RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher
21 

Vous souvenez-vous du « socialiste » Manuel Valls, premier ministre français ? Il est actuellement à Barcelone, en campagne électorale, et regardez bien qui il soutient. (Insurgente)

Rien de nouveau, rien de surprenant. Lorsque l’argent est l’unique idéologie des personnes, il arrive ce qui arrive. Des sources du parti orangé (Ciudadanos) ont déclaré qu’ils sont assurés d’avoir un soutien international lors des prochaines élections du 21 Décembre en Catalogne. Et pour en apporter la preuve ils affirment que l’ex premier ministre « socialiste » français, Manuel Valls, et le prix Nobel de Littérature, Mario Vargas LLosa, seront présents lors du meeting de campagne de Ciudadanos du samedi 16 décembre.

Apparemment, ces individus se partageront la tribune avec le président du parti, Albert Rivera, et la candidate à la présidence de la Genaralitat, Inés Arrimadas. L’« orgie » droitière aura lieu dans un théâtre de Barcelone non encore précisé.

Manuel Valls à qui, très logiquement, étant donné sa qualité d’ex « socialiste », il est arrivé de participer à quelque meeting du PSOE (Parti Socialiste Ouvrier Espagnol), a qualifié de « grand » le discours prononcé en octobre par Inés Arrimadas sur le « destin » de l’Espagne et de la Catalogne. Et en effet, cette girouette politique faite homme, à travers son compte Twiter et à maintes reprises, a fait l’éloge des vomissements verbaux de dame Arrimadas.

Ce qui ne manque pas non plus de sel c’est le commentaire de la très honorée candidate à propos de cette participation d’un « socialiste » dans sa campagne électorale. Inés Arrimadas a déclaré qu’en plus de ses origines catalanes, l’ex premier ministre français reflète les « valeurs européistes, modernes, des personnes qui, comme elle, défendent l’union, l’égalité, la solidarité ». Que de mensonges en une seule phrase !

La participation de Manuel Valls dans la campagne de Ciudadanos, et non dans la campagne du PSC (Parti Socialiste Catalan), a soulevé une certaine polémique. Le candidat du PSC, Miquel Iceta, face aux questions de quelques journalistes, s’est défendu tant bien que mal.

Iceta a déclaré qu’il « respecte » la décision de Valls. Il ajoute que ce dernier est « un homme indépendant, libre, il n’est plus membre du Parti Socialiste Français et il est une personne envers qui j’éprouve le plus grand respect. Il suit de près la politique catalane avec le plus grand sérieux ; il va venir à Barcelone et il participera aux manifestations publiques qu’il jugera opportunes ». 

Et ce candidat « socialiste » catalan, pleinement résigné, d’ajouter : « Nous avons convenu ensemble de prendre un café parce que je suis très intéressé par sa vision du cours de la vie politique en France et en Europe. Toutes les activités qu’il voudra bien avoir et les soutiens qu’il voudra bien apporter, je les appuie et je les respecte, étant donné son indépendance politique présente. »

Traduction M. Colinas

»» http://insurgente.org/se-acuerdan-del-socialista-manuel-valls-primer-m...
URL de cet article 32683
  

Être palestinien en Israël – Ségrégation, discrimination et démocratie
Ben WHITE
La Guillotine est heureuse de vous proposer sa deuxième publication. Après Europe-Israël : Une alliance contre-nature de David Cronin, traitant des relations ambivalentes entre l’Europe et Israël, cette fois il s’agit d’une investigation abordant un autre sujet peu éclairé. Alors que les Palestiniens en Israël s’imposent comme une composante incontournable de la réflexion politique et de l’action pour libérer la Palestine de l’apartheid et de la domination militaire sionistes, aucun livre en français (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

L’affaire Julian Assange aurait été réglée en quelques mois si nous avions une presse agressive et indépendante qui aurait mis une claque aux autorités américaines et britanniques pour leur persécution criminelle d’un journaliste qui a révélé des crimes de guerre.

Stefania Maurizi

Le DECODEX Alternatif (méfiez-vous des imitations)
(mise à jour le 19/02/2017) Le Grand Soir, toujours à l’écoute de ses lecteurs (réguliers, occasionnels ou accidentels) vous offre le DECODEX ALTERNATIF, un vrai DECODEX rédigé par de vrais gens dotés d’une véritable expérience. Ces analyses ne sont basées ni sur une vague impression après un survol rapide, ni sur un coup de fil à « Conspiracywatch », mais sur l’expérience de militants/bénévoles chevronnés de « l’information alternative ». Contrairement à d’autres DECODEX de bas de gamme qui circulent sur le (...)
103 
La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
46 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.