RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Zelaya revient au Honduras (The Nation)

Presque deux ans après avoir été chassé par un coup d’état militaire, l’ancien président du Honduras, Manuel Zelaya va rentrer du Venezuela sur un vol de Caracas à Tegucigalpa samedi matin avec tous ses droits politiques et ceux du mouvement social qui s’est battu pour lui restaurés.

Le vol est programmé pour arriver dans la capitale hondurienne à 11H du matin heure locale et sera accueilli par une foule de supporters du front de résistance qui s’est développé pendant les deux dernières années. Le retour de Zelaya est une victoire majeure de la diplomatie régionale, le Venezuela et la Colombie ayant servi de médiateurs pour l’Organisation des Etats Américains (OEA).

On a promis à Zelaya le droit de se battre politiquement pour une nouvelle assemblée constituante, le motif principal de son éviction forcée en juin 2009. Ce nouvel accord permet à ses supporters d’être reconnus comme un nouveau parti politique, ce qui était un sujet de débat incessant dans les mouvements sociaux. La création de l’assemblée constituante nécessitera une ratification éventuelle par le vote des Honduriens mais représente une conception plus large de participation démocratique que les notions traditionnelles de partis avec des candidats.

Si la transition se passe en douceur l’OEA reconnaîtra le Honduras après deux ans d’abstention.

L’accord montre surtout que les USA ont été mis sur la touche. Le président Obama avait d’abord dénoncé l’expulsion de Zelaya comme étant un coup d’état mais ensuite le département d’état avait reconnu le régime de Roberto Michelletti qui avait été nommé par l’élite hondurienne à la place de Zelaya et celui de Porfirio Lobo qui avait été choisi comme président dans une élection nationale contestée en novembre 2009. Pendant tout ce temps les droits de l’homme ont été bafoués dans le pays et des paysans, des travailleurs, des groupes de femmes et des journalistes ont été assassinés, arrêtés, et réprimés de toutes sortes de manières comme Dana Frank l’a rapporté dans The Nation.

Le Front National Populaire de la Résistance (FNRP) a été dirigé par la femme de Zelaya, Xiomara Castro, Juan Barahona, Rasel Tome, Guillermo Jimenez Rafael Alegria et quelques autres leaders populaires. A une convention en février, ils avaient décidé par un vote de se joindre en un front plus large ("frente amplio") dans le but de "donner de nouvelles fondations" au Honduras par le moyen d’une assemblée constituante.

Le Honduras a été longtemps un état client des USA, mais un nouvel Honduras est né de l’expérience du coup d’état. Reste à savoir si les dirigeants économiques et militaires et leurs patrons nord américains pourront accepter cette nouvelle réalité et si la résistance populaire restera unie. L’avenir nous le dira.

Pour consulter l’original : http://www.thenation.com/article/161013/zelaya-return-honduras

Traduction : D. Muselet pour LGS

URL de cet article 13826
  

Résistant en Palestine - Une histoire vraie de Gaza.
Ramzy BAROUD
Comprenez, de l’intérieur de Gaza, comment le peuple palestinien a vécu la signature des Accords d’Oslo : les espoirs suscités et immédiatement déçus, la désillusion et la colère suscitée par l’occupation et la colonisation israéliennes qui continuent... La seconde Intifada, et la montée politique du Hamas... Né à Gaza en 1972, Ramzy BAROUD est un journaliste et écrivain américano-palestinien de renommée internationale. Rédacteur en chef de The Brunei Times (version papier et en ligne) et du site Internet (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Personnellement, je n’ai jamais très bien compris ce qu’est le féminisme. Je sais par contre que les gens me qualifient de féministe chaque fois que j’exprime une idée qui me différencie d’un paillasson ou d’une prostituée.

Rebecca West

Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
40 
Analyse de la culture du mensonge et de la manipulation "à la Marie-Anne Boutoleau/Ornella Guyet" sur un site alter.
Question : Est-il possible de rédiger un article accusateur qui fait un buzz sur internet en fournissant des "sources" et des "documents" qui, une fois vérifiés, prouvent... le contraire de ce qui est affirmé ? Réponse : Oui, c’est possible. Question : Qui peut tomber dans un tel panneau ? Réponse : tout le monde - vous, par exemple. Question : Qui peut faire ça et comment font-ils ? Réponse : Marie-Anne Boutoleau, Article XI et CQFD, en comptant sur un phénomène connu : "l’inertie des (...)
93 
La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.