RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Nicolas Maduro dénonce le réseau de corruption dans la zone pétrolifère de l’Orénoque : L’ex-procureure générale [en fuite, note du GS] Luisa Ortega a détourné des millions de dollars !

Si vous tapez sur Internet : Luisa Ortega Díaz, ex-procureure générale du Venezuela, vous croulerez sous une avalanche d’articles à rendre fou le Decodex du Monde. Tous nous présentent une ancienne chaviste, passée dans l’opposition de Maduro, démise de ses fonctions, victime et preuve vivante que la dictature est en marche chez les Bolivariens.
Or, chargée depuis 4 ans de la lutte anti-corruption et inefficace à 100%, elle avait monté avec son époux, député, un réseau d’extorsion qui a sorti plus de six millions de dollars du pays vers des comptes aux Bahamas.
Détails documentés dans cet article et les deux autres qui suivent.
LGS

Le président de la République, Nicolás Maduro, a donné des détails sur le réseau de corruption découvert par la Police nationale anti-corruption dans la zone pétrolifère de l’Orénoque, des faits qui n’ont jamais fait l’objet d’une enquête de la part de l’ex-procureure générale Luisa Ortega Díaz pour capturer les responsables.
Au cours d’une interview (par le journaliste José Vicente Rangel), le chef de l’État a déclaré lors de la dernière réunion qu’il a tenue dans son bureau avec l’ex-procureure, l’avoir informée des cas de corruption découverts dans certaines entreprises liées à la zone pétrolifère de l’Orénoque.
"Qu’est-ce que le bureau de la procureure a fait ?" a demandé le président.
"Maintenant, nous le savons, il a averti les corrompus qui ont pu quitter le pays, chargés de millions de dollars avec lesquels ils ont ouvert des comptes à l’étranger. Nous disposons des preuves originales des banques dans les îles des Caraïbes qui sont des paradis fiscaux, où le propre époux de l’ex-procureure générale était en charge d’un réseau d’extorsion" a déclaré Maduro.
Il a déclaré avoir ressenti une "immense frustration" lorsqu’il a découvert le réseau de corruption autour de certains projets dans cette zone, et ordonné l’arrestation des personnes impliquées, mais la surprise a été qu’elles avaient déjà fui le pays.
"Et nous découvrons ensuite pourquoi elles ont fui le pays : la procureure générale, les personnes chargées de l’enquête et de l’établissement des mandats d’arrêt respectifs, étaient les mêmes qui extorquaient et protégeaient ces secteurs de la corruption" a déclaré le président.

De plus, il a soutenu qu’en quatre ans et quatre mois de présidence, il n’avait jamais pu compter sur le soutien de l’ex-procureure générale pour lutter contre la corruption.

(traduction Michel Taupin)
http://www.resumenlatinoamericano.org/2017/08/21/maduro-denuncia-red-d...

»» http://www.resumenlatinoamericano.org/2017/08/21/maduro-denuncia-red-d...
URL de cet article 32217
  

DEPUIS LA NUIT ET LE BROUILLARD - FEMMES DANS LES PRISONS FRANQUISTES - de Juana Doña
traduit par à ngeles Muñoz avec la collaboration de Sara Albert Madrid, février 1939. La Guerre d’Espagne touche à sa fin. Leonor va connaître l’exode, la torture, la condamnation à mort, et les longues années de prison... L’horreur quotidienne de l’univers carcéral franquiste tel que l’ont vécu des milliers de femmes et d’enfants est décrite ici par Juana Doña avec un réalisme sans concession et sans complaisance. Ce livre est son témoignage. Écrit en 1967, publié seulement après la mort du dictateur, (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

"Tout le savoir-faire de la politique conservatrice du 20ème siècle est déployé pour permettre à la richesse de convaincre la pauvreté d’user de sa liberté politique pour maintenir la richesse au pouvoir."

Aneurin Bevan (1897-1960)

Le DECODEX Alternatif (méfiez-vous des imitations)
(mise à jour le 19/02/2017) Le Grand Soir, toujours à l’écoute de ses lecteurs (réguliers, occasionnels ou accidentels) vous offre le DECODEX ALTERNATIF, un vrai DECODEX rédigé par de vrais gens dotés d’une véritable expérience. Ces analyses ne sont basées ni sur une vague impression après un survol rapide, ni sur un coup de fil à « Conspiracywatch », mais sur l’expérience de militants/bénévoles chevronnés de « l’information alternative ». Contrairement à d’autres DECODEX de bas de gamme qui circulent sur le (...)
103 
Analyse de la culture du mensonge et de la manipulation "à la Marie-Anne Boutoleau/Ornella Guyet" sur un site alter.
Question : Est-il possible de rédiger un article accusateur qui fait un buzz sur internet en fournissant des "sources" et des "documents" qui, une fois vérifiés, prouvent... le contraire de ce qui est affirmé ? Réponse : Oui, c’est possible. Question : Qui peut tomber dans un tel panneau ? Réponse : tout le monde - vous, par exemple. Question : Qui peut faire ça et comment font-ils ? Réponse : Marie-Anne Boutoleau, Article XI et CQFD, en comptant sur un phénomène connu : "l’inertie des (...)
93 
Appel de Paris pour Julian Assange
Julian Assange est un journaliste australien en prison. En prison pour avoir rempli sa mission de journaliste. Julian Assange a fondé WikiLeaks en 2006 pour permettre à des lanceurs d’alerte de faire fuiter des documents d’intérêt public. C’est ainsi qu’en 2010, grâce à la lanceuse d’alerte Chelsea Manning, WikiLeaks a fait œuvre de journalisme, notamment en fournissant des preuves de crimes de guerre commis par l’armée américaine en Irak et en Afghanistan. Les médias du monde entier ont utilisé ces (...)
17 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.