RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Pilots for 911 truth : l’avion sur le Pentagone n’a pas pu être détourné

La porte d’accès à la cabine de pilotage est restée fermée pendant tout le vol

(PilotsFor911Truth.org) - selon de nouvelles données décodées par un chercheur independent et un informaticien australien, le vol AA 77 n’a pu être détourné. Un paramètre appelé « FLT DECK DOOR » confirme d’autres données qui ont pu être prélevées par « Pilots For 9/11 Truth » auprès de la NTSB (administration chargée de la sécurité aérienne - NDT) grâce à la loi Freedom Of Information Act.

Le matin du 11 septembre 2001, le vol 77 d’American Airlines a décollé de Dulles à destination de Los Angeles à 8h20. L’avion aurait été détourné entre 8h50 et 8h54 et se serait écrasé sur le Pentagone à 9h37. Selon CNN, Ted Olson a déclaré que sa femme Barbara Olson l’avait appelé depuis l’avion en affirmat que « … tous les passagers et membres d’équipage, y compris les pilotes, ont été regroupés au fond de la cabine par les pirates… » Cependant, selon les données de vol fournies par le NTSB, la porte de la cabine de pilotage n’a jamais été ouverte pendant le vol. Comment les pirates ont-ils réussi à entrer dans la cabine de pilotage, sortir les pilotes, et piloter l’avion jusqu’au Pentagone si la porte est restée fermée ?

Fondée en aout 2006, l’association "Pilots for 9/11 Truth" (Pilotes pour la vérité sur le 11/9) est une organisation de professionnels de l’aviation du monde entier. L’organisation a analysé les données fournies par la NTSB (National Transportation Safety Board) sur l’attaque contre le Pentagone, les événements de Shanksville et l’attaque contre le World Trade Center. Les données contredisent la version officielle. La NTSB et le FBI refusent de commenter. A l’heure actuelle, l’association « Pilots for 9/11 Truth » n’offre aucune théorie et ne formule aucune accusation. Cependant, il y a un volume croissant d’informations et de données contradictoires que l’Aministration et les grands médias refusent de reconnaître.

http://pilotsfor911truth.org/

Traduction Le Grand Soir

URL de cette brève 737
https://www.legrandsoir.info/pilots-for-911-truth-l-avion-sur-le-pentagone-n-a-pas-pu-etre-detourne.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
13/12/2009 à 21:04 par Alin Tranca

Eh ben ! Ces conspirationnistes, je vous jure ! Ils ne sont pas au courant que les terroristes avaient un entraînement spécial pour se dématérialiser et passer à travers la porte ? Si les ailes de l’avion ont pu passer à travers le Pentagone sans y laisser de trace d’impact, pourquoi les terroristes ne pourraient-ils pas passer à travers une porte fermée ? Hein ?

#58957 
15/12/2009 à 02:47 par C & C°

Oui, Alin Tranca vous avez raison, cela tombe sous le sens et j’avoue bêtement que je n’y avais pas pensé moi-même.

Un stage de dématérialisation et un autre pour le maniement du couteau en plastique pour pique-nique et le tour est joué ! Je vais relire Harry Potter pour réviser mes leçons. Au plaisir de vous voir peut-être un de ces jours à "Poudlard".

PS : Je comprends mieux pourquoi aussi l’incendiaire de la Maison Blanche n’a pas eu besoin des codes secrets pour rentrer et mettre le feu dans la baraque. Il a traversé les murs ...mais c’est bien sûr ! J’adopte définitivement cette version, elle parait évidente et des plus solides au regard de la réalité " psychopolitique" du monde "réel" contemporain d’hier & d’aujourd’hui.

Extrait :

"Il faut également prendre en compte certains incidents révélateurs supplémentaires, qui disparurent rapidement des comptes rendus des événements parce qu’ils mettaient mal à l’aise les tenants de la version officielle. Le premier fut un incendie dans le bâtiment Eisenhower (OEOB) où se trouvent les bureaux du Conseil national de sécurité. Ce bâtiment fait partie intégrante du complexe de la Maison-Blanche ; on y trouvait les bureaux de personnages tels que Condoleezza Rice, Stephen Hadley, Elliot Abrams et d’autres. La chaîne de télévision ABC retransmit en direct l’incendie de l’OEOB le 11 Septembre à 9 h 42 heure locale "
http://www.reopen911.info/News/2008/10/25/dans-la-terreur-fabriquee-we...

#58987 
16/12/2009 à 14:40 par Anonyme

Mdr...... :) :) :) :) :) :) :)

J’adhère à entièrement votre thèse !!!
Se dématérialiser !!!.....Bon sang, comment n’y ai-je pas pensé ???? c’est tellement flagrant !!!!!

PS : La v.o est la version des aveugles, et ce qu’ils appellent "conspirationnistes"(même si le qualificatif me déplait) sont les plus proche de la vérité, en mon sens !!!

Beaucoup trop,trop,trop,.... d’incohérences dans la V.O.(théorie du pancake, avion dans le pentagone, tour 7 qui s’écroule toute seule + ou - 8 heures après l’impact de la 2eme tour, etc ......)

#59004 
RSS RSS Commentaires
   

Point de non-retour
Andre VLTCHEK
LE LIVRE : Karel est correspondant de guerre. Il va là où nous ne sommes pas, pour être nos yeux et nos oreilles. Témoin privilégié des soubresauts de notre époque, à la fois engagé et désinvolte, amateur de femmes et assoiffé d’ivresses, le narrateur nous entraîne des salles de rédaction de New York aux poussières de Gaza, en passant par Lima, Le Caire, Bali et la Pampa. Toujours en équilibre précaire, jusqu’au basculement final. Il devra choisir entre l’ironie de celui qui a tout vu et l’engagement de (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Si les lois de Nuremberg étaient appliquées, chaque président des Etats-Unis de l’après-guerre aurait été pendu.

Noam Chomsky

Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
Appel de Paris pour Julian Assange
Julian Assange est un journaliste australien en prison. En prison pour avoir rempli sa mission de journaliste. Julian Assange a fondé WikiLeaks en 2006 pour permettre à des lanceurs d’alerte de faire fuiter des documents d’intérêt public. C’est ainsi qu’en 2010, grâce à la lanceuse d’alerte Chelsea Manning, WikiLeaks a fait œuvre de journalisme, notamment en fournissant des preuves de crimes de guerre commis par l’armée américaine en Irak et en Afghanistan. Les médias du monde entier ont utilisé ces (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.