RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

30 
La manifestation des intégristes a coûté deux millions d’€. L’évêché de Paris a trouvé des logements pour les manifestants acheminés par cars spéciaux.

Mariage, Amour et Tolérance...

L’église, l’UMP, le FN, l’ultra-droite et tout ce que la France compte d’intégristes organisent des processions et des prières de rue contre le droit au mariage pour tous et toutes. Pour les grenouilles de bénitiers et autres tenants de l’ordre moral, c’est la manifestation de leur intolérance et de l’homophobie décomplexée.

Pour la droite c’est l’occasion de faire enfin une démonstration d’opposition au gouvernement alors qu’elle a bien du mal à trouver des sujets pour se démarquer sur les terrains sociaux et économiques.

La partie de la France qui applaudissait des deux mains le gouvernement Sarkozy, lorsque celui-ci faisait face à cinq millions de personnes qui manifestaient et faisaient grève contre la réforme des retraites déclarait : « Ce n’est pas la rue qui gouverne« , voudrait maintenant imposer sa loi avec 500 000 personnes, enfants et animaux de compagnie compris ! Pour cette France-là c’est toujours le « deux poids deux mesures », celle qui pense que la devise « Liberté, Egalité, Fraternité » n’est qu’une boutade, rien de plus !

La dernière manifestation des intégristes a coûté prés de deux millions d’euros, et l’évêché de Paris a trouvé sans problème des locaux vides pour loger les manifestants acheminés par cars spécialement affrétés. Dommage qu’il ne soit pas aussi combatifs pour lutter contre la pauvreté et aider les sans abris. Mais c’est dans leur logique : ces gens là ne manifestent que contre le PACS, l’IVG, ou pour l’école privée et le maintien de ses subventions publiques. D’ailleurs, les églises perçoivent de l’argent public malgré le fait que l’on soit un Etat laïc. Si vous faites un don à un organisme religieux, 66% de la somme versée est déduite de vos impôts, donc payée par la collectivité !

D’ailleurs l’école privée catholique s’enorgueillit d’accueillir deux millions et demi d’élèves. Comme chaque élève a logiquement deux parents, deux à trois frères ou soeurs, des grands-parents et quelques oncles et tantes (sans jeux de mots), l’on peut penser que c’est grosso-modo 20 millions de personnes qui auraient dû être concernées par le sujet du mariage pour tous …, et à Paris, même en comptant les bébés dans les poussettes, on arrive péniblement à 500 000 personnes ! Donc, contrairement à ce que prétendent les organisateurs, le 13 janvier a été un fiasco !

Des gens veulent vivre en union libre, d’autres veulent se pacser, d’autres veulent se marier, il faut que tous les citoyens puissent avoir les mêmes libertés de choix et les mêmes droits. Nous sommes un État laïc, il y a séparation de l’église et de l’État, il est donc normal que le mariage pour tous ne soit pas un mariage religieux si l’église s’y oppose. Mais, pour un mariage civil, l’église n’a pas son mot à dire, alors qu’elle cesse ses manipulations et s’occupe de ses affaires.

Comment se fait-il qu’un projet de loi qui n’enlèvera rien à personne, ne coûtera rien à personne, ne changera en aucune façon la vie de ceux qui ne sont pas concernés, puisse déclencher une telle passion ? Comment peut-on dépenser tant d’énergie négative à combattre contre une « chose » qui n’affecte en aucun cas notre vie ? Envie, jalousie, plaisir de faire valoir ses valeurs contre des personnes que l’on ne trouve pas normales ? Comment peut-on se réjouir de mener une bataille contre la liberté d’autrui ? Comment nier la réalité avec un tel aveuglement ? Ces couples existent déjà , ce n’est pas la loi qui va les créer, mais je présume que ces réacs étaient déjà contre le vote des femmes ou la contraception ?

Aujourd’hui, ce sont entre 100 000 et 300 000 enfants qui vivent dans des foyers homoparentaux, des enfants qui ne sont pas moins « équilibrés » et épanouis que les autres, mais dont les familles n’ont pas d’existence légale. L’un de leurs parents n’a aucune responsabilité, aucun droit, notamment de garde en cas de décès du parent « légal ». Alors qu’ont à proposer les opposants au mariage pour tous à part leurs abracadabrantesques délires ? Le retour de l’inquisition et des bûchers ?

Marie PHILOMENE sur Conscience Citoyenne Responsable

http://2ccr.unblog.fr/2013/01/27/mariage-amour-et-tolerance/

URL de cet article 19121
   

Ainsi parle Chávez
Hugo Chávez, figure du Venezuela et de l’Amérique latine contemporaine, si critiqué et diffamé dans la plupart des médias, était indéniablement le président métisse, issu d’une famille pauvre, avec lequel les classes populaires pouvaient s’identifier. Pendant 13 ans, chaque dimanche, il s’est adressé à son peuple dans une émission appelée « Allô président », fréquemment enregistrée sur le terrain et en public. Ce livre recueille certaines de ses allocutions. Tour à tour professeur, historien, blagueur, (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

« L’utopie est ce qui n’a pas encore été essayé. »

Theodore Monod

La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
« SIN EMBARGO » - Paroles cubaines sur le blocus (et le reste aussi) - Préambule - 1/13
PREAMBULE « Un microphone ? Hum... » Ca y’est, deux jours à la Havane et je commence à me sentir comme un fucking Chevalier de la Table Ronde à la recherche du Graal. Oui, j’ai besoin d’un microphone, avec une petite prise, pour le brancher là. « Tu veux acheter un microphone ? » Ben oui, à peine arrivé, le mien est tombé en panne, alors j’ai besoin d’un microphone. « Oui, oui, je comprends. Un microphone... ». Je suis dans un centre culturel. Un grand centre culturel. J’ai l’impression de voir des (...)
Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
68 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.