RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Pédophilie dans l’église ou arbre destiné à cacher la forêt ?

Les véritables victimes d’actes pédophiles à l’intérieur de l’église vont probablement se sentir outrés de mes légitimes questionnements face à cette soudaine "libération" de la parole après tant d’années.

De très longue date, il n’est pourtant pas dans les habitudes des hiérarchies religieuses (toutes confessions confondues) de livrer à la vox-populi et en particulier aux médias tous les obscurs recoins et pactes très douteux de leurs pilotages pseudo-"religieux".

Dans ce milieu très clos où la transparence n’est qu’illusoire, n’a-ton pas coutume de dire : “ Les voix du Seigneur sont impénétrables ”. Ne devrions-nous pas dire plutôt : “ Les voix du Vatican (entre autres hiérarchies) sont impénétrables ? ”

D’autant que bon nombre de ces victimes de la pédophilie sont toujours en étroites relations avec leur convictions religieuses comme je le fus à une certaine époque de ma vie sans cependant avoir été confronté, pas même une seule fois, à ce genre de dérives pédophiles et coupables de la part d’ecclésiastiques.

Cette "libération de la parole" n’est-elle pas en réalité l’arbre destiné à cacher la forêt ? "Le péché véniel" trop vite confessé pour dans l’absolu dissimuler le "péché mortel" . Celui innommable de sa collusion pseudo-"religieuse" hégémonique et assassine avec les "grands" de ce Monde (monarchies aristocraties, Haute-Finance etc...

A qui profitait du temps du maccarthysme aux EU et avant cela en 39-45, en France, la chasse aux communistes, aux juifs, aux francs-maçons, sans pitié et avec excès de zèle du gouvernement de Vichy ? A ceux qui avaient le plus à perdre à risquer de remettre définitivement en cause les fondements mêmes de la croyance et de la foi. et surtout la pérennité de la manipulation mentale des masses populaires.

Les archives du passé de plus en plus accessibles nous livrent enfin la réalité de ces fleuves de sang qui ont toujours accompagnés les guerres présentes et passées, presque toutes d’origines religieuses lorsqu’on se donne la peine de gratter le vernis qui les recouvre.

Ces psychopathes qui prétendent nous faire la morale et nous orchestrer notre existence, ne seraient-ils pas au final des assassins qui s’ignorent comme tels, possédant trop de pouvoirs dont ils usent mais surtout abusent ?

URL de cet article 35658
  
AGENDA

RIEN A SIGNALER

Le calme règne en ce moment
sur le front du Grand Soir.

Pour créer une agitation
CLIQUEZ-ICI

Enjeux politiques de l’histoire coloniale
Catherine COQUERY-VIDROVITCH
Notre patrimoine historique « national » doit-il inclure l’histoire de la colonisation et de l’esclavage colonial ? La réponse positive, de bon sens, ne fait pas l’unanimité : soit parce que parler sans tabou du domaine colonial serait « faire repentance », soit parce que l’ignorance ou la négligence entretenues depuis plusieurs générations font qu’il ne vient même pas à l’esprit de beaucoup de nos concitoyens que notre culture nationale héritée n’est pas seulement hexagonale. La culture française (que (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Ce qui nous fait avancer, ce sont nos sources. Ce sont des gens, sans doute, qui sont à l’intérieur de ces organisations, qui veulent du changement. Ce sont à la fois des figures héroïques qui prennent des risques bien plus grands que moi et qui poussent et montrent qu’ils veulent du changement d’une manière, en fait, extrêmement efficace.

Julian Assange - Wikileaks

L’UNESCO et le «  symposium international sur la liberté d’expression » : entre instrumentalisation et nouvelle croisade (il fallait le voir pour le croire)
Le 26 janvier 2011, la presse Cubaine a annoncé l’homologation du premier vaccin thérapeutique au monde contre les stades avancés du cancer du poumon. Vous n’en avez pas entendu parler. Soit la presse cubaine ment, soit notre presse, jouissant de sa liberté d’expression légendaire, a décidé de ne pas vous en parler. (1) Le même jour, à l’initiative de la délégation suédoise à l’UNESCO, s’est tenu au siège de l’organisation à Paris un colloque international intitulé « Symposium international sur la liberté (...)
19 
Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
69 
Appel de Paris pour Julian Assange
Julian Assange est un journaliste australien en prison. En prison pour avoir rempli sa mission de journaliste. Julian Assange a fondé WikiLeaks en 2006 pour permettre à des lanceurs d’alerte de faire fuiter des documents d’intérêt public. C’est ainsi qu’en 2010, grâce à la lanceuse d’alerte Chelsea Manning, WikiLeaks a fait œuvre de journalisme, notamment en fournissant des preuves de crimes de guerre commis par l’armée américaine en Irak et en Afghanistan. Les médias du monde entier ont utilisé ces (...)
17 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.