RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher
Thème : Désinformation & Propagande

Branco, les journalistes et la réalité

Caleb IRRI
Cela fait des mois que les gilets jaunes expriment leurs colères, leurs questions, leurs volontés, leurs malheurs. Des mois que les journalistes tentent ou font semblant de tenter de les comprendre. Alors quand arrive un type qui, au lieu de les prendre pour des cons ou des violents, ce type leur explique comment le système fonctionne, que ce type donne son livre en pdf, défend (gratuitement ?) les leaders du mouvement, cela semble difficile à croire : il ne ferait ça ni pour de l’argent, ni pour le pouvoir, ni pour la notoriété ? Et oui, il y a encore quelques gars comme ça, ça peut paraître un peu désuet mais que voulez-vous, il a sans doute été nourri au romantisme de la classe à laquelle il appartenait. Un gars qui au lieu de demander aux gilets jaunes si ils sont violents, antisémites ou complotistes, préfère leur donner une explication rationnelle du monde capitaliste, comme il fonctionne pour de vrai. Un gars qui dit qu’il n’y a pas besoin de complot ni de juifs ni de reptiliens pour (...) Lire la suite »

Russiagate : l’incroyable cadeau des Démocrates à Trump

Pierre GUERLAIN
Le procureur Mueller a rendu son rapport et le ministre de la justice américain nommé par Trump, Barr, en a donné un résumé qui n’a pas été dénoncé par Mueller qui donc est fiable. L’information essentielle du rapport est qu’il n’y a pas de preuve de conspiration ou collusion entre Trump et la Russie. Ce soupçon de conspiration était la raison principale de la nomination du procureur spécial et donc, sur ce plan là, le Russiagate s’écroule. Après 3 ans de polémique et 22 mois d’enquête avec des moyens énormes, ce qui s’écroule est en fait une cabale ou une théorie du complot ourdie par le clan Clinton et constamment vendue par des médias dits « libéraux » proche des Démocrates néolibéraux. Le rapport Mueller, dans ce que l’on sait par le résumé de 4 pages, confirme par ailleurs tout un tas de violations du droit par des proches de Trump, violations que nous connaissions déjà par les divers reportages ou livres comme celui de Bob Woodward, Fear : Trump in the White House. Le Trump, raciste, sexiste, menteur et (...) Lire la suite »

La couverture du Venezuela nous ramène à l’âge d’or des mensonges sur l’Amérique Latine (FAIR)

Mark COOK
J’étais assis dans mon appartement à Caracas, en train de lire l’édition en ligne de Time Magazine (5/19/16) qui rapportait que “même quelque chose d’aussi basique que l’aspirine reste introuvable au Venezuela”. Je me suis rendu à la pharmacie la plus proche, quatre pâtés plus loin, et j’y ai trouvé un tas d’aspirines, d’acetaminophène (générique Tylenol) et d’ibuprophène (générique Advil), parmi des rayons bien fournis, avec une équipe de professionnels experts à faire pâlir d’envie tout drugstore états-unien. Pharmacie vénézuélienne au moment où Time (5/19/16) expliquait à ses lecteurs “On ne trouve nulle part des médicaments de base comme l’aspirine” au Venezuela. Quelques jours après l’article de Time, la chaîne CNBC (6/22/16) se fit l’écho d’une plainte selon laquelle on ne pouvait trouver d’acéminatophène nulle part : “Des produits de base comme le Tylenol ne sont même pas disponibles”. Ce qui doit avoir surpris la Pfizer Corporation puisque c’est sa filiale vénézuélienne, la Pfizer Venezuela SA, qui produit (...) Lire la suite »
14 

"Le Venezuela n’est pas la dystopie dénoncée par les Etats-Unis" (Supuesto Negado)

Max BLUMENTHAL, Anya PARAMPIL
Les journalistes étatsuniens Anya Parampil @anyaparampil et Max Blumenthal @MaxBlumenthal (photo) ont passé deux semaines à parcourir la capitale vénézuéienne, afin de savoir ce qui se passe réellement à Caracas. Parampil, connue pour avoir été présentatrice sur la chaîne RT Amérique pendant cinq ans, et Blumenthal, auteur de plusieurs livres et réalisateur du documentaire Killing Gaza, ont largement diffusé le résultat de leur enquête par le biais des réseaux sociaux et sur le site The Grayzone consacré au journalisme d’investigation. Selon ces journalistes, ce qu’ils ont pu voir au Venezuela est “une guerre médiatique plus qu’autre chose”, et non “la dystopie qui nous est dénoncée”. Pourquoi sont-ils venus au Venezuela ? Que cherchez-vous à découvrir en tant que journalistes ? AP – Je suis depuis longtemps ce qui se passe au Venezuela depuis que Chavez est arrivé au pouvoir. Le fait que les médias se contentaient de répéter qu’il s’agissait d’un dictateur et que le communisme était en train de détruire le (...) Lire la suite »

Quiconque croit à toutes ces conneries sur le Venezuela est un putain d’abruti.

Caitlin JOHNSTONE
#VenezuelaAidLive est la tendance sur Twitter aux Etats-Unis au moment où j'écris ces lignes, forcé à l'avant-scène de la conscience publique et dans les yeux de tous par un concert organisé par le ploutocrate milliardaire Richard Branson. Le groupe Virgin de Branson contrôle des centaines d'entreprises et rapportent quelques 21 milliards de dollars par an, dont environ cinq milliards de dollars pour Branson lui-même. Le concert est une pure opération de contrôle narratif, conçue pour faire avancer le mensonge prouvé que le gouvernement vénézuélien exclut toute aide humanitaire pour son peuple, et le mensonge prouvé qu'il a bloqué un pont pour empêcher l'aide de passer, les deux mensonges étant actuellement promus par les médias US de masse, en dépit d'être complètement réfutés. En réalité, le gouvernement vénézuélien a reçu de l'aide humanitaire du monde entier pour aider son peuple, mais pas de l'opération de changement de régime américaine qui est si flagrante que même NPR [radio publique US – NdT] le (...) Lire la suite »

Hypocrisies médiatiques sur le Venezuela

RÉPUBLIQUE SOCIALE

Les médias français, dans leur quasi-majorité, n’ont jamais supporté l’idée d’une Révolution et d’un gouvernement populaire au Venezuela. Depuis le début, jusqu’à la mort d’Hugo Chavez, en 2013, et puis de nouveau après l’élection de Maduro, ils ont toujours cherché à décrédibiliser l’action du gouvernement et les politiques mises en place. L’actuelle conjoncture économique, les sanctions économiques, et l’embargo imposé par les mêmes qui s’offusquent ensuite des pénuries, ne font que renforcer un traitement médiatique réservé aux seuls pays qui clament leur indépendance.

Sinon, pourquoi les documentaires ou sujets à propos d’autres pays sont si rares ou bien inexistants ? La Birmanie, l’Arabie Saoudite, Israël, sont en effet tranquilles de ce point de vue là. Même quand des milliers de musulmans se font massacrés, même quand des enfants meurent chaque mois à Gaza, où la population vit dans une véritable prison à ciel ouvert, même quand des opposants sont exécutés en place publique simplement parce qu’ils étaient en désaccord avec la doctrine officielle. Avec le Venezuela les médias français et occidentaux ont trouvé un nouveau bouc-émissaire. C’était Cuba et sa Révolution socialiste, c’est désormais Le Venezuela et sa Révolution bolivarienne. Une propagande médiatique étrangement calquée sur l’agenda diplomatique et militaire de l’OTAN et des Etats-Unis. Avec, à chaque fois, le même mode opératoire. Faire en sorte de faire passer tel pays pour le pire gouvernement et la pire dictature, afin de préparer tout le monde à l’invasion ou à la chute du gouvernement, afin d’en installer (...) Lire la suite »

Venezuela : les médias occidentaux relaient les opérations de manipulation de Trump et Rubio (FAIR)

Adam Johnson
En matière de relations publiques, les efforts désormais ouverts de l'administration Trump pour renverser le président vénézuélien Nicolás Maduro ont été couronnés de succès cette semaine, lorsque les principaux médias occidentaux ont unanimement relayé l'affirmation simpliste et préétablie selon laquelle le gouvernement vénézuélien s'obstinait à refuser toute aide de l'étranger : Les tensions montent alors que le Venezuela bloque un pont frontalier (CNN, 2/7/19)Maduro bloque l'aide critique envoyée au Venezuela (CNN, 2/7/19)L'aide arrive à la frontière vénézuélienne tandis que les États-Unis exigent que Maduro la laisse entrer (ABC News, 2/7/19)Crise au Venezuela : Pompeo exige l'ouverture d'un couloir humanitaire (BBC, 2/7/19)Les États-Unis disent que Maduro bloque l'aide aux gens affamés. Le Vénézuélien dit que son peuple n'est pas un mendiant. (Washington Post, 2/8/19)L'aide humanitaire arrive au Venezuela - Mais Maduro la bloque (NPR, 2/8/19) Tous les articles ci-dessus - et beaucoup d'autre similaires - (...) Lire la suite »

Les dissidents doivent être clairs sur la différence entre les faits et le récit

Caitlin JOHNSTONE
Un politicien pourra mener une campagne sans faille, dire tout ce qu'il faut avec sincérité, tenir des positions largement populaires et avoir un bilan impeccable en tant qu’élu, mais s'il dit des choses qui contrarient les puissants, le récit peut être remanié pour le présenter comme un fou, incompétent, non éligible, perfide et tout et tout, pour l’empêcher d’accéder un jour au pouvoir. Un journaliste d'investigation pourra passer des mois à rédiger un article qui incrimine sévèrement des personnes extrêmement puissantes. Il pourra exposer tous les faits, fournir toutes les sources, s’exprimer avec clarté et et concision, et obtenir une couverture complète dans un journal grand public, mais des personnes extrêmement puissantes peuvent user de leur influence sur la classe politique/médiatique pour modifier rapidement le récit à la suite de cet article afin d'annuler presque complètement son impact en le rendant insignifiant. Un média spécialisé dans la publication de fuites pourra créer une boîte aux (...) Lire la suite »
12 

La genèse de Juan Guaidó : comment le laboratoire de changement de régime US a créé le leader du coup d’Etat au Venezuela (The Grayzone)

Max BLUMENTHAL, Dan COHEN

Juan Guaidó est le produit d’un projet d’une décennie supervisé par les formateurs au changement de régime de l’élite de Washington. Tout en se faisant passer pour un champion de la démocratie, il a passé des années à l’avant-garde d’une violente campagne de déstabilisation.

Avant le jour fatidique du 22 janvier, moins d'un Vénézuélien sur cinq avait entendu parler de Juan Guaidó. Il y a quelques mois à peine, le jeune homme de 35 ans était un personnage obscur au sein d'un groupe d'extrême droite politiquement marginal, étroitement associé à d'horribles actes de violence dans la rue. Même au sein de son propre parti, Guaidó avait été une figure de niveau intermédiaire au sein de l'Assemblée nationale dominée par l'opposition, qui est accusée d'outrage selon la Constitution du Venezuela. Mais après un simple coup de fil du vice-président américain Mike Pence, Guaidó se proclama président du Venezuela. Oint comme le chef de son pays par Washington, un homme politique jusque-là inconnu a été choisi par les États-Unis et promu sur la scène internationale comme le chef de file de la nation qui dispose des plus grandes réserves pétrolières du monde. Faisant écho au consensus de Washington, le comité éditorial du New York Times salua Guaidó comme un "rival crédible" de Maduro avec (...) Lire la suite »

Les 5 arguments les plus stupides pour défendre l’interventionnisme de Trump au Venezuela (Medium)

Caitlin JOHNSTONE
Depuis que l'administration Trump a annoncé qu'elle ne reconnaissait plus la légitimité du gouvernement élu du Venezuela, je discute avec les gens dans les médias sociaux au sujet de sa tentative effrontée de coup d'État dans ce pays. Les gens qui soutiennent l'interventionnisme de Trump sont presque exclusivement des partisans de Trump, avec plus ou moins de mon côté sur cette question des militants de gauche et des libertaires anti-guerre ainsi que des centristes de base qui préfèrent pour la plupart s'abstenir sauf pour marmonner de temps à autre que toute ceci n'est qu'une distraction de l'enquête Mueller. Je m'engage dans ces arguments non pas parce que j'aime me disputer avec des inconnus sur Internet, mais parce que cela m'aide à me faire une idée des narratives de propagande qui ont été semées dans divers secteurs politiques. Il suffit de prendre position en ligne et vous aurez rapidement des gens qui se précipiteront pour vous dire "Ma chambre d'écho médiatique m'a dit que je suis censé (...) Lire la suite »
afficher la suite 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 490