Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Les gens ne lisent que les titres. Donc…

20 MINUTES, titre énorme : « Présidentielle en Bolivie : Morales réélu, de nombreux pays réclament un second tour ». En petit, dans l’article : Etats-Unis, Brésil, Argentine, Colombie et UE réclament un second tour…
Le titre exact aurait dû être : « Une écrasante majorité des 193 pays représentés à l’ONU reconnait la victoire d’Evo Morales ».

France Info, titre énorme : « Présidentielle en Bolivie : Evo Morales réélu dès le premier tour, la communauté internationale hausse le ton ».
« La communauté internationale » ! No comment.

Bah, à peine la même manœuvre politico-américano-médiatique a-t-elle échoué au Venezuela de Maduro, que la Bolivie de Morales est visée. Par les mêmes, sans trop d’imagination.

Quant à Lula, la « communauté internationale des médias » a bien participé à sa mise en cage préventive. Sa victoire menaçait d’être si écrasante que les braillards n’auraient pu la contester.

Théophraste R. (Sous-chef adjoint en CDD au bureau du DECONNEX du Grand Soir).

URL de cette brève 6360
https://www.legrandsoir.info/les-gens-ne-lisent-que-les-titres-donc.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
26/10/2019 à 09:06 par legrandsoir

Les beaux titres du Monde :
20 octobre 2019. « A Hongkong, la foule défie la police après l’agression de deux militants prodémocratie ».
26 octobre 2019 : « Chili : plus d’un million de manifestants mettent le gouvernement sous pression ».
Là, le bon titre serait : « « Chili : plus d’un million de manifestants prodémocratie… »
Mais, j’en prends le pari, vous ne lirez jamais ça.
MV

#163630 
26/10/2019 à 15:51 par chelou

Les gens ne lisent que les titres :

Ne passez surtout pas à coté de cette vidéo de Romain Migus qui démonte le mensonge éhonté du Monde et de son article :

« Un massacre au goutte-à-goutte » : des milliers d’exécutions extrajudiciaires au Venezuela
Près de 18 000 personnes ont ainsi été tuées depuis 2016 selon l’ONU, qui parle d’un « modèle de conduite systématique
 ».

> 18.000 exécutions extrajudiciaires = FAUX
> "selon l’ONU" = FAUX
Enorme FAKE ; voir la vidéo ici ici : https://www.youtube.com/watch?v=vtOsruVUkU8

#163641 
26/10/2019 à 22:18 par JC

@LGS : Mieux, concernant les Gilets Jaunes également (RIC...).

#163647 
28/10/2019 à 11:22 par Jérôme Dufaur

Comme j’ai déjà pu l’écrire ailleurs sur ce site, les soupçons pesant sur la régularité de l’élection présidentielle en Bolivie n’ont pas été provoqués par les titres choisis par les "merdias" du "monde libre".
Pour qui lit l’espagnol et va au-delà des titres, il est indubitable que ces soupçons tiennent aux informations successivement publiées sur le site internet du Tribunal suprême électoral bolivien. Et au silence radio du Tribunal suprême électoral pendant plus de 24h entre le 20 octobre au soir et le 21 octobre au soir.
Le Tribunal suprême électoral bolivien n’est pas, jusqu’à preuve du contraire, une succursale de la Maison Blanche.
Espérons que l’audit demandé par la Bolivie à l’OEA (?!) permette de lever les soupçons. Car sinon la légitimité du nouveau mandat d’Evo Morales ne pourra pas ne pas être contestée.
PS : j’ajoute que j’ai fait partie de l’équipe ayant assuré la traduction française du 1er discours d’investiture présidentielle d’Evo Morales. Je n’ai donc aucune animosité vis à vis du MAS-IPSP. Bien au contraire. Cela dit, il n’est pas interdit de faire preuve d’honnêteté intellectuelle. Un soutien inconditionnel au camp anti-impérialiste est contre-productif. L’expérience historique devrait nous en convaincre.

#163673 
28/10/2019 à 13:44 legrandsoir

Cela dit, il n’est pas interdit de faire preuve d’honnêteté intellectuelle

C’est un sport que nous pratiquons régulièrement sur LGS, en donnant à lire, en donnant à critiquer, en reconnaissant nos erreurs éventuelles et en laissant en archives libres tout ce que nous avons publié depuis plus de 10 ans (pas "d’erreur 404" chez nous).
.

#163678 
RSS RSS Commentaires
   
La Nuit de Tlatelolco, histoires orales d’un massacre d’Etat.
Elena Poniatowska
« Pour le Mexique, 1968 se résume à un seul nom, à une seule date : Tlatelolco, 2 octobre. » Elena Poniatowska Alors que le monde pliait sous la fronde d’une jeunesse rebelle, le Mexique aussi connaissait un imposant mouvement étudiant. Dix jours avant le début des Jeux olympiques de Mexico, sous les yeux de la presse internationale, l’armée assassina plusieurs centaines de manifestants. Cette histoire sociale est racontée oralement par celles et ceux qui avaient l’espoir de changer le Mexique. (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Le capitalisme est le génocide le plus respecté dans le Monde.

Ernesto Che Guevara.


Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
Revolucionarios : "On ne nait pas révolutionnaire... on le devient."
Chères lectrices, cher lecteurs du Grand Soir Nous vous proposons à la diffusion un documentaire intitulé « Revolucionarios ». Durée 57 Min – Version VOSTFR. Ce film, le premier d’une série, c’est la révolution cubaine racontée par celles et ceux, souvent anonymes, qui y ont participé d’une manière ou d’une autre. Des témoignages qui permettront de comprendre la réalité de ce que vivait le peuple cubain avant l’insurrection, de découvrir les raisons de cet engagement dans la lutte et de voir comment chacun (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.