RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Le peuple Cubain a besoin de nous.

Aprés le passage du cyclone Charley

Ceci est un appel, le peuple le plus généreux, le plus digne et
incontestablement un des plus courageux de la planète, celui qui depuis
plus de quarante ans subit terrorisme (plus de 4000 morts et autant de
blessés, d’handicapés à vie), étranglement économique, et désinformation
permanente, je veux parler du peuple cubain, a besoin de solidarité. Nous
n’aidons pas Cuba, il est un de ces peuples qui nous aide à vivre, à 
résister à l’injustice...

L’injustice, le crime et la parade des clowns...

Cette planète est en proie à l’injustice, l’injustice de ceux qui toujours
plus riches n’en ont jamais assez et prennent la vie des autres, leur droit
au bonheur, pour encore et toujours plus accumuler leur profit et leur
capital. Cette planète est la proie du crime, des hommes et des femmes, des
enfants sont assassinés, mutilés, parce que leurs ressources sont
convoitées.

Partout des hommes et des femmes, qui ne demandent rien d’autre que de
jouir d’une journée de paix après un dur travail, de rire avec leurs
enfants et leurs proches, sont ainsi attaqués par ces sangsues. Alors qu’on
pourrait soigner, éduquer, partout des enfants meurent de maladies curables
et sont voués à l’analphabétisme, à l’illétrisme... Plus que jamais on peut
s’interroger : combien de savants, de musiciens, d’artistes géniaux sont
ainsi assassinés ?

Et pendant ce temps, le stock d’armes s’accumule, les troupes des pillards
imposent leur supériorité non morale mais militaire...

Qu’a fait l’Irakien pour subir l’apocalypse, rien sinon que son pays est
gorgé de pétrole ?

Qu’a fait le chômeur dans nos pays, qui en ces temps de rentrée scolaire ne
sait plus comment il va pouvoir faire face à la simple survie, acheter des
fournitures scolaires pour ses enfants ?... Qu’a fait le travailleur qui
doit subir le chantage patronal : "ou tu travailles plus sans être payé ou
je te mets au chomage ?" Rien sinon que les mêmes en veulent toujours
plus... Le travailleur baisse la rête et sait qu’il n’est qu’en sursis...
Il n’y a aucune raison pour que le chantage s’arrête...

Ces injustices insupportables doivent être étouffées par le silence
assourdissant des médias sur l’injustice et les crimes.

Aujourd’hui on assassine en plaçant un oreiller sur la bouche de ceux qui
crient : on tait la grève de la faim des prisonniers palestiniens... Qu’ils
crèvent à dit le gouvernement israëlien... Mieux comme dans un film noir,
pour mieux étouffer les cris des victimes on ouvre à plein la musique, ceux
qui résistent sont des dictateurs populistes, des irréalistes qui mettent
en péril l’économie, des terroristes... Passez il n’y a rien à voir...

Une parade infâme de clowns et de bateleurs accompagne l’injustice....

Allez-vous encore longtemps croire leurs mensonges, les laisserez-vous
utiliser notre fatigue, notre propre écrasement devant l’injustice
quotidienne que nous subissons pour considérer qu’il n’y a rien d’autre à 
voir que ce qu’ils nous montrent.

Ils mentent sur nous, sur nos services publics qu’ils détruisent, sur nos
"privilièges" de salariés, sur la gêne qu’organiseraient nos grêves de
protestation, sur nos droits à une viellesse digne... Et vous allez les
croire quand ils parlent de la planète ?

Il y a un peuple qui plus encore que les autres subit l’injustice et
symbolise la résistance, la dignité, ce peuple est le peuple cubain, le
seul peuple qui quand il est allé en Afrique pour aider à la fin de
l’apartheid n’a pas pillé ce continent, mais est retourné avec les
ossements de ses combattants pour toute richesse. Un peuple qui aujourd’hui
encore accueille des milliers d’enfants africains pour leur donner une
formation. Savez-vous que les Cubains accueillent même les enfants des
ghettos noirs des États-Unis, leur offrent la possibilité de devenir
médecins, enseignants ? Incroyable, non ? Comment le sauriez-vous ? Qui
vous l’a dit ?

Y aurait-il eu la victoire de Chavez sans les médecins cubains qui sont
allés dans les barrios que les médecins vénézuéliens désertaient. Sans ces
médecins cubains, sans ces infirmières qui ont vecu aux côtés du peuple,
avec eux comme ils savent le faire, non pas comme les accusaient les
opposants chavistes pour faire de la propagande mais pour soulager la
misère, comme ils le font déjà à Haïti, et dans tant d’autres pays, le
peuple aurait-il reconnu qui était avec lui ? Les médecins cubains sont
16.OOO à oeuvrer dans le désintéressement le plus total et avec compétence
partout où il y a la misère.

Y aurait-il eu la victoire de Chavez sans les Cubains qui ont alphabétisé
plus du million de vénézuéliens avec des méthodes remarquables qu’ils
appliquent désormais à d’autres pays comme l’Argentine (1) avec le même
désintéressement, la même humanité... Combien de Vénézuéliens
connaîtraient-ils leur Constitution, la défendraient-ils, qui défend la
Démocratie ?

La parade infâme des clowns et des bateleurs calomnie ce peuple, accompagne
des mensonges les plus indignes l’étranglement du blocus, ce meurtre
quotidien contre les femmes et les enfants cubains. Regardez le silence qui
a été fait autour du terrible cyclone Charley qui les a dévastés, on ne
nous a parlé que de la Floride.. Passez il n’y a rien à voir qu’"un régime
communiste aux abois"... Les maîtres du monde le disent et leurs clowns le
répètent , allons-nous les croire ?.

Le blocus n’existerait pas dit-on ici alors que l’extrême-droite de Miami
réclame qu’il se durcisse encore plus... Le blocus est une plaie ouverte au
flanc d’un peuple, tout ce que le peuple cubain achète à l’étranger a un
prix doublé, il ne peut emprunter qu’a des tarifs usuraires (de l’ordre de
15%) et à court terme... Comment résiste-t-il par un miracle permanent
d’ingénisosité et de courage. Croyez-vous qu’il pourrait le faire à 150
kilomètres des États-Unis sans la volonté farouche de ses habitants à la
dignité, à la liberté. Les Cubains sont un peuple de dissidents, oui mais
des dissidents à l’ordre mondial injuste criminel que certains voudraient
imposer à la palnète...

Les Cubains, après le cyclone Charley qui a fait des centaines de milliers
de sans abris
, on détruit les installations électriques, dévastés les
cultures, ont besoin de nous de notre solidarité, eux qui donnent avec
générosité et taisent avec pudeur leurs difficultés.

Les États-Unis ont prévu 50.000 millions de dollars pour acheter les clowns
et bateleurs comme reporters sans frontières, les laisserons-nous faire ?
Il suffit que chacun de nous, malgré les difficultés de la rentrée donne
une petite somme pour les Cubains, ce sera notre manière à nous de répondre
au cirque des médias, à l’injustice des maîtres du monde, un chèque de dix
euros ou plus si vous le pouvez ce n’est pas grand chose mais ce sera un
acte de résistance, la main tendue à un des peuples le plus généreux et le
plus courageux de la planète.

Envoyez ce chèque à France-Cuba des P.O qui a commencé la collecte, à 
l’adresse suivante :

Andree PALOL
8 Square St Ferreol
66100 PERPIGNAN ( cheque a l’ordre de France Cuba des PO)

Danielle Bleitrach

(1) www.yosipuedo.com.ar C’est un programme d’éducation qui est
arrivé en Argentine par la demande de divers groupes de divers mouvements
sociaux d’Argentine.
La rencontre, par des organisations de base,de
problèmes d’analphabétisme dans les communautés de peuples originaires ou
dans des zones humbles de la grande Bueno Aires, ont fait que lors d’un
voyage à Cuba quelques argentins ont découvert la méthode d’alphabétisation
cubain "Yo si,puedo" programme créé par le IPLAC (Institut Pédagogique
Latino-américain et Caribéen) de Cuba avec l’objectif d’aider les peuples
du Tiers Monde affectés par ce fléau. le programme n’est pas seulement pour
les illettrés,mais aussi pour toute la société qui ne doit pas rester
indifférente devant cette grande injustice. "... Tout homme a le droit à 
l’éducation,et en échange contribuer à l’éducation des autres..." José
Martà­.

En ce moment, il y a 350 centres d’alphabétisation avec plus de 2100
participants et 477 diplômés dans le pays. Le travail est fait dans les
provinces de Buenos Aires, Jujuy, Chaco, Corrientes, Santa Fe, Rà­o Negro,
Neuquén, Córdoba, Mendoza, Salta et la prochaine à débuter sera Tucumán.
Ce
valeureux effort de bénévolat a été le fruit de la compréhension de tous
les mouvements et organisations qui y participent. Cette expérience a
changé la vie de ceux qui la réalisent sur le terrain.Ils ont appris des
illettrés de précieux savoirs qui eux ne savent pas qu’ils le savent.Ils
ont appris ce que souffrent ceux qui ne savent ni lire,ni écrire.Ils ont
appris que ce projet leur a changé la vie.

URL de cet article 1741
  

Même Auteur
Cuba, Fidel et le Che - ou l’aventure du socialisme
Danielle BLEITRACH, Jacques-François BONALDI
Voilà notre livre, il est enfin sorti de l’imprimerie, tout chaud comme un petit pain… Il faut que je vous explique de quoi il s’agit, comment se le procurer s’il vous intéresse et comment organiser des débats autour si bien sûr vous êtes en mesure de le faire… Danielle Bleitrach D’abord sachez que ce livre inaugure une collection du temps des cerises, collection qui portera le nom "aventure du socialisme" Je reviendrai sur cette idée du socialisme comme aventure. L’idée donc du livre (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

L’avenir appartient à ceux qui ont des ouvriers qui se lèvent tôt.

La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Comment Cuba révèle toute la médiocrité de l’Occident
Il y a des sujets qui sont aux journalistes ce que les récifs sont aux marins : à éviter. Une fois repérés et cartographiés, les routes de l’information les contourneront systématiquement et sans se poser de questions. Et si d’aventure un voyageur imprudent se décidait à entrer dans une de ces zones en ignorant les panneaux avec des têtes de mort, et en revenait indemne, on dira qu’il a simplement eu de la chance ou qu’il est fou - ou les deux à la fois. Pour ce voyageur-là, il n’y aura pas de défilé (...)
43 
Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
69 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.