RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

L’avenir d’Arthur

Photo, crédit : robot z670-2* ( c’est une blague)

Geneviève et son équipe offrent un accompagnement qui favorise l’émergence d’une transformation durable chez ses clients, généralement en période de transition, et les aide à faire croître leurs entreprises et à développer de nouvelles compétences. Elle détient un Baccalauréat en relations industrielles, un MBA, une accréditation de coach professionnelle en plus d’être professeure de yoga certifiée et musicienne. ( Formation, femmes leaders

* * *

Le langage des affaires rend l’homme semblable aux robots. Dans un séminaire concernant l’intelligence émotionnelle :

  • Tirez profit de votre intelligence émotionnelle et pour exercer un leadership d’influence ;
  • Profitez de périodes d’échange et des exercices pratiques réflectifs et ludiques qui feront de cette formation une expérience interactive, participative et immersive ;

C’est affriolant. J’ai comme un goût de vomi par le crâne d’entendre parler d’émotions et de s’en faire une alliée en business. Les humains ont une autre version des émotions que celle de faire des montagnes de capitaux. Étudier les émotions pour "exercer un leadership d’influence", c’est comme tenter d’écrire un poème à partir des chiffres d’un univers de comptable en usant sa colonne de débits et de crédits.

Nous vivons dans un monde frelaté dans lequel tous les outils pour duper le citoyen jusqu’à ronger son petit salaire de façon à ce qu’il ne reste plus qu’un squelette de richesse. Si on peut s’exprimer ainsi... mécanique. ( San-Antonio est décédé, Viva San-Antonio, le champion des jeux de maux).

La race des saigneurs s’approprie de tout. On a cru longtemps que les émotions servaient à écrire de la poésie ou à améliorer les rapports humains. Ou à guérir les trop fortes... Ou à faire chanter une chanterelle de violon.( snif !)

La dame est musicienne et prof de yoga. Il n’y a plus de compartiments ou de petits coins pour adoucir son âme. C’est une machine qui fait partie d’une machine et qui construit des machines. L’une des trouvailles les plus troublantes est celle-ci : les institutions financières auront, - et certaines l’ont déjà,- des conseillers financiers robot pour vos placements. Les conseillers financiers disparaîtront et c’est Samsung ou autres compagnies spécialisées dans les programmes qui créeront les robots. Ce qui donnera de l’emploi : des créateurs de robots. Alors le roi des conseillers financiers qui a trouvé l’idée, normalement, perdrait son emploi...

Bon ! On arrête ici. Je m’en vais écrire un poème avant que Samsung en écrive.

Les dormeurs de valses

C’est un trou de bavures, où chantent les œillères
Accrochant les fous aux hachures des Ducon
D’argent, ou la lune de la montagne de fiers
Luit : c’est un petit Valls ou bien un Macron 

Merci Arthur !

Gaëtan Pelletier
Poète à temps partiel, avec CDI

»» https://gaetanpelletier.wordpress.com/2017/10/12/lavenir-darthur/
URL de cet article 32432
  

Désobéir : le petit manuel, de Xavier Renou
"Celui qui n’essaie pas, et celui-là seul, a déjà perdu." On a tous déjà manifesté des dizaines de fois. On a tous signé des centaines de pétitions. Mais combien sommes-nous à nous être demandés, lucidement, sans faux-semblant, ce qu’il en était de l’efficacité, et donc, de la pertinence, de nos moyens d’actions traditionnels ? Combien sommes-nous à nous réfugier dans une espèce de pensée magique chaque fois que nous sommes en colère, en nous habituant à considérer nos modes de protestation non plus comme (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

« LIBERTE. »

George W. Bush - Janvier 2005
mot prononcé 40 fois lors de son discours d’investiture qui a duré 20 minutes,
soit une moyenne d’une fois toutes les 30 secondes...

Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
69 
Le DECODEX Alternatif (méfiez-vous des imitations)
(mise à jour le 19/02/2017) Le Grand Soir, toujours à l’écoute de ses lecteurs (réguliers, occasionnels ou accidentels) vous offre le DECODEX ALTERNATIF, un vrai DECODEX rédigé par de vrais gens dotés d’une véritable expérience. Ces analyses ne sont basées ni sur une vague impression après un survol rapide, ni sur un coup de fil à « Conspiracywatch », mais sur l’expérience de militants/bénévoles chevronnés de « l’information alternative ». Contrairement à d’autres DECODEX de bas de gamme qui circulent sur le (...)
103 
Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
55 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.