RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Le Parlement suisse entrave la lutte pour les droits humains en Israël / Palestine

Une motion présentée par le conseiller national Christian Imark (UDC) exige que les organisations qui soutiennent soutiennent la campagne non-violente de BDS (boycott, désinvestissement et sanctions) ne reçoivent plus de soutien financier. Elle a été approuvé par le Conseil national le 8 Mars}]. Depuis 2005, une large majorité d’organisations et d’associations de la société civile palestinienne appelle au boycott, au désinvestissement et aux sanctions (BDS) contre Israël jusqu’à ce que l’Etat se conforme au droit international et respecte tous les droits fondamentaux de la population palestinienne en Israël / Palestine. La motion doit être comprise dans le contexte de l’intensification des activités israéliennes contre les organisations – y compris à l’étranger – qui se montrent critiques à l’égard du gouvernement en Palestine / Israël. L’adoption de la motion va compromettre le travail de nombreuses organisations caritatives, d’ONGs et de défenseurs des droits humains, dont les organisations palestiniennes et israéliennes partenaires, pour la défense due droit des Palestiniens à la liberté, à l’égalité et à la justice.

La motion est une attaque contre la liberté d’expression. En décembre 2016, plus de 200 juristes ont signé une déclaration affirmant que BDS est un moyen légitime de promouvoir les droits des Palestiniens. Parmi les signataires figurent Marco Sassòli, ancien chef suppléant du service juridique du Comité international de la Croix-Rouge, et Robert Kolb, ancien conseiller juridique du DFAE. Selon cette déclaration, « les Etats qui interdisent BDS compromettent le droit humain fondamental à la liberté d’opinion et menacent la crédibilité de ces droits humains »

En Suisse, de nombreuses organisations soutiennent la campagne palestinienne du BDS et défendent le droit de s’engager dans cette campagne en faveur des droits fondamentaux de la population palestinienne.

»» https://www.bds-info.ch/index.php++cs_INTERRO++id=460++cs_AMP++amp ;items=2684
URL de cet article 31617
   
AGENDA

RIEN A SIGNALER

Le calme règne en ce moment
sur le front du Grand Soir.

Pour créer une agitation
CLIQUEZ-ICI

Même Thème
Boycott d’Israel. Pourquoi ? Comment ?
Nous avons le plaisir de vous proposer cette nouvelle brochure, conçue pour répondre aux questions que l’on peut se poser sur les moyens de mettre fin à l’impunité d’Israël, est à votre disposition. Elle aborde l’ensemble des problèmes qui se posent aux militants, aux sympathisants, et à l’ensemble du public, car les enjeux de la question palestinienne vont bien au-delà de ce que les médias dominants appellent le "conflit israélo-palestinien". Dans le cadre de la campagne internationale BDS (Boycott (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Personnellement, je n’ai jamais très bien compris ce qu’est le féminisme. Je sais par contre que les gens me qualifient de féministe chaque fois que j’exprime une idée qui me différencie d’un paillasson ou d’une prostituée.

Rebecca West

Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
44 
Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
31 
Cuba - Tchernobyl : Lettre à Maria.
24 août 2006. Chère Maria, Je ne sais pas si mon nom vous dira quelque chose. A vrai dire, je ne crois pas vous avoir laissé un souvenir impérissable. C’est pourtant vous qui m’avez donné, au détour d’une seule phrase, une des plus belles leçons d’humanité qu’un homme puisse recevoir. Il y a déjà quelques années de cela mais, comme vous pouvez le constater, je n’ai pas oublié. Vous souvenez-vous, Maria, de cet occidental en visite sur votre île qui voulait vous poser quelques questions ? En réalité, et (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.