RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher
2004-08-07

Sans Papiers expulsés, sans papiers emprisonnés, sans papiers assassinés !

RASSEMBLEMENT SAMEDI 7 AOUT A PARTIR DE 17 HEURES
PLACE SAINT AUGUSTIN (Métro Saint Augustin, ligne 9)

Ils s’appellent Shaoyong, Mohamed, Kalilou, Mohamed, Faraht, Murat, Ibrahima, Adama, Massiré, Youssouf, Moussa. Ils portent des visages, sont fait de chair, ont chacun son histoire et sa vie. Seulement, ils sont originaires de Chine, du Mali, de Turquie, du Maroc, du Sénégal, de Tunisie. Et ils sont sans papiers. Le gouvernement dit que ce sont donc des " flux migratoires " et qu’il faut les " maîtriser ".

En réalité, nos dix camarades ci-dessus nommés sont les victimes d’une tentative absurde de punir le mouvement des sans-papiers, enterrer notre lutte pour la dignité qui dure depuis plus de 8 ans maintenant. Ils ont été capturés avec quatre-vingt-neuf autres personnes, au faciès, dans le square Séverine Porte de Bagnolet le 4 juillet. Vingt-six des quatre-vingt-neuf ont ensuite été triés, mis en garde à vue puis en rétention. Les décisions de justice et notre détermination ont permis de faire sortir du Centre de Vincennes 16 de nos camarades. Depuis le 16 juillet, les 10 restants sont embarqués les uns après les autres, menottés, scotchés, brutalisés, emprisonnés si, malgré des méthodes de dissuasion, ils arrivent à refuser d’embarquer. Aujourd’hui à 16h, c’est CISSOKO Moussa et DRAME Adama qui ont suivi les 7 premiers expulsés. KINKOUN Mohamed est encore au Centre de Vincennes.

La CNSP et leurs collectifs ont commencé l’action de solidarité matérielle avec nos camarades du square Séverine expulsés ou emprisonnés. Au-delà de cette action de solidarité matérielle importante (certains sont partis sans le moindre sou, pour atterir dans des villes où ils ne connaissent personne), la lutte pour le retour des expulsés et la libération des emprisonnés est d’une importance primordiale. L’opinion qui consiste à considérer qu’à partir du moment ou un sans papier est expulsé, il ne reste guère grand à faire n’est pas la nôtre. Et dans ce cas-ci encore moins que d’autres :

Comme nous l’avons déjà dit, les 10 sont victimes d’une action collective ; la lutte pour leur retour est pour nous une question politique majeure ;

Ce d’autant que toute procédure, de leur interpellation jusqu’à leur mise en rétention, est entachée de flagrantes irrégularités ;

Enfin, même les ordonnances des juges, concernant les expertises médicales par exemple, n’ont pas été respectées par la Préfecture.

Le rassemblement de samedi 7 août 2004 Place Saint Augustin est non point un baroude d’honneur, mais la continuation de l’action que nous menons depuis le 4 juillet. Cette action connaîtra un point culminant le 21 août, anniversaire de Saint Bernard.

La CNSP appelle tous les sans papiers et les soutiens à y participer massivement.

2 août 2004
Le Collège des Délégués

Coordination Nationale des Sans Papiers
25, rue François Miron - 75004 Paris

coodnatsanspaps@wanadoo.fr.

Tél : 01 44 61 09 59 fax 0144610935

Sans Papiers expulsés, sans papiers emprisonnés SANS PAPIERS ASSASSINES !

URL de cet article 1716
  

Les éditocrates - Mona Chollet, Olivier Cyran, Sébastien Fontenelle, Aude Langelin
Vous les connaissez bien. Leur visage et leur voix vous sont familiers. Ils signent tous les jours un éditorial dans la presse écrite ; ils livrent une chronique chaque matin sur une antenne de radio ; ils occupent les plateaux des grandes - et des petites - chaînes de télévision ; chaque année, voire plusieurs fois par an, leur nouveau livre envahit les tables des librairies. « Ils », ce sont les « éditocrates ». Ils ne sont experts de rien mais ils ont des choses à dire sur (presque) tout et, à (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

"c’est un cliché de journaliste que de souligner le caractère futile de lancer des pierres contre des tanks. Faux. Il est certain qu’il s’agit là d’un acte symbolique, mais pas futile. Il faut beaucoup de courage pour affronter une monstre d’acier de 60 tonnes avec des pierres ; l’impuissance du lanceur de pierres à arreter le tank ne fait que souligner l’impuissance du tank à faire ce qu’il est censé faire : terroriser la population."

Gabriel Ash

Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
40 
"Un système meurtrier est en train de se créer sous nos yeux" (Republik)
Une allégation de viol inventée et des preuves fabriquées en Suède, la pression du Royaume-Uni pour ne pas abandonner l’affaire, un juge partial, la détention dans une prison de sécurité maximale, la torture psychologique - et bientôt l’extradition vers les États-Unis, où il pourrait être condamné à 175 ans de prison pour avoir dénoncé des crimes de guerre. Pour la première fois, le rapporteur spécial des Nations unies sur la torture, Nils Melzer, parle en détail des conclusions explosives de son enquête sur (...)
11 
La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.