des dernières audiences d’extradition du fondateur de WikiLeaks Julian Assange sur la demande des Etat-Unis. Sur le territoire américain Julian risque jusqu’à 175 années de prison pour avoir diffuser des documents sur la guerre en Irak et en Afghanistan dévoilant ainsi au grand jour tortures et exactions de l’armée américaine, pour avoir fait son travail de journaliste. S’il est jugé par un tribunal fédéral dans un état où la peine capitale est autorisée, il risque la peine de mort pour espionnage et divulgation de secrets d’Etat .

Nous organisons ce 23 février un départ de Paris en Bus pour Londres. Nous arriverons le 24 au matin pour commencer la manifestation et repartirons le soir afin d’être de retour le 25 au petit matin sur Paris.

Au nom de la Liberté de la presse, de la Liberté d’expression, de la Vérité nous demandons l’arrêt immédiat de la procédure d’extradition et la libération de Julian Assange.

Informations/contacts : https://www.facebook.com/events/467998704155446/

Réservations : https://yurplan.com/event/Tous-ensemble-a-Londres-pour-Julian-le-24-fe...

15 
Histoire et Mystifications. - Comment l’Histoire est fabriquée et enseignée...
Michael PARENTI
Analyste politique progressiste de tout premier plan aux États-Unis, Michael PARENTI, docteur en Sciences Politiques de l’Université de Yale, est un auteur et conférencier de renommée internationale. Il a publié plus de 250 articles et 17 livres. Ses écrits sont diffusés dans des périodiques populaires aussi bien que dans des revues savantes, et ses textes engagés l’ont été dans des journaux tels que le New York Times et le Los Angeles Times. Ses livres et ses conférences, informatives et (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

« Si je devais naître pauvre en Amérique latine, je prierais le bon Dieu pour qu’il me fasse naître à Cuba »

Manu Chao


Revolucionarios : "On ne nait pas révolutionnaire... on le devient."
Chères lectrices, cher lecteurs du Grand Soir Nous vous proposons à la diffusion un documentaire intitulé « Revolucionarios ». Durée 57 Min – Version VOSTFR. Ce film, le premier d’une série, c’est la révolution cubaine racontée par celles et ceux, souvent anonymes, qui y ont participé d’une manière ou d’une autre. Des témoignages qui permettront de comprendre la réalité de ce que vivait le peuple cubain avant l’insurrection, de découvrir les raisons de cet engagement dans la lutte et de voir comment chacun (...)
20 
CUBA : modèle de résistance ou résistance d’un modèle ? (conférence/débat audio)
Conférence de Viktor Dedaj, animateur du site "Le Grand Soir", sur le Libre Teamspeak le 4 Décembre 2011. Notre conférencier nous explique enfin la vérité sur Cuba, sur son régime, et démonte minutieusement toute la propagande des États-Unis contre Cuba. Une conférence aussi excellente qu’indispensable. L’exposé initial de Viktor Dedaj dure une quarantaine de minutes et est suivi de deux heures de questions/débat avec les auditeurs. - http://lelibrets.blogspot.com/ Le compte Youtube ayant (...)
22 
Comment Cuba révèle toute la médiocrité de l’Occident
Il y a des sujets qui sont aux journalistes ce que les récifs sont aux marins : à éviter. Une fois repérés et cartographiés, les routes de l’information les contourneront systématiquement et sans se poser de questions. Et si d’aventure un voyageur imprudent se décidait à entrer dans une de ces zones en ignorant les panneaux avec des têtes de mort, et en revenait indemne, on dira qu’il a simplement eu de la chance ou qu’il est fou - ou les deux à la fois. Pour ce voyageur-là, il n’y aura pas de défilé (...)
42 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.