Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes


Réponse du syndicat SUDéducation13 au spot télévisé concernant le baccalauréat et le rail

Une campagne de communication nationale a été mise en place par la direction de la SNCF dans le but de rassurer les candidats au baccalauréat qui pourraient redouter un problème de transport pendant leurs épreuves. En réalité il s’agit d’une campagne de dénigrement de la grève et d’une tentative pour dresser les usagers contre les grévistes. N’oublions pas qu’en 1995 une forte proportion de notre population avait clairement soutenu le mouvement, cauchemar absolu pour nos politiques.

Nous saluons la réactivité de la direction de la SNCF qui a visiblement plus de moyens à investir dans le marketing que dans l’organisation d’un service qui nous garantisse qualité et sécurité au quotidien. Les familles des victimes du drame de Brétigny sur Orge apprécieront.

Quoi qu’il en soit, le syndicat SUDéducation13 dispose d’une information importante au sujet des candidats au baccalauréat : Depuis de nombreuses années plus de 90% des élèves qui passent le bac loin de leur domicile trouvent une solution d’hébergement à proximité de leur centre d’examen. Pourquoi cela ? Justement parce qu’ils savent qu’ils ne peuvent pas compter sur les transports longue et moyenne distance pour arriver à l’heure. Et pourquoi nos camarades du rail se battent-ils ? Justement pour améliorer la qualité du service et la sécurité.

Mais cela a un coût. Il faudrait investir massivement et sur le long terme. Or il est plus facile de se payer des spots de publicité manipulateurs et propagandistes contre ceux-là mêmes qui tentent de dénoncer la dérive commercialo-financière de nos chemins de fer.

Nous attendons impatiemment les prochains épisodes. Tous ces spots qui désigneront à la vindicte populaire les fonctionnaires anti-patriotes bouffis de privilèges : le postier qui vous veut du mal, le professeur qui travaille une heure par mois, l’infirmière qui s’offre un palais au Maroc, le policier qui n’avait jamais vu la lumière du jour etc…

Encore merci au gouvernement et à la direction de la SNCF pour le souci qu’ils prennent de nos candidats au bac, ils ne leur reste plus qu’à faire comme si chaque jour de l’année et pour tous les usagers c’était un jour d’examen.

http://www.sudeduc13.ouvaton.org/

URL de cet article 25998
   
LA CRISE, QUELLES CRISES ?
Eric TOUSSAINT, Damien MILLET
Les médias et les économistes de la tendance dominante donnent généralement à propos d’un phénomène aussi profond qu’une crise des explications partielles, partiales et biaisées. Cette vision teintée de myopie caractérise tout ce qui touche aux questions économiques. Damien Millet et Eric Toussaint en spécialistes de l’endettement lèvent le voile sur les racines profondes et durables du déséquilibre économique qui caractérise toute la vie sociale. En 2007-2008 a éclaté la crise financière internationale (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Du vivant des grands révolutionnaires, les classes d’oppresseurs les récompensent par d’incessantes persécutions ; elles accueillent leur doctrine par la fureur la plus sauvage, par la haine la plus farouche, par les campagnes les plus forcenées de mensonges et de calomnies. Après leur mort, on essaie d’en faire des icônes inoffensives, de les canoniser pour ainsi dire, d’entourer leur nom d’une certaine auréole afin de « consoler » les classes opprimées et de les mystifier ; ce faisant, on vide leur doctrine révolutionnaire de son contenu, on l’avilit et on en émousse le tranchant révolutionnaire.

Lénine

Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
115 
Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
21 
Revolucionarios : "On ne nait pas révolutionnaire... on le devient."
Chères lectrices, cher lecteurs du Grand Soir Nous vous proposons à la diffusion un documentaire intitulé « Revolucionarios ». Durée 57 Min – Version VOSTFR. Ce film, le premier d’une série, c’est la révolution cubaine racontée par celles et ceux, souvent anonymes, qui y ont participé d’une manière ou d’une autre. Des témoignages qui permettront de comprendre la réalité de ce que vivait le peuple cubain avant l’insurrection, de découvrir les raisons de cet engagement dans la lutte et de voir comment chacun (...)
18 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.