RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher
Thème : Désinformation & Propagande

l’État profond veut maintenant coloniser les médias indépendants (Consortium News)

Patrick Lawrence
Regardez et écoutez, ô vous qui avez les yeux et les oreilles ouverts. La longue, très longue campagne de l'État de sécurité nationale pour contrôler notre presse et nos radiodiffuseurs a pris une nouvelle tournure ces derniers temps. Si les médias indépendants sont ce qui maintient en vie l'espoir d'un quatrième pouvoir vigoureux et authentique, comme nous l'avons soutenu à plusieurs reprises dans cet espace, les médias indépendants font maintenant l'objet d'un effort insidieux et profondément anti-démocratique pour les miner. Le Consortium indépendant des journalistes d'investigation, Frances Haugen, Maria Ressa : Considérons cette institution et ces personnes. Ce sont tous des fraudeurs, si par fraudeur on entend qu'ils ne sont pas ce qu'ils prétendent être et que leur prétention à l'indépendance vis-à-vis du pouvoir est bidon. L'État profond - et à ce stade, c'est une plaisanterie que de s'opposer à ce terme - s'est depuis longtemps fixé comme priorité de mettre la presse et les radiodiffuseurs (...) Lire la suite »
L’analyse d’une historienne

Sur les influenceurs sinophobes parfois rémunérés

Annie LACROIX-RIZ

J’ai lu, avec un grand retard que je déplore, l’article du Monde du 3 septembre qui relaie avec chaleur le rapport intitulé « Les opérations d’influence de la Chine », dû à Paul Charon et Jean-Baptiste Jeangène Vilmer, et que les deux journalistes-relais, Nathalie Guibert et Brice Pedroletti, présentent avec emphase en ces termes : « une étude exhaustive de 600 pages, publiée lundi 20 septembre au terme de deux ans de travail par l’Institut de recherche stratégique de l’Ecole militaire (Irsem) ».

On lira aussi avec profit la biographie d’un des deux auteurs du présumé chef-d’œuvre, Jean-Baptiste Jeangène Vilmer, passé par l’université Yale, une des étapes obligées de « la classe dirigeante atlantique » chauffée aux États-Unis depuis 1945, voire avant (Van der Pijl Kees, The Making of an Atlantic Ruling Class, Londres, Verso, 2012, 1e éd., 1984) « actuellement directeur de l'Institut de recherche stratégique de l'École militaire (IRSEM) [français, rappelons-le] et membre du Academic Advisory Board du Collège de Défense de l’OTAN ». Ce prototype du chercheur (statut qui suppose un minimum d’indépendance intellectuelle ou d’absence de liens avec les puissants et du temps disponible pour la recherche) ouvertement atlantiste, russophobe et sinophobe, se réclame, comme il l’a écrit en 2013 dans la célèbre revue atlantico-européiste Commentaire (vol. 36, no 141,‎ 2013, p. 13-20) fondée en 1978 par Raymond Aron ». Ce concept est cher à ses prédécesseurs, Raymond Aron, Stanley Hoffmann et Pierre Hassner, (...) Lire la suite »
10 

Le livre de Ben Rhodes prouve les mensonges des responsables d’Obama et les siens, sur Edward Snowden et la Russie

Glenn GREENWALD

Il est difficile d’exagérer la sociopathie des responsables de la sécurité nationale américaine : leur volonté de mentir de façon éhontée sur les sujets les plus graves est sans limite.

Depuis qu'Edward Snowden a reçu l'asile de la Russie en 2013, les responsables d'Obama n'ont cessé de dénigrer ses motivations et son patriotisme en invoquant son "choix" d'y élire domicile. Il est clair depuis longtemps que ce récit est un mensonge : Snowden, après avoir rencontré des journalistes à Hong Kong, n'avait l'intention que de transiter par Moscou puis par La Havane pour demander l'asile en Amérique latine. Il a été délibérément empêché de quitter la Russie - piégé dans l'aéroport de Moscou - par les fonctionnaires d'Obama qui ont ensuite cyniquement utilisé sa présence sur place pour laisser entendre qu'il était un hypocrite des libertés civiles pour avoir "choisi" de vivre dans un pays aussi répressif ou, pire encore, un agent du Kremlin ou un espion russe. Mais nous avons maintenant la preuve absolue et définitive que Snowden n'a jamais eu l'intention de rester en Russie mais qu'il a été délibérément empêché de partir par les mêmes fonctionnaires d'Obama qui ont exploité la situation (...) Lire la suite »

La révélation la plus terrifiante de Wikileaks : à quel point nos gouvernements nous mentent (Alternet.org)

Fred BRANFMAN
[Cet article date de janvier 2011] « J'aurais beau essayer, je ne peux pas rester sourd aux souffrances. Peut-être lorsque je serais vieux, j'accepterai la souffrance avec insouciance. Mais pas maintenant ; les hommes dans la force de l'âge, s'ils ont des convictions, se doivent d'agir en conséquence. » Julian Assange, 2007 Pensez-vous qu'il est dans l'intérêt des Américains qu'un petit groupe de dirigeants décide unilatéralement d'assassiner, de mutiler, d'emprisonner et/ou de torturer selon leur bon vouloir n'importe qui, n'importe où dans le monde, sans que leurs concitoyens ou la communauté internationale soient au courant, sans un droit de regard ? Et, malgré leurs échecs répétés pour protéger l'Amérique - d'Indochine à l'Iran en passant par l'Irak - croyez-vous qu'ils devraient être autorisés à étendre clandestinement leurs guerres sans débat public ? Si c'est le cas, alors vous trahissez les principes sur lesquels l'Amérique a été fondée, vous mettez la nation en péril et vous faites preuve d'une (...) Lire la suite »

Les grands médias rejoignent les anti-vax lorsqu’il s’agit de vaccins fabriqués en Chine et en Russie (Mint Press News)

Alan MACLEOD

"Il est frappant de constater à quel point les techniques [sont] similaires à celles que Fox News utilise pour effrayer les gens au sujet de la campagne de vaccination américaine et celles que le New York Times, Reuters et d’autres utilisent pour effrayer les gens au sujet des vaccins chinois." - Jim Naureckas, Fairness and Accuracy in Reporting

WASHINGTON - "Des centaines de travailleurs médicaux thaïlandais ont été infectés malgré les vaccins Sinovac", titrait Reuters au début du mois. Le rapport détaillait comment 618 travailleurs médicaux thaïlandais vaccinés avec le vaccin chinois COVID ont quand même été infectés, entraînant un décès. Comme c'est souvent le cas avec une agence de presse aussi influente, l'article de Reuters a été repris dans le monde entier par des centaines de publications, dont le Washington Post, Yahoo ! News et le New York Post. Pourtant, l'article indique également que plus de 677 000 travailleurs médicaux thaïlandais ont reçu la dose, ce qui signifie que plus de 99,9 % des personnes vaccinées n'ont pas développé le COVID-19 - un fait qui va à l'encontre des sous-entendus du titre. Une grande majorité des consommateurs de nouvelles ne lisent pas au-delà du titre, ce qui signifie qu'ils ont eu la fausse impression que Sinovac est inefficace. Une vaccination complète n'offre pas une protection totale contre le COVID-19. (...) Lire la suite »
10 
On épingle ces deux-là, mais il y en beaucoup d’autres

La hargne obsessionnelle, pro-israélienne et pro-étatsunienne de Tristan Mendès France

Maxime VIVAS

A savoir : Tristan Mendès France est acoquiné à Rudy Reichstadt, « membre de l’Observatoire des radicalités politiques, fondateur du site ConspiracyWatch, observatoire du conspirationnisme et des théories du complot » (sic).

En 2011, dans un article dont ces deux enfumeurs recommandent encore aujourd’hui la lecture, une « journaliste » décrivit le site Le Grand Soir comme un site complotiste et elle accusa ses administrateurs de publier des « articles fascistes ». J’avais contacté alors une journaliste amie (qui avait essayé peu avant de rejoindre l’équipe du GS). Elle avait travaillé dans le même fanzine que la signataire de l’article. Je lui ai demandé d’intervenir. Elle refusa. Et pour cause : elle était, sous pseudo, l’auteur de l’article crapuleux, un spécimen parfait de racontars complotistes qui complaisent toujours à ses potes, les duettistes Reichstadt, Mendès France. Depuis cet article, quelques abrutis « antifafs » et les défenseurs, quoi qu’il fasse, de l’Etat d’Israël nous mordent les talons avant de fuir et d'aller pleurnicher dans leur niche quand vient la riposte. Reichstadt, Mendès France sont deux défenseurs des gouvernements d’Israël, quels qu’ils soient, même si on y trouve des ministres fascistes et des (...) Lire la suite »
18 

La montée terrifiante du black-out total des médias de masse sur les informations dérangeantes

Caitlin JOHNSTONE
Deux organismes de surveillance des médias, Media Lens et Fairness & Accuracy In Reporting (FAIR), ont publié des articles sur le black-out total des grands médias sur la révélation [en français] par le journal islandais Stundin qu'un acte d'accusation américain dans l'affaire contre Julian Assange était basé sur le faux témoignage de Sigurdur Thordarson, sociopathe diagnostiqué et pédophile condamné. Alan MacLeod, de FAIR, écrit qu''à la date du vendredi 2 juillet, il n'y a eu littéralement aucune couverture de cette affaire dans les médias institutionnels ; pas un mot dans le New York Times, le Washington Post, CNN, NBC News, Fox News ou NPR'. 'Une recherche en ligne pour 'Assange' ou 'Thordarson' ne donnera lieu à aucun article pertinent de sources établies, que ce soit aux États-Unis ou ailleurs dans l'Anglosphère, même dans des plateformes axées sur la technologie comme The Verge, Wired ou Gizmodo', ajoute MacLeod. Key Assange Witness Recants—With Zero Corporate Media Coverage (...) Lire la suite »
12 

France : la population sous couvre-feu (ou comment écrire un article à la manière de...)

Viktor DEDAJ

Lorsque les médias écrivent sur Cuba sans mentionner le blocus, je me suis demandé à quoi ressemblerait un article « à la manière de » sur la France, sans citer le mot « C-o-v-i-d ». A quelque chose comme ça :

de notre envoyé spécial à Paris « Paris sera toujours Paris » chantait Maurice Chevalier. Mais aujourd’hui, sur les Champs Elysées, la foule qui se bousculait jadis sur les larges trottoirs a cédé la place à quelques rares passants – généralement masqués. Magasins aux rideaux baissés, théâtres clos, restaurants fermés… La Ville des Lumières offre un spectacle d’abandon. Comment en est-on arrivé là ? Enquête. « On n’en peut plus », nous confie S., un étudiant croisé dans une file d’attente devant un bureau de tabac. Il exprime une frustration qui semble être largement partagée par la population. « On ne peut plus sortir, on ne peut plus se distraire. On n’a plus de vie. » A ses côtés, un monsieur plus âgé acquiesce. « On est en train de gâcher leur jeunesse. Moi, personnellement, je m’en fiche. A mon âge, je suis vacciné ». Quelques murmures parcourent la file, qui avance lentement. Dans la rue, une voiture de police roule au pas. C’est la troisième que nous croisons en une demi-heure. Devenues omniprésentes depuis la (...) Lire la suite »
Ouïghours.Interview de Maxime Vivas au quotidien La Marseillaise

« Intégristes ouïghours : l’Occident joue avec le feu »

Angélique SCHALLER avec Maxime VIVAS

FRANCE & MONDE ENTRETIEN
Auteur, ancien référent littéraire d’Attac, Maxime Vivas se présente également comme un cyberjournaliste, mais tâtant également du terrain puisqu’il s’est rendu deux fois dans le Xinjiang où se trouvent les Ouïghours, objet de son dernier livre.
Destructions de lieux du culte, arrestations, camps de concentration, tortures, mutilations des enfants, viols, disparitions, exécutions, génocide… Les accusations contre la Chine au sujet des Ouïghours sont légion dans les médias dominants. Mensonges rétorque Maxime Vivas qui vient de publier "Ouïghours : pour en finir avec les fake news" aux éditions de la Route de la soie.

La Marseillaise : Des médias et des intellectuels accusent la Chine de génocide avec les Ouïghours. Vous sortez un livre où vous réfutez cela. Tout d’abord en vérifiant les accusations. Des exemples de ce que vous trouvé ? Maxime Vivas : Je veux juste préciser quec’est en France, en Europe… Mais pas dans le reste du monde. Quand l’Allemagne veut faire adopter une motion à l’ONU pour faire condamner la Chine, 39 pays sur 193 la votent. Les choses ailleurs sont un peu plus nuancées. Qu’est-ce que j’ai trouvé ? Tout d’abord des mensonges, j’en cite beaucoup dans mon livre. Des images et vidéos qui circulent mais dont la légende est fausse, des photos prises au Népal, en Indonésie… sous lesquelles on affirme que cela se passe au Xinjiang. Mais il existe désormais une application qui s’appelle InVID (In Video Veritas) et qui permet de voir où et quand une photo a été publiée pour la première fois. On a ainsi une photo où on voit une malheureuse Ouïghoure, le visage ensanglanté, la main accrochée à une chaise et (...) Lire la suite »
Le milliardaire chinois disparu était... chez lui

Jack Ma va-t-il sarcler les pommes de terre ?

Bruno GUIGUE

Le 4 janvier 2021. Libération : « En Chine, disgrâce et disparition du milliardaire Jack Ma ». Le Point : « La mystérieuse « disparition » du milliardaire Jack Ma ». Arte (28 minutes) : « Chine : un homme disparaît ».
Le 5 janvier. Marianne : « "Disparition" de Jack Ma, fondateur d’Alibaba ». Business : « Le milliardaire chinois Jack Ma, fondateur d’Ali Baba est porté disparu ». RMC : « Chine : Jack Ma, un des hommes les plus riches de la planète a disparu depuis plus de deux mois ». TMC (Le Quotidien) : « Où est passé Jack Ma, le patron d’Alibaba ? Une alerte enlèvement inquiète le monde entier : celle de Jack Ma ». Les Echos : « La spéculation enfle sur le sort de l’invisible Jack Ma ».
Le 6 janvier. RFI : « Chine : comment expliquer la « disparition » de Jack Ma, fondateur d’Alibaba ? ». France Info : « Chine : disparition du milliardaire Jack Ma ». France Inter : « Où est passé Jack Ma ? ».
Le 7 janvier. « Le Journal du Dimanche : « Mais où est donc passé Jack Ma, le fondateur du géant chinois Alibaba ? ». The Cointribune : « Jack Ma a-t-il été Kidnappé par la Mafia Bancaire ? ».
LGS.

Avec cette belle unanimité qui la caractérise, la presse pluraliste du monde civilisé nous invite désormais à pleurer sur le sort de Jack Ma, célèbre milliardaire mystérieusement disparu. Le malheureux homme d’affaires va-t-il reparaître un jour, ou sombrer dans les oubliettes d’un régime totalitaire prêt à tout pour asseoir sa domination ? Va-t-il finir dans un camp de concentration, triste compagnon d’infortune des pauvres Ouïghours qui n’ont pas encore été mangés tout cru ? Est-il en train de sarcler les pommes de terre dans une exploitation agricole, de manier la pelle à charbon dans une centrale thermique, ou bien, peut-être, de se préparer une infusion de chrysanthème dans une obscure maison de retraite pour capitalistes récalcitrants ? En fait, rien de tout cela. Sa famille a déjà annoncé qu’il était chez lui, bien portant, et qu’il préférait faire profil bas un certain temps vu les circonstances. Voilà, inutile de pleurer devant le poste de télé, Jack s’est simplement fait remonter les bretelles. (...) Lire la suite »
32 
afficher la suite 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 490