RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

L’ONU déclare la transmission du SIDA de la mère à l’enfant officiellement éradiquée à Cuba

CUBA a présenté aux Nations Unies un rapport sur ses avancées dans le secteur de la Santé et plus particulièrement, dans la lutte contre le VIH/SIDA. Des progrès qui sont d’autant plus remarquables que le blocus des États-Unis entrave l’accès aux nouveaux traitements et technologies.

A Cuba, la transmission du VIH de la mère à l’enfant a été éliminée, et la contamination par le sang est sous contrôle, a annoncé le représentant de Cuba à l’ONU Oscar Leon Gonzalez.

Lors de son intervention à l’Assemblée Générale sur le combat mené contre le VIH, le diplomate a souligné le faible taux de VIH chez les 15-49 ans, les femmes enceintes et chez les personnes atteintes d’IST (Infections Sexuellement Transmissibles). Il a expliqué qu’à Cuba il existe un programme multisectoriel de prévention et de contrôle de la maladie, et que les services médicaux gratuits sont garantis pour toute la population. L’accès aux traitements antirétroviraux est également garanti à l’ensemble des personnes contaminées, de même que leur droit à l’emploi, leur salaire intégral, une diète spéciale, et le plein exercice de leurs droits sociaux et politiques.

« Cuba produit six médicaments antirétroviraux et poursuit ses recherches pour améliorer les traitements et mettre au point un vaccin. » a précisé le représentant cubain.

Gonzalez a également déclaré que pour Cuba l’accès au meilleur niveau de santé physique et mentale est un droit de l’Homme inaliénable et fondamental pour l’Humanité. « La nationalité, la couleur de la peau, le sexe, l’appartenance religieuse, l’orientation sexuelle ou tout autre critère ne doivent pas interférer ni être excluants dans l’accès aux soins, » a-t-il précisé.

Ce droit à la Santé pour tous, malgré les ressources limitées du pays et le blocus économique, commercial et financier des États-Unis, est juridiquement protégé à Cuba, et sa mise en application est étendue à l’ensemble du pays, a-t-il ajouté.

Il a également mis en avant, l’aide sanitaire de l’île à d’autres pays du Tiers-monde, avec notamment la présence de 38 868 professionnels de la Santé, parmi lesquels 15 407 médecins, répartis dans 66 pays.

Par ailleurs, plus de 14 000 étudiants de 122 pays sont sortis diplômés de l’École Latino-américaine de Médecine et autres programmes universitaires.

Gonzalez a estimé qu’à l’échelle mondiale les avancées dans la lutte contre le VIH-SIDA sont insuffisantes, et il a condamné la stigmatisation, la discrimination et l’inégalité entre les sexes comme un obstacle majeur à l’accès universel à la prévention, aux traitements et à la prise en charge des patients et leur famille.

Dans ce contexte, il s’est prononcé pour l’éradication de la pauvreté extrême et de la faim, la promotion de l’égalité des genres, l’autonomisation des femmes, la garantie du droit à l’Éducation et à la Santé pour tous, et une éducation sexuelle pour les adolescents et la Jeunesse.

Il a précisé que les efforts des pays du Sud pour atteindre les Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD), parmi lesquels ceux concernant la Santé, seront quasiment réduits à néant malgré la volonté politique des États. (Prensa Latina)

http://www.granma.cu/frances/cuba-f/21jun-ONU%20declare.html

URL de cet article 17055
  
Communication aux lecteurs
JULIAN ASSANGE : Le documentaire "Hacking Justice" à Paris

Le 17 novembre à 20h
au cinéma Espace St Michel
7 Pl St Michel, Paris 75005

Les Amis du Monde Diplo & Les Mutins de Pangée organisent une projection du film "Hacking Justice Julian Assange" de Clara Lopez Rubio et Juan Pancorbo suivie d’un débat avec la réalisatrice.

https://lesmutins.org/hacking-justice

à partir du 17 novembre, le film sera suivi de débats aux séances de 20h les lundi, mercredi, Vendredi. Calendrier : https://lesmutins.org/hacking-justice?tab=projections

Même Thème
Etat de siège. Les sanctions économiques des Etats-Unis contre Cuba
Salim LAMRANI
Début du chapitre IV Les citoyens étasuniens sont autorisés à se rendre à Cuba mais il leur est strictement interdit d’y dépenser le moindre centime, ce qui rend quasiment impossible tout séjour dans l’île. Le Département du Trésor considère donc tout voyage dans l’île comme une violation de la législation sur les sanctions économiques, à moins que les personnes ayant visité Cuba puissent démontrer qu’elles n’y ont effectué aucun achat. La justice étasunienne poursuit sans relâche les contrevenants à la (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Le capitalisme mondial commence à ressembler à la fin d’une partie de Monopoly.

Caitlin Johnstone

Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
69 
Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
40 
L’UNESCO et le «  symposium international sur la liberté d’expression » : entre instrumentalisation et nouvelle croisade (il fallait le voir pour le croire)
Le 26 janvier 2011, la presse Cubaine a annoncé l’homologation du premier vaccin thérapeutique au monde contre les stades avancés du cancer du poumon. Vous n’en avez pas entendu parler. Soit la presse cubaine ment, soit notre presse, jouissant de sa liberté d’expression légendaire, a décidé de ne pas vous en parler. (1) Le même jour, à l’initiative de la délégation suédoise à l’UNESCO, s’est tenu au siège de l’organisation à Paris un colloque international intitulé « Symposium international sur la liberté (...)
18 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.