RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

La religion et la république

Si l’on se réfère à la définition de Cicéron, la religion est « le fait de s’occuper d’une nature supérieure que l’on appelle divine et de lui rendre un culte ».

La république est une forme de gouvernement dans laquelle les gouvernants sont désignés par l’élection du peuple ou d’une partie de celui-ci.

Souvent, l’élite dont la devise républicaine est "diviser pour mieux régner" veut nous faire croire que la religion et la république ne sont pas compatibles alors il faut faire un choix, je préfère encore en rire et laisser la parole à Zarathoustra.

Le monde réel est comme une fiction où le dialogue interreligieux est un tabou, chacun préfère camper sur sa position et dénigrer l’autre.
Imaginons une conversation entre Zarathoustra(Z) et trois citoyens : Amir (A), Samuel( S) et Jean (J).

Z : -Bonsoir ! Le monde moderne me répugne, les problèmes se focalisent sur la religion alors que l’échec est politique, qu’en pensez vous ?

J : -Doit-on attendre le Christ pour espérer voir l’amour renaître ?

Z : -A ceux qui répondent à mes questions par une question, le silence d’un arbre est plus digne, il s’élève au dessus des hommes.

S : -Ne soyez pas aussi rude avec notre ami, son amour pour l’au-delà le dépasse, il ne voit que la solution à travers la fraternité or les hommes sont aussi irresponsables.

Z :- Notre ami Amir ne parle pas, son silence est merveilleux.

A :-Merveille comme la création du monde, injuste comme la justice favorable aux hommes riches et répressive envers les plus faibles

J :-La richesse n’empêche pas le salut, l’inégale répartition des richesses est au coeur de l’injustice.

Z :-Un instant les amis, oublions Dieu et la justice, parlons des hommes.

S :-Encore une leçon de notre cher ami Zarathoustra, où veut-il en venir ?

A :-Permettez moi de commencer : à l’heure actuelle les dirigeants de ce monde n’ont qu’une idée en tête : s’approprier le monde, manipuler l’opinion et nous asservir.

Z : - Monsieur, une affirmation sans un argumentaire est réfutable.

J :-Encore un fanatique, un adepte de la théorie du complot et le pouvoir de Dieu dans tout ça ?

Z :-Vous connaissez la règle Jean, Dieu et la justice ne sont pas autorisés dans notre conversation, je vous prie de quitter ce lieu.

S : - Alors, "oeil pour oeil et dent pour dent", que l’opprimé condamne l’oppresseur.

Z :- Samuel ! la parole divine ne parle pas à tous les hommes, vous oubliez ceux qui ne jurent que par eux même et vous avez comme Jean l’habitude de répondre qu’à travers Dieu. Il ne reste qu’un seul élève debout. Alors, qu’en pensez vous ?

A : - Rien, simplement j’espère que la république respectera son engagement, la liberté pour tous, qu’importe nos convictions, notre niveau de vie, Justice pour tous !

Z :-La justice ne peut être partagée par tous, un homme dont le seul but est l’égo ne peut être juste.
Aucun d’entre vous n’a pu se séparer de Dieu ou de la justice pour justifier sa position, pourquoi ?

J :- Notre idéal à tous est l’amour d’un créateur envers ses créatures sans aucune distinction.

Z :- Impossible pour l’homme. Voyons, Jean, soyez un peu plus lucide.

S :- L’amour des êtres ne peut se faire sans justice

Z :- Les injustes ont un coeur et savent rendre justice quand elle est imposée.

A :-Alors, on ne peut détacher l’homme de Dieu et de la justice

Z : Dieu, la justice ou le reste ne sauveront pas à eux seuls un homme.

A,J,S : Pourquoi ? Vous êtes un mécréant !

Z : - Vous n’êtes pas dignes de l’amour de votre seigneur, qu’importe son nom, vous n’acceptez pas l’autre et son ignorance. Soyez plus forts que celui qui veut vous égarer et vous éloigner de la vérité.
Enfin, pour répondre à votre angoisse, la religion et la république ne sont pas des problèmes, la croyance non plus. Seul l’égo peut corrompre et rendre injuste ou encore aveugle.
Vous avez tous un problème, vous pensez que seule la justice et l’amour de l’être suprême peut vous rendre digne, or si votre comportement était assimilé à la justice, à l’amour, à la défense de l’opprimé, au savoir et à l’effort personnel, peu importe l’ ennemi, ce qu’il désigne car un homme animé par l’espoir ne peut être vaincu.
L’échec de la religion et de la république n’est possible que si l’on éradique l’espoir et considérez aussi l’athéisme comme une religion, lui aussi croit que ne pas croire est une croyance.
Ainsi parlait Zarathoustra.

Sayid, un citoyen du monde.

URL de cet article 15705
  
AGENDA

RIEN A SIGNALER

Le calme règne en ce moment
sur le front du Grand Soir.

Pour créer une agitation
CLIQUEZ-ICI

Le Grand Marché Transatlantique : La menace sur les peuples d’Europe
Raoul Marc JENNAR
« Quelque chose doit remplacer les gouvernements, et le pouvoir privé me semble l’entité adéquate pour le faire. » Ces mots confiés par David Rockefeller au magazine américain Newsweek, le 1 février 1999, fournissent la clé pour comprendre ce qui se passe depuis une trentaine d’années et qu’on appelle « mondialisation néolibérale ». Déléguer au secteur privé la maîtrise des choix ou, pour l’exprimer à la manière pudique de journaux comme Le Monde ou Les Echos, « redéfinir le périmètre de l’Etat », c’est (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Quand je suis arrivé au pouvoir, les multinationales recevaient 82% des revenus de nos matières premières et nous 18%. Aujourd’hui c’est l’inverse ! J’ai fait ce qu’il y avait à faire pour mon peuple. J’attends maintenant qu’on m’assassine comme ils ont fait avec Chavez.

Evo Morales, Président de la Bolivie

Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
69 
Le DECODEX Alternatif (méfiez-vous des imitations)
(mise à jour le 19/02/2017) Le Grand Soir, toujours à l’écoute de ses lecteurs (réguliers, occasionnels ou accidentels) vous offre le DECODEX ALTERNATIF, un vrai DECODEX rédigé par de vrais gens dotés d’une véritable expérience. Ces analyses ne sont basées ni sur une vague impression après un survol rapide, ni sur un coup de fil à « Conspiracywatch », mais sur l’expérience de militants/bénévoles chevronnés de « l’information alternative ». Contrairement à d’autres DECODEX de bas de gamme qui circulent sur le (...)
103 
Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
40 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.